109 – Les Troubles du Double Retournement – Suite 1

retournement_01.jpgA tous les lecteurs qui ont laissé un commentaire à l’article précédent (le 108), je leur dis un infini merci dans le sens où de par leurs réactions, il est aisé de voir les schémas de fonctionnement (et donc les programmes involuants) qui sont en œuvre.

C’est donc une source d’inspiration, une bible, qui va me permettre d’aborder plus finement plusieurs points spécifiques qui, forcément, ne pouvaient pas être mentionnés dans mon texte premier sous peine d’en faire un roman.

C’est là la difficulté quand on veut aborder un point particulier sans avoir à donner tous les paramètres en jeu sinon il faudrait écrire la totalité. Tirer un bout de la pelote de laine implique forcément une vision et une description limitée justement à ce bout ; cependant cela n’empêche pas de prendre en compte la pelote de laine elle-même.

Si le fil tiré est bleu, cela n’implique pas que la pelote est complètement et uniquement bleue, même avec d’infinis dégradés. Il y a aussi des fils rouges, verts, oranges, jaunes, violet et indigos… Hé oui, nous sommes des êtres multidimensionnels et nombres de commentaires semblent avoir omis ce paramètre.

En tout cas quand j’ai lu les commentaires, j’ai souri intérieurement de tous mes neurones tant il était évident que j’avais touché un sujet sensible qui est celui de la trahison. En effet quand quelqu’un subit un retournement, forcément il tourne sa veste par rapport à quelque chose, puisque nous sommes dans un monde de dualité.

Donc un marcheur est vu comme un traitre par les préhumains dans le sens où il remet en cause les choses établies par l’institution des préhumains. Logique n’est-ce pas, alors pourquoi autant de réaction-commentaires dès la première journée de parution de l’article ?

Cela veut assurément dire qu’il y a une sensibilité réelle et sérieuse sur un sujet précis. On a donc eu droit (avec toutes les marques de respect vibratoire des différents intervenants) à des positions plus ou moins en opposition (dualité oblige).

Ainsi, pour certains, cet article vibre mal alors que pour d’autres il est génialissime. Et puis, pour un nombre encore plus rare, il y a eu un recul suffisant pour avoir une neutralité objective démontrant une maîtrise certaine dans l’aspect réactif.

Ce dernier cas est, bien évidemment, la voie vers laquelle nous devrions tous naviguer parce que nous savons tous que, lorsque nous regardons selon la vision de ce qui EST, il ne peut y avoir de jugement (donc de réaction émotive), mais plutôt une évaluation de ce qui EST qui est ensuite mise en relation avec notre êtreté du moment.

Ce faisant, une sérénité s’installe car bien que voyant le bout de la pelote de laine (que l’on peut critiquer-juger-analyser), on se positionne non pas à l’extérieur de celle-ci mais plutôt au centre. En ce sens, le bout de ficelle témoigne seulement d’un aspect isolé de la multitude que chaqu’Un de nous EST.

Donc, au départ, j’aurais bien voulu répondre à chaque commentaire qui demandait réponse, tout autant à ceux qui demandaient l’ajout d’informations complémentaires tant l’interprétation “psychologique” de mes dires étaient en totale dérive par rapport justement à ce qui EST.

J’ai donc, comme à l’accoutumée, pris du recul afin d’éviter la réaction à chaud puisque nous savons tous que nos programmes involuants font de nous des êtres réactifs puisque nous sommes des automates programmés.

Tous les lecteurs savent que laisser un commentaire ne peut se faire que sous l’emprise d’une réaction à chaud, puisque généralement nous n’avons jamais le temps de revenir 24 ou 48h après pour le faire.

Et donc, par conséquent, n’ayant pas le recul grâce au temps, le seul recul qui nous reste est celui de notre sagesse intérieure, et donc de notre véritable élévation de fréquence, et donc de notre véritable maîtrise concernant les programmes involuants…

Dit autrement, plus un commentaire est fait à chaud et plus il met en avant le programme involuant qui nous habite. Voici pourquoi les commentaires sont importants pour moi mais aussi pour vous car, en vérité, vous vous parlez à vous-même via l’écriture du commentaire. Vous écrivez le miroir de ce qui vous habite.

C’est donc une aubaine de première pour vous décoder car, là encore, vous le savez pertinemment que lorsque l’on se relit plusieurs jours plus tard, on découvre la plus ou moins grande légèreté ou lourdeur avec laquelle on a écrit tout ça. D’ailleurs, si les commentateurs pouvaient changer leurs commentaires, les modifier voire carrément les supprimer, beaucoup de commentaires disparaitraient définitivement des blogs.

Or, quand vous savez que les commentaires représentent 1% des lecteurs en moyenne, cela indique que 99% des lecteurs préfèrent rester “muets” aux yeux des autres d’abord, mais surtout et avant tout à leurs propres yeux. Là encore, c’est un autre programme involuant afin d’empêcher de remettre en cause son propre monde.

Voilà pourquoi quelque fois, certains anciens se mettent à écrire un commentaire après des années de silence. Pourquoi ? Parce que tout simplement la force de vouloir écrire est devenue plus grande que la force de rester dans l’ombre, dans l’anonymat par rapport à lui-même parce qu’évidemment vous pouvez prendre n’importe quel pseudo pour dissimuler votre identité officielle.

En résumé, laisser un commentaire qui implique est un acte de courage envers soi-même, et en même temps un acte d’acceptation d’en faire profiter les autres. En ce sens, je suis super content quand enfin j’ai de réels commentaires à mes délires, car cela me permet d’avoir un retour, un feedback nécessaire me permettant de voir où en est mon lectorat.

En effet, imaginez-vous être un conférencier causant à une salle d’auditeurs qui sont tous dans le noir. Vous ne voyez aucun visage, ne croisez aucun regard et il n’y a rien, aucun retour en quoi que ce soi,t à par quelques toussotements à droite ou à gauche vous indiquant qu’il y a quand même quelqu’un dans la salle, car elle pourrait être totalement vide.

Hé oui, écrire un article-délire sur internet, c’est faire du one-man show sans savoir ce qui se passe en termes de réaction du public. S’il n’y a aucun commentaire, ce n’est qu’une histoire de temps avant que tu arrêtes définitivement d’écrire, car qui écrirait quand il n’y a aucune réaction ? Pourquoi perdre sont temps puisque personne ne répond ?

Il y a donc des fois des commentaires d’encouragements (un ou des smileys mis bout à bout ou des merci, c’est super, c’est génial, etc ) qui te permet d’avoir encore l’envie d’écrire et de partager. C’est déjà un bon début mais tu ne sais pas vraiment ce qui se passe en vérité.

Il est donc clair que lorsque quelqu’un laisse un commentaire plus acide, plus circonstancié, il traite ces commentateurs de lécheurs de bottes parce que justement il n’y a aucune réaction de rentre-dedans.

Et puis, toujours pour celui qui fait dans l’acide (c’est-à-dire qui s’attaque en frontal au grand Manitou, au grand Guru, au super Plombier qui a réponse à tout), il essuie une volée de commentaires agressifs aussi acides que les siens.

C’est normal puisque c’est une réaction de défense du style “touche pas à mon guru, à celui qui m’aide à m’en sortir sinon je ne sais plus qui je pourrais suivre pour sortir de ce merdier”. Ainsi ces personnes en mode défense sont traitées de “chiens de garde” afin de protéger le délireur en chef qui, comme par magie, serait incapable de se protéger ou de se défendre lui-même…

La question est donc : si un Délireur (ou le délivreur) en chef n’a pas peur de publier ses âneries sur le web depuis plus d’une décennie, en quoi serait-il incapable de se défendre ? Est-il si faible, si nul, si incompétent, d’où la question : pourquoi autant de gens le suivent-il et lui font confiance au point d’en devenir un guide ?

Pourquoi tous ces gens, tous ces lecteurs en sont-ils réduits à applaudir, à laisser des commentaires d’encouragement et à contre-attaquer à la moindre virulence qui sort du droit chemin ? La réponse est fort simple : c’est parce qu’ils savent que le Plombier ne peut pas passer son temps à répondre à tout ça, car il est fort pris à des choses plus importantes et vitales pour la suite.

Hé oui, croyez-moi, ce n’est pas l’envie qui me manque de tailler en pièce des argumentations fallacieuses et infondées car basées sur l’ignorance de certains faits. D’ailleurs ça me serait jouissif de me défouler de temps en temps mais, si je ne le fais plus, c’est surtout et avant tout pour ne pas descendre ma fréquence au niveau de l’attaque, qui ne peut être que celle de la dualité et de l’involution puisqu’il y a attaque !

Oui, pourquoi perdre son temps à répondre à des attaques issues de la personnalité, du mental-égo, quand on sait que c’est de l’illusion. Se mettre à ce niveau voudrait donc dire que je prendrais cette illusion pour réelle. Ce faisant c’est du suicide vibratoire !

Je vois donc la réaction de l’attaquant “Dis Laurent, si tu dis ça c’est pour te débiner afin que l’on ne voit pas qu’en vérité tu n’es pas à la hauteur et que tu trompes ton monde…”. Et je n’ose continuer la tirade car elle est connue, puisque cela est la litanie de la personnalité qui attaque et qui donc se croit supérieure car convaincue que la victoire finale lui est acquise définitivement.

Chaqu’Un d’entre nous se retrouve ou s’est retrouvé dans cette position où il est attaqué par ceux et celles qui ne comprennent pas qu’il est passé à autre chose. Chaque marcheur, chaque marcheuse, se fait attaquer par des préhumains qui se croient dans LA Vérité et chacun de nous sait qu’il est inutile d’argumenter, car en vérité il ne peut y avoir d’arguments quand on est dans la 4D et que l’on vit du mieux que l’on peut son êtreté en conscience.

C’est vrai qu’au début, on répond, on veut convaincre mais on ne peut vaincre les cons (con-vaincre). C’est non seulement une perte de temps mais surtout une perte d’énergie immense qui ne sert qu’à alimenter encore plus ceux qui vous désignent du doigt.

Aussi, plus fort vous vous débattrez et plus fort vous vous ferez enfoncer. Comprenez-vous alors ce que veut dire “garder sa fréquence” et la plus haute possible ? C’est d’abord et avant tout ne plus répondre aux attaques afin de pouvoir continuer votre chemin vers l’élévation de fréquence.

Les préhumains prendront cela pour de la lâcheté, que vous êtes un faible ou au mieux diront que vous vous êtes fait emberlificoter par un guru et que ce n’est pas votre faute. Dans tous les cas, cela ne sera pas bénéfique pour votre CV de préhumain et donc d’acceptation parmi eux.

Chaqu’Un d’entre nous connait tout ça puisque c’est un passage obligatoire d’une dimension à une autre. L’enjeu est donc de taille dans le processus de l’Ascension, puisque cela demande de quitter le monde de l’attaque, le monde de l’agression, le monde de la défense active, le monde du jugement, le monde de la séparation, le monde de l’exclusion.

Le passage en 4D implique donc par nécessité vibratoire l’abandon du mode réactif agressif d’abord, du mode réactif bisounours ensuite, puis enfin du mode réactif tout court. En d’autres termes, il nous est imposé de savoir prendre du recul, de la hauteur vibratoire, dans toutes les situations conflictuelles.

Ainsi quand surgit en nous une impulsion de défense qui se caractérise principalement par une attaque en règle, le futur Maître Ascensionné que nous sommes tous appelés à devenir doit pouvoir prendre la main, observer ce qui se passe en nous puis décider de l’action à mener.

Cette action à mener peut prendre 2 formes principales : extérieure et intérieure. Notre aspect involutif nous poussera à d’abord avoir une réaction extérieure qui sera ce qu’elle sera et qui, ensuite, deviendra intérieure par ses conséquences (on s’en mordra les doigts et on jurera que c’était la dernière fois avant la prochaine).

Le futur Maître Ascensionné fonctionnera donc à l’opposé. Il regardera quelle est l’action à mener dedans d’abord, juste histoire de déceler quel est le programme qui a déclenché les alarmes afin d’y apporter solution d’une manière ou d’une autre.

Ce n’est qu’ensuite qu’il viendra à acter extérieurement selon son plus ou moins grand succès à avoir résolu sa problématique. Dans ce cas, vous imaginez bien que son commentaire sera avisé et surtout posé (a contrario du à chaud et sans recul), tout en étant respectueux envers la personne qui est à l’origine du trouble causé.

Voilà ce qui change entre la réaction de 3D et celle de la 4D. La première est attaque car basée sur la défense d’un programme involuant qui nous habite, tandis que la seconde est demande d’une aide car justement ledit programme involuant nous donne du fil à retordre.

Comprenez-vous la différence ? Comprenez-vous alors pourquoi j’ai souri de toutes mes dents à la lecture des précédents commentaires ? Hé oui, c’est comme si la salle sombre s’était légèrement éclaircie au point que je puisse distinguer quelques regards m’indiquant la réelle teneur de mes auditeurs.

Je vous propose donc de poursuivre le débriefing de vos précédents commentaires maintenant que la mayonnaise est redescendue afin que vous puissiez voir combien notre mental-égo nous montre ce qu’il désire que nous voyions.

C’est subtil et pourtant bien réel : on est manipulé de bout en bout et un véritable marcheur le découvre de plus en plus au fur et à mesure qu’il avance vers sa libération. C’est normal, puisque plus il marche vers La  Vraie Vérité et plus il sort de l’illusion qui lui semble encore si vraie.

Comprenez donc que dans mes prochains articles, on s’en fout de qui a écrit ceci ou cela, car il n’y a aucune fierté à avoir à ce niveau tout autant que je ne vise personne en particulier puisque nous sommes tous les miroirs les uns des autres.

Ainsi désigner du doigt quelqu’un de précis, c’est autant s’enfoncer un poignard en soi. Comprenez ici la notion véritable de la Compassion. “Ce que tu fais au plus petit d’entre nous tu me le fais à moi” disait notre frère Christique, alors comprenez que justement si on veut devenir Christ, il faut bien mettre tout ça en application, n’est-ce pas !

Donc en reprenant globalement les commentaires de l’article précédent, je vais vous montrer la nature des programmes qui se trouvent derrière. Il n’y aucun jugement à porter car nous portons tous ces programmes en nous. C’est donc un travail intérieur, un travail à faire sur nous-même.

Je vous dis donc au prochain article car j’ai hâte, vraiment, de vous montrer ô combien le tissage des programmes involuants est de la haute orfèvrerie. C’est normal puisque je vous rappelle que c’est nous qui les avons mis en place et que l’on n’est pas des branquignols de première.

Hé oui, il faut arrêter de dire que c’est les autres, les méchants, les illuminatis, car pour réussir notre mission d’involution, c’est nous qui nous sommes portés volontaires et croyez moi, on a fait vraiment de la bel ouvrage !**

Laurent DUREAU

 

** Hé oui, on a même fait appel  à des Galactiques (vous savez les pas gentils) qui sont, en vérité, une partie de nos extensions de certains des fils du temps de notre expérimentation ici-bas. Ils proviennent du futur, revenu influencer notre passé afin de modifier notre présent et tout cela s’explique car tout se déroule dans l’éternel Présent.

Qui sont toutes les entités contenues dans notre galaxie sinon les joueurs eux-mêmes ? A l’entrée, il n’y avait que des Christs et donc aucun méchants. Bref, si tu désignes n’importe quelle entité de cette galaxie comme un méchant, en vérité, tu te montres du doigt car qui d’autres à part nous-mêmes sont entrés dans le Jeu ?

Comprenez que monter en vibration, c’est aussi prendre en considération que ceux qui nous ont aidé à nous manipuler sont une partie de nous-même. Voilà pourquoi la partie est difficile puisque l’ennemi n’est pas dehors mais en nous et chacun d’entre nous peut le vérifier chaque jour dans son quotidien.

Aussi chaque jugement et chaque attaque que vous proférez envers une quelconque entité de cette galaxie est une attaque contre vous-même. Aimez-vous vous-même qui disait… Voyez la portée de ces quelques mots !

145 Commentaires

  1. “lorsque nous regardons selon la vision de ce qui EST, il ne peut y avoir de jugement (donc de réaction émotive), mais plutôt une évaluation de ce qui EST qui est ensuite mise en relation avec notre êtreté du moment.”

    bravo give_rose

      • Et oui Rose la merkaba ,alors les Amis c’est vrai il n y a personne qui parle de ces découvertes qu’avait vous experimenter? avez vous matérialiser vos objectifs par la pensé, moi oui et je commence tous juste à m ‘amuser …. en faite je suis dans la phase de prise de contrôle de mon véhicule de lumière je le démarre tous les jours un pur bonheur, et oui lorsque j’ai parler avec mon soi supérieur et je lui ai demander quelle est ta plus grande culpabilité? j’ai sentie mon cœur battre avec une impulsion dans le cœur qui est remonter dans mon cerveau et la réponse à été je veux m aimer d’avantage c’est alors que j ai compris que tout est Amour .

  2. Bonjour Laurent et à tous, premier com à chaud en lisant tes premières lignes sur la 10 que je découvre : MDR, j’ai cherché partout comment effacer mon com, du boulot sur l’estime de moi sans doute…

  3. Bonjour Laurent,

    Hier au bureau, comme à l’accoutumé, j’ai fait un “break” sur ce blog afin “d’avancer” en Conscience, lorsque je suis arrivée au passage sur le “futur (ex)bras droit” laugh , la simple pensée qui m’a traversée était: “cela doit être ainsi et il en sera ainsi”…

    Ma grille émotionnelle n’en a pas pris un “coup”, je n’ai pas eue de doutes sur tout le travail que tu nous as offert gracieusement, il était clair pour ma part, que cet “ex” binôme devait comprendre quelque chose ou tout simplement regarder cet épisode pour ce qu’il a été et rien d’autre…

    Dans la vie de tous les jours, il est bon de garder à l’esprit que “la vérité” (tant chérie) est subjective ici-bas car elle reste “polarisée” par les + et les – de la personne en question.

    Tant que l’état d’Unification n’est pas atteint, il y aura absence de discernement, d’humilité et, c’est l’Ego qui en profitera pour régner en Maître à tous les “étages”.

    En attendant la suite bravo
    Merci pour ta Présence Laurent & Merci à tous les Lampadaires

    heart

  4. Je voulais dire la 109. J’aime bien ce que dit Rose, une évaluation à l’instant T, mais hors jugement, je pense qu’on peut exercer son “droit de retrait” afin de garder ses hautes vibrations ? Et garder l’amour de soi.

  5. “celui qui dit est celui qui est”, ça n’est pas de moi mais j’ai bien compris le sens de cette phrase et tout ce que cela implique, et de ton article. J’attends la suite avec intérêt. smile

  6. oui je suis en plein dedans Laurent en ce moment “m aimer totalement surtout mes parties sombres ” du boulot dans mon cœur ❤️
    Comme on est tous miroir les uns des autres
    Et comme mon monde extérieur reflète mon monde intérieur
    Feu du cœur ❤️ à tous

  7. C’est un sujet brûlant en effet, qq jours avant c’était mon interrogation ou plutôt ma crainte de quitter le chemin, par capacité décuplé avec les outils que tu nous propose (stage ar, cgev, edln) ect ect… quand j’en ai parlé à mon amie, elle me fait remarqué que le simple fait d’en avoir conscience et de se poser la question indique tout le contraire…. mais bon personne n’est infaillible n’est ce pas??!! C’est marrant parce que souvent j’ai une question, et dans les jours qui suivent j’obtiens une réponse dans tes écrits ou vidéo cedt dire combien je suis branche à l egregore dureautienne laugh

    Allée belle journée à tous et bonne réflexion

  8. salut Laurent, je n’ai pas mis de commentaire à l’article précédent car j’ai eu un gout amer, et le fait que tu expliques que ton bras droit s’est retourné contre toi, cela ma considérablement ému, et penser qu’on pourrait faire pareil m’est intolérable. la en expliquant les programmes involuants qui nous habitent tous, c’est mieux pris, enfin pour moi, car comme tu nous fais avancer ça parait irréalisable que l’on puisse te crucifier, mais ne l’a t-on pas déjà fait. je te remerci du plus profond de mon être, et toute l’équipe bien-sûr, feu du cœur et bisous.

    • merci pour ce message à Laurent… Je suis d’accord avec.
      Je suis moi-même ému par votre mess. je viens de lire seulement maontenant, alors que Laurent nous en avait déjà parlé il y a qqes temps et cela ne m’étonne guère.
      Merci de votre soutient à Laurent, moi aussi j’avance comme jamais. Merci feu du cœur mes amis…

  9. Salut Laurent et Tous smile
    Sous mes smileys de la 108 je voulais au départ rajouter qu’il me semblait bien subir un léger retournemznt en ce moment, envers une personne de mon entourage, qui m’a concrètement aidée dans le domaine spirituel mais qui n’a pas du tout le même chemin que moi et que je trouve zn ce moment un peu trop bisounours avec ses copines et “hautaine” en général avec moi. Parfois j ai de l amour pour elle et d’autres fois limite de la haine… Nous n avons rien en commun si ce n est la spiritualite et mes jugements envers elle refont surface..
    Et aussi je me dzmande si je ne subis pas qqs attaques psy de la part de l ombre.. concernant qqs grandes. .. Tout cela orchestré deplus par qqs situations dans la matière qui font que Oui c’est une de mes plus anciennes peurs qui en ce moment remonte grave !
    Alors attaque ou nzttoyage ?..
    Depuis quelques semaines.. Et puis je me suis dit que cela risquait d’ auto-alimenter cette peur d’une part, et d’autre part que quelque part je me jugeait du coup en augmentation vibratoire puisqu’en adequation un peu qdm avec ton article et paf : je mz suis ressortie mon jugement de “eh..! Tu te la pètes un peu quandmême!” rofl
    Voilà : souvent ce schéma.
    Bon je me.depeche de publier sinon l Ego va me dire “bouh.. ravise toi”
    Voila a chaud a chaud a chaud là.
    Vite je me.dépeche !
    Merci à Toi et aussi tous les Commentateurs

  10. Ce n’est pas parce que je n’ai rien à dire ou peur de me dévoiler que je ne commente pas tes délires que je savoure chaque fois au lever avant toute autre action (même déjeuner;-); seule exception quand un RV m’oblige à décaler le moment de la lecture.
    Je n’ai pas moi-même le temps de lire les commentaires alors je me demande comment tu fais!! C’est plus la difficulté d’exprimer ce qui se passe dans ma tête et dans mon cœur quand je lis puis quand je digère et assimile ce que j’ai lu et parfois relu. Une chose est certaine: chaque délire me nourrit et me permet d’avancer. Je cherche en premier dans les commentaires ceux auxquels tu réponds car c’est un plus pour mon Etre en devenir.
    Gratitude et feu du Cœur.

    • Bonjour Nabibie, Bonjour à tous,
      Je suis comme toi, necessiteuse d’un temps de pause-recul pour l’ingestion des informations. Je réagis rarement à chaud et ai toujours besoin d’un temps intérieur pour avoir une vision claire de ce que je viens d’intégrer. Je passe donc par l’acceptation d’abord de “ce qui est” et ensuite du comment cela résonne en moi – peut-être ce cheminement reste-t-il difficile parfois puisqu’il génère beaucoup d’ émotions à accueillir et exclut l’échange dans l’ instant présent avec la communauté des marcheurs et avec Laurent, dans ma relation aussi avec mes proches, on me reproche souvent de fuir les débats ou je suis attendue pour me positionner. Comme toi, je prends tout ce qui est comme nourriture afin de faire émerger la Lumière qui est en moi sur les programmes encore ancrés insidieusement. Une phrase clé me vient à l’esprit à cet instant : Tout est Juste.Merci à toi Laurent,merci Nabibie,merci à vous tous :-)Feux du coeur.

  11. Merci Laurent, de nous apprendre à déminer encore et encore ce qui se trouve en nous-même (exemple : mes réactions intérieures à l’article 108) bravo good heart

  12. On a tous en tête ce passage de la Bible où Judas a soi-disant “trahi” Jésus. S’il n’avais pas été là, Jésus n’aurait pas pu accomplir sa mission jusqu’au bout. C’est un morceau de l’histoire biblique qui m’a toujours interpellée et qui me permet de relativiser les événements. J’attends ta suite, Laurent toute à la dégustation de tes délires…

  13. Bonjour Laurent,

    Je fais partie de la catégorie qui laisse peu de commentaires.
    J’en profite ici pour dire tout le bien que je pense de tes articles qui sont toujours plein de discernement et arrivent au bon moment pour nous rappeler certaines choses.
    Sur le thème que tu développes, je confirme qu’il faut vraiment être vigilant lorsqu’on est un marcheur et que l’on se découvre certaines capacités nouvelles, notamment avec l’invisible par exemple en utilisant nos amis cristallins ; au début, on est surpris, puis content et si on parvient à renouveler une action sur demande et à en faire de nouvelles, le risque est d’une part de croire qu’on peut tout faire et d’autre part de croire que c’est nous qui faisons, c’est à dire notre petite personne.
    Or, justement, je me suis découvert certaines capacités après l’équinoxe permettant de rendre des choses bénéfiques pour le vivant en utilisant les Lamour1 : reprogrammation de téléphones (c’était du classique pour beaucoup de marcheurs mais pas pour moi jusque là), d’électronique en général, mais aussi transmutation de la matière en agissant sur les médicaments, les aliments, en fait sur n’importe quoi. J’ai même libéré une entité qui était emprisonnée sous la maison depuis plus de 40 ans. A chaque fois que j’interviens sur de la matière, le champ de la personne est plus important après qu’avant : par exemple, je peux transformer n’importe quel médicament pour qu’au lieu de diminuer le champ de la personne, il l’augmente – c’est impressionnant.
    Mais je me suis aussi rendu compte que si je demande au Lamour1 de le faire et que je le laisse tout seul, rien ne se passe. Il faut donc que je sois présent : cela veut dire que je déclenche mon pouvoir créateur mais qu’il ne fonctionne pas tout seul, en tout cas pas pour l’instant ; j’ai besoin d’une aide ; il s’agit d’une co-création ; cela veut dire également que si le Lamour1 ne le fait pas tout seul alors que je l’ai pourtant activé avant et qu’il a donc assez d’énergie, c’est qu’il estime que je dois être là ; je dois participer à l’action ; en d’autre termes, il n’est pas mon esclave à qui on donne des ordres pour faire ce que l’on veut ; il n’est pas là pour intervenir à la chaîne comme un robot et nous permettre de reproduire ce que l’homme a mis en place depuis des décennies dans l’économie.

    Tous cela m’amène au fait que lorsqu’on est un marcheur, on s’aperçoit assez rapidement si, on prend le temps de s’écouter et écouter son environnement, qu’il faut rester relativement humble car certes notre rôle est important mais il n’a finalement que peu de consistance, d’efficacité, de valeur et de légitimité si l’on pense que c’est nous tout seul qui sommes aux manettes.

    Et si l’on croit qu’on est le seul à être aux manettes alors on croit qu’on maîtrise la chose, par extension qu’on la contrôle et en définitive qu’on a le pouvoir dessus. A la fin, on croit simplement qu’on a le pouvoir car par définition on a en général tous tendance à simplifier.

    Tout cela pour dire que ton article est un bon rappel et que de mon côté je suis extrêmement vigilant à cet aspect que tu as développé car il est bien sûr hors de question que je me fasse piéger dans un nouveau cycle involuant compte tenu des efforts qu’il faut faire pour en sortir et surtout vu la responsabilité que l’on a collectivement à aider terre mère à évoluer et à aider la source à s’expérimenter.

    • Bonjour Pierre11,

      je ne fais pas non plus souvent de commentaires mais je veux te remercier du tien.

      Je penses que tu as compris le véritable sens du mot co-création, croire que l’on a du pouvoir est vraiment purement égotique, certes nous avons celui de mettre dans la matière mais en étant INSPIRÉS par nos guides.
      Yeshoua ne parlait-il pas de son “Père” qui agissait à travers lui…….

      • Entièrement d’accord. Nous sommes divins, co-créateurs, mais canal du Créateur, du Divin. Nous ne pouvons faire sans lui.
        Et si le temps n’est pas venu de faire telle chose, on ne le fait pas. Si l’Invisible s’esquive momentanément, il a ses raisons.
        On n’oeuvre pas seul surtout pour des actions qui engagent beaucoup de responsabilité ou/et beaucoup de personnes.

    • Hello Pierre 11, tout à fait d’accord avec ce que tu dis
      Dans tous les cas, rester simple, accueillir, voir ce que cela fait bouger en nous, si c’est en accord avec ton âme, ta petite voix, ton Ange et ben > Gratitude, et si ça ne l’est pas > tu remets en ton centre, ton point zéro, le recyclage et tu rends grâce aussi. Et c’est dingue comme la vie devient fluide, comme tes frères et sœurs le sont vraiment. Et la cerise sur le gâteau c’est que tu as le temps pour remercier l’oiseau qui vient de chanter admirablement, pour porter le panier de ta voisine qui est bien trop lourd pour elle et qui te rend un merveilleux coup de cœur, pour sourire au bébé dans la poussette venant en face de toi et qui, visiblement te cherchais des yeux et n’attendait que cela, pour ramasser un papier qui trainait par terre et que tu mets dans un pochon que tu as toujours sur toi parce que tu sais que Terre Mère en sera contente, pour enfin vivre ton présent présentement, sans te prendre la tête, c’est devenu naturel, tu flirt avec les diverses dimensions, sans pour cela en être conscient, tu es, tu es heureux tout simplement.Elle est pas belle la Vie ??? Bises à nous tous

      • hello Dominique et tous !
        Merci pour cette réponse à Pierre11 (qui m’a inspiré également)… elle résonne complètement : gratitude. Les choses SONT, C’EST… tout simplement ! Etre dans son instant est merveilleux !

  14. Salut a tous
    dans un de mes rêve dernièrement j’ai rêvé que je frappai mon père jusqu’à épuisement, que veut dire ce rêve, un programme qui remonte a la surface ?
    Mon père est très autoritaire et avec un ego sur dimensionné mais malheureusement il a un cancer et je n’éprouve aucun ressenti et j’attends ca mort avec aucun ressenti non plus parce que je sais qu’il ne supportera pas la monté en vibration et que son ego est trop importent pour supporter ce qu’il va arriver
    que veut dire tout ca, un grand nettoyage avant ca mort pour me débarrassé des souffrances de mon enfance, n’éprouver aucune émotion dans un cas comme ca et le frapper dans mes reve, pourquoi ?
    Je suis un peut perdue sur ce cas la, je ne comprend pas le message

    • Salut, il y a peu de temps, un marcheur dont je ne me souviens pas le pseudo disait en gros que les rêves, même violents permettaient de régler les problèmes sans avoir besoin de les régler autrement et, dans tous les cas, beau, pas beau, cela semblerait bénéfique. Pour les interprétations de nos rêves, très peu pour moi !

    • Merci Vincent
      mais une petite lumière vient de s’éclairer, peut être que je me suis assez défoulé sur lui pour pouvoir lui pardonné
      peut être ou pas,
      je pensai deja l’avoir fait
      et peut être aussi que je vais retrouver un peut d’émotion pour lui malgré ( ce qui est )
      c’est chiant, et ca sera quoi apres dash

      • Ton message me fait prendre conscience de beaucoup de choses vis à vie du miens (papa) et de mon avancée sur le sujet au jour d’aujourd’hui. Ce n’est que plus tard qu’on peut se rendre compte et prendre conscience de notre évolution, du détachement, de l’acceptation, de cette neutralité mais aussi de ce nouvel amour.

        Commençons par ne plus leur en vouloir, ils nous ont été d’une grande aide malgré tout et le sont encore par miroir-test, test gratuit d’avancement ! D’ailleurs, bizarrement j’ai hâte de le revoir même si ce n’est pas si simple du fait d’un alcoolisme, mode de vie ravageur, neurones au strict minimum et masculin/masculin total.

        J’ai toujours eu beaucoup de mal à trouver la bonne approche avec eux, généralement, ce sont les femmes qui aiment ma compagnie et discuter. Chez les mec/mec, il y a une sorte de mur, une carapace difficilement franchissable. L’autre problème de taille, c’est que la plupart ne supportent pas ma présence, même silencieuse.

        J’aimerais pourtant qu’il s’exprime sur sa vie, son enfance par exemple car il a vécu des choses assez difficiles et n’a jamais réussi à en parler, même avec sa plus proche qui vit pourtant avec lui depuis de longues années. Je sais qui il est, connais ses problèmes, ses peurs et blocages si nombreux qu’il est aussi sur une fin évidente. Merci à toi.

        Je ne fais rien de particulier mais pourtant j’avance, je ne demande rien mais pourtant tout me tombe dans les mains.

      • Pascal tu as le droit d’être “neutre” émotionnellement, tu peux t’autoriser à ne pas ressentir de compassion… pour le moment, inutile de culpabiliser!
        Avec le recul tu verras probablement les choses différemment kiss

    • Salut Pascal,

      Frapper un père violent dans un rêve exprime une volonté de se débarrasser de son “empreinte”, par conséquent, ce que tu as gardé enfoui au fond de toi a émergé avec violence d’où les coups jusqu’à épuisement…

      J’ai aussi vécue avec un père violent, il exprimait sa colère (frustation, déception, rancoeurs) en nous battant régulièrement, mes frères/sœurs et moi avons grandi dans une ambiance terrorisante, la peur et la crainte de mourir sous les coups nous hantait chaque jour, chaque heure, chaque minute car ma mère était effacée et (inconsciemment) permissive à ses violences.
      Lorsque notre père travaillait, c’était un jour de fête car nous pouvions enfin respirer, par conséquent, nous profitions un max de ces instants éphémères.

      Mon père est décédé l’année dernière alors qu’il était parti en vacances, avant son départ, je savais que nous n’aurions plus l’occasion de nous revoir.
      7 jours après son décès, j’ai reçu un message de mon père, il a exprimé son profond regret de nous avoir fait vivre un enfer, il a réalisé qu’il avait “raté” sa vie en se comportant comme un monstre.
      Bien entendu, il m’a demandé pardon et, crois moi Pascal, lorsque ton père (aussi ignoble soit-il) te demande pardon, tu ne pourras qu’acquiescer à sa demande, d’autant plus que les mots utilisés par le défunt te toucheront au cœur.

      Aujourd’hui, j’ai une réelle complicité avec mon père décédé, cela peut prêter à sourire, je le comprends mais, s’il me demande de l’apaiser d’une quelconque manière (ou action) afin que son fardeau soit “allégé”, je le fais sans hésiter.

      Tous les traumatismes vécues pendant l’enfance ne me hantent plus, je regarde ses souvenirs sans pleurer, sans être noyé dans l’émotionnel, cela dit, pour mes frères/soeurs la situation est tout autre…

      En souhaitant que, par le biais de ce témoignage, tu trouveras une réponse à tes interrogations.

      Belle soirée à toi,

  15. S’exprimer sur des articles fait intervenir le mental , et suivant l’ouverture de conscience, il mettra en avance ses préférences .
    La pièce de théâtre que nous jouons actuellement, ne doit- elle pas être vécu en tant qu’observateur du personnage que nous jouons, et par cela , ne pas rentrer dans la dualité qui compose cette vie ???
    Essayons de ne pas se prendre pour ce personnage ,faire un pas de recul ,monter sur le tabouret , et regarder en souriant le déroulement de la représentation….
    La Vie est belle quand on se fou de tout.Non?

    • Savoir être observateur n’est qu’une étape. Rupert Spira en parle dans une de ses vidéos (mais pas que lui). En premier lieu il s’agit donc de ne pas s’identifier au personnage ok, mais une fois que ce ‘muscle’ si l’on peut dire est remis en action il ne s’agit pas de rester scotché à l’arrière plan (comme certaines pratiques orientales) même si c’est aussi ok. Nous sommes des êtres incarnés et une fois que, par cette capacité d’être observateur nous savons garder la conscience de ce recul, une autre étape viens dans le retour au corps par des actions où le mental est au service du coeur et non plus en roue libre et réactif comme avant. unknw

  16. Dommage qu’il n’y ait pas plus de commentateurs, de points de vues, de témoignages et de questions, même de détresse, même à chaud, surtout à chaud en fait. N’ayons crainte, que risque t-on si ce n’est aider et l’inverse ? Alors, elle est où la caméra, elle est où Francis, Vous ronds de cuir qui êtes dans l’ombre, partagez !

      • Et oui, un soupçon de vibration et de douceur chez un homme fait toute la différence. Il est très agréable d’être en compagnie des homos par exemple. Un garçon vibrant peut nous faire nous retourner car cela se ressent. Le masculin pur est trop dense, si dense que cela m’atteint et coupe le souffle parfois.

        Il peut aussi y avoir des femmes très Masculin d’intérieur, c’est la même chose. J’aime beaucoup ce qu’émanent les femmes ultra féminines par exemple, calmes, douces et vibrantes, c’est carrément pénétrant, tu fonds sur place, wahou ! L’amour n’a pas de sexe, c’est évident mais, par divers test de fiabilité, ce « je t’aime » resterait-il intact ?

        Par exemple, Je suis du genre à tester quiconque en ma présence et jusqu’à la moelle (signe aussi d’une certaine blessure), par des mots et attitudes spécifiques afin de voir si ces « je t’aime » et compagnie sont fiables où s’ils sont ceux n’ayant plus place en ce monde.

        Pour ce faire, nous pouvons devenir un contraire, tous les contraires, faire naitre jalousie, peurs et agacements afin de casser faux amour et limitations, même un tout petit instant afin de dénicher la réponse. Car, qui peut réellement rester intact ? Le falsifié où le vrai ? Si le vrai demeure, alors celui-ci ne peut être atteint par quoi que ce soit n’est-ce pas ?

        Quand il n’y aura plus rien à redire, plus rien à tester, alors nous serons surement en contact avec notre binôme qui je crois n’est plus très loin ! Il n’y aura que respect et admiration, il n’y aura plus besoin de craindre quoi que ce soit. En réalité, ma plus grande peur est celle de devoir paraitre avec quelqu’un, de me brider.

        Respect total pour l’autre commence par le siens, transparence, non-attachement, non-jalousie, liberté. Oui, il est très beau de recevoir un « je t’aime », n’étant qu’une confirmation puisque ce qui prime est ce je t’aime intérieur mais s’il n’y a que ce je t’aime vidé de sa substance, alors que vaut-il au final ?

        Qu’il est merveilleux d’être en compagnie d’un amour réel puisque miroir se met en marche et devient partage intégral, montée vers un sommet, unification ! Parler nous deviendra même obsolète, la présence suffira. Au final, parle t-il et parle t-on du même « je t’aime » ?

        Penses à moi, comme je t’aiiiimeuh lalali lalalali, tu trouveras l’anathèmeuh, tu sais, je chante bien en réel il parait !
        Gwen, Gwen, Gwen heart

  17. Merci Laurent de continuer a nous rafraichir la mémoire , de fait il y a pour ma part beaucoup de choses
    oubliées ou pas encore comprises ;aussi je me réjouis chaque fois de te lire et/ou écouter !
    Feu du coeur a Tous

    • Et aussi je confirme que les préhumains de mon entourage n’aiment pas et me font bien sentir que sortir du cadre légal revient a choisir l’ostracisme de leur part !

  18. Bonjour à tous,
    comme certains je laisse ainsi mon premier commentaire en 3 ou 4 ans de suivi de notre délireur préféré.
    J’en profite pour le remercier, merci à toi Laurent pour toute ces petites choses répétitives qui finissent par nous faire monter en vibration. Mais merci aussi à Brigitte, Corinne et toutes ces personnes que nous ne connaissons pas, mais qui œuvrent à tes cotés. Merci à vous.
    Me concernant, j’ai pensé à l’expérience de la trahison, qu’en as-tu retiré (que l’on ne peux pas faire confiance à certains êtres humains ? hum…). N’as-tu pas grandi avec cette expérience ? Bon quoi qu’il en soit cela te concerne. Mais j’ai aussi ressenti de la compassion pour cette personne qui t’as trahi, car un jour viens le moment du réveil, où l’on prend conscience de ses propres actes, et là il faut avoir le courage de se regarder en face.
    Pour finir une personne m’a dit un jour, qu’un meurtre est aussi un expérience “spirituel” (désolé pour ce terme) il faut un meurtrier et une victime et chacun retire de l’expérience. J’ai mis 5 ans avant de comprendre ce qu’il me disait.
    Avec toute mon amitié.

    • Salut Jean-Frédérique, nos vies nous appartiennent tant que nous leur donnons de la valeur. A l’Instant où nous ne nous habitons plus intérieurement – soit parce que nous sommes dépendants, mineurs(sous l’autorité d’une autre personne) soit parce que nous doutons de nos capacités, de notre potentiel, de la valeur de nos actes, les influences extérieures sapent notre énergie, nos intentions sont déviées et l’irréparable peut advenir. Cela ne signifie pas que nous soyons mauvais mais que nous sommes fragiles et fluctuants. En revanche lorsque l’acte de tuer est intentionnel, répété et pratiqué avec le désir de destruction, d’annihilation d’une autre âme, d’une autre vie, il ne faut pas le comparer avec un simple égarement du jugement intérieur, de la santé spirituelle. Il s’agit d’une atteinte à l’esprit de Dieu à travers la personne qui est victime et l’acte de violence est donc d’une autre nature, il devient une déclaration de guerre contre les lois de la vie qui s’expriment par l’inter-rélation positive et empathique entre les espèces. Ceux qui ne respectent pas cette spiritualité de l’Unité par la complémentarité sont de véritables criminels devant Dieu et c’est le Karma ou Loi de Maât qui sert à rétablir la justice. Les âmes criminelles pour l’Esprit créateur sont désintégrées en parcelles. Les parties lumineuses sont réintégrées dans les mondes qui peuvent les accueillir, le reste sert à entretenir les Flammes dans leurs plus basses besognes. En tous les cas, un véritable killer ne peut plus retrouver sa personnalité destructrice et recommencer un nouveau cycle tel qu’il EST.

  19. Salut tout le monde !
    Je me demandais quel effet ça a de voter vu qu’on est tous reliés ? Est-ce que c’est un consentement pour donner ma souveraineté à un autre, où est-ce que ça peut avoir un semblant d’effet positif ?

    • A chaque fois qu’un candidat réunit suffisamment d’énergie et de personnes autour de son programme, d’une intervention il “ressort” dans la conscience collective et son portrait psychique émerge de la nuée des pensées collectives. Si cette personne a reçu un “mandat spirituel”, comme c’était le cas pour Mandela, pour Lula, pour Obama, pour La reine Elizabeth d’Angleterre, pour De gaulle ou d’autres (on ne peut pas tous les citer ici) : le portrait psychique devient très brillant et prend les couleurs du Voeux qu’il l’a conduit à ce chemin qui se nomme alors “chemin de réalisation”. Certains dirigeants sont de véritables âmes-maîtres, cela ne se voit pas forcément au premier abord, mais souvent ce sont les personnes qui vont marquer leur nom dans l’Histoire de la planète durablement. Petite note désagréable : Hitler en faisait partie et il n’était pas considéré comme une abomination, en revanche son rôle était de conduire à l’Unité de l’Europe…ce qui s’est produit grâce aux autres figures politiques. Certaines oppositions conflictuelles servent de “tamis” pour que chaque âme fasse son choix en âme et conscience : l’Ordre ou l’Amour et l’Empathie…la violence et l’intolérance ou la cohésion…Chaque génération doit faire son choix et créer ainsi son cheminement.

    • Sinon j’ai adoré ces 2 articles (surtout la toute fin), désormais je lirai aussi les commentaires c’est vrai que c’est instructif smile et tant que j’y suis je vais y aller du mien à propos de l’article précédent. D’habitude je ne le fais pas parce que j’ai pas l’impression que j’ai pas quoi que ce soit à dire de vraiment intéressant, et que souvent quand Laurent dit “attention je risque de choquer pas mal d’entre vous mais il faut que je vous mette ce coup de pied au cul”, ça ne me fait pas cet effet.
      Bon en tout cas sur ce thème là du retournement ça n’a pas été le cas. Mon réveil s’est fait en 2001 suite à un coup de foudre magistral suivi immédiatement d’un rejet et donc d’une déception tout aussi énorme.
      Mais je l’ai bien vécu et j’ai eu 3 gros déclics qui m’ont transformé : d’abord le réveil et le quotient émotionnel qui est subçitement passé de 70 à 180, puis face au chagrin la réalisation de “c’est pas grave je suis content quand même, certes il y a beaucoup d’émotions négatives, mais en même temps tellement d’amour et de sensibilité à la beauté de ce monde du à ce réveil, que ça vaut le coup; et enfin 3 la réalisation que j’avais le choix entre porter mon attention sur le négatif ou au contraire sur l’énergie d’amour que je recevais, et qu’en faisant ça le négatif finissait par s’en aller.
      S’en est suivi une transformation radicale de ma “personnalité” et de ma vie.
      Mais au bout de deux ans; alors que j’étais en train d’atteindre des sommets vibratoires et de quiétude encore bien supérieurs à ce que j’ai pu retrouver aujourd’hui, même si j’étais complètement athé et pas au courant du tout des enseignements spirituels; mon égo s’est réinvité dans la partie et a tout détruit en quelques semaines, et je suis retombé plus bas que je n’avais jamais été.
      En fait je me demande si ce n’était pas prévu (j’avais 20 ans donc même encore fini les 3 cycles de 7), du genre on te montre la lumière puis tu retournes dans la cuve à fuel et maintenant que tu sais débrouilles toi pour remonter à nouveau.
      Et donc en résumé pour ceux qui risquent ce retournement, ce cher petit égo s’est manifesté par un mélange de peur (peur de retomber), et de complexe de supériorité (les gens me paraissaient de plus en plus bêtes). Alors que j’étais passé à un mode j’essaie toujours de voir ce qu’il y a de bon chez les autres, je me suis mis à regarder leurs défauts, à me comparer à eux et donc avoir les chevilles qui enflent, et même à me poser comme un anthropologue qui étudierait un groupe de primates dits inférieurs.
      Il y avait aussi une part de curiosité du genre, pourquoi je vois ce vide et cette angoisse dans leurs yeux ? Qu’est ce que j’ai de plus qu’eux ? Ce qui me donnait le vertige et amplifiait cette peur de retomber.
      Enfin voilà, j’ai aussi essayé de comprendre mentalement l’état d’être que je vivais (et ça marche pas le cerveau est pas fait pour ça smile )
      mais peur, plus complexe de supériorité, (plus drogues, tabac et alcool) et je suis retombé très bas et très vite. Donc faites attention smile

  20. j’adore !! je trouve cette façon d’apprendre très pédagogique, amusante et responsabilisante !
    Tu es un super prof mister plombier et on est une sacrée classe à l’image de notre super prof !
    good

  21. Je travaille toujours à faire taire mon cabot intérieur … Je rencontre des situations où la “logique”, le bon sens sont reniés lol et où les choses dites et établies sont sans cesse remises en cause comme si elles n avaient jamais été évoquées… ^^ Alors j essaie de lâcher lol mais pas toujours évident sur le coup… “mais on en a parlé hier ! C même toi qui a dit…” Argh ! Suis pas encore maître ascensionné… :p On voudrait que tout aille vite…et on a du mal à suivre la musique… 😉 LÂCHER PRISE LÂCHER PRISE LÂCHER PRISE … Oui chef :$
    Bisous à tous !
    Tiens en parlant de lâcher prise mdr mon ordi a finalement lâché…et g eu aussi des pb d alimentation à la fin de son agonie…1 parallèle à faire ?!! Bon le pseudo s est transformé en peine je ne peux le changer car sur mon tel, bref y en a qui s’amusent… 😉

  22. Laurent, ton dernier article était peut-être important puisque nous avons été confrontés nous-même à ce genre d’individu, mais qu’elle importance ? Pour moi, c’est du temps perdu et apparemment le temps se raccourci de plus en plus et il serait dommage de perdre de vue le travail qui nous attend. A ce propos j’ai des questions suite à un poste de Timon, je crois :
    Je te la fait en rapide.
    Trouve un église ou un dolmem. (OK)
    Tu prévient le gardien du lieu de ta venu. (Ok, autorisation à chaque cercle couleur)
    Tu pose un LAU sur le lieu et tu lui demande de diffuser les codes. (Ok, encore faut-il en avoir….et quels codes ???)
    Tu attend , ding c’est pret  ! ( ??? Tu attends quoi ??? et qui ou quoi est prêt???)
    Tu remercie, fdc, calins etc. (OK, pas de souci)
    Dans le cas de l’église, tu ressort et demande si des edln veulent rentrer. (???)
    Pense a ouvrir les mains pour acceullir…  smile (OK)
    Désolée mais je suis blonde et j’aimerai avoir des précisions qui nous permettent d’avancer, merci d’avance à ceux qui voudront bien s’y risquer – feu du cœur à vous tous

    • “”Pour moi, c’est du temps perdu et apparemment le temps se raccourci de plus en plus et il serait dommage de perdre de vue le travail qui nous attend. “”

      ça me fait le même effet, perte de temps, et le programme prévu fin 2016 n’a pas encore commencé. Alors on va dire “ce qui est, EST”, ok, mais commencer à discuter et commenter qui a trahit qui, ça ne m’interesse pas !

      • Ce ne sont pas les acteurs qui sont importants, mais le Jeu.
        Et donc les enseignements, et ceux là ne sont pas des moindres.
        Tout arrive à point à qui sait attendre paraît-il.
        Il est vrai que nous sentons les choses se contracter
        et sans doute une peur supplémentaire de ne pas être prêt pour soi et autrui. Alors, encore : Lâchez prise & Confiance.

  23. Étrange Laurent que nous n’ayons ni toi ni moi survécu aux réseaux sociaux car c’est exactement leur seul et unique intérêt : échangé, partager ses point de vues en sachant prendre du recul tout en étant respectueux envers la personne qui est à l’origine du trouble causé. smile A moins que l’on ai plus rien à en attendre à savoir : maitrise total des programmes involuants laugh

  24. YOUPI, pour une fois que je fais un commentaire à chaud (108) après une seule lecture… c’est que cela devait en être ainsi et donc je suis ravi que ça serve a déterrer des programmes involuants et égotiques (qu’y sont bien planqués…Les salauds…).
    Immense gratitude à ceux qui par leur expérience aident les autres et acceptent de partager qui ils sont.
    MERCI

  25. Petite Voix du jour d’Eileen Caddy good :
    ” Il y a une place pour chaque individu dans le monde, mais tu dois rechercher et trouver où se trouve la tienne et quel est ton rôle. Si tu as peur de prendre la responsabilité d’apporter le nouveau, ne tente pas d’arrêter les âmes qui ont la volonté de le faire. Prends conscience que ces âmes qui ont été entraînées et inspirées pour entreprendre cette tâche la feront, car c’est là leur travail. Trouve ta bonne place dans le vaste plan général et ne te trouble pas si tu n’es pas en première ligne. Souviens-toi, il faut toutes sortes de personnes pour faire un tout. Accepte simplement ton travail spécifique et fais ce que tu sais avoir à faire de tout ton coeur, et laisse ces âmes qui ont été placées dans la position de chef et de responsabilité aller de l’avant. Donne-leur ton plein appui et ta loyauté entière; elles en ont besoin et l’apprécient. Elève ton coeur en un amour profond, une louange et une gratitude profondes envers elles, et donne toujours le meilleur de toi-même.” http://www.etresoi.ch/EC/avril/0421.html

  26. Coucou bonsoir,
    bien joué Laurent! comme d’habitude : juste et pertinent! Je me suis bien amusée à la lecture de l’article précédent et très rapidement, j’ai pensé que les commentaires allaient être croustillants ; et , bingo! je les accueille comme ils sont ; comme toujours. j’essaie de ne pas juger , seulement lire et voir si je m’y retrouve un peu, beaucoup ou pas du tout. Je crois par contre qu’il y a beaucoup de peur , encore et toujours .
    Une chose est sûre, je ne te lacherai pas! tes délires font partie de ma nourriture quotidienne et c’est comme un nectar.
    Je remercie également tous les petits pieds qui ont le courage de donner leur avis régulièrement ( et je remercie également ceux qui ne le font pas, car leur énergie est bien présente également! et tout se respecte). il y a un petit peu de moi dans chacun et chacune d’entre vous. C’est notre force et c’est ainsi qu’on avance avec notre plombier en chef et sa douce Corinne , si discrète.
    Soyons forts et courageux pour ce qui arrive. pour ma part, je n’ai jamais été aussi ZEN cool tranquille et je dois dire que mon CDC et mes chers LAU y sont grandement pour qq chose. Merci et gratitude.
    Feu du coeur que j’envoie à tout le monde kiss heart give_rose

  27. Heureusement Laurent que tu laisses enfin entrevoir l’intention qui était cachée derrière ton premier article. J’apprécie le côté pédagogique et trés expérimental de ta technique de faire passer les messages. Lire tous les commentaires de chacun était aussi trés interessant. Est il nécessaire finalement de savoir ce que t’a permis de réaliser ton ex futur bras droit ? Je ne le pense pas vraiment car cela t’appartient et ne saurait servir aux autres mis à part servir d’appât à ces échanges.

  28. bonjour Laurent cela fait des années que je te suis, je suis et je resterais,dans l’hombre, j’ai le crane (que je n’arrive pas a faire fonctionner)les lamour 1 et les 3c2p, Des le départ d’ailleurs(j’ai les premières video) ça m’a toujours parlé, je fait surement partie d’une masse anonyme, mais je pense souvent a toi, je tenais a te le dire, pour une fois

  29. Petit rajout suite à mon commentaire sur le post précédent. Au dela de l’épuisement physique-psychique, j’ai un ressenti des guides et des amis cristallins comme en retrait, comme si j’avais viré dans l’involution, et personne semble répondre à mes appels d’aide dans les moments où c’est très dur à vivre par cet épuisement engendrant pensées involutives, d’auto sabotage en priorité, pas tellement envers les autres.

    Je me pose mille questions du genre est ce moi le problème, ai je vraiment acté inconsciemment dans le sens de l’involution au point d’être comme coupé de la vibration d’Amour et de toute sorte d’aides de l’UNvisible, cristallins et guides semblent faire la sourde oreille, ou ptet c’est moi qui suis pris dans une tourmente coupé de mes ressentis, j’avoue que j’en chie sévère depuis 2-3 mois et plus d’une fois j’avoue honnêtement que je me suis dis c’est quoi ce binz pourquoi j’ai aucune aide et tout empire autant redevenir involuant, ou ignorant ma vibration était mille fois supérieure, pour dire j’en suis même venu à me demander si les cristallins, 3C2P, LAU, CDC et autres DV n’étaient pas en cause, je vous assure c’est très très dur, mais une pale lueur maintient le peu d’énergie que j’ai à continuer à me dire que c’est mon mental qui me joue des tours, et j’avoue sans honte que plus d’une fois j’ai pesté après les guides et l’invisible de me sentir abandonné malgré ma bonne volonté…

    Je pense ne pas être le seul à vivre cela, pourtant je continue à garder espoir d’aller mieux et d’être au service quand la vitalité sera revenu car la je ressemble plus à un légume avarié qu’à un marcheur à son plein potentiel…

      • Merci pour vos retours, mais comment expliquer que lorsque je demande un soutien vibratoire pour aller un peu mieux, je me sente encore plus plombée et à bout de force? ce n’est pas faute de faire des demandes quotidiennes d’aide mais rien ne semble venir pour l’heure. Je me dis tant pis on va patienter dans cet état… je n’ai aucune énergie pour faire le moindre travail, quand je dis à bout c’est sorte traversée du désert ou la gourde à versé les dernières gouttes depuis des lustres et la survie subsiste je ne sais comment, pourtant j’ai que 35 ans et je fais un job 3D alimentaire certe intéressant mais le peu d’énergie passe là dedans le reste …

        • tu sais Jérôme tu ne devrais pas t’inquiéter autant. je n’ai que 33 ans tu vois 2 ans de moins que toi, et je suis dans l’incapacité de faire le moindre effort a cause de mon hypotension, qui a pointé le bout de son nez comme ca sans raison apparente. J’ai une petite fille et c’est frustrant de ne pouvoir faire des activités avec elle, qui demande beaucoup d’attention, de plus il fait un temps magnifique ici. je prend mon mal en patience sachant que ca partira comme c’est venu n’ayant aucun souci de santé!
          tu ne vois pas que, plus tu demande et plus tu es fatigué? n’est ce pas là la réponse que tu désirais (soutien vibratoire) même si elle est inconfortable?

          monter en fréquence ne veux pas dire que c’est tout feu tout flamme, d’ailleurs Laurent le dis assez que la carcasse va couiner du a un redressement de tôle… c’est donc que du positif laugh

          tous les marcheurs en ce moment sont fatigués, et j’en passe…faut pas oublier non plus les énergies qui afflux de toute part…il se passe qq chose c’est certains!!

          allez repose toi et vois cet évènement de façon positif et reviens nous frais yes

          • Chipie, si je puis me permettre… 6 de tension un matin, à genoux par terre agrippée au bras d’un fauteuil, que du noir, mon remède : du réglisse ! et si groupe sanguin A : Alfalfa. Des années que je suis en hypo, suffit de gérer, préfère être en hypo qu’en hyper – Bises à vous tous

          • merci Mick
            je sais ma mère avait eu ce souci a cause d’une salpingite (inf des trompes) je l’ai retrouver accrocher a la poignet de la porte de sa chambre, seul un murmure sortait de sa bouche m’appelant, c’était choquant n’ayant que 8 ans… elle a eu beaucoup de chance ce jour là de ne pas être seule, les pompiers étaient paniqués…
            mais bon elle se porte bien aujourd’hui, heureusement.

        • En ce moment les cristallins bossent dur pour creer un treillis (cf article precedent).
          Et puis si tu en peut plus en terme 3d demande quelques jours de repos bien merite a ron medecin préfère.
          Feu du coeur.

        • Salut Jérome 84,

          sans Doute pour Te ” Forger”… rappelle-Toi cet Adage :

          ” La Pierre Précieuse ne peut être polie sans Frottement Ni l’Homme devenir Parfait sans Epreuves …”

          Alors Courage !… et Ne doute pas!…Tu y es Presque…Encore quelques

          Mètres a Faire … good

    • Coucou Jerome84.

      Je te rassure, moi aussi ca m’a fait bizarre de ne pas avoir de feed back de mes Amis Cristallins pendant un temps certains!

      Je le prend comme un Test, sur ma capacite a rester fluide et garder la Foi, alors que Tout autour de Moi n’est pas si rose lol

      L’article de Laurent sur les differentes “lois” de 5d, permet de prendre un certain recul.
      Nous somme Co-Createur, et ce que nous voyons et vivons a “l’Exterieur est le reflet de ce que nous Eprouvons/Ressentons et emanons de l’Interieur..

      La Tolerance avec Soi-m’Aime est (dejA) un bon debut…
      Puis on peut y ajouter l’Humilite, Le Respect, La simplicite, La fluidite… smile smile

      Courage a Toi, Frere Marcheur!

      Ps: Merci a Tous, Amis Marcheurs, Merci pour les message, les liens, les commentaires (si riche) qui nous encourage a continuer d’avancer.
      Merci au Plombier en chef pour ses coup de pouces et ses coup de baffes! 😉

      FDC

    • Salut Jérome84,

      Dit Toi que ce sont les ” Epines de la Rose ” avant d’arriver à cette Dernière…

      Sur le chemin plus on avance et plus on est seul …. Avec Ta Petite Voix bien

      sûr..Normal pour T’Habituer sans doute à Passer l’Ultime Epreuve de Ta

      Réunification avec ton autre partie de Toi-Même.

      Pour T’Aider à Patienter ….

      https://www.youtube.com/watch?v=ciGDoxMM_sw&index=22&list=PLnSXTv-f_h3Vxoss9xa-r96GdIB4y8LEE

      Feu du Coeur à tous . heart

    • bon jour mon ami!!
      ca me fais du bien de lire des mots que j’aurais pu ecrire :::
      je me sent exactement dans le mème cas.
      je traverse une période qui va me demander un choix.
      reconnaitre et entendre l’enfant bléssé en nous.
      nettoyer toute ces fausse croyance et programme,
      pour que l’énergie d’amour puisse recirculer dans ce corps divin

  30. Hello Laurent,
    je prends un peu en cours car plus de batterie depuis qq. jours loin de chez moi.
    Bref, tu avais esquissé ce problème, il y a qq. articles, mais oui, c’est une réalité dans ce monde de 3D, mais il nous faut avancer, et ne pas stagner sur ce genre de “QRM” comme on disait en “CB”…
    Il Faut continuer avec ceux qui suivent et veulent avancer. Merci pour cette expérience quoi qu’il en soit car je l’ai déjà vécu par deux fois en 3D.
    En fait, il faisait parti lui-même du prog. pour te déstabiliser, donc oublies! Pernicieux, non!
    Je t’aime Laurent, on passe à la suite.
    Bisou”X” à tous, à Corinne et l’équipe au sol…
    On attends sur le terrain… NEXT comme on dit !!!

  31. Perso, je n’ai pas l’envie d’aller relire mes précédents commentaires, car ce n’est pas toi que j’écoute, mes yeux et mes mains savent encore me guider.

    Deuxio, lorsque je dois aller relire, je le refais naturellement. Tertio, que j’écrive une merde ambulante, ou bien un truc super bien, je trouverais cela quelques heures plus tard, déjà dépassé, déjà presque périmé. Comme si, ça n’existait plus.

    De plus, perso, je ne remets plus du tout en doute mes “actions”, parce que je sais qu’elles sont impulsées par quelque chose qui me dépassera souvent en compréhension. Et autant avant je me posais des questions, et je réfléchissais, un peu comme tu l’expliques et le conseil dans ton article, autant maintenant, la seconde d’après je passe à autre chose, comme convaincu que de toute façon, c’est ça, c’était ça et pas autre chose.

    Ou bien alors, si je revenais dessus, c’est parce qu’en effet, avant d’agir, je n’aurais pas écouté ce “non”, ou ces “doutes”… là, oui, ça peut amener plus tard une certaine forme de regrets. Mais comme je le dis plus haut, tout ce que j’écris, s’efface rapidement, comme si tout changeait rapidement.

    Programme involuant ou pas, je n’y pense plus…
    Involution et évolution ne sont-ils pas indissociables, indispensable, de bas en haut et de haut en bas?

    J’pose la question, mais au fond, je m’en fiche je connais déjà la réponse. Donc ne prend pas cette peine. smile
    Le new-âge “nous” à bien surtout fait devenir docile….
    Le respect n’est pas dans la miellerie.

    Bisous et merci. punish

  32. Cet article est en parfaite synchronicité avec ce que je vis. Habituellement quand je reçois une “attaque ” d’une personne (une remarque acide, une attitude malveillante: bref une méchanceté) ou pour reprendre le vocabulaire de Laurent un programme involuant qui fait écho en moi, puisqu’il me touche. Et bien habituellement, donc, je répondais. bien sûr pas avec de la violence, mais avec un joli mot, un trait d’humour ou même avec causticité. Ma personnalité s’exprimait donc! (Nous sommes d’ailleurs souvent bien fière de notre petite personnalité….. sad )
    et bien aujourd’hui même si le propos/ l’attitude blessante me touche encore un peu (normal pas encore un Christ laugh ) et bien je me suprends à ne plus avoir envi même de répondre. Pourquoi faire? Montrer à l’autre que nous aussi on peut le blesser? Lui faire comprendre que c’est pas bien ce qu’il fait? Pas mon problème ! Donc au contraire, je me retourne vers moi et me demande pourquoi cette personne me touche encore avec son attitude. Pourquoi cela raisonne en moi. Effectivement les raisons sont bien souvent pas “jolies” et il faut s’avouer les choses à soi même : oui ça me touche encore parce …. Etc….. Mais si même nous, nous ne sommes pas honnête avec nous même, on ne peut avancer. Par contre, pour avancer, il faut voir ses petitesses mais ne pas rester bloquer dessus. Il faut les voir, les accepter, les aimer pour ce qu’elles sont même ! smile Puis passer à autre chose….. heart

    • Bonjour Goldylocks, crois-le, il y a réponse même sans écrits. Par exemple, suite à mon texte sur les papas, en échange avec Pascal, je t’assure que ce que je me suis pris dans la gueule est énorme, les réactions intérieures me parviennent toutes à un autre niveau, hier soir c’était des coups de massue et cela me fait aussi prendre conscience de l’importance de maitrise voir de neutralité face à tout, qu’importe les mots, seules les réactions intérieures comptent. On ne s’imagine pas les dégâts que l’on fait par nos simples réactions, pensées, émotions. Je ne saurais dire qui l’a mal pris par contre car il y a trop de lecteurs, comment fait Laurent pour gérer cela ? Président de la république, et autre personnage très médiatisé, à la vue par exemple, franchement, ce serait du suicide pour moi !

      • Merci Vincent de ton partage, drôle ´ d’expérience… car c’est effectivement la plupart du temps l’incapacité à pouvoir évacuer toutes les énergies de toutes les personnes qui me lisent et ne partagent pas mon qui vont limiter mon écriture sur un forum. D’ailleurs certains forums sont de véritables forteresses. Ça m’intéresse aussi de savoir comment fait Laurent, est ce qu’il envoit un leurre? Mets une barrière systématiquement ?

  33. ” Un sujet sensible qui est celui de la trahison.”

    Ai-je compris, alors que nous ignorons les paramètres de cette aventure?
    Il s’agirait de la trahison d’un potentiel bras droit, d’un être qui serait devenu une taupe, un judas ?

    Et bien, nous revoilà aux temps de Jésus, selon l’histoire officialisée!
    Jésus + 12 apôtres dont Judas.
    Judas: pour quelques sous, il dénonça Jésus aux Romains.

    12 se préparant à acter en diaspora dans le monde.

    Et bien, nous revoilà aux temps des Chevaliers de la Table ronde, selon les légendes !
    Arthur + 11 chevaliers actant dans le monde.
    Dont un traître: Mordred.

    Et bien, nous revoilà aux temps de la Résistance !
    Jean Moulin dénoncé par une taupe.

    Question: est-ce de la trahison ou est-ce l’indicateur que le groupe autorise une ouverture aux choses de l’égoïsme, de l’égocentrisme, de l’égo humain ?

    Ma réponse: la 2.

    Causes ? L’orgueil spirituel du groupe aveuglant la vue de la brèche.

    Je ne conçois pas l’orgueil ni chez Jésus, ni chez Arthur, ni chez Jean Moulin.
    Je conçois l’orgueil chez les membres du groupe proche de ces focus de la Loi de l’UN. Elle-même en accord avec les circonstances historiques.
    Imaginez un cercle et au centre, 1 point.
    Le point: le focus.
    Le cercle: les 12 membres ( 12 planètes, 12…etc…).

    Ce cercle au centre de tas de cercles en affinité vibratoire avec le focus de la Loi de l’UN.
    Tous les cercles sont inter-dépendants.

    Si le cercle central autorise une ouverture aux choses de l’égo, tous les cercles autoriseront la même ouverture.
    Les choses de l’égo n’honorant pas la Loi de l’UN ou Tous Unis ou les autres ne sont pas ailleurs qu’en moi-même ou aimez-vous les uns et les autres comme JE ( Christ) vous aime.

    Les conséquences?
    Pour Jésus ? Les religions chrétiennes.
    Pour Arthur ? Avalon est reparti dans les brumes.
    Pour Jean Moulin ? La guerre froide: Usa // Russie – Libéralisme // Communisme.

    Ton aventure, Laurent, serait une récidive de ces aventures-là.
    En ma foi, tous les groupes prêts au réel travail du Verseau sont en train de l’expérimenter.

    Bêtement, une mise en garde.
    Si l’orgueil spirituel pénètre tes collègues de travail, il y aura des conséquences.

    Je conçois que Jésus, Arthur, Jean Moulin savaient.
    C’était l’ère des Poissons.

    Nous entrons dans le Verseau: 2000 années afin que la Loi de l’UN soit opérationnelle sur Terre.
    Les groupes du Verseau ne peuvent être animés par l’orgueil spirituel.
    Ni de chefs, ni de guides, ni de groupes.

    Je conçois que les énergies du Verseau, ou énergies cristallines ( pures ) ne seront pas autorisées à vitaliser des êtres, des groupes manifestant tôt ou tard de l’orgueil subtil.
    On leurs placera toujours des Judas, des Mordred, des taupes.
    Et si la perception de trahison était de fait celle de trahir la Loi de l’UN ?

    L’époque de transition vers le Verseau est encore très vulnérable aux choses dites obscures ( encore combien de temps ? Quelques semaines, plus ?)
    Les grands amis, d’hier, peuvent devenir les grands ennemis, d’aujourd’hui.
    Cà, tout un programme de circonstances de l’Histoire.

    Comme écrit dans d’autres commentaires, il ne s’agit plus du réservoir d’énergie magnétique et limitée.
    Il s’agit du réservoir d’énergie cristalline et illimitée, accessible UNiquement aux êtres et aux groupes du Verseau.

    La Loi de l’UN ne sépare pas les collectifs en pré-humains, en marcheurs, en lampadaires et en maîtres.
    La Loi de l’UN les rassemble. Ce qui est en haut = ce qui est en bas.
    Séparer = orgueil. Je le dis.

    La distinction est subtile entre séparer et compatir en disant NON ou OUI.

    Quoique tu penses de ces Présidentielles.

    Et bien, ils sont 11. Je pense que l’Ecologie aurait dû être le 12ème.

    L’histoire se répète.
    Et cette fois-ci, à l’entrée du Verseau.

    Même si certains et certaines passaient le seuil de la 5D, leurs vies de maîtres en incarnation seraient interdépendantes vibratoirement de la 3/4D ou l’UN.
    De leurs cercles aux cercles extérieurs.

    Conditions?
    Que leurs cercles n’autorisent plus aucune ouverture aux choses de l’égo.
    De ceux-ci, tous les autres cercles pourront expérimenter le Verseau avec sécurités et confiances.

    Politiquement, le futur cercle de l’Elysée devrait y songer aussi.
    Car de l’Elysée dépendent nos vies quotidiennes.

    Voilà, mon retour.
    Puisque tu as enfin écrit que nos commentaires t’étaient utiles.

    • Je précise.

      “On leurs placera toujours des Judas, des Mordred, des taupes.
      Et si la perception de trahison était de fait celle de trahir la Loi de l’UN ?”

      De mes expériences et observations.
      On leurs placera toujours des Judas, des Mordred, des taupes, qui de nos jours seraient prioritairement incarnés dans des corps de femmes.

      Tant pis, si çà devait faire bobo.
      Les grands amours, d’hier, peuvent devenir les grands ennemis, d’aujourd’hui.

      Cf les articles de Laurent sur les flammes jumelles et les amours, par exemple.

      D’ailleurs, il me semble que même des sociologues en parlent.
      Etre en couple, c’est sociologique dans la majorité des situations.
      Hors des émotions amoureuses, des sentiments d’amours, c’est presque démontrable scientifiquement.
      Du point de vue des particules émises par le corps.
      Du point de vue des couleurs des auras.
      Les couples des Poissons.

      Les couples sensibilisés au Verseau:
      1. les 2 y sont sensibles et poursuivent ensemble.
      2. l’1 est sensible, pas l’autre. On poursuit ou on se sépare ?
      3. Le sensible devient de plus en plus sensible. Des allers-retours – Poissons et Verseau.
      4. Le sensible doit faire 1 choix de conscience. Soit il aime ( 2 égos s’aimant), soit il aime exister dans l’énergie du Verseau.

      4. Le sensible a choisi d’exister dans l’énergie du Verseau.
      Le partenaire accepte l’évidence, et si des âmes matures, peu de bobos durables.
      Le partenaire refuse…Là vont se révéler les aspects latents de sa personnalité. Colères refoulées, jalousies, frustrations d’être écarté du Verseau, …violences, haines.

      Si les 2 y sont sensibles et poursuivent ensemble.
      Les suites révèleront qui est bisounours, qui ne l’est pas.
      Le partenaire bisounours ? Idem que ci-dessus.
      Les frustrations d’être écarté du Verseau seront les expressions de l’orgueil subtil.
      L’égo:
      – “JE suis le Mari de ….”
      – “JE suis l’Epouse de …”

      Un mari bisounours ? Il cherchera finalement une partenaire bisounours, question d’amour-propre masculin.

      Une épouse bisounours ? Elle cherchera à NUIRE à son époux qui par l’évidence des énergies du Verseau la quitte ou la quittera, Elle.
      Sauf erreur.
      1 mec, çà règle ses comptes fissa. Pas de temps à gaspiller en élucubrations sentimentalistes. Il décide direct: le vertical. Selon le gars, il y mettra de l’élégance respectueuse ou pas, le temps nécessaire.
      1 gonzesse, çà règle ses comptes en douce. Normal, on lui a appris très tôt à user des séductions dans ses environnements.
      De mon opinion, rien de pire qu’1 femme jalouse et se sentant trahie.
      Elle puise dans ses ressources, datées de “mathusalem”. Ou ses aspects de magicienne noire.
      Est-ce idem pour l’homme, dont l’aspect féminin est dominant?

      Ainsi, si des couples ont très bien vécu leurs amours en Poissons, ce sera différent en Verseau. Et, c’est comme çà!

      Les couples du Verseau.
      No soucis ! De vieilles âmes, incarnées dans le but de manifester la Loi de l’Un sur Terre.

      Pourquoi prioritairement incarnés dans des corps de femmes ?
      Car, en 3D, les femmes sont encore peu nombreuses dans les Postes de décisions et de pouvoirs. Là, nécessité des aspects masculins.

      Dans le new-âge et la spiritualité, les femmes sont en majorité les audiences des focus, sensibilisés au Verseau.
      Normal, elles participent à retrouver les réelles dynamiques du Féminin.
      C’est-à-dire, de révéler que le corps de la Femme inclut la maternité, uniquement si le couple le décide librement.
      Que le corps de la Femme et le corps de l’Homme en 5D ont les mêmes Fonctions.

      • Coucou Hellooo, à mon humble avis tu oublis quelque chose d’essentiel dans la 4D/5D sa va être beaucoup, mais beaucoup plus compliquer de trahir ses amis car il ne faut pas oublier que de plus de monde développe le clair ressenti, la clair voyance, la télépathie, la clair tout ce que l’on veut selon ses capacités alors celui qui veut ce faire avoir c’est parce qu’il le veut bien…bon ok on a encore du boulot. Et puis des traîtres il y en a toujours eu ds les deux sexes…

        • Hello Laurence 34.

          Tu fais bien d’en parler.
          Je suis Ok, plus tu quittes la 3D, plus tes suprasens s’animent. Petit doigt, petite voix, intuition correcte,sentir, etc…
          Résultats: t’as les amis en 3D, et t’as les amis en 4D. T’es lucide.
          Plus t’approches de la 5D, plus rares sont les amis. Dire à un être “je t’aime” ou “t’es un ami, une amie” porte des exigences.
          Acceptant que des amis en 3D et en 4D soient plus tard de futurs amis en 5D. Cà, c’est un cadeau de la Vie.
          Et ceux et celles avec qui je ne poursuis pas ma route, je ne ressens pas les choses de la trahison. Je pencherai plutôt pour nombre d’eux, qu’ils ont “trahi” leurs feuilles de route.
          “Trahi”, dans le sens: le courage, l’endurance,la foi en la 5D, etc…sont encore fragiles.Disant:” Je préfère lâcher cette route, ma vie redeviendra plus facile.”

          Et aujourd’hui, ces amis-là peuvent observer où ma ténacité d’âme m’a conduite….Envies, jalousies, bref font la gueule. Ou, attirent mon attention.
          Comme répondu à Cil’ouette. J’apprends à leurs dire “NON”, à eux aussi.

          Dans ma compréhension, il y a un seuil à la 5D. Là, que des amitiés, des amours, des “collègues” intègres à durée illimitée.
          Normal. En 5D, les relations sont des relations de maîtres à maîtres.

          Petit Prince:”Qu’est-ce que l’amitié?”
          Renard:”C’est lorsque 2 êtres s’apprivoisent.”
          Petit Prince:”Qu’est-ce apprivoiser? Apprends-moi!”
          Renard:”Chaque jour, tu t’approcheras un peu plus de moi. C’est cela apprivoiser.”
          PP:”Oui. Mais, je dois aller retrouver ma rose. Elle a besoin de moi. Tu vas être triste si nous nous apprivoisons.”
          R:”Non. Car chaque fois que je verrai le soleil brillait dans le blé, je penserai à toi. J’en serais heureux.”

          Je parle de 3D. Si trahison, de l’orgueil d’égos, de l’orgueil mental.
          Je parle de 3/4D. Idem + de l’orgueil subtil.
          Je ne parle pas de 4/5D.
          Je parle de 5D.

          On a encore du boulot ?
          Très possible.
          Encore possible.
          Et, le fait d’en parler peut signifier que s’en débarrasser pourrait aller plus vite.
          Parfois, 1 seconde suffit pour respirer plus librement.

          • Normal. En 5D, les relations sont des relations de maîtres à maîtres.

            R: “Non. Car chaque fois que je verrai le soleil brillER dans le blé, je penserai à toi, à tes cheveux blonds dorés. J’en serai heureux. »

            J’ai cherché il y a quelques années l’histoire de la création du Petit Prince.
            Antoine de St Exupéry ( un maître sous le voile de l’oubli ?) était à New-York, se mettant à l’abri de la guerre en France.
            Il y déprimait sec, se rongeant les sangs pour ses amis restés ici. Il avait cette habitude de griffonner, par ennui, un petit bonhomme. Pour le sortir de sa déprime, un ami lui conseilla d’écrire une histoire avec ce petit bonhomme.

            Le Petit Prince est le 2ème livre publié après la Bible.
            Un récit initiatique de la 3D à la 5D ?

            Petit Prince – l’enfant des étoiles qui ne connaît pas la dualité de notre 3D terrestre: “Qu’est-ce que l’amitié? »
            Renard – l’être de Sagesse, plein des expériences en 3/4D: “C’est lorsque 2 êtres s’apprivoisent. »
            Petit Prince: “Qu’est-ce apprivoiser? Apprends-moi! »
            Chez lui, existant déjà en 5D ailleurs, apprivoiser = aimer sur terre.
            Renard: “Chaque jour, tu t’approcheras un peu plus de moi. C’est cela apprivoiser. »
            S’approcher = harmoniser nos corps vibratoires.
            PP: “Oui. Mais, je dois aller retrouver ma rose. Elle a besoin de moi. Tu vas être triste si nous nous apprivoisons. »
            Sa rose = cultiver les couleurs de l’Amour. En la retrouvant, sa rose sera enrichie de ses expériences sur Terre.
            R: “Non. Car chaque fois que je verrai le soleil briller dans le blé, je penserai à toi. J’en serai heureux. »

            Renard reste en 3/4D ( écrit durant la guerre 39/45 à New-York) et patiente la 5D de l’ère du Verseau.
            Il a rencontré un maître d’amour sagesse. Cela nourrira sa FOI en l’ère du Verseau.

            Et la nôtre.

            Sous les voiles de l’oubli ?
            Outre ses aventures avec des pionniers de l’aviation.
            Outre ses livres.
            Outre sa dernière mission dans le sud de la France.
            J’ai lu. Il était en relation avec le Président des Usa. Celui-ci hésitait entre soutenir De Gaule ou Antoine de St Exupéry, à la tête de la France. Les Usa ne désirant surtout pas Jean Moulin, le communiste.

      • dans le mille!!! en ce qui me concerne c’est a cet aspect que j’ai du faire face
        trahison…?/couple,on avance ou pas?vraisemblablement on avance…

    • Désolée Laurent/Lorrent, je ne sais pas si j’ai compris.

      Je me tiens à l’écart des groupes, depuis longtemps. Indépendances innées d’esprit. Je n’ai pas l’esprit grégaire ancré en moi comme une nécessité vitale.
      Je prenais plaisirs et intérêts à partager ce qui se passait dans des groupes choisis, selon les périodes de mon histoire.
      Cela allait d’une soirée en boîte de nuit aux new-âge.
      Avant le web, c’était physiquement durant les congés. J’étais investie parfois à 95%. Je les appelle mes auto-écoles. T’apprends les bases du code et de la conduite. Et puis, tu choisis tes véhicules et tes routes.
      Même 30 ans plus tard, les bases sont là.

      Et puis, l’envie est passée. Pas d’attirances pour intégrer des groupes new-âge bisounours.
      Et puis, le web….je reste dans le virtuel. Et cela m’a rendu service. Je quitte des collectifs dès que je ressens que je ne dois plus être solidaire de ce qu’ils font. Ma conscience.

      Raisons de mes choix: je refuse d’être un Chef, et de nourrir des audiences. Ni dans le profane, ni dans le spirituel.
      A juste titre, puisque tout commence à être remis en question.
      Je fais comme le renard, je fais ma route dans des certitudes et des hypothèses. Et je patiente mon entrée en 5D.

      Parce que, si je devais être active dans le Verseau, ce sera avec des collectifs, où les amitiés, les amours, les « collègues » intègres à durée illimitée commenceront à se manifester.

      Dans les Poissons, active dans le profane, le laïc.

      Ni une utopie, ni un orgueil hyper subtil du genre “elle se la pète, celle-ci!”.

      Une question de responsabilités avec les énergies cristallines.
      Pour comprendre, que fait le cristal d’un verre quand une note vibratoire l’impacte ? Il se brise.
      Si des cristaux, les impacts libèrent les mémoires.

      Ainsi.
      1. Devenir soi-même maître des énergies cristallines, lorsqu’elles seront libérées.
      2. Que des collectifs deviennent maîtres d’elles.
      Ainsi, ni bobos méchants, ni casses.
      3. En maîtrise, les énergies cristallines attirées en soi et en des collectifs prêts, ne gêneront personne. Hormis, quelques milliers de vraies crapules.
      4. Elles seront utilisées et je crois que durant l’ère du Verseau, elles remplaceront les énergies fossiles et autres. Tesla a médiatisé l’expression “énergie libre”.
      5. En illimitées, nul besoin d’aller les prendre là où elles sont.
      Se sert qui est en 5D.
      Ce qui durant le Verseau devrait motiver de plus en plus de Gens.

      Car, j’ai compris tantôt que même les plus compétents des guérisseurs holistiques prenaient l’énergie à d’autres.
      L’énergie du magnétisme terrestre étant limité. Qu’on me démontre le contraire.
      C’est borderline entre prendre et voler.

      C’est ce que fait la 3D avec les énergies fossiles: réservoir limité ? On cherche à les voler aux pays ( guerres), ou à spéculer l’argent avec.
      Toutes les énergies et les sources d’énergie ont des problématiques, car c’est limité.

      Bon, peut-être avez-vous saisi pourquoi je commente, sans être dans vos groupes et dans vos outils.
      Le collectif de Laurent, en prenant la responsabilité d’apprendre à connaître et à maîtriser les énergies cristallines, attirera et répulsera des membres, dont les égos sont encore vulnérables aux orgueils.
      Comme tous les autres collectifs.

      D’ailleurs, n’est-ce pas le fait d’égos orgueilleux qui déclencha la destruction de l’Atlantide?
      Civilisation oeuvrant avec les cristaux, et scientifiquement.

      Soit dans ces collectifs, il y a des Atlantéens.
      Soit, il y a des Gens du Verseau.
      Soit, les 2.

  34. Bonjour chers tous, Laurent & Co,

    deux points où un petit développement me semble intéressant.

    Au sujet de la trahison, que cela soit après le 1er retournement, ou le second (seul change le groupe qui va prendre le fait de « pleine face », sauf si….), les marcheurs ayant déjà suffisamment cheminé intégreront en fait qu’il ne peut y avoir trahison, et ce à aucun moment. Effectivement ils savent alors par un respect absolu de l’autre (qui a un niveau plus large n’a d’autre que le nom) que celui-ci bénéficie de la liberté la plus totale dans son positionnement de chaque instant, et donc de la suite qu’il veut donner à expérimentation de lui-même.

    En ce sens, et dès les dimensions supérieures de 4D et 5D, il me semble que cette notion de « trahison » doit y être une donnée inconnue, une notion de non sens… vous ne pensez pas ?!

    Au sujet de « car qui écrirait quand il n’y a aucune réaction ? » et même si cette affirmation semble dotait de la plus adéquate logique, il y a tout de même quelque chose qui me chagrine. En effet et pour cela je voudrais vous rappeler que celui qui veut être libre ne doit jamais rien attendre en retour, et si je rajoute pour cela de prendre pour exemple notre cher papa soleil (qui donne sans rien attendre en retour), je pense que vous aurez compris de quel lumineux grand sage nous vient ce rappel (en tout cas Laurent tu l’auras à coup sûr identifié, car nous le partageons tout deux dans notre coeur).

    Ce rappel étant fait, pourquoi alors le fait d’écrire (donc de donner d’une façon bien ciblée) devrait échapper à ce sagesse, sinon un positionnement majoritaire envers notre petite personnalité humaine, non ? (mais attention ceci ne signifie pas que cela est mal, pas du tout, mais simplement avant de poursuivre aussi d’avoir alors pris conscience de cette largesse que nous lui avons alors accordé, mais cette fois en toute conscience, ce qui est « un peu » différent, et pour ne pas dire beaucoup, LOL, et ce comme toute prise de conscience qui vient à nous, évidemment, 😉 )

    Que ma Paix soit votre, Yannick.

  35. .. et pour mon propre miroir suite à mon commentaire laissé je vois que ma fougue et mon envie de partage (limitée seulement par un manque de temps astronomique) me rappelle une nouvelle fois que ce n’est pas bien du tout de ne pas prendre de ce si précieux temps pour me relire… Oups avec donc mes excuses pour ces 2 ou 3 fautes plus grosses que moi !

  36. … et sauf que (oui c’est toujours ”moi”) je viens de voir (mais trop tard évidemment) que l’on avait tout de même un chrono de 5mn pour rectifier le tire… j’espère donc que je m’en souviendrai pour la prochaine fois s’il y a, même si avec moi et ma mémoire de poisson rouge ce n’est vraiment pas gagné… mais poisson rouge qui tout de même a su sortir la tête hors du bocal, ce qui est peut-être tout de même l’essence-ciel, si vous me l’accordez)

  37. Cc. Au sujet de la confiance / “trahison”. J’aime bien la phrase :
    ” L’oiseau posé sur une haute branche a confiance,
    non pas parce qu’il sait que la branche ne va pas casser (il n’en sait rien)
    mais parce qu’il sait qu’il peut s’envoler “

  38. 1/3 de Gergg Braden, 1/3 d’Eckart Tollé, 1/3 de Coluche et vous obtenez un frais et rafraîchissant Laurent Dureau
    À consommer avec modération… ou pas, c’est vous qui voyez.

    • Hé oui Roy le meilleur cocktail c’est toi m’Aime. Quand t’aura traversé les différentes couche de ton Oignons tu va pleurer de Joie ou Pas c’est toi qui voyez.

  39. Merci Laurent pour ces éclaircissements.
    Petit avant-goût: Plus de 60’000 pensées par jour… C’est ce que génère notre esprit. 95% d’entre elles sont identiques à celles de la veille, des jours, des semaines et des mois précédents. Fait troublant : 80% d’entre elles sont négatives. Il est donc facile de comprendre que nous soyons épuisés à la fin de la journée, qu’il y ait autant de dépressions, de burn-out, d’insatisfaction, de tristesse.
    Pour moi il existe 3 types de gens. Les “positifs”, les “négatifs” et les neutres. La plupart de vos connaissance ou amis sont neutres, comme l’est la vendeuse du supermarché et c’est pourquoi vous vous entendez bien. Idem pour les “positifs”. Lorsque vous rencontrez un de ces personnages, ils sont votre miroir. Le but final, tant que faire se peut, c’est d’arriver à se “neutraliser” vis-à-vis de celui qui est en face de vous, si vous rencontrez un “négatif”, car, comme l’a dit Laurent, il est justement une partie de nos extensions… Feu du cœur JB.
    https://vol370.blogspot.ch/2017/04/0204-message-des-anges.html
    heart

  40. coucou Laurent,

    J’ai juste envie d’écrire ” C’EST ” car depuis que je l’ai entendu dans tes vidéos Laurent ce petit mot pourtant si puissant empêche mon mental de se mettre en route ce qui me permet le recul nécessaire, alors oui ça fait chier mais C’EST. Je nous aime feu du coeur

  41. c’est marrant ce que tu pointes là !

    juste aux moment des elections !!!!

    Car oui je me fais traiter de “chiens de garde” de secte et de guru à tout moment quand je parle de Francois ASSELINEAUA!!!
    Non pas que je le prend pour le sauveur mais oui je veux retablir une certaine vérité et equité car le mec a un traitement special dans les medias (on le traite de conspi de facho et autres guru …)

    et ces elections sont aussi le terrain de jeu du devoilement de nos programmes collectifs de prehumain et autres!

    c’est sur qu’utiliser les texte SRI AUROBINDO dans une campagne pour dire qu’elle vision il a en tant que Terriens c’est pas commun!!! Et le prehumain de base a vraiment du mal a entendre d’où il on parle…

    Partout le terrain de jeu est interessant pour voir ce que je transporte comme programmes automatiques!

    bref merci

    • Bonjour,
      Je n’avais pas spécialement envie de laisser un commentaire. Laurent est terriblement pertinent dans ses discours. L’extérieur est le reflet de ce qu’il y a à l’intérieur. Cela nous questionne à tous sur le ménage qu’il nous appartient de faire à l’intérieur de nous-même pour appréhender les choses sous un meilleur angle.
      F. Asselineau montre un grand courage. Il suscite chez moi du respect et de l’admiration. Je le soutiens par tous les moyens possibles (adhésion à l’UPR, soutien financier, collage d’affiches, tractage). Je pense que c’est la meilleure option actuelle sur le plan politique pour notre pays. Le fait qu’il soit autant mis de coté par les médias me met parfois en rogne. Il vaudrait mieux que je sois dans la sérénité permanente. Je n’y arrive pas. Je suis un homme. Dans tous les cas cela vaut mieux que de voter Macron…
      Amitiés à tous

      • Coucou Philel,

        Ah, je te rejoins au sujet de François Asselineau yes
        Ces propos sont mesurés, pondérés, il connaît bien les articles européens et, va à contre courant des programmes “recyclés” laugh

        En me promenant au centre ville, alors que je réfléchissais sur la manière avec laquelle il fallait procéder pour voter “en conscience”, j’ai tournée la tête sur ma droite et vis l’affiche de François Asselineau sur laquelle était inscrite: “Suivez votre intuition” smile

        Quelque soit le résultat, il faudra rester spectateur tout simplement, ne pas se laisser emporter par un torrent émotionnel, tout arrive pour une raison bien précise.

        Belle journée à Toutes et Tous,
        Feu du heart

        • Bien vos 1% ? C’est pour vous taquiner, en espérant que la leçon est apprise, pour ses électeurs mais surtout pour lui. Asselineau : « J’ai fait tout ce que je pouvais », oh que non cher ami, bien au contraire, tu as à présent le choix de continuer comme avant où : arrêter d’ingurgiter n’importe quoi, te retirer de cette merde politicienne, arrêter de te battre contre du vent, lâcher prise, commencer par boire de l’eau encodée, par exemple mais surtout être appelé et devenir Christ, comme nous tous ! Tu pourras alors prétendre changer les choses par ta simple présence haut en fréquence avec en prime, un temps illimité puisque tu deviendras immortel, tout en n’ayant plus besoin de recourir à quelconques citations car tu recevras les tiennes, celles de ta petite voix et bien plus.

          • 1%? 0.9% exactement laugh

            Il n’y a pas de leçon à “apprendre”, juste des expériences à vivre, nous sommes tous et toutes des stagiaires sur ce chemin cool

    • friends Julien !! en accord avec ce que tu dis..pour le coup ces deux derniers sujet me laissent dubitatives !!! je n’aime pas ces “règlements de compte”… mais ça n’engage que moi…

      • Les lois de l’UN semblent être interprétés comme ça nous arrange à l’occasion. Dénigrer son prochain et en faire une leçon en 3 volets, je trouve ça juste d’une tristesse sans nom et pour moi ça n’en fait pas parti. Je ne connais pas la personne dont on parle mais je ne vois toujours pas ce qu’elle fou là. Si le sujet était autour des programmes involuant il y a 10 ans de post et des dizaines de milliers de commentaires comme support pour en faire une suite de sujets un peu moins lourd et utile que ce qu’on lit en ce moment. Je ne juge personne je veux juste que cette suite s’arrête car elle est particulièrement soulante. Autant le 1er article à la limite… mais là on va s’en taper minimum 3. C’est bon quoi… y a que moi que ça soule de lire ça ? et y a que moi qui trouve ça inutile et presque hors sujet ?

          • De n’importe quoi d’autre. Laurent a tout un tas de sujets intéressants je ne pense pas qu’il ait besoin de suggestions à ce niveau.

        • là je trouve ça juste dommage de s’enfoncer sur ce sujet en créant une trilogie qui dérive sur un truc un peu tiré par les cheveux où on sait même pu c’est quoi le sujet initiale après 30 000 mots ni même ce qu’il faut en retenir et où ça nous mène. A moins que la réponse soit : nul part.

          • Hier, au bord de l’eau, un petit lézard me passa devant, tout en décontraction et sans me remarquer. Ce fut un réel plaisir que de le regarder gambader et se nourrir de petits insectes. Celui-ci réussit même à attraper une mouche en vol, à l’aide d’un petit remontoir en bois, en parfaite synchro. Une seconde plus tôt où plus tard, cela ne lui aurait été possible ! C’était la première fois que je voyais un lézard mâcher !

            Tout est intéressant et source d’inspiration. Peut-être avons-nous besoin de prendre les choses comme elles viennent, peut-être ne devons-nous pas les dicter à quiconque. De ces manières inattendues, découlent parfois des petites perles, une sorte d’avalanche bénéfique à tous puisque rien n’est prévu à l’avance et que tout se construit petit à petit par nos échanges. Que dire de ces oiseaux ? Ceux-ci sont tellement de l’instant qu’il est difficile de ne pas être charmé.

            Aussi, en ce qui concerne les citations, plutôt qu’idoles, gurus et modèles, souvent cités au mot près qui plus est, il est certain que nous pouvons exprimer les mêmes choses si nous le souhaitons, à l’aide de nos ressentis profonds, avec nos propres mots, qu’importe la manière, ratures et limitations car l’essentiel est à l’intérieur et se doit de demeurer. Il est tellement plus plaisant, puissant et enrichissant de lire, d’écouter la vraie personne plutôt que de vulgaires copier/coller.

            Difficile de ressentir et de vivre les choses si cela ne provient pas directement de la source de chacun. L’enfant, même de peu de mots est plus riche par ce qu’il exprime puisque spontané et peu d’influence. C’est un réel plaisir de vous lire tous, j’adore.

            Vois-tu cette ferveur Laurent ? Avoues, tu nous as appelé par télépathie, c’est pas possible ! C’est un sortilège, c’est diablerie !

        • Il n’y a que 140 commentaires, cela ne veux pas dire que tout les autres lecteurs soient d’accord avec ceux-ci.
          Le sujet ne me parle pas non plus mais cela m’a été très instructif.
          Ce qui me surprend le plus c’est que l’équipe au sol propose moult actions et techniques pour se libérer de nos programmes involutifs et que tant de lecteurs soient encore si réactifs.
          Il y a certains sujets qui mettent le mental et l’émotionnel en surchauffe et je pense que Laurent souhaitait mesurer cette réaction chez les lecteurs.

      • J’ai envie de die que c’est pas le Bras droit en question, le sujet, Julien – donc encore moins sa dénonciation,( “oh! Le vilain-pas beau, pauvre Laurent quand même!” ) Non.
        C’est de montrer comment quelqu’un de sincère, ( Le Bras droit) puis de doué ou arrivant à exprimer des capacités jusque là restées en sourdine, et ce grâce à son avance sincère et dévouée — oui, oui, tout cela, tout ce qui nous motive à peu près tous – une avance sincère et dévouée – finit par se retourner.
        Excuse, mais c’est un sujet plus intéressant que tous les autres!

        • Déjà on a qu’une version et si on avait la deuxième on deviendrait des juges et ça serait encore pire. Encore une fois je trouve que ça n’a rien à faire ici. On est en plein dans le comportement involuant, dans un programme à l’état brut. Ce qui est arrivé devait probablement arriver et fallait tendre l’autre joue sans poster quoique ce soit sur un sujet qu’on reprend dans une pirouette pour balancer une trilogie. Que certaines aiment c’est leur choix moi je trouve ça particulièrement bof et je pense avoir exprimé largement le pourquoi du parceque en total respect avec les opinions de chacun.

  42. La Nature inférieure – la méfiance qu’elle doit nous inspirer

    « Vous êtes exposé chaque jour aux manifestations de votre nature inférieure. Elle fait partie de vous et vous présente ses arguments. Mais méfiez-vous d’elle et tâchez de ne pas vous laisser convaincre, ne lui donnez jamais raison. Accordez-lui, si vous voulez, le bénéfice de la « raison déraisonnable », en disant : « Bon, elle est ce qu’elle est pour des motifs qui ont sans doute été valables dans le passé, à un certain stade de l’évolution, quand l’homme, comme l’animal, devait pour sa survie obéir à ses instincts. Mais maintenant, à un stade plus avancé de l’évolution, l’Intelligence cosmique a d’autres projets pour moi. »

    Et ne vous fiez pas non plus à ceux qui se laissent diriger par leur nature inférieure. Vous pouvez les excuser en comprenant la cause de leur conduite, mais ne vous laissez pas influencer. Les comprendre, les excuser, leur pardonner, c’est différent ; et sauf cas exceptionnels, c’est même conseillé. Mais vous, suivez votre nature supérieure, vous serez toujours sur le bon chemin et sur ce chemin vous pourrez entraîner les autres aussi. »

    Omraam Mikhaël Aïvanhov

  43. Bonjour Laurent,

    Ayant classé l’article 108 dans la catégorie “petite histoire dont on peut tirer une morale”, je n’avais pas lu les commentaires.
    Suite à cet article 109, j’ai été y jeter un oeil car je me suis dit que pour que tu te sentes obliger de réagir aux commentaires précédents par un nouvel article, il y avait dû avoir un sacré remu-ménage dans les chaumières!

    Ben tout petit remu ménage alors…

    Je te cite :

    “.D’ailleurs ça me serait jouissif de me défouler de temps en temps mais, si je ne le fais plus, c’est surtout et avant tout pour ne pas descendre ma fréquence au niveau de l’attaque, qui ne peut être que celle de la dualité et de l’involution puisqu’il y a attaque !”

    Laurent, je te le dis comme je le sens, et peut être que pour toi ce ne sera qu’une “attaque de basse vibration” : contredire, ne pas être d’accord ou émettre un avis qui ne va pas dans le sens de ton poil ne doit pas être considéré direct comme une agression.
    Avec ce raisonnement il n’y a plus de “mais” possibles, sans être accusé d’être un automate involuant qui est là pour plomber les envolées vibratoires de chacun.

    Ne t’étonnes alors pas que tu sois en effet entouré de “chiens de garde” !

    Perso je ne poste quasi plus ici, non pas parce que je “préfère rester “muet” aux yeux des autres d’abord, mais surtout et avant tout à mes propres yeux”, mais parce que mes objections me précipiteraient dans la fosse aux lions.
    J’avais fais un test il y a quelques temps pour vérifier cette impression en choisissant un truc pas trop méchant à propos de la fréquence de Schumann, et de fait tu n’as même pas eu besoin de descendre des gradins.

    Aujourd’hui je me dis que j’aurai l’occasion d’échanger avec toi de vive voix, lors d’un stage AR (si le temps le permet), et tout sera plus simple.
    Car là en présence l’un de l’autre, la malentendu de l’hostilité supposée être à l’origine de la moindre objection de tes dires devrait facilement levée (après tout n’oublions pas que l’Internet, quoiqu’on en dise, c’est une technologie fortement involutive et donc source facilitant le malentendu).

    • Je suis OK avec toi Korrigan, internet est une technologie fortement involutive… C’est la raison pour laquelle je ne fais que très peu de commentaires. Question de caractère personnel aussi, et je pense qu’internet est un grand magic circus où les forums ressemblent à de grands défouloirs. J’apprécie assez peu dans mon incarnation présente, bien que certains posts puissent me guider dans mon évolution personnelle.
      Il est vrai que depuis les 2 derniers articles de Laurent l’acidité surgit dans la cuve à mazout, ça fait des bulles negative

      • coucou korrigan et jean-lucas,
        internet comme le reste, n’est pas forcément involutif. c’est ce que l’on en fait qui l’est, comme l’argent, le sexe ect ect… ce ne sont que des énergies… en effet, Laurent a mis un coup de pied dans la fourmilière, tout comme vous j’ai des remontées acide, avec les commentaires et ces deux articles. pas très confortable tout ça! prenons du recul et du discernement… il y a forcément une leçon a retenir pour chacun, a travers cette expérience.

        bon dimanche

      • Bon je rebondis sur Chipie (si tu permets? t’inquiète ça fait pas mal) disons qu’Internet représente la liberté absolue (si si!), ou en tous cas l’illusion de! donc avec toutes les conséquences que ça peut donner pour l’humanité (ou pré-humanité comme on voudra)…
        du + merveilleux au + abject quoi!
        c’est un outil, donc à chacUn de voir comment l’utiliser …

  44. salut a tous
    il y a des anges qui attende qu’on les sortes de leur cachots (églises, cathédrale et autre endroit de culte) pour ceux que ça intéresse ça vous changera radicalement les idées pour plus de clarté, j’ai remarqué aussi que dans les grandes surfaces et centre commerciaux il y en avait aussi qui était piégé merci de me confirmer
    voila il y a du boulot et toute les problématiques que nous rencontrons se décrocheront en lâchant prise merci a tout les marcheurs de se mettre en marche
    de tout cœur feux du cœur

  45. ben oui merci laurent.pas besoin de réagir.. ou non à tes commentaires.
    chaque jour nous apporte les évènements nécessaires pour nous faire prendre conscience.
    hier j’ai réagi puis ai arrêté net mes ecrits agressifs pour ne pas répondre et rester centrée.
    j’étais très fière de moi car il s’en ai fallu de peu.
    eh ben aujourd’hui on m’a représenté la même situation sous un jour autre et la facette la plus douloureuse en qque sorte et je suis tombée dans le panneau extérieur et intérieur y sont allés à fond avec larmes…..le grand jeu pour en arriver à lire ton délire du 21 et voir ce qui s’est passé…. et pourtant hier soir je m’étais “prévenue” qu’il y aurait une suite logique.j’attends la prochaine suite de pied ferme !!!! merci

  46. Wesh !
    Le printemps c’est l’epoque du grand nettoyage.
    Laurent, tu as de la chance tu as des lecteurs trop mignons ! On voit bien les lecteurs, les petits poucets et les amis du cgev.
    Bises a tous et merci l’involution sans laquel rien n’aurait possible.

  47. heart
    Quelles avalanches de commentaires à chaque écrit de Laurent !
    Je fais partie des Arpenteurs galactiques très très très silencieux.
    Je n’ai aucunement besoin, ni envie, de partager une éructation mentale ou émotionnelle ou physique, à chaud, à tiède ou à froid, quand bien même j’en aurai à la lecture de certains commentaires.
    Les idioties et contresens, je les consume pour éviter que ça pollue.
    Les belles choses, je les glorifie et les partage.
    Mais dans un cas comme dans l’autre, ça ne me touche pas.

  48. Salut
    Avec le recul et c’est deux articles et les commentaires, je trouve très riches les propos tenus, et si ça frictionne un peu, ça doit faire partie du processus de transformation, il me semble que les travaux s’accélère smile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*