43 – Sex, Sexualité & Mise en Boite (2/2)

binome_01Voilà enfin la seconde partie de la vidéo où je vous démontre comment est né le sex et dans quel but il est utilisé afin de vous perdre dans les méandres de la sombritude vibratoire. Si aujourd’hui la pornographie est omniprésente, c’est parce qu’elle est l’arme inévitable et la plus destructive qui soit pour dérouter les marcheurs du chemin.

Imaginez donc combien l’association avec l’alcool, le tabac et les drogues diverses, est une chose inévitable dans les lieux comme les boites de nuit ou les fameuses réunions musicales improvisées dans les champs (les rave party). Dit autrement, des lieux de flingage en règle de vos corps de Lumière…

Maintenant ça se fait à ciel ouvert et même plus, avec les autorisations administratives qui veillent au grain puisque partie prenante avec les taxes (et fabrication) sur les cigarettes et l’alcool. Hé oui, essayez de faire de l’alcool chez vous sans rien déclarer à l’État et vous allez voir combien ça va être méchant.

Hé oui, si officiellement c’est pour votre bien (afin d’éviter que vous claquiez trop vite et que vous deveniez un débris à la charge de la société civile), la véritable raison est que l’État est le bras “législatif” et donc aussi “répressif” d’une organisation mafieuse dirigée par les sombres.

Alors oui, il faut consommer mais du taxé grave parce que c’est connu que l’argent illégal, c’est dur à mettre dans le livre de comptabilité de l’État. Par contre, c’est super évident pour l’écouler auprès des politiciens directement afin justement d’orienter la législation. Et puis, les pots de vin inscrits au débit de la comptabilité légale, on appelle ça un détournement de biens sociaux. C’est donc sujet à ternir votre carrière politique (et donc à moins toucher de biftons…).

Bref, aborder les débris flottants (ou en décomposition) de la cuve à fioul entraine inévitablement à avoir de sérieuses notions sur les hydrocarbures. Hé oui, nous sommes des sacs à flotte carbonés et ça carbure à l’indice d’octane dans les sens (l’essence), c’est-à-dire le degré d’alcool et donc l’inflammabilité explosive (émotionnelle) qui font tourner les moteurs de l’involution.

On comprend alors que le diésel est l’ultime volonté des sombres (le # el) pour vous gazoiler dans la cuve à fioul (le fuel, le fu-el, le fut elle et donc l’enterrement du féminin puisqu’elle fut). C’est comme ça qu’aussi le fût (le tonneau) se comptabilise en baril… Et quand c’est du Brent, on est forcément en rapport avec la City et donc on est en ligne directe avec le va-ti-can (le va-t-y quand ?) où les sombres siègent en toute légalité.

Bon, allez, j’arrête les délires et voici le reste de la vidéo.

HG_012bDurée 55 mn

Bon, j’espère qu’avec ça, vous allez être plus alerte quant à vos réactions automatiques intérieures générant des pensées pas toujours très ragoutantes. Et comme je l’ai dit, je vais voir pour une suite plus sophistiquée afin de vous démontrer qu’en regardant dehors, vous verrez votre intimité affichée au grand jour.

Normal, diraient mes guides, puisque nous projetons dehors ce qui est dedans. Alors la question est : êtes-vous prêt à encaisser que l’intimité dont vous parlez (et que vous essayez de protéger par tous les moyens malgré la tentation face-de-book) est en fait à l’affiche dans votre quotidien ? Êtes-vous prêt à voir les choses différemment afin de mieux voir l’illusion que vous tenez pour vraie ?

Laurent DUREAU

Quelques compléments

106 commentaires sur 43 – Sex, Sexualité & Mise en Boite (2/2)

  1. Une pensée ou plutôt une chanson de notre frère et ami pierrot : quand la femme et grillagée, ce sont toutes les femmes qui sont outragées , les hommes les ont envoyées dans l obscurité. Merci au sans nom d avoir sonner la fin de ce jeu.

  2. Pour Laurent : super ta vidéo ! merci ! Bon, un rectificatif me semble t-il : sur les Atomes : la dernière couche, si il y en a 1 à 3 électrons , ils ont tendance à partir, si’il y en a 5,6,7 électrons ils ont tendance à en prendre , donc à rester .Si il y en a 4 (exemple le silicium) ils peuvent en gagner ou en perdre( c’est toute l’électronique et l’informatique).Es tu d accord Laurent ? J ai hâte de découvrir la suite .MERCI

  3. Merci de nous ouvrir, en toute simplicité, aux lois majestueuses du Sans Nom…
    Tu nous donnes vraiment l’envie d’Etre.
    J’ai l’impression d’etre plus intelligent à chacune de tes vidéos friends

  4. Salutations à tous

    Oulala Je dois dire que je suis larguer avec cette 3ème vidéo lol. Mise à part qu’on doit vivre l’instant présent je ne comprend pas trop comment devrions nous vivre notre intimité et où notre sexualité en accord avec l’univers.
    Dans la vidéo du mariage tu dis Laurent que nous pouvons faire des enfants à une personne mais pas pour autant nous empêcher de vivre de nous épanouir. Fais tu référence à l’infidélité dans ce monde 3d? Le faire sans avertir notre partenaire ? Compte tenu des maladies sexuellement transmissible ça me met un frein à cette idée aussi bien pour moi que pour mon partenaire

    • salut Chipie
      comme le dit laurent dans ces vidéo, pas besoin d’aller voir ailleurs si tu aime et que tu respect ton partenaire, si tu vibre assez haut avec ton conjoint tu n’aura pas envie d’aller voir ailleurs mais fait attention ne confond pas amour et sexualité, ou sexe ou encore baise, monte en vibration dans l’amour je sais que ca fait bisounours mais vie t’a 3D dans la haute vibration et tout ira mieux et tu découvrira les réponse toute seul give_rose

  5. Merci Laurent pour tes explications simples, grâce à ton blog je vois les choses différemment et j’évacue pas mal, alors ne nous cache rien, tu nous fais grandir . friends

  6. C’est un très bon éclairage sur bien des choses et sur les verrouillages figés de nos fonctionnements,un super moyen d’élargir nos consciences et d’aller plus loin dans la compréhension !!!
    J’espère vraiment que tu vas faire la troisième vidéo que tu mentionnes c’est utile ,nécessaire ,sur la sexualité et les institutions sociétales !
    Un peu de dépoussiérage ,cela fait du bien………

  7. Salut Laurent, je suis comme les gamins, j’attends avec impatience la suite de l’histoire. Svp ne te fais pas prier, c’est hallucinant de voir comment on s’est fait « baiser » dans tous les sens du terme. Vivement la suite, j’en ris d’avance de connaître notre naïveté laugh

  8. PASSIONNANT ! Merci et encore merci, ta façon de nous expliquer la Création, son aspect fractal et ses déclinaisons dans le monde humain est passionnante !

    J’attends avec intérêt ta prochaine vidéo (en espérant que tu la fasses) smile smile

  9. Un Grand Merci Laurent pour tes magnifiques explications!

    Evidemment on est pour que tu fasses cette 3ème Vidéo!…
    Tiens ça me rappelle un livre que j’avais lu il y a une 37 ans qui devrait t’intéresser voici de quoi il parle …

    « Après Kobor Tigan’t, après Le Règne de Ta, les deux premiers volumes de la Chronique des Géants, après Markosamo le Sage, Chronique d’Atlantis, les héros du cycle de cette grande saga entreprise par Christia Sylf, c’est-à-dire : Amo, To et Ta, Opak, Abim, Ange, sont réincarnés une nouvelle fois.
    En Chine archaïque, deux mille ans avant notre ère, ils se retrouvent, pour s’aimer ou se haïr, pour se soutenir ou s’affronter, selon les effets de leur karma, préétablis par les actes de leurs incarnations précédentes.
    Leur maître intemporel veille toujours sur eux : Kébélé est devenu le Houa-jen, un Mage.
    Evoluer, mourir à soi-même pour renaître initiatiquement, ce sont là des étapes humaines véritablement alchimiques !
    Et l’auteur a respecté au long du récit les phases exactes du Grand Œuvre, dont le déroulement s’objective dans et par un être prédestiné : la Reine au Cœur Puissant. En cette Li-tchong de prodigieuse nature, Yin et Yang se conjuguent pour lui donner la finesse de la Femme et la force de l’Homme.
    Progresser, gouverner, défendre le Chan-si, rassembler aussi les membres de sa famille spirituelle, les harmoniser, et se transmuer elle-même, telle sera son œuvre inoubliable, dont les Annalistes du temps notèrent pour la postérité les surprenants événements « qu’un Céleste Dragon ensemença… »  »

    Tu peux le trouver là:
    http://www.priceminister.com/offer/buy/114016945/la-reine-au-coeur-puissant-chronique-archaique-chinoise-de-sylf-christia-livre.html

    ++

  10. Merci Laurent, j’espère que tu vas donner suite car personnellement je fonctionne en miroir pour « avancer » (pas toujours facile d’être honnête avec soi-même, se voiler la face est bien plus simple) et je suis curieuse de ce que tu vas nous présenter. Jusqu’à maintenant je suis en accord avec ce que tu dis, ça résonne…

    • Bonjour tout le monde.
      Très bien la suite, un peu courte la vidéo mais bien
      Puisque tu nous a imposé un referendum, donc,je suis l’exemple de Christine
      Et Je vote oui pour la suite give_rose good
      Merci encore
      aux suivant !!!!

  11. Merci Laurent ,,,,une vidéo qui permet d’éclairer encore davantage sur mon propre parcours
    Rentre en résonance complètement avec les profondeurs enfouies ,,,qui auraient pû faire désordre
    Dans ce monde castrateur ,,,,mettre tout cela en Lumière est cadeau,,,
    Merci ,,,,
    C…mm

  12. Très très enrichissant, j’adore, j’adore….Oh oui, j’attends la 3ème vidéo avec impatience car déjà depuis la 1ère vidéo, je me pose un tas de question par rapport à la Sexualité du Futur. On a tellement été conditionné mentalement, que l’Homme a oublié ce qu’était l’Amour, le vrai…Il vaut mieux être seul que mal accompagné!!! Maintenant par rapport à ce que tu as dit, Laurent, je n’arrive à imaginer une relation amoureuse seulement vibratoire, spirituelle, un moment le désir peut être très fort au niveau de notre corps de chair ou alors on en aura plus besoin. Si tu peux nous éclairer la dessus et aussi dans une autre vidéo, comment tu imagines la société de demain. Combien de personnes vont avoir la « chance » de connaitre cette future civilisation ? Merci en tous les cas pour toutes ces vidéos, elles résonnent tellement en Vérité!!!

  13. Bonjour a tous!

    Encore une magnifique video Laurent, maintenant très à l’aise devant ton tableau blanc (qui ne tarde pas a prendre des couleur et des formes smile ).

    J’ai lu un livre il ya a quelque temps sur les famille d’Ames où l’auteure comparait ce concept au fonctionnement des cellules. He bien j’apprend avec joie aujourd’hui que les atomes fonctionne comme les cellules, magnifique. J’adore aussi ce genre d’enseignement à quand un cour sur le tableau périodique (j’aurais jamais crut dire ça un jour…).

    Pour ce qui concerne le sujet actuel, de mon point de vu TU PEUX Y ALLER !! je pense qu’il ya moyen d’être beaucoup plus confrontant sur cette histoire qui touche (en grattant bien) je pense à la blessure la plus béante de l’etre humain actuel. Apres c’est de manière générale surement plus facile à accepter pour les plus jeunes comme moi quee pour les plus àgés

    Bises a Tous

  14. … Je te ‘suis’ depuis les premiers vidéos sur le sujet brûlant de la sexualité… en résonance totale avec ce que tu dis… et j’attends la suite avec grand intérêt… ‘Miroir, miroir, joli miroir, dis-moi…’ m’est si instructif, que ‘motus et bouche cousue’ me plonge en de profondes réflexions… et te lire met en mots et me confirme bien de mes ressentis…
    … J’espère me ‘souvenir’ de tout ceci et cela que tu mets en lumière, lors de ma prochaine incarnation… aucune envie de ‘faire ou refaire le contraire de ce qu’il aurait fallu faire’, l’essentiel étant d’être connectée et vibrer et tâcher d’y demeurer… Cette vie-ci m’est très éclairante quand j’en visualise le parcours… Ô my my, quelle histoire!… je souris…
    … MERCIIIIIII Laurent et toute l’équipe et les marcheurs… heart thank_you friends

    • Salut Anneff,

      Je suis très doué pour donner les meilleurs conseils aux autres, beaucoup moins pour que je les mette en pratique.

      Alors, je vais te donner le suivant : occupe-toi de ton actuelle incarnation, le reste, tu verras après. VIVRE L’INSTANT PRÉSENT.

      • Dear Gany… merci pour le conseil, ce que je fais d’ailleurs… tout en sachant l’impact de celle-ci sur la prochaine… et tout en étant ‘douée’ pour les conseils aux autres, expérience aidant… L’INSTANT PRÉSENT ‘j’y bosse’ crois-moi… avec ‘le miroir’… Merci pour ton soutien… heart (:thank yousmile friends

      • Je suis content de t’avoir aidé.

        Ma réussite dans ce domaine me tient vraiment à coeur. Le problème c’est que de trop y penser, bloquer là-dessus, nous fait courir droit à l’échec.

        Hier, je suis allé promener en famille à la rivière. Étant assis par-terre, pensant à autre chose, en mode décontracté, hop! Un petit coup de vibration de Terre-mère. Pas énorme, mais le petit coucou qui fait plaisir.

        Ce qui m’atteste vraiment, que notre plus grand ennemi, ce n’est pas un sombre ou autre, c’est vraiment nous-même.

  15. Laurent,

    Je ne saurais dire si c’est du grand art ou du grand oeuvre.

    En toute franchise, la première partie ne m’avait pas trop emballé. Je me suis dit : « Le piston, la bielle et le vilebrequin, on connaît. Quand va-t-on passer à la mécanique de précision? ». Je ne m’étais pas aperçu que j’avais remis mes oeillères et qu’il s’agissait d’une introduction.

    Je vais poser une question par rapport à mon cas personnel, je suis désolé, mais parfois pour comprendre, il faut passer par là.

    Si je suis bien ton raisonnement, est-ce que le fait que je sois sensible à tes enseignements, cher en-seigneur, et que ma compagne pas du tout, voudrais dire que je sois un homme avec une vibration féminine et qu’elle soit une femme avec une vibration masculine?

    Oui, amies marcheuse, vous n’êtes pas les seules à vouloir convertir votre partenaire.

    Feu du coeur à toutes et à tous!

    • … oui, j’avoue avoir un moment ‘travaillé’ à convertir mon mari… pour finalement laisser tomber, non de guerre lasse, mais à la compréhension que lui, c’est lui avec sa vie… même si pour lui je reste ‘une pelleteuse de nuages’ en bon québécois… il n’empêche que gentiment je ‘spray’ de l’eau encodée sur les mets que je lui présente, non pour le convertir… seulement lui faire du bien, tout en me le faisant… car il n’est pas mauvais diable quoique un tantinet diablotin… La différence fait la différence dans nos échanges ma foi, meilleurs qu’il y a qq années passées… On s’épaule et on grandit quoi! heart thank_you friends

      • pas besoin de convertir son partenaire , si vous montez assez haut dans les vibration l’autre suivra inconsciemment, et pensé a éliminer jalousie, Possession, et tous les petits truc involutifs bise a tous

      • Merci Pascal, c’est ce que je comptais faire, d’après les derniers conseils que m’a donnés Laurent. C’était pour dire aussi que ce n’était pas facile tous les jours, que de côtoyer des proches qui sont en basse fréquence. Et qu’il n’y avait pas que nos amies marcheuses confrontées a ce genre de problème.

        Enfin, un dicton me vient à l’esprit : « Ce qui nous tue, nous rend plus fort ». Après tout, beaucoup vivent des situations beaucoup difficiles.

      • De toutes manières, depuis que j’ai entamé le chemin, je suis beaucoup, mais alors beaucoup plus heureux qu’avant. Mon principal objectif c’est de monter en fréquence, d’ailleurs prendre les choses sous un autre angle (ne pas parler d’objectif), me rendrait les choses, sûrement, beaucoup plus facile. Alors surtout, ne croyez pas que je me plaigne.

      • salut Gany
        ne te mes pas sur les startings blocs ne cherche pas a monté en vibration trop vite notre bonne terre mère fait le travail pour nous
        et côtoyer des gents a basse fréquence n’ait pas un problème parce que plus tu vibre haut plus tu attire les autres vibration les bonnes comme les mauvaises a toi de savoir faire le tri et tu verrat que même les jaloux ne t’attaqueront plus
        vie ces dernier instants en 3D a font fait toi plaisir cool

  16. Laurent ! merci … encore merci… tout est à mon sens, très clair… manque plus que la 3ème vidéo… si si… il te faut mettre en ligne la 3ème vidéo… mille mercis encore.

  17. Merci Laurent pour toutes ces vidéos. Nous attendons la suite avec impatience: sexualité et institutions sociétales, cela nous parle. A bientôt si tu le veux mais tu as intérêt).

  18. Bonsoir Laurent,
    C’est la première fois que je laisse un commentaire pour te dire que ce que tu racontes est souvent suffisamment proche de ma réalité. cela me permet de comprendre ce que tu expliques. Alors merci! ces informations m’aident vraiment.

  19. bonsoir Laurent
    je serais ravie de voir la 3 e vidéo j ‘ai 60 ans et je suis enchantée des 2 premières , un petit bémol pour ces nouveaux enfants qui se réincarnent actuellement et qui vont tout faire pour faire sauter l ‘éducation nationale , les religions , les gouvernements etc …ils ne sont pas tous » des enfants roi » . gratitudes infinies .

    • Odile,

      Ayant deux fils de 5 et 9 ans, ce sujet me concerne.

      Il ne s’agit pas de faire des enfants rois. En ce qui me concerne, j’ai reçu une éducation stricte, vieux jeu, cela dit, j’ai beaucoup été livré à moi-même. Je n’ai pas mal tourné, mais maintenant, je dois faire pas mal d’effort pour me débarrasser des notions involutives. Ces dernières, je l’ai surtout acquises dans un souci d’intégration. Effectivement, quand tu vis en collectivité, dans un cadre scolaire, il est très difficile d’avoir un comportement différent des autres. Vivre dans ce cadre pendant 18 ans, puis par la suite professionnellement, pendant plus de 10 ans, laisse des traces.

      Or, récemment, j’ai vu un film documentaire très intéressant, dont je ne me souviens plus le titre, si quelqu’un le connaît, merci de le communiquer. Les parents gardaient leurs enfants à la maison, au niveau scolaire, ces derniers n’avaient aucune obligation, ils faisaient beaucoup de jeux, mais quand ils étaient prêts pour apprendre à lire, parfois à 5 ans, parfois à 9, ils bossaient d’eux-même comme des malades. Et c’était pareil pour tous les sujets qui les intéressaient. Par exemple, une fille, qui avaient besoin de passer le bac, pour suivre ses études universitaires, a commencé le programme au mois de février de l’année même, et l’a obtenu avec mention très bien. Ainsi, ces enfants étaient surdoués, sans avoir d’attribut supplémentaire. Ce qui prouve bien les lacunes de notre système éducatif : bourrer le crâne à des gamins qui en ont rien à faire.

      Aussi, en faisant un stage sur l’argile, j’ai appris que les enfants savent naturellement ce qui est bon pour eux. Ainsi, il arrive que des mouflets en consomment énormément et quand ils en ont plus besoin, ils s’arrêtent net.

      Tout ça pour dire que nous devons remettre en cause notre manière d’éduquer. Je pense qu’être en accord avec les lois de l’un, nous aidera grandement.

      Enfin, je suis loin de connaître des solutions miraculeuses ou d’être parfait dans ce domaine, éduquer des enfants est peut-être ce qu’il y a de plus dur au monde.

      • C’est ce que Maria Montessori appelle la période sensible. Les enfants et nous mêmes surement ont des périodes où ils s’interessent à un sujet (ça peut être la lecture, l’écriture, peinture etc… et quand ils se sont bien nourris, passe à autre chose. Elle a compris ça dans les année 1900 et nous en sommes toujours au même point bourrer les enfants d’infos qui ne les interessent pas. Dommage maintenant les écoles se développent mais malheureusement privées souvent et chères puisque aucune subvention. Malgré tout il y a plein de choses que l’on peut faire déjà à la maison et respecter ces périodes se documenter il existe plein de bouquins maintenant sur Maria Montessori. La grande idée c’est apprend moi à faire seul et je l’ai appliqué avec mes enfants, maintenant avec ma petite fille c’est magique, le bonheur et la fierté que les enfants ont à faire seuls.

      • Je ne l’ai pas encore vu ce documentaire, mais très bientôt ! Par contre, je fais l’expérience depuis 3 mois de l’école à la maison et découvre encore l’étendue des bienfaits de cette décision… on a les chiens de garde qui viennent faire une inspection cette semaine, et je les comprends de leur point de vue, car l’école à la maison, c’est (ça peut l’être en tous cas) l’école de la vie, le retour à son temps intérieur, à la confiance en soi, à son dynamisme personnel, et au tricotage du lien social qui vit, bref tous ingrédients de la… liberté… mine de rien. La liberté qui se construit et se récupère…kiss

      • Et oui, Cécile, quand tu fais ça, tu es très surveillée, plus que les écoles ne le sont elles-même et pourtant, il y aurait beaucoup à redire.

      • Bon, ben, bonne surprise, Gany, l’inspection par l’éducation nationale s’est merveilleusement bien passée ! Ah ces cristaux font des miracles ! Ou les humains se réveillent ou l’équipe au sol infiltrée dans les administrations se réactive, je ne sais pas… ou un peu de tout cela ! Et un cheval de Troie, un. blum

        Bon, reste encore l’inspection par les services sociaux de la mairie. Je les attends avec de l’eau encodée et un gros feu du cœur, outils indispensables à la cohérence cardiaque du cœur humain… heart

  20. Bonsoir Laurent,
    Oui ça vibre, sacrée remise en question, attendons la suite avec impatience…
    Dommage de s’arrêter en si bon chemin, autant tout savoir…on mourra peut-être moins bête – Feu du <3 pour vous tous

  21. Bravo Laurent, c’était super, magnifique. Et si les moutons bêlent tous dans la même direction, ne nous posons pas de question, continuons. Les futurs Christs pourrons toujours s’accrocher à défaut de bien se tenir. (H)érodons, (H)érodons et qu’il continue de tuer ses enfants en mettant par exemple l’âge de la majorité sexuelle à disons quoi…14 ans. Ah oui, Galaad…(heu non, oublions).

  22. Merci Laurent, superbe vidéo.
    J’attends également ta 3ème vidéo avec beaucoup d’intérêt.
    Feu du coeur à toi et toute l’équipe. heart

  23. Merci Laurent,
    Bien sûr que je souhaite encore plus d’ouverture avec la 3ème vidéo.
    J’ai bientôt 70 ans et j’ai toujours senti et pensé ce que tu nous dis sans avoir forcément les explications qui vont avec et que tu nous donnes si complètes.
    Ne pouvant plus « rester » sur terre j’ai décidé de me « ranger  » dans cette société (mariée tard mais sans enfant et en plein dans le travail) pour « accepter » et m’obliger à rester sur terre puisque je re-choisissais ma naissance !!!!!
    Très très dur, mais j’ai beaucoup appris par amour infusé doucement par ma petite voix et je me sens libre maintenant dans mon cœur…
    Depuis que je te lis tu m’as permis de comprendre pourquoi je voulais rester quand même sur terre jusqu’au bout de ma vie, et tes vidéos confirment tout ce que je sentais ou espérais, donc j’attends la prochaine et merci de tout cœur à toi et à Corinne! give_rose

    • le paradis de la 3D est ici et en ce moment, moi aussi j’ai pensé a partir mais après réflexion j’ai décidé de me reprendre en main dans ma vielle carcasse usée par des année de travail
      j’ai eu l’impression que l’on avait pressé le citron et que l’ont voulaient jeter la peau puis j’ai redécouvert l’amour avec la mémé femme qui a toujours été la et que je ne voyais pas, et depuis je vie des moments fabuleux, c’est comme si j’avais eu une deuxième naissance et avec les cours de laurent je comprend mieux maintenant good

      • Merci Pascal,
        Un petit complément : Ce n’est pas avec les humains que cela a été rude et dur mais avec la 3D, vouloir vivre quand même dans un monde que l’on sent et sait faux et illusoire (même sans comprendre et en étant convaincu que la lumière est en nous !) est exténuant et c’est le cœur seul qui nous fait vivre mais parfois à quel prix… même en sachant que tout est juste toujours et que chacun ici bas est à sa juste place et comme nous se cherche dans la noirceur de la 3D.
        En tout amour !!!! heart

  24. Comme d’hab super vidéo.
    Juste une question, comment sa se fait que tu es autant evolué laurent ?
    Ne serait tu pas un être-intergalactique incarné ?

    • Adrien, nous le sommes tous des intergalactiques incarnés sauf que la majorité croient qu’ils sont nés par erreur sur cette planète et que la seule réalité qu’il connaissent est la seule dans l’univers… Il suffit donc de se rebrancher à qui nous sommes véritablement pour qu’enfin ce qui est caché se révèle ! laugh

  25. salut à Laurent, Corinne et Brigitte,
    c’est quand même désolant de voir à quel point nous sommes naïfs, et on s’est bien fait « baiser », c’est hallucinant, l’involution on l’a joué quand même à fond, donc merci du fond du cœur, de nous éclairer, et j’attend avec impatience la 3 émé vidéo, je me demande ce qu’elle réserve… bisous à tous.

  26. Bonjour tout le monde , il y a quelque chose que je ne comprends pas dans la sexualité qui est soit disant un jeu , comment faire l’amour sans protection , sans preservatif , sans pillule , à moins de procéder à la méthode du retrait ou en bloquant l’ejaculation , le « jeu » de la sexualité est-il vraiment fait pour « s’amuser » ? N’y a-t-il pas quelque chose de « non naturel » à devoir procéder par des protections ou stratèges diverses afin d’éviter d’enfanter ? ou Alors est-il possible par la pensée d’éjaculer dans toutes les femmes (mdr) et par la croyance qu’elles n’enfanteront pas , la sexualité devient effectivement un jeu ? J’ai vraiment du mal à comprendre le concept , sur le papier , ça a l’air alléchant mais dans la pratique ça ressemble à quoi ? Et vous comment pratiquez-vous le « jeu » de la sexualité qui peut devenir un vrai cauchemard sans protection … Si quelqu’un peut m’expliquer , le grand chef en personne même ça serait cool parce que franchement là je cerne pas du tout le chemin de l’UN loool Merci smile

    • Mon ami, il te reste encore bien des choses à découvrir et je dirais surtout ton propre corps avec des capacités que tu ignores complétement. Penses-tu réellement que ce véhicule t’a été donné sans une façon contraceptuelle parfaite ?

      Il n’y a que les scientifiques pour te dire de mettre un bout de plastique car eux-mêmes sont complétement ignorants alors ils font avec les moyens du bord. De plus, si tu ne veux pas de maladie vénérienne écoute ton corps et tu n’iras pas là où tu voulais mettre ton nez… Ton corps sait mais l’écoutes-tu ?

      Oui, tout est vibration et si tu écoutes honnêtement et que tu agis en conséquence alors il ne t’arrivera rien. De plus ta petite voix te dis quand il ne faut pas toucher quelqu’un même si il ou elle sont clean ! Hé oui, ça évite bien des ennuis après…

      En résumé, en 3D tous les pièges attendent leurs clients. En 4D, tu es au-delà de ça et en 5D tu souris de tout ça ! smile

      • Merci Laurent pour la réponse , bon qui me laisse un peu moins dans le flou mais quand même toujours autant lol Oui j’apprends de mon corps encore que j’estime écouter ,
        cela dit , ça fait un moment que je ne pratique plus avec un partenaire car m’interrogeant sur l’utilité « plaisir » et « jouissif » de cet acte . Alors oui l’amour sans pénétration ne me pose nullement problème , mais l’amour avec pénétration sans protection reste un mystère pour moi et un risque que je n’ai actuellement pas envie ni mon corps d’ailleurs de réexpérimenter .
        J’ai appris récemment à « injaculer » , ceci dit je reste mitigé même sur ce concept , et d’ailleurs sur l’éjaculation en elle-même qui me fatiguait tout le temps , d’où cette méthode d’injaculation qui me permet de prendre un certain plaisir et « garder » mon energie mais je doute sur le côté « naturel » de bloquer la purée (lool) ça me parait ne pas aller dans le sens de la fluidité … Bref je reste sur ce coup un bel ignorant tout comme les scientifiques (mdr) , même mettre leur truc en plastique ne me fait plus envie , je trouve le risque trop élevé pour en avoir déjà fait les frais . Il reste toujours un deuxième trou sinon laugh

      • Quand mon 1er compagnon (le père de mes 2 grands enfants) est mort en 2001, j’ai cessé de prendre la pilule. J’avais 36 ans. 2 ans plus tard, bien qu’ayant véritablement envie de vivre pour moi (de voyager, faire du tir à l’arc, etc… enfin de penser « uniquement » à moi) la vision d’un enfant ne cessait de se faire en moi, c’est comme si je savais qu’un autre enfant devait venir dans ma vie. 1 an plus tard j’ai rencontré mon 2ème compagnon et dans le mois qui a suivi, le 3ème enfant était là. C’était on ne peut plus rapide !! (J’avais quand même 39 ans). Je ne fus donc pas étonnée. Mais je ne voulais plus prendre la pilule ou un autre moyen de contraception. J’ai donc parlé souvent à mon corps, à mon moi, et je lui ai dit « je devais avoir 3 enfants, c’est ce qui avait été décidé et je les ai fait, mais maintenant à 39 ans, je n’ai ni l’âge, ni la force, ni l’envie d’en avoir 1 autre, alors c’est fini je n’en aurai plus ». Et bien, tu peux me croire Gotta-cristal, mais mon corps a cessé d’avoir ces menstruations, et je n’ai aucun symptômes de la ménopause. Aucun. Pourtant quand j’étais jeune, j’avais vu ma mère avoir des bouffées de chaleur, des suées, etc… tous ces trucs désagréables liés à la ménopause, et ça me faisait peur d’avoir tout ça. Et les règles quand on est jeune, on a toujours ras le bol d’avoir ça, c’est là tous les mois, et franchement, c’est chiant. Jusqu’au jour (bien des années après) où je me suis dis, finalement, les règles, c’est extraordinaire et très sacré et, on devrait se transmettre ça de mères en filles, de femmes en femmes.(On l’a certainement perdu, mais il fut un temps où cette transmission se faisait)Et j’ai vu aussi le côté sacré de ne plus avoir ses règles. Et j’ai maintenant 51 ans. Mon compagnon et moi avons des relations sexuelles tout à fait normales, et pourtant il ne se passe rien de « gênant » à côté. De plus je n’ai pas peur de tomber enceinte, car je sais intérieurement que je n’enfanterai plus, j’ai fait mon taf en tant que mère. Voilà, c’était juste pour témoigner. Après, dans le corps d’un homme, je ne peux pas apporter de témoignage.

      • Merci Bennett pour ce témoignage que je trouve très intéressant et précieux smile Oui effectivement , j’ai déjà émis l’hypothèse qu’il était possible pour une femme de ne plus avoir de règle et bon tu confirmes ce que je pensais .Bon est-ce expandable à la majorité des femmes , à priori oui mais bon … J’ai peut-être pas assez parlé à mon corps qui sait ? Peut-être ne me fera -t-il plus éjaculer un jour loool Au mieux , j’attends que les femmes « mutent » comme dans ton cas pour pouvoir pratiquer sans risque de fécondation , l’attente sera longue mais je suis patient looool Ton compagnon a beaucoup de chance en tout cas de t’avoir smile Merci pour ce message plein d’espoir pour l’homme ignorant de lui même mdr J’encourage les femmes à suivre ton chemin lol Et aux hommes à partager leur savoir en matière de contraception lol

      • Oui, je suis d’accord avec toi Laurent, mais pour agir de la sorte, il s’agit d’avoir un bon contact avec sa petite voix, un bon contact avec soi (instinct intuition et/ou véritables petites voix), sinon, ça te fait prendre des risques inutiles, et tu tombes enceinte ! Enfin, pas toi Laurent, les femmes. laugh

        Moi je ne prends plus de pilules depuis un sacré bon moment maintenant, et j’ai eu ensuite des rapports sexuels non protégés, et jamais tombé enceinte, il s’agit juste en effet comme tu l’expliques, de s’écouter, autant dans le choix du partenaire que dans le moment de le faire.

        Les capotes m’ont toujours dans l’ensemble rebuté, jamais je crois ça n’a été possible, lorsque tu fais l’amour avec quelqu’un, c’est parce que normalement tu en as envie, c’est de l’amour, et tu es censé aimer l’organe de l’autre et donc de ton dit partenaire en toi.

        * La capote, c’est juste atroce en faites, pas de contacts amoureux. Beurk!!!

        Normalement, je pense que toutes femmes, passés les 25 ans devrait commencer à se connaître dans ses propres cycles, mais malheureusement, peu d’entre-elles prennent ce temps pour elles-mêmes, c’est-à-dire de se découvrir, de s’interroger, de se poser les bonnes questions à elles-mêmes afin d’en savoir un petit peu plus. Pour avancer, progresser, expérimenter, et se découvrir !

        Une fois qu’on commence à s’y intéresser, inutile d’y passer des heures et des jours, non, un petit peu chaque mois, et rapidement, elle finira bien par se connaître. C’est assez simple en fait….

        La pilule démontre en effet, à quel point l’humain s’est éloigné de lui-même (sa propre nature), et pourtant lorsqu’elle est apparu, c’était du progrès disaient-ils, certains, et dans un sens c’était VRAI, mais comme tout en ce monde, je pense que c’était nécessaire de la créer cette pilule…

        Tu sais, c’est comme lorsqu’on marche, la jambe qui était en avance, ici dans cette situation ça serait l’ancien temps des femmes, c’est à dire sans pilules, et bien cette jambe est passée en arrière, et s’est fait dépasser par l’autre jambe, qui serait la sortie de la pilule (progrès, avancement), bref, mais tôt ou tard, la jambe qui était en avant au début, et qui s’est fait dépasser revient sur le devant….

        C’est comme ça que l’humanité progresse souvent dans tous les domaines. Ce passage en avant de cette jambe, serait la disparition de la pilule, la femme aura appris autrement et autre chose.

        Donc au final, je crois que toutes ces choses sont des supports, des béquilles mais tôt ou tard, on apprendra à faire sans toutes ces choses une fois qu’on aura finis d’explorer et d’expérimenter tout ceci, mais surtout que ces supports redeviendront nôtre au naturel…. yes

        Tu sais, ça serait comme des « moules » temporaires et tôt ou tard on sait y faire, SOI MÊME ! Et d’ailleurs, c’est ce qui est en train de se passer. De nombreuses femmes cessent tout ça, et commence à s’y prendre autrement…

        Ensuite, il faut savoir que de toute façon, plus on entre dans les énergies de la 5D, plus nous ferons, et faisons l’amour complètement différemment, alors, nul inquiétudes à avoir, mais en certaines circonstances pour X raisons, et non pas forcément pour faire des enfants les rapports physiques liés à la reproduction seront encore nécessaire, mais moins, et largement moins.

        Pour les menstruations c’est vrai que ça peut être chiant lorsque tu bosses beaucoup, mais lorsque tu as du temps pour toi, tu découvres que ce sont des petites mines d’Or, et que chaque femme, peut à sa manière, par l’être, par l’aura partager des choses avec son partenaire, et ensemble ils y découvriront des potentiels….

        **Bon, il est certain que ça, c’est pour les plus « avancés » d’entre-nous, autant du côté féminin, que masculin.

        Certaines femmes, jeunes femmes apprennent aussi désormais à se passer de serviettes, ainsi que de tampons, en effet, elles entretiennent une bonne communication avec leur corps, en tout cas, ça semble commencer déjà très tôt désormais, si bien que le sang coule, uniquement lorsqu’elles sont disposées à ce que ça coule. « Elles maîtrisent quoi ! » Ou bien, comme un heureux hasard quoi! Par exemple au moment d’aller aux toilettes etc…

        Oui, vous pouvez aller vérifier mes dires sur YOU TUBE, et vous verrez que cela est très sérieux, j’avoue que c’est également mon étape, ainsi, non seulement j’apprends à communiquer de plus en plus avec mon corps, mais en plus, je ferais des économies de trucs machins choses soi disant hygiéniques.

        J’ai essayé en un commentaire de partager des réponses suite aux autres commentaires lu avant et après celui-ci. Donc, c’est un petit peu mélangé, mais au fond, je crois que ça ne va pas trop se voir … give_rose

        Bises à tous. smile

    • Merci Lys pour ton témoignage
      Ben dis donc faut être vachement innocent et anésthésié du cerveau pour pratiquer des rapports non protégés comme ça sans se poser de question , c’est pas un reproche au contraire quel prise de risque et découvertes en conséquence .
      Tes rapports étaient avec éjaculation vaginale ?
      Donc en résumé , on peut le faire avec la bonne personne au bon moment en écoutant sa petite voix et du coup comme par magie rien ne se passe , c’est cool lol
      Bon malgré ma plutôt bonne écoute à ce niveau là , je suis loin encore de prendre autant de risque surtout quand on vient à peine de sortir la tête de l’eau , envie de reprendre de l’air un peu avant d’expérimenter des choses aussi délicates .
      Enfin bon , je trouve le jeu très risqué tout de même au final , dire qu’il n’y a aucun risque c’est trop actuellement pour moi , donc ça attendra lol

  27. De tout cœur avec toi. Si tu veux en dire plus par rapport aux institutions, je suis tout ouïe.
    « Vers l’infini et au-delà ! »
    bravo

  28. Expliquer aussi simplement et avec humour les Lois, accessibles au plus grand nombre.
    Bravo!
    Bravo pour ton courage.
    Merci.
    Merci de continuer…

  29. bonjour Laurent,
    un petit conseil, ne te tâte pas trop longtemps le nouvel enseignement sex-ualité ne peut pas attendre plus longtemps; trop de nous ont souffert de l’ancienne version religieuse….
    merci .

  30. Non rien de choquant ni D aberrant dans ce que tu dis Laurent, bien au contraire je raisonne totalement, rien ne me surprend ici et cela confirme ce que j ai toujours ressenti et c est superbement raconté. J ai trouvé très beau et émouvant le passage sur les transsexuels, je suis une hétéro (je pense…) et j ai toujours vu les transsexuels comme des personnes qui ont quelque chose de supérieur, et c est vraiment triste ce qu a fait la société…comme il est vrai que pour être dans la fréquence juste il faut penser de façon complètement opposée au reste des moutons! Je me réjouis maintenant D aller en sens inverse dans mes schémaconcepts, c est un régal! D ailleurs depuis quelque temps j ai un réflexe lorsque je voit une pancarte, ou regarde le générique d’un film, de lire les mots et nom à l envers pour m amuser. Mais c est plutôt comme automatique en moi….Je suis même devenue assez agile pour la lecture inversée smile
    Alors oui je sens bien que tout se retourne en moi, merci Laurent, t’es vidéos sont épatantes, tu es genial, il me reste plus qu a voir la vidéo suivante ;)

  31. Que se passe-t-il, Laurent, en termes de géométrie et de vibration, quand un adulte se mêle de faire découvrir la sexualité à un(e) enfant (de 6 ans généralement) avant que celui ou celle-ci ne s’y intéresse naturellement?

    • Disons que c’est une approche dangereuse car très délicate. Ne connaissant donc pas toutes les données concernant le cas que tu m’indiques, je ne peux émettre quoi que ce soit comme réponse sinon que cela est très très risqué pour celui qui veut jouer le rôle d’enseignant(e). J’y regarderais non pas à une fois mais en des dizaines de fois car personnellement je ne tenterais absolument rien, mais vraiment rien de rien. Après, c’est à chacun d’endosser la pleine et entière responsabilité que cela implique.

      • Laurent, Cécile, oui, je me suis mal exprimée: que se passe-t-il dans le développement d’un être lorsque celui-ci a été, enfant, victime d’attouchements, de pédophilie, d’inceste… De plus en plus de cas se révèlent qui n’ont pas été dénoncés, nettoyés dans l’enfance. sad

        • Prends du recul et ne t’arrête pas seulement au niveau d’une incarnation car cela fausse la donne et amène inévitablement à un jugement, une condamnation du prof mais aussi une désolation par rapport au gamin.

          En effet, le gamin qui a subit cela est probablement une personne qui dans une autre incarnation l’a fait subir à quelqu’un d’autre voire même à celui qui est l’auteur des actes d’aujourd’hui. Il vaut mieux donc prendre du recul et éviter de pleurer autant pour l’un que pour l’autre. En d’autres termes c’EST et il n’y a rien d’autre à dire.

          De plus, compte-tenu de nos nombreuses incarnations, il est quasiment sûr que nous sommes passés par cette expérimentation autant en tant que prof et gamin… On comprend donc l’inutilité à vouloir juger quoi que ce soit. smile

          • Je suis bien d’accord pour ne pleurer sur rien ni personne, puisqu’en effet c’EST ainsi.
            Je me demande quand même, dash , s’il y a des pistes à envisager ou suggérer dans le cas où la vibration et la géométrie de l’Etre ont été affectées (désaxées?)par l’expérience imposée dans l’immaturité? smile

        • Salutations M-Hélène,
          C’est un sujet tabou et vaste que l’on aborde là. Je peux témoigner de mes explorations dans ce domaine et apporter mon point de vue sur la question.
          Un(e) enfant touché(e) physiquement ou aussi simplement psychiquement, avec une intention sexuelle est comme une fleur en bouton que l’on triture. Même si la fleur arrive un jour à s’ouvrir, elle gardera l’empreinte de ce qui a été abîmé. Et c’est comme un tricot ou un tissage auquel il manque des points, ou qu’il y a un point de travers, on n’aura de cesse de grandir et d’’évoluer en gardant cette absence de points, en reproduisant le motif altéré. Là, Pénélope est d’une grande aide : on ne peut économiser de défaire le tricot ou le tissage, jusqu’au point d’altération, pour reconstruire le motif qui nous appartient. Et elle nous montre aussi avec simplicité que cela est possible.
          Que l’adulte qui s’amuse à triturer les boutons des fleurs affirme qu’il le fait par amour est un mensonge. Il n’y a aucun amour là-dedans, mais une volonté d’appeler amour ce qui est salissure/abus/intrusion/saccage de l’espace intérieur intime sacré secret.
          Le livre très éclairant de la très bienveillante Carole Labédan « L’inceste ou la réalité volée » explique de façon magistrale le processus incestuel/incestueux et les pistes de guérison. Ainsi l’on apprend que l’inceste est la partie visible d’un iceberg, que l’incestuel (ambiance) en est la partie immergée, et que le passage à l’acte incesteux d’une personne sur un/des enfant(s) n’est possible que si et seulement si il y a un climat incestuel dans la famille, autrement dit l’incestuel appartient au collectif de la famille. C’est très important ce point, car cela signifie que c’est la famille entière qui est malade. Or, je ne connais pas de famille où il n’y ait pas de façon proche ou lointaine des histoires de ce genre, ce qui veut dire qu’on est tous concernés par cette question.
          Et on peut se demander pourquoi, comment cela est-il possible que cette complicité collective inconsciente soit possible et rende ainsi possible le passage à l’acte… cela n’est possible que parce que non identifié, car perçu comme la norme, comme normal. Il y a déni en cas de passage à l’acte, car personne n’identifie les conditions qui ont rendu cela possible. Et de fait, on se rend compte qu’une femme par exemple qui tombe amoureuse d’un homme qui va incester toute sa famille (ça peut être aussi l’inverse, une femme qui inceste), et qu’elle ne voit rien, et que personne ne voit rien, ne voit effectivement rien car elle-même a été incestée et que c’est considéré comme normal pour elle, il n ‘y a aucun signal d’alerte intérieur. On peut ainsi remonter de génération en génération …
          Et pourquoi n’y a t-il aucune signal d’alerte intérieur? Parce que la personne est coupée d’elle-même. Et c’est là le but inavouable de l’inceste : couper la personne d’elle-même, expulser son âme de son corps ce que normalement seule la mort peut faire, c’est vouloir être « dieu » à la place de « dieu » en quelque sorte, c’est aussi vouloir s’approprier la vie de cet être, s’en nourrir (et ainsi la vider de sa substance). Et comment cela se fait-il que certains en arrivent à faire cela? Parce qu’ils sont eux-mêmes coupés d’eux-mêmes.
          Les symptômes des conséquences sont multiformes du fait que l’on est coupé de soi-même : confusion, écrasement des générations, tendance suicidaire et suicide (plus de 90% des suicides ont une origine dans l’inceste), échappatoire dans l’alcool, la drogue, les dépendances en tous genre, etc etc , et absence de joie avec impossibilité d’imaginer autre chose que ce que l’on vit, il n’ y a plus d’avenir, c’est le sentiment d’impasse sur tous les plans de sa vie.
          On voit que l’agression sexuelle qu’elle se situe au niveau psychique ou en plus au niveau physique dépasse largement la notion de sexualité et d’individus. Je dirais que c’est l’expression la plus aboutie de l’involution.
          ça, c’est le constat. Alors que faire? Au-delà de défaire?
          Et bien, le chemin, c’est la reconnexion à sa petite voix… et par là, à la Vie, à l’Univers amoureux. Comment guérir, est-ce seulement possible? Je n’en sais rien, mais je pressens que oui, c’est un long chemin car on est construit de traviole et qu’il faut tout défaire pour refaire selon sa note, sa couleur, son parfum, et comme on dit « Paris ne s’est pas construit en un jour », et ben nous non plus. Donc cela prend du temps. Mais du fait de se reconnecter à sa petite voix, on reprend corps dans son corps, et on fait équipe avec l’Unvisible, et donc avec la Vie, avec l’Univers, et là, ils ont aussi leur place, un pas vers Soi, et le Soi vient à soi. Et comme on a pris des vessies pour des lanternes, on transforme par Soi, le nylon en fil de soie pour tisser enfin son motif de Soi.
          Se connecter à Soi, à l’Unvisible permet de vérifier et de guérir la confiance en soi, en la vie (et in fine peut-être -sûrement- un jour en l’autre dans cette dimension), permet de soigner enfin ses blessures indicibles et inconnues érigées en mausolée depuis des lustres, parce que la tendresse de l’Unvisible est indéfectible, parce que l’amour de l’Unvisible est indéfectible, la douceur, le soin sont éternels et indéfectibles. L’espace sacré secret peut être à nouveau honoré en soi, et c’est une nouvelle virginité intérieure qui est offerte en coulant de source. give_rose

          • Montée en vibrations, directe! Pfiiiou!
            Il m’a fallu plus d’une heure pour aboutir la lecture de tes mots-médecine, car bien sûr je questionne aussi pour mon enfant intérieur. Et donc chaque mot de ton propos a répondu à ma question dans l’âme. J’étais coincée, là, en moi, donc pour les autres, des enfants dont je m’occupe. Il m’a fallu souvent arrêter ma lecture, pour pleurer à chaudes larmes, aller me réfugier sous le feuillage protecteur de ma fidèle plante, revenir au propos… En ressentir le baume. Je vais me coucher, le coeur plus aimant. Ce texte m’accompagnera toute ma vie, et je le garde sous mes yeux.Bonne nuit. Merci l’Homo-Galacticus! smile Avec ma plus profonde gratitude, je t’aime Cécile.

          • J’ai eu un échange avec l’auteur, Carole Labédan, qui m’a rappelé avoir omis de parler (pour reprendre ses mots), « en ce qui concerne l’abuseur et sa motivation, du pouvoir et de la jouissance très spécifique qu’il entraîne, il n’y a pas d’amusement à proprement parler mais une volonté très déterminée à jouir de la profanation ».
            C’est là où l’on rejoint le commentaire que j’avais fait au sujet de la tendance à la salissure du beau, du sacré, dans l’article 28, le 26 mars 2016 à 14h13 ( désolée ! je ne sais pas comment faire un lien avec ce commentaire).
            http://homo-galacticus.fr/28-effets-courants-lors-des-contacts-avec-lun-visible-terre-mere/
            thank_you

          • C’est ainsi que les violences, les humiliations verbales et physiques répétées dans l’enfance s’inscrivent également dans cette « volonté très déterminée à jouir de la profanation ». L’enfant battu et maltraité présente souvent les mêmes symptômes que l’enfant incesté… Son âme et son corps sont profanés.
            Soigner et guérir… heart

          • Je ne sais pas si ce sont exactement les mêmes processus M- Hélène, parfois c’est « juste » gravé dans l’ADN, un manque de repère, une habitude et une absence d’ouverture (ce qui est vécu comme la « norme ») qui font que des parents battus dans l’enfance vont battre à leur tour leurs enfants, sans forcément de jouissance, peut-être juste une façon de se défouler, se soulager d’une surtension, sans conscience de l’autre. Dans l’inceste, il y a toujours volonté de jouir de la profanation, donc conscience aiguë qu’il y a un autre en face et qu’on va en prendre possession en le dépossédant de lui-même, en le transformant en objet. Tout cela est très approfondi dans le livre que je te recommande sur la question, « l’Inceste ou la réalité volée » de C. Labédan. Tout plein de douceur à toi give_rose

  32. Merci de me voir déjà libérée, Gany, smile la montée en 5D, c’est « bas-les-masques » au bout de l’impasse.
    Cécile m’a aidée à apercevoir le gué avec l’amour et la tendresse de l’Unvisible en elle.
    Et Laurent m’offre tous les outils de l’Unvisible en lui pour retrouver ma petite voix et le feu du cœur. Avec des marcheurs et marcheuses bien-veillants alentour…
    air_kiss

    • Ce que tu dis me touche beaucoup M-Hélène, c’est beau.
      Je suis « tombée » sur le livre de poèmes « de l’aube au crépuscule » de Rabindranath Tagore ce matin et plusieurs sont drôlement synchronistiques avec nos propos.
      « Quel divin nectar
      Quel divin nectar boirais-tu, mon Dieu, de la coupe débordante de ma vie?
      Mon poète, est-ce Ton bon plaisir de regarder Ta création au travers de mes yeux, de Te tenir au portique de mes oreilles, d’écouter silencieusement Ton éternelle harmonie?
      Ton monde tisse des mots en moi et Ta joie les met en musique. Tu Te donnes à moi en amour pour mieux sentir en moi toute Ta douceur. »
      Sympa non? heart

  33. Beaucoup de synchronicités en peu de temps, oui, celle de Tagore en est la perle poétique, c’est clairement vibratoire! yes
    Comme ton texte qui est pour moi une méditation, une médecine, une bénédiction. give_rose
    Me permets-tu Cécile, de l’offrir à des adultes consentants, lol, qui sortiront plus facilement de leurs mausolées parce qu’enfin des mots sages racontent ce qui s’est passé et ce qui peut retrouver la source? smile

    • Bien sûr… avec grand plaisir, si cela peut faciliter certains chemins… Je suis très émue de ton retour. Merci M-Hélène (aime Hélène) kiss

  34. Ma sœur me prie de te remercier chaleureusement. give_rose
    Et merci de ton autorisation. thank_you
    Ta petit voix est un chant, ici de guérison.
    Cécile, c’est la Ste patronne des musiciens et des chanteurs… heart

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*