282 – Corps & Conscience 2/2

Suite de la vidéo précédente, je continue ma conf qui vous expliquera pus en détail comment fonctionne la fameuse machine à laver des Archontes. Vous verrez c’est simple mais pour ce faire il fallait aborder le sujet sous le seul plan d’attaque possible : celui de la vérité du comment fonctionne le vivant.

53 mn

Bon, bah je pense que pour l’instant vous avez eu de quoi pour faire chauffer les neurones. Je ne vais donc pas en rajouter cependant je vous donne rendez-vous pour une prochaine fois afin de continuer à recevoir des infos qui viennent d’ailleurs.

 

50 Commentaires

  1. MERCI LAURENT
    le dernier paragraphe de tes explications me parle énormément car actuellement je suis en plein dedans . Comme je me sens mal je ne comprenais pas ce qui m’arrivée ???
    alors je me considérais mauvaise élève avec cette sensation de régresser ; de plus en plus perdue ne trouvant pas la porte de sortie . Je me suis mise des défis avec des buts … Wouah dur dur !!! c’est le serpent qui ce mord la queue
    cette vidéo me permet de comprendre où j’en suis
    je vais avec bienveillance me POSER sans culpabilisation ( petite musique oreille droite , gratitude )
    MERCI LAUCO NAMASTE heart kiss

      • Bonjour Lolita
        ce matin j’ai fait un rêve conscient qui peut éventuellement en intéresser d’autres et toi en particulier , suite à la vidéo de Laurent

        J’arrive de la gauche sur un plateau le chemin est boueux . Je tire une petite charrette contenant mes affaires perso. , ce qui ralentie mon allure et me procure qq difficultés car les ornières sont profondes . Mais j’avance régulièrement sans m’arrêter .
        Arrive un ENORME véhicule de face qui me fait obstacle ( covid ). A ces cotés je suis toute petite , mais il ne me fait pas peur . Je le contourne sur la droite en m’obligeant de quitter le chemin en dehors du traçage , ce qui rend encore plus difficile le passage pour la charrette . Je n’ai pas besoin d’aide malgré les difficultés et y arrive seule . Je suis de nouveau sur le tracé du chemin , et j’arrive à la fin devant une route macadamisée .
        Cette route descend , je l’empreinte sur la gauche , il fait beau . A un certain moment , j’arrête ma marche , et je me pose . J’en profite pour changer le vêtement du haut ( plus léger et plus claire ) et je reprend ma route toujours dans la descente .
        Après un certain parcours , j’arrive de nouveau à un croisement , je prend sur le coté droit une route plus large qui monte et je sais qu’elle me ramène à la maison en haute de cet itinéraire . Je suis libérée de ma charrette ce qui allège mon cheminement .

        Le message est très claire . Alors c’est avec beaucoup de joies et de confiances que je prend le temps de me POSER dans ma descente actuelle ( alors que je croyais mal faire pour ascensionner ) . air_kiss
        Courage à toutes et tous namasté

    • Oui en effet, je trouve aussi que l’Un des éléments les plus puissants pour évoluer en régressant le moins possible, est de justement être fluide même dans la régression.
      Être à l’aise avec le fait qu’on ait des parts très involutives, être à l’aise avec le fait de se sentir mal (en soi ton corps ne fait que t’envoyer une émotion négative, une émotion est un message, un feedback de ton corps, donc c’est comme un message de ton corps. tes émotions, même négatives, sont de l’amour en soi, elles te disent « regarde, t’as un pan sur lequel tu peux évoluer là, c’est pas top ce que tu penses regarde comment ça te fait sentir, je t’envoie l’émotion »
      Alors aime le moment à chaque instant, sois autant légitime de vivre des mauvaises phases, que des bonnes phases. accepte tout, aies un amour inconditionnel, et à partir de cette position d’amour pour toute chose, tu pourras commencer à non plus détester tes parties où tu te sens mal, mais à les aimer sans les alimenter (tu les ignores). et tu pourras continuer à alimenter ce qui va te faire avancer, tout en ayant eu un amour inconditionnel, donc sans condition: même pour les choses qui t’ont fait régresser smile

  2. Merci Laurent et Corinne. Nous comprenons mieux le pourquoi de chaque chose. Nous comprenons qu’il faut monter de niveau pour sortir de la machine à laver sous peine de miroir : le fameux tunnel. Et aussi la nécessité impérieuse de nous connecter à nos crânes de cristal.

    Encore merci Laurent. heart

  3. Hello Laurent,
    Je me suis demandée la chose suivante : Pour éviter la machine à laver, qui s’arrête à la 3D, tu nous dis qu’on doit monter en 5D, OK! Mais pour ceux qui ne montent pas en 5D et qui sont « recyclés », comme tu dis, ils vont où maintenant après l’Astral?
    Tu nous as parlé des planètes de mise à niveau, toujours OK! Mais ces « êtres » vont-ils se faire encore « sucer » là-bas même si ce n’est plus sur la planète Terre?
    Beaucoup auront déjà œuvré pour avancer mais ne seront peut-être pas sortis de cette prédation? Qu’en sera-t-il?

    Merci à toi pour toutes ces belles infos que tu nous partages.
    Salutations lumineuses.

    • Sur les 10 planète, il n’y a pas l’astral que nous connaissons ici. C’est un nouveau départ mais sans les boulets. smile

  4. Bonjour
    En d autres termes d’ici l an 10 vont quitter ce monde ceux qui ne vibrent pas assez haut par rapport aux nouvelles fréquences et ceux qui se font vacciner seront bloquer pour recevoir l information juste et continuer à dépendre des archontes. Que de travail pour s en sortir. smile

    • L’An 10 ça fait un peu court mais il est clair que cela va s’étaler quand même sur une période plus longue car tut le monde n’est pas au même niveau. La dépopulation va se faire même sans l’aide des méchants.

      D’après-toi pourquoi acceptons-nous autant d’immigrés tout en sachant qu’ils vont détruire l’identité nationale ? C’est que techniquement d’après le système actuel la nation est déjà à l’article de la mort alors dans ses derniers jours on accepte ce que l’on ne voulait pas accepter avant. L’Etat tente le tout pour le tout… Ça s’appelle les règles de la survie…

      Quand on dit que les institutions de 3D vont mourir dans pas longtemps c’est parce qu’elle est déjà en survie depuis bien avant 2012. Tout aurait déjà dû s’écrouler (la fin du monde) mais des artifices comme la planche à billet infinie allonge artificiellement une vie qui n’en est plus une.

      C’est comme la médecine actuelle, on essaie de faire perdurer le mourant car ça rapporte plus que si on le laissait mourir. Les riches deviennent des ultra-riches et les pauvres des ultra-pauvres. Bref, ça pue la fin de partie à plein nez et pour vous leurrer on vous invente la plandémie du corona et on achbve avec les vaccins. Faut bien se faire du pognon ! smile

  5. Bonjour Laurent. Etant en période de pause/libération, autant en profiter pour me libérer aussi de la dépendance à la cigarette. Question help : comment couper/supprimer le cordon de la transfusion sanguine ???? (oui, j’avoue, pas très futée la nana, je me suis faite avoir !) smile blush Merci Laurent pour tes enseignements heart

      • Merci Laurent pour cette réponse simple et efficace laugh rofl . J’ai missionner mon ami cristallin de la 5D ainsi que mon Moi Sup. ! ils devraient bien trouver la solution wacko .Merci merci merci kiss

    • Bonjour, si je peux me permettre de partager mon expérience sur la cigarette.
      Tout s’est arrêté le 20 janvier 2020. Ça faisait une éternité que je demandais à la haut de m’aider et rien ne se passait. Jusqu’au jour où un matin du 20 janvier 2020, une idée me vient, et que je repousse chaucune d’entre elle jusqu’au soir et ainsi de suite.
      En fait, une force intérieur m’habitait et me poussait à les repousser…
      encore aujourd’hui, je me demande comment j’ai pu réussir cet exploit. Car mon conjoint fume encore et encore… en le regardant, je me demande comme je fais pour ne pas succomber.
      J’imagine que dans mon évolution j’en suis rendu là. Et c’est ce qui fait que je ne recommence pas, malgré le fait de voir mon conjoint fumer.
      Je vous souhaite de réussir, et de ne plus être esclave de cette cigarette.
      Je pense qu’il faut lâcher prise et ne pas focaliser là-dessus, sinon c’est peine perdu. C’est ce que j’ai fait… lâcher prise et vous réussirez.

  6. Merci Laurent ça fait toujours résonnance tes explications même si je doute souvent d’être capable d’y arriver. Merci à tous les deux. kiss

  7. salutation à toi ,
    j’ai décroché il y a quatre ans , sans le vouloir : en fait je suis passé à la clope électronique pour des raisons budgétaires il y a 10 ans , j’ai commencé avec du 16 mg de nicotine (j’étais une grosse fumeuse) puis au bout d’un an la gorge me grattait le matin quand je fumais , donc je suis passé à 12 mg , puis au bout d’un an je suis passé de moi même à 6 mg (il faut une semaine pour s’adapter) puis au bout d’un an j’ai tenté le 0 mg . puis je me suis aperçu que je l’oubliais de plus en plus .
    aujourd’hui elle est toujours là je la prend de temps à autre et je m’aperçois que je tire dessus une fois puis aussitôt oubliée. je ne pense pas à la recharger , j’ai du produit d’avance 4 fioles exactement qui ne s’épuisent pas , je tire trop peu pour vraiment consommer .
    elle est là plus par « sécurité » psychologique que par vrai besoin .
    voilà mon parcours si celà peut te donner une piste .
    je te souhaite de réussir dans ta démarche car c’est une vrai liberté retrouvée.
    je t’envoie un maximum de pensées positives .

  8. Encore de bonnes infos qui résonnent en moi. Beaucoup de fatigue aussi, les pauses je connais mais je suis rassurée puisque c’est normal…Merci Laurent et Corinne air_kiss

  9. Merci, chaque vidéo est un cadeau inestimable, et je je me demande pourquoi il m’est offert quand je vois dans quel état est je suis, ce mental si fort,des problèmes d’argent… »Je ne suis pas sortie de l’auberge » on verra bien. Encore mille mercis.

  10. merci Laurent,c’est toujours clair quand on t’écoute,mais la dilution au fil des jours fait que l’on oublie qui on est parfois;alors ton rappel toujours présent et patient nous fait du bien
    FDC. good

  11. Une vidéo à déclic en ce qui me concerne ! Un grand merci Laurent, ce en rapport avec les CDC et la façon dont ils m’informent. C’est en cohésion depuis l’enfance, bien que je n’avais pas de CDC !Moins connecté que du temps de mon enfance voici qu’il me faut des clefs USB pour communiquer! Cette vidéo juste avant la 40èm minute en a déterré l’alphabeth !
    En fait je recevais les messages mais n’en saisissais pas le sens exact, la signification profonde. Ces coquins bossent pendant que je dors !

    Coucou à tous et bon vent dans la voile du bateau Viking !

  12. Bonjour Laurent,
    Je suis nouvelle sur ton blog, j’adore ton enseignement, je n’ai pas encore visionner toutes tes conférences ou articles (tellement vaste…)
    Concernant cette vidéo et l’astral, voici ma question:
    Tous les êtres qui succombent à l’astral après leur mort physique, restent-ils dans la machine à laver jusqu’à une réincarnation où ils pourront cheminer différemment dans une autre vie ? Ou bien peuvent-ils cheminer et sortir de l’astral sans se reincarner?
    Merci

  13. Bonjour Laurent, si j’ai bien compris, l’astral c’est fini ? Dans ce cas, les  » archontes  » ont forcément perdu ?

  14. Bonjour Laurent,

    Une petite coïncidence (qui n’en est peut-être pas une)…

    Tu parles des B7 et B12 ainsi que des notes… Hors, dans un octave, sur un piano, il y a 7 touches blanches + 5 touches noires, qui font donc au total 12 notes… Je serais curieux de savoir s’il y a un lien avec ce dont tu parles ?

    Il est intéressant aussi de constater que la colonne vertébrale est constituée de 7 cervicales, 5 lombaires et 12 dorsales…

    Merci à toi smile

  15. J’ai peut-être loupé un épisode mais je suis un peu perdu avec le 7 ème univers et le 8 ème univers. Vers quoi on s’oriente exactement? Merci. Fdc

  16. Bonjour, Merci Laurent. J’ai eu plusieurs déclics dans cette vidéo car je suis en train de faire un reset. Je pose tout sur la table et essaye de comprendre certains mal-être qui perdurent. Rester dans notre vibration, que cela résonne en nous et laisser tomber tout se qui coince. Faire ces poses.
    Mon mental me fait dire et si j’étais un archonte ? je m’entends dire, tu ne serais pas là à écouter Laurent ! Tu ne chercherai pas à t’améliorer.
    Faire un pas après l’autre, faire confiance le cœur ouvert. Manger une bonne nourriture, boire de la bonne eau, informée qui plus est, s’instruire, se relever et réparer nos erreurs quand cela ne résonne pas. Et de se réjouir de cette période incroyable où ça bouge de partout et nous apprend à écouter et faire confiance à notre petite voix !
    Feu du Cœur .

  17. Tellement bien, infos essentielles, merci. Ces temps alors que tout va au mieux pour moi, je m’énerve souvent toute seule à « buter contre la matière » pour des petites choses physiques, quand ça ne glisse pas.. mais cette fois-ci, je vocifère en plus… Ca ne m’avait jamais fait ainsi.. Si je continue à piquer des crises de nerfs, je ne vais pas durer longtemps blush

    • Laisse les choses se faire sans les juger, ça fait toujours du bien de laisser sortir sa colère et sa frustration…

      • Merci, je suis heureuse au possible, en grande joie, chaque jour d’avantage, je nage en plein bonheur… Je me demande si ca vient pas de tout ce qu’on prend + la restructuration de l’eau avec les métaux précieux et oligo-éléments + les bouffées délirantes de cette société qui est sur le point d’imploser que je regarde de loin mais qui néanmoins pourrait m’affecter et ressortir ainsi… smile

        • Oui, c’est bien normal d’être affecté par ce qui se passe en ce moment… on est tous connectés et les personnes hypersensibles perçoivent encore plus la peur, la colère, la tristesse, la détresse des autres.
          Mais aussi les forces négatives qui se déchaînent, ce combat entre l’ombre et la lumière qui ne peut laisser indifférent. sad
          Certains réagissent par de la colère, d’autres font des insomnies, d’autres encore pètent carrément un câble et cela peut alors très mal finir pour eux.
          Puisqu’il faut en passer par des moments difficiles, acceptons-le, lâchons prise et vivons ce qui nous est donné de vivre. smile

          • je n’ai pas de frustrations, je suis en paix et super heureuse, seulement que je pique des crises de nerfs quand par exemple je n’arrive pas à enfiler mon legging d’un coup, quand ca coince quand je manipule les choses, je sors de mes gonds pour des petits riens, c’est pas normal. Je dois faire d’avantage de méditations, en tout cas c’est super chelou.

    • Tu dis «  je ne me supporte plus moi-même, a la moindre étincelle j’explose, a ce rythme là ça va mal se passer pour moi mais ça va super je suis super heureuse ».
      N’est-ce pas là le comble d’un paradoxe structurel entre physique et conscience ?? A méditer justement

  18. @Mimi : moi aussi je saute comme ça, quand les choses que je manipulent ne m’écoutent pas …On est heureuses à la surface, même super heureuses et tranquilles, mais au fond, où se trouve le subconscient de toute l’humanité, ça bouillonne …Méditations oui, mais ça a l’air qu’il faut encore plus de quelque chose. smile

  19. Tant qu’on est plus ou moins proche d’un regroupement humain, on valse avec certaines fréquences qui ne nous appartiennent plus normalement.. pour ne pas dire plus dashcrazy
    help
    Si on le Reproduit EN BAS, cela veut dire qu’on le crée EN HAUT.
    En portant son Regard plus FONDament-ALe-ment sur la Réalité – et non plus de manière excessive sur l’Illusion, on se Souvient de Nouveau que Nous Sommes D’Ans-un-Je.U.

    boredom

    https://www.youtube.com/watch?v=klt0gkPiIDc
    kiss

    • Moi ce que je fais c’est que j’essaye de ressentir la réalité en voyant l’illusion

      (Après tout si l’illusion nous arrange pas/qu’on veut pas la voir c’est qu’interieurement ya un truc qu’on projette qui cloche nan ? smile )

Les commentaires sont fermés.