45 – Séparations et Lois de l’UN

separation_01Comme il y a beaucoup de petits “nouveaux” sur le blog, il est évident que je dois en tenir compte dans mes publications actuelles. En effet, il y a des évidences qui pour beaucoup leur sont devenues totalement transparentes mais cela ne veut pas dire qu’elles n’existent plus. C’est le principe d’une vitre qui se révèlera seulement quand tu t’écraseras le nez dessus…

Venons donc au fait que vouloir suivre les lois de l’Un est une très bonne chose par les temps qui courent puisque, justement, c’est le but visé par tout marcheur qui se respecte. Cependant, là encore, bien que l’intention et la volonté de vouloir avancer soient là, on peut se rendre compte du précipice séparant l’intention de l’êtreté.

En effet, il y a un programme 3D profondément ancré au fin fond de notre ADN, qui nous fait croire que nous sommes séparés du Grand Tout. C’est à la fois vrai et à la fois faux. En tant que géométrie nous sommes distincts et séparés, mais en tant que vibration nous pouvons être au diapason avec la Création entière. Comprenez donc que selon la vision masculine ou féminine, vous n’aurez pas la même approche.

Si vous avez une vision féminine vous serez dans la fusion, dans le ensemble, puisque vous ressentirez qu’en définitive il n’y a pas véritablement de séparation puisque vous êtes l’Un incarné comme tout ce qui vous entoure. Vous aurez donc une attitude aimante et respectueuse envers tout ce qui vous entoure.

Par contre, si vous avez une vision masculine, vous mettrez en avant la séparation puisque votre corps physique n’est pas celui du voisin, tout comme votre personnalité, votre âme et votre histoire personnelle. Vous établirez une frontière entre vous et le reste, sinon vous ne pourriez prendre conscience de votre unicité.

Voilà pourquoi il est difficile de jongler et d’équilibrer les deux polarités, les deux visions. La meilleure place est donc d’être au centre du cercle où vous voyez tourner autour de vous un masculin et un féminin en totale complémentarité bien qu’étant opposés par leur point de vue. L’un regarde les frontières pendant que l’autre ne voit que fusion partout. On est donc dans une position ambigüe sauf si… Sauf si tout cela est en mouvement.

En effet, si le mouvement n’existe pas ou presque plus, la vitesse sera insuffisante pour mélanger les deux aspects selon une fréquence où il semblerait que les deux soient fusionnés. En vérité ils ne le seront jamais, comme les images d’un film à l’écran. Chaque image est unique, mais c’est dans la cadence projetée à l’écran que les choses sembleront fluides ou pas.

Ainsi, si vous ralentissez la cadence de projection, le mouvement deviendra saccadé au point d’en devenir incompatible avec une compréhension aisée des choses. Je dirais même que si la vitesse est trop basse, il y aura alors comme une image fixe et constante à l’écran. Le monde semblera figé au point de penser que rien ne pourra le faire changer.

Comprenez donc que l’involution (l’aspect masculin, la géométrie) correspond au ralentissement de la cadence, entrainant ainsi une séparation plus réelle entre le masculin et le féminin. Ce ralentissement de la cadence nous entrainera donc dans des basses vibrations, dans des choses saccadées, broyantes, mal tranchées, lourdes et surtout douloureuses.

Par contre, si on élève la cadence, alors les choses deviendront plus fluides, plus tranchantes, moins douloureuses car mieux tranchées. L’Ascension est donc la remise en route du couple masculin-féminin à une fréquence de plus en plus élevée.

Cependant, en notre monde, le féminin ayant été atrophié au maximum, le masculin prend donc une place exagérée, faisant en sorte que plus on veut élever la fréquence et plus on s’éloigne du centre puisqu’il y a déséquilibre. Ça crée comme un balourd au point de casser carrément l’axe si la vitesse devient trop élevée.

En d’autres termes, nous voyons bien que le rééquilibrage du masculin-féminin est l’élément vital avant de vouloir atteindre une fréquence élevée. D’ailleurs, c’est sur ce principe que les sombres ont joué pour justement nous faire descendre dans les basses fréquences. Pour ce faire, plus ils diminuaient le féminin tout en augmentant le masculin, et plus vite nous allions dans l’involution.

Inverser la tendance est faisable, mais auparavant il va falloir commencer par supprimer l’aspect dominant du masculin qui est celui de la séparation, celui de créer des frontières, celui de vous faire croire suffisamment fort que vous êtes différent des autres. Cela a tellement bien joué que même votre mental s’est mis au service d’un faux petit-égo qui n’est que de l’orgueil à l’état pur.

Moi je, moi je, moi je suis, moi je suis ce que je suis, et comme je me vois dans un corps physique alors ce corps physique c’est moi. Et puis, en allant encore plus loin, ce corps physique est mâle ou femelle, alors je m’associe aux mâles ou aux femelles. Ainsi si je suis dans un corps de femelle, toute attaque faite aux femelles est une attaque personnelle.

Ce faisant, j’attaquerai par la pensée, par le verbe, par les mots voire par le corps toute personne émettant un avis peu favorable aux femelles. Je prendrai pour moi personnellement car je suis persuadé qu’il s’attaque à moi… Voilà un langage typiquement masculin (celui de la guerre) malgré que la personne soit dans un corps de femelle… Etrange n’est-ce pas ?

En vérité, cela ne l’est absolument pas puisqu’étant dans un monde masculin, tout individu pense de cette façon et cela, quel que soit son incarnation dans un corps de mâle ou de femelle. Comprenez donc combien je souris quand suite à ma dernière vidéo (article 44) les interprétations fusent de la part de personnes qui pensent qu’elles sont attaquées parce qu’elles habitent un corps de femelle…

Cela n’a évidemment rien à voir, car c’est le principe qu’il faut regarder et non l’attachement à un sexe physique. Il y a assez de “mâles” incarnés en des corps femelles pour savoir que bien des femelles sont bien plus prédateur que de bons bougres aux muscles saillants qui, somme toute, sont plutôt souvent du type nounours tant ils ont peur de faire du mal à cause justement de leur force musculaire.

Comprenez donc que l’involution commence quand vous croyez être votre corps physique, que vous croyez avoir une âme personnelle, que vous croyez que vous êtes la polarité de votre corps physique (mâle ou femelle), que vous croyez que vous êtes untel ou untel. Tout cela n’est que l’expression de l’emprise d’une croyance typiquement de séparation et donc de mort…

En effet, voyons cela d’un peu plus loin, mais auparavant il va falloir accepter le fait que toutes vos incarnations se déroulent simultanément et non pas les unes à la suite des autres. Ce n’est pas parce que l’espace-temps 3D-4D est linéaire que c’est le cas dans toutes les autres dimensions. En vérité, le temps linéaire est justement créé afin de nous berner dans cette expérimentation. C’est un leurre et il a ses raisons que je vous expliquerai plus tard.

Bref, si mon frère aujourd’hui tu es un homme dans cette incarnation, comment réagirais-tu si tu savais que des centaines d’autres se déroulant maintenant sont des incarnations femelles ? Idem pour l’inverse… En vérité, nous avons autant l’un de l’autre, alors sache qu’à chaque fois que tu pointes le doigt vers l’autre sexe, tu accuses la moitié de toi-même…

Hé oui, tu crois être maître de ta vie mais en vérité tu n’as foutrement aucune idée de comment te viennent tes pensées, tes intuitions et encore moins tout le bordel émotionnel karmique que tu te trimbales ici et maintenant. Certes, quelques psy voudront te faire croire que tu peux changer des choses par l’étude de tes problèmes depuis ta naissance physique (c’est une petite partie de vérité) mais qui n’est que peccadille face à tes milliers d’incarnations simultanées…

Ton conscient c’est du 0.001% de ton inconscient. En vérité, tu n’as absolument aucune maîtrise de quoi que ce soit, d’où les nombreuses déconvenues à chaque fois que tu veux régler les problèmes de ce qui te concerne en cette vie. Tu es le têtard lâché en plein océan pacifique et tu crois que tu es dans un verre d’eau version dé à coudre…

Mon ami, mon frère, tu n’es rien de ce que tu crois être. Cela n’est qu’une projection de ta petite personnalité. Comprends alors l’inutilité de vouloir le nom que tu avais dans telle ou telle incarnation, fusse-t-elle glorieuse, car en vérité tout ce que tu vis en ton instant présent maintenant influence la totalité de toutes tes incarnations en temps réel.

Dit autrement, quand une pensée te parvient tu n’as absolument aucune idée de quelle incarnation elle provient. Alors comment veux-tu mener ta vie comme bon te semble alors que tu es à la merci de ce qui se passe dans l’une de tes nombreuses incarnations ?

Mon ami, mon frère, comprends-tu pourquoi c’est une idiotie totale de croire que tu es ce corps physique et encore plus que tu es une femelle ou un mâle ? Tu embrasses en vérité tous les genres mais aussi toutes les conditions du genre humain, du plus paumé au plus intelligent, du plus pauvre au plus riche, de l’inconnu total au super connu, etc.

Comprends donc qu’élever ta fréquence commence donc à te couper de ces croyances que tu es ceci ou cela et, qui plus est, de ce qui est matériel. Tout cela n’est que la mise en scène pour éprouver l’Esprit-Christ solaire que tu ES. C’est fait pour que tu puisses devenir autonome, sage, grâce à un discernement sans faille car ton futur impliquera une totale responsabilité de chacune de tes pensées puisque chacune d’entre elles se matérialisera dans la matière.

Ainsi regarde combien de fois tu joues dans la séparation chaque jour et tu découvriras que ceci prend plus de place que celle de la “fusion vibratoire” ou compassion. Regarde combien de fois tu te sépares du tout afin de répondre aux demandes de ton mental-égo. C’est effarant et pourtant c’est la réalité. Nous sommes les auteurs de ce qui nous arrive par la simple loi d’attraction.

Si tu projettes la séparation alors tu recevras la séparation, aussi si tu projettes la fusion, tu recevras aussi la séparation car à l’origine de ta volonté de fusion réside le manque de fusion, et tu recevras donc le manque de fusion et donc la séparation.

La fusion vibratoire ne peut être demandée (vérité incomprise par les bisounours) car elle dépend de l’êtreté et nous savons que cette dernière ne peut être le résultat d’une demande mentale. Dit autrement, toute demande mentale pour développer ton féminin est une absurdité ; par contre, toute tentative de ta part pour virer des programmes “séparatistes” fera que naturellement ton êtreté pourra reprendre la place ainsi libérée.

C’est ainsi qu’agit la Lumière. Elle s’infiltre dans la place libérée par votre lâcher-prise afin de progressivement déliter couche par couche cette gangue qui nous a fossilisé. Hé oui, la fréquence est si basse que vu de l’Un-Visible, on est vraiment des morts puisque aucun mouvement de vie véritable n’est perçu.

Hé oui, pourquoi d’après vous, on voit que la vie est absente sur toutes les planètes qui nous entourent ? La raison en est hyper simple : personne ne peut rentrer en résonance avec nos fréquences tellement on est bas. Dit autrement, ce n’est pas les autres planètes qui n’ont pas la vie mais plutôt nous…

Comprenez pourquoi je souris quand des bisounours me disent qu’il faut sauver les belles choses de cette planète. Ces belles choses ne sont en fait qu’un très très pale reflet de ce qu’est véritablement la Vie, mais en attendant c’est sûr qu’elles ont une vibration légèrement supérieure à la nôtre sinon on n’arriverait pas à les prendre pour divines…

Pudiquement, c’est quand on sera en 5D que l’on découvrira que sur les autres planètes du système solaire il y a de la vie mais auparavant il nous faudra apprendre à vivre en total respect avec les êtres de la Nature (les EDLN) puisqu’on les verra autant que l’on voit quiconque aujourd’hui… Voyez combien cette ère de transition de la 4D est super méga importante car il va falloir virer la quasi totalité de ce que nous croyons vrai aujourd’hui.

Laurent DUREAU

En complément

 

46 Commentaires

  1. Mon amie, ma soeur, mon ami, mon frère, chapeau bas l’artiste. Nous sommes quasiment morts mais la minuscule étincelle vibre et s’épanouit. Elle est là et ces paroles sensées lui donnent encore un peu plus d’incandescence. Merci.

  2. Mais je suis d’accord avec toi à, au moins, mille pour cent!! … Alors pourquoi rester englué dans cette pu…rée de boue épaisse de 3D ??? … POURQUOI???
    Mes frères, mes soeurs,mes ami(e)s,mes moi(s) heart je v… NOUS aime

    Claude

  3. Comment remonter à la surface de la cuve à fuel (ça reste du fuel) ? Et bien, je suis retourné dans le bac à sable, qu’elle idée ! Entre ceux qui donnent des coups de pelles pour te laisser sur le carreau, ceux qui te piquent ton seau pour te briser le cœur… c’est sûr que le premier carre d’herbe est le bienvenu dans l’espoir d’y trouver un trèfle à 4 feuilles.
    En fin bref, tout ça pour dire que le non-jugement est un atout très précieux et si tu peux le mener au bout, ça rapporte un max.
    Je dois avoir un pote jongleur, dans une main des testicules et dans l’autre des ovaires. MERCI. De toute façon : ON S’EN FEU !

  4. c’est chaud les synchros je trouve 😉
    la quadrature du cercle…le mouvement…(je pense tout haut, je pense donc j’écris…) yes

  5. Sava en mêttre du temps je pense pour lâché prise vue que pour survivre tu n’as pas trop le choix de suivre le mouvement !
    Dès que tu sors tu as des ennuies.

  6. En résonnance avec cet article, complètement. Je souhaitais te poser une question, cependant, Laurent : qu’en est-il des portails organiques, ou psychopathes, ( décrits par Laura Knight ) qu’on arrive, avec entrainement, à déceler dans notre entourage,difficile de se sentir ” un” avec ces personnes, on a déjà du mal à ne pas se laisser aspirer ( ou sucer, littéralement)… je ne m’énerve plus avec eux, j’ai tendance à les considérer comme des petits enfants et à adopter une attitude calme et bienveillante ( cela énerve certains, d’ailleurs), mais de là à se sentir ” un” …. c’est une autre affaire.Je sais que c’est tout le propos de ton article, mais je demande tout de même dans ce cas là, car il représenteraient pratiquement la moitié de l’Humanité.
    Merci pour ta réponse smile

    • Oui, moi aussi je veux bien savoir, car j’ai des voisins qui sont des portails organiques et qui cherchent constamment la confrontation! J’apprends la maitrise de moi-même avec eux, mais je dois dire que ce n’est pas facile – surtout qu’on est exposé à des nuisances sonores constantes! dash

    • Question intéressante en effet. Je ressens mon patron comme une “coquille vide” mais il aspire l’énergie des autres avec brio.
      Je suis intéressée si tu as une réponse Laurent.

  7. “Si tu projettes la séparation alors tu recevras la séparation, aussi si tu projettes la fusion, tu recevras aussi la séparation car à l’origine de ta volonté de fusion réside le manque de fusion, et tu recevras donc le manque de fusion et donc la séparation.

    La fusion vibratoire ne peut être demandée (vérité incomprise par les bisounours) car elle dépend de l’êtreté et nous savons que cette dernière ne peut être le résultat d’une demande mentale.”

    Rah je tournais autour des notions d’authenticité et sincérité sans pouvoir formuler ce que tu viens de c(h)ristalliser ici. C’est La clé de tout !

  8. Je partage l’avis de piero san giorgio qui nous dit que la population est composée très majoritairement d’abrutis.

    C’est pas demain que le peuple va se réveiller, je penche plus pour une guerre civile où tous les abrutis cités vont se foutre sur la tronche…

  9. Encore merci laurent pour ce nouvel article
    je voulais te poser une question qui n’a rien a voir avec t on article
    que pense tu de l’appel du 10 juin de eric fiorile et de sont conseil national de transition
    que te dit ta petite voie, faut il y participer, les soutenir ? Ou es encore un piège des sombres?
    Réponse libre a tous wacko smile

    • J’étais en train de regarder sa dernière vidéo sur “tutube”, j’ai zappé ici pendant la lecture et je tombe sur ton com.

      Je visionne toutes ses vidéo et j’étais justement en train de me dire “c’est un malade mental ce mec”.

      Il a 3000 abonnés le mec

      • Perso, je m’étais inscrit il y des mois de cela au CNT (Conseil National de Transition. Mais Eric Fiorile dessert ce formidable outil de transition pacifique que pourrait être le CNT. Il n’y a qu’à voir le cadrage des vidéos… et le bonhomme est quasi-injoignable, et surtout, semble-t-il, insensible aux moindres critiques constructives. Du coup je me suis dit que c’était sa voie et que ça le regardait lui. Il n’empêche que le programme du CNT reste très intéressant et le peuple pourrait très bien se l’approprier, afin de le faire évoluer, avec l’aide notamment de personnes comme Etienne Chouart (que je trouve de plus en plus torturé, tellement il broie du noir, c’est dommage).
        Maintenant, pour revenir à Eric Fiorile, le fond d’une bonne partie de son discours est relativement juste, car il y a bien danger avec le TIPP et autres malversations mises en oeuvre par les sombres (dont le fameux plan repris sur les Georgia Guide Stones, auquel Laurent a fait allusion il y a peu, sauf que les 1ers à partir ne seront pas ceux qui sont initialement prévus).
        De toute façon, quels que soient les évènements à venir, la priorité est l’intériorisation, l’auto-nettoyage, le raccordement optimal à l’intuition, à la nature (elle est particulièrement en beauté cette année), ce qui permettra à chacun d’entre nous de s’adapter, d’être dans le juste, le vrai, le beau, la joie… vibrons haut et toute épreuve sera transmutante!

  10. Merci de nous démontrer avec clarté le trouble du champs d’optique dont nous sommes atteins ce qui favorisera lÉlévation du taux vibratoire en nous focalisant sur le véritable travail qui nous incombe.Merci de partager ton immense talent.

  11. Oui,merci beaucoup Laurent!Tu es une Lumière qui brille dans les Ténèbres de ceux qui ont perdu l’espoir!

  12. C’est plein de bon sens tout ça.

    Je déplore, un peu, l’attaque régulière sur les bisounours. Peut-être parce que je me sens visé. Après tout, ces gens ont quand même la volonté que les choses changent, la différence, c’est que, certainement, ils ne s’y prennent pas de la bonne façon.

    C’est mon cas, je veux changer les choses par le mental, parce que je ne sais pas faire autrement, je n’arrive pas à décrocher. Ainsi, j’obtiens de maigres résultats sur de courtes durées. En fait, j’y arrive en m’y prenant bien et le mental-égo reprend le dessus, donc rechute.

    Aussi, depuis quelque temps, il me vient la culpabilité d’avoir succombé à ce système, d’avoir renié mon intégrité, parce que j’avais initialement pas mal de bribes de ces lois unitaires.

    J’ai renoncé pour pouvoir m’intégrer, je me sentais trop différents des autres. Aujourd’hui, mon nettoyage est rendu beaucoup plus dur, à cause de cette erreur.

    Je ne sais plus comment m’y prendre.

    Mon dernier espoir réside dans les C2P. Les témoignages sur EDLN sont encourageants. Mais est-ce que ce n’est pas un pansement sur une jambe de bois?

    • Tu n es pas seul dans cette situation rassure toi. Surtout maintenant je me rends compte qu’étant enfant pour moi les lois de l un étaient bien claires, tout ce que dit Laurent, je le sais depuis toute petite…Mais après à l adolescence, petit ego et mental durement mis à l épreuve, me suis perdue et égarée complètement en ne m acceptant pas, voulant rentrer à tout pris dans le moule et aujourd’hui comme adulte avec une montagne D automatismes et réflexes involuants…a ce jour le plus important pour moi est de monter en fréquence même si je vais lentement, chaque jour est un nouveau défi, nouvel exercice, mais toujours sans effort en essayant au mieux D ecouter ma petite voix même si c est pas forcément évident mais je fais ce que je peux…Je te dirai gany que réjouis toi de constater que tu étais finalement sur la bonne voie, observe, contemple tes programmations mentales, ce que tu fais déjàsmile mine de rien tu avances…dans le calme, la tempête, les contacts 3d, la rétrospective, la solitude..tout est bon pour te faire avancer. Je reconnais ne pas être là meilleure des marcheuse mais je pense que chacun évolue D une façon unique et très perso…la tête en 4d 5d facile, le coeur un peu moins facile et le corps plus difficile de faire suivre…en ce qui me concerne 😉

  13. J’ai aussi l’impression que de casser constamment du piège involutif, est à double tranchant. D’accord, un homme averti en deux, par rapport aux faits qui sont soulevés ici, peut-être 15000.

    Le problème, c’est que chaque situation de la vie courante me fait penser à un piège, puisque c’est le cas, ainsi, je suis tout le temps dans le jugement, qui est lui même involutif.

    Dernier problème, enfin je crois, tellement que tout est pourri, que j’en viens à douter de tout.

    Je crois que je frise la paranoïa.

    • Il pourrait être bon pour toi d’aller te ressourcer au coeur de la nature (Forêt, par exemple) et d’observer, d’écouter, de ressentir, de sentir. Pour moi, ça fonctionne, et je pense que pour tous ceux qui ont des sens physiques, ça devrait fonctionner: le chant des oiseaux, la texture de l’écorce des arbres, la forme des feuillages, l’odeur de l’humus ou de certaines essences, et quand tu lâches vraiment prise, un animal sauvage vient te faire un petit coucou. La beauté est dans l’oeil de celui qui observe (Laurent l’avait rappelé d’ailleurs dans une de ses vidéos me semble-t-il).

      • Ça c’est une bonne idée. Seulement, quand je vais dans la nature, je m’y sens tellement chez moi, que n’ai plus envie de revenir.

        J’ai l’impression que la ville me tue à petit feu. J’ai du mal à trouver des solutions pour y échapper, en particulier au niveau pécunier.

        • au niveau pécunier la difficulté est illusoire, la nature ne coute rien, d’ailleurs plus il y a de vert autour d’un logement, moins le loyer est élevé (sauf au cœur des villes où là ça devient un luxe de respirer un peu)
          à mon avis la difficulté c’est : loin de la ville = plus possible d’avoir un boulot qui paye bien et donc de l’argent
          donc on perd de l’argent en quittant le béton mais c’est de l’argent dont on a instantanément plus besoin smile

          • Tu as raison joelg.

            Quand j’ai lu ton commentaire, j’ai réalisé quelque chose. En fait, on souhaite tous le changement et on reste tel quel, parce que la vérité c’est qu’il nous fait peur, c’est l’incertitude qui est créée par le changement des habitudes qui nous fait peur, donc on ne change rien. Pour se faire, on s’invente des excuses, on se met des barrières en somme.

    • Plus que des pièges,vois plutôt ça comme un jeu! Et tu le sais bien sûr! Si tu es dans le jugement c est que tu crois encore au bien et mal et dans un jeu cela n existe pas…quand cela t arrive, mets toi dans le rôle de joueur, tu es le preux chevalier qui doit lutter contre les dragons comme dans les contes pour enfants, conclusion: faire dans la légèreté, reprendre contact avec l enfant qui est en toi, penser à sa tête de bébé grassouillet ça peut faire du bien, bref pas trop de sérieux…léger, léger… Comme dit Laurent: “ils rigolent bien la haut en nous voyant!” alors un peu de dérision et rigoler un peu ça fait pas de mal à notre vibration.

  14. Salut à tous!

    Gany Saül Loui, pour moi tu n’as pas à te sentir coupable d’être intègre c’est pas une erreur au contraire. Le meilleur endroit où agir en toute subtilité et finesse reste l’intérieur, le cœur de la société. L’erreur, c’est de croire que d’aller à contre-courant, contre le système d’agir de l’extérieur sera bénéfique au changement. On a déjà donné dans le révolutionnaire, le marginal…La meilleure tactique à mon sens c’est d’agir de l’intérieur et de vibrer quelque chose de différent, de plus haut mais crescendo et en subtilité…pour éviter de faire exploser le truc, d’avoir un trop fort contraste…Je te donne mon avis mais j’en suis pas là je te rassure, j’ai pas d’activités pour le moment mise à part l’éducation de mes deux filles…
    Et tu décris un mental fort très présent qui a du pouvoir sur toi comme beaucoup d’entre nous. C’est vrai qu’il est difficile de le remettre à sa place tellement il est un animal sauvage qui part dans tous les sens. Et pour maîtriser et apprivoiser un animal sauvage c’est avec beaucoup de patience et de bienveillance qu’il se calmera. Il devrait simplement servir à nous montrer le film 3D, l’espace dans lequel le corps physique se déplace c’est tout.
    Et surtout ne pas oublier de s’amuser…
    heart

    • Ce que je voulais dire, c’est que de manière innée, je savais que ce système n’était pas bon.

      Comme je me sentais trop esseulé, je m’y suis intégré, en adoptant les us et coutumes.

      C’est en ce sens que j’ai rompu mon intégrité.

      • Exactement comme moi, j ai toujours ressenti que ce système était pas le bon et on me prenait pour une enfant étrange, ( et en plus j ai été adoptée) alors j en ai fini par conclure que j avais qq chose qui clochait. J ai donc suivi le troupeau, me suis fabrique un super ego que expire peu à peu, (pas très content en ce moment car il a plus le contrôle total)

    • J’ai un coeur de révolutionnaire, par moment, j’ai tellement la rage, que j’ai envie de te tout renverser, mon côté pacifique m’en empêche. Est-ce qu’il faut aller contre sa nature? Parce qu’en faisant ça, j’ai l’impression d’être inactif, de ne servir à rien.

      • “J’ai un coeur de révolutionnaire, par moment, j’ai tellement la rage, que j’ai envie de te tout renverser, mon côté pacifique m’en empêche. Est-ce qu’il faut aller contre sa nature? Parce qu’en faisant ça, j’ai l’impression d’être inactif, de ne servir à rien.”

        Tu es un guerrier mon frère, ou si tu ne l’es pas je ne le suis pas non plus car je m’y retrouve!

        Je te livre une anecdote :
        Depuis quelques temps avec un ami on connait un endroit très fort et très bénéfique en tellurisme. Suite à la vidéo de Laurent sur les Atlantes, et malgré le fait que je ne me sens pas particulièrement Atla-Ra moi même, je me suis demander si je pourrai retrouver des ressentis (après tout cela faisait parti de l’éducation de tous les atlantes d’être familier avec le minéral). Je me mets donc sur notre “throne of stones” (haha) et y passe pas mal de temps. J’ai tout fait, mentalisé, visualisé, ressenti, fais le vide, exprimer à voix haute : nada.
        Au moment où intérieurement j’ai laissé tombé, c’est à dire que j’ai arrêté de fait d’essayer de tendre vers une image de ce que pourrait être une personne qui serait connectée, bref au moment où je me suis retrouvé “juste moi”, alors il s’est produit quelque chose. Un ressenti nouveau et pourtant familier.

        J’ai hâte d’y retourner 😉

        Bref, comme le démontre Laurent, on ne peut pas forcer par le mental des processus qui ne fonctionnent que par l’êtreté.

        J’en reviens donc à
        “Est-ce qu’il faut aller contre sa nature? Parce qu’en faisant ça, j’ai l’impression d’être inactif, de ne servir à rien.”

        La fourmi soldat non plus ne sert à rien en temps de paix. Est-ce pour autant qu’elle se transforme en ouvrière ? Non, car elle n’est pas équipée pour ! Se sent-elle inutile ? Certainement !

        Comme tout le monde j’ai un chemin énorme à faire (et je ne parle même pas de MA, juste par exemple être du niveau de Laurent, c’est une abysse). Ceci dit le peu d’êtreté qui arrive à vivre en moi (mais qui va croissant) m’a démontré de manière éclatante qu’on ne peut être soit même que si on se laisse faire. Et pour se laisser faire, il ne faut surtout pas essayer d’être dans le contrôle.
        En effet on n’en sait si peu et surtout si faux que vouloir contrôler avec ce genre de gloubiboulga c’est la catastrophe assurée.
        Je ne te dis donc pas “ne te maîtrise pas et casse la gueule à tout le monde”, au contraire! Car quand on n’est plus dans la logique du contrôle, il n’y a tellement plus de raisons de “lutter dans le sens 3D” que ce genre de pulsion disparait. Je ne dis pas non plus “soit une lavette”, car bien que les confrontations avec l’état d’esprit ci-dessus soient rares, elles peuvent arriver (surtout dans notre cuve à mazout). Le tout dans ce cas est de vaincre de manière constructive, de de telle manière que toi comme l’autre finissent la mésaventure un peu moins con.
        “Vaincre”, en voilà un vilain mot de dualité. Mais que veux-tu il y a ici bas des esprits animés par le frisson du défi ! Et si le danger est bien sûr de verser dans la compétition, si l’écueil est évité alors nous disposons de qualités qui peuvent sans problème être au Service.

        Pour finir (dsl c’est long), si jamais tu dois agir tu agiras, mais comme dit un proverbe : le paysan qui court autour du champ ne fait pas venir la pluie.

        Confiance et patience !

  15. Hello à tous,
    Gany et tous ceux qui se sentent débordés par leur mental hyperactif, pour apprivoiser son mental et le remettre à sa juste place indispensable qui est après et non pas avant (il amène un cadre et une compréhension salutaire à une expérimentation vécue en “vibration libre”), Guyz et Yz nous ont aussi apporté des outils formidables. Emettre l’intention et garder l’attention sur cette intention… est un vrai trésor. Je ne sais plus dans quel module il en parle le 100 (intro) ou le 101 (la respiration Elviv). Allez-y, régalez-vous avec ces modules, et laissez le silence intérieur sourire en vous.
    Feux du cœur
    http://etresdelanature.fr/category/modules-guyz/page/2/

    • J’éprouve tellement de peine, tellement de douleur, viscérale et infinie en exécutant ces exercices que je me sens exclue, non seulement de ce monde 3d mais de ces autres dimensions. Comme si la tristesse imprégnait chaque molécule de la création, l’évidence d’une erreur originelle à jamais incomprise.

      • Mince alors, je suis désolée ! pardon On a tous des chemins différents et les outils peuvent ne pas correspondre à chaqu’Un… Laurent aura peut-être une explication sur cette conséquence inattendue pour ma part…
        Ce sont peut-être tes filtres/lunettes qui sont à nettoyer, de façon à pouvoir percevoir les choses éventuellement autrement? C’est juste une hypothèse/suggestion, car ce que j’ai perçu de l’Unvisible est largement autre chose que triste. Il y a certes eu la tristesse de la mère des origines, l’inénarrable Barbélu, qui a pondu un de ses œufs de travers, mais cela n’entâche ni les molécules ni les atomes ni les volumes de Planck de la création (de ce que j’en ai pu percevoir). Feu du cœur l’amie Lolo

  16. salut tout le monde
    salut gany

    peut etre cherches tu trop a ” etre “(mentalisation )au lieu d “etre” tout simplement (coeur) ???
    d ou cette dualitè en toi encore tres forte ?
    “j ai un coeur de révolutionnaire, par moment, j’ai tellement la rage, que j’ai envie de te tout renverser, mon côté pacifique m’en empêche”

    le cotè pacifique contre le cotè guerrier ( revolutionnaire )

    “Est-ce qu’il faut aller contre sa nature? Parce qu’en faisant ça, j’ai l’impression d’être inactif, de ne servir à rien.”

    est ce que c est le mental ego qui te fait croire cela pour
    maintenir le jeu de la dualitè et garder le controle???

    solution ????
    la balle au centre ! s observer (ni revolution ,ni pacifisme subit )
    ..etre… !

    “La meilleure place est donc d’être au centre du cercle où vous voyez tourner autour de vous un masculin et un féminin en totale complémentarité bien qu’étant opposés par leur point de vue. L’un regarde les frontières pendant que l’autre ne voit que fusion partout. On est donc dans une position ambigüe sauf si… Sauf si tout cela est en mouvement.”

    juste ma vision des choses amicalement GANY 😉

  17. Dear Gany… à mon tour d’en remettre… oui, il est plus dur de revenir vers soi quand on a comme tu dis, mis de côté son intégrité, qu’on est entré dans le système, puis vient ‘la culpabilité d’avoir succombé à ce système, d’avoir renié mon intégrité, parce que j’avais initialement pas mal de bribes de ces lois unitaires.’ … ‘J’ai renoncé pour pouvoir m’intégrer,… Aujourd’hui, mon nettoyage est rendu beaucoup plus dur, à cause de cette erreur.’…
    … Je comprends Gany ce que tu ressens pcq je suis passée par là, j’ai été avertie de cela, mais j’ai fait exactement le contraire de ce qu’il aurait fallu faire, i.e. être vigilante et me garder dans ce mouvement de l’Être que je percevais… Ce fut une époque fort constructive mais… une part de moi, et je comprends aujourd’hui, avait à replonger dans les affres de ce monde 3D pour en extraire une compréhension nouvelle, celle que la matière avec ses déconvenues n’est pas à abolir mais être élevée vers plus de Lumière… la sortir de l’ombre, la désengluer, la décoller… avec un cœur tendre et aimant…
    À cette époque, lors d’escapades en montagne avec sac à dos, aux étapes plus fatigantes, je prenais le pas tout en me concentrant sur ma respiration et rabattant mes mains vers l’arrière pour soutenir mon balluchon, ‘Je’ parlais à moi-mm et ce balluchon… ‘Allez va… on continue ensemble… c’est ensemble qu’on y arrivera… n’entends-tu pas tes cellules chanter de joie’ … et je voyais tous les aspects de ma vie venir se greffer en un tout harmonieux… pcq oui, je sentais la vérité de cette affirmation que tout est divin, et aussi éloigné que certaines choses le semblaient, elles avaient droit à cette Lumière… ‘Spiritualiser la matière’… infuser ce que je voyais et dénigrais par moment de plus de présence et d’attention et d’y injecter une intention davantage aimante… Très dur par moments la confrontation intérieure… et pour l’avoir totalement vécue, oui, nous sommes notre propre ennemi… et j’ai chuté d’autant plus durement que je savais…
    …Oui Gany, dur, très dur la remontée dans un premier temps… et je comprends maintenant que ce me fut un passage obligé… pour ce mental-égo qui s’appropriait ce qui ne lui appartenait pas… qui prenait un peu trop souvent une place de cocher abusive…
    Eh bien Gany… je ne m’attendais pas à cette sortie… vous allez tous finir par me ‘connaître’… je rigole… et vous aime tous… heart friends thank_you

    • … continuant sur ma lancée, maintenant je ne combats plus mes propres démons… suis sur mes gardes qd je vois venir… ‘je respire par le nez’… et qq fois un petit croc-en-jambe ‘clin d’oeil’ me rappelle que j’ai encore ‘à faire’ ici ou là, y mettre du mieux quoi!… Je ne m’en fais plus, j’ai appris la leçon… la trahison est trop souffrante… aussi je ‘bosse’ le lâcher prise, ce laisser faire comme je t’ai dis en un précédent article… et me garder sereine pcq ‘tout est OK’ ici et maintenant… malgré des apparences qq peu contradictoires… ‘Miroir, miroir…’ me dit ‘cool down Baby’… tout passe!… et ‘Je’ respire… et souris… Bizzz à tous… heart friends thank_you

  18. Merci les amis, pour tous vos conseils.

    Il faut dire que depuis que j’ai arrêté de fumer et rechuté, mon mental-égo a tendance à me narguer. La montée et la descente de fréquence qui vont avec, avec un peu de recul, sont assez instructives et aussi assez liées avec l’état de la Lune. C’est sûrement la clé : quand on bloque trop, faire stop et prendre du recul, en reprenant les rennes de son êtreté.

    Je dois vous avouer que jeudi soir, j’ai fait une grosse bêtise : j’ai bloqué devant Envoyé Spécial et Complément d’Enquête, alors que je ne regarde plus beaucoup les actualités. Je l’ai payé cash (investigation, lol), car les sujets résonnaient très très bas. J’y ai vu quand-même quelque chose d’intéressant : il y a de plus en plus de mouvements citoyens qui veulent reprendre les choses en main et ainsi se passer des partis politiques. Preuve que les consciences s’éveillent.

    Je viens de faire un rêve, oui ça commence à faire un moment que je ne fais pas de nuit complète.

    Dans ce songe, la seule chose que j’ai retenue, sinon la plus importante : “Avoir, c’est la coquille (il y avait une notion d’oeuf), Être, c’est l’intérieur de celle-ci”. C’est peut-être pour ça que les gens se concentrent sur l’avoir, parce que l’intérieur est vide.

    À mon avis, c’est le sens de l’incarnation, posséder son corps physique et spiritualiser la matière, c’est très certainement, avoir conscience de ces deux. C’est peut-être ça aussi, d’intégrer le 11, le dieu ou l’entité androgyne.

    Feux du coeur à tous.

  19. On avance…on avance! j’adore lire vos commentaires les amis et je m’y retrouve. L’ Etreté, ce n’est pas toujours facile à découvrir, la Beauté, la Lumière, etc…. “Tout ce qui est à l’intérieur est à l’extérieur et inversement” notez que c’est essentiel pour se recentrer et trouver l’harmonie. Pour ce faire, notre regard interne et externe est primordial à éprouver ainsi que le lâcher-prise. Depuis que j’en ai pris conscience, je me sens en paix avec tout ce qui m’entoure. Je m’étonne même de rester calme quand autour de moi je sens la colère, la violence des mots et des attitudes de mes voisins…ça glisse, c’est comme si j’étais témoin mais invisible et neutre.
    Je remarque aussi qu’alors de plus en plus souvent, mon cœur vibre, mon corps est détendu et que je respire avec joie. je savoure ce moment de calme intérieur dans la tempête extérieur, c’est jubilatoire!
    C’est l’impression que j’éprouve quand je regarde les vidéos de Laurent ainsi que ces articles, il envoie de bonnes vibrations, ça résonne et ça pète la joie de vivre. Merci Laurent, Feu du cœur à tous.

  20. “C’est un leurre et il a ses raisons que je vous expliquerai plus tard”
    Vraiment hâte de savoir…..
    Merci d’avance <3

Les commentaires sont fermés.