180 – Conscient & Inconscient

Conscience_04Suite à un petit déclic personnel, je me propose aujourd’hui de vous révéler combien nous sommes l’auteur (le responsable de l’intrigue), le compositeur (celui qui va mettre tout ça en musique) et l’interprète (celui qui va jouer la pièce avec pertes et fracas parsemés quand même de petits bonheurs) de notre existence.

En effet, croyant fortement être maître de ce qui se passe en nous (grosse illusion mentalo-égotique), la vie nous fait découvrir qu’en vérité nous ne sommes qu’un fétu de paille flottant difficilement dans le flot tumultueux de la Vie…

Dit autrement, notre conscient est totalement à la ramasse par rapport à l’immensité de l’ignorance de ce qui se passe dans notre inconscient. Fort de ce fait prouvable en chaque instant de notre vie, je vous propose une petite vidéo pour vous expliquer le bonheur réel a être en interaction avec d’autres personnes (aussi paumées que nous)…


HG_107
Durée 1 h 07

Bien, j’espère qu’avec cette petite vidéo vous avez pu prendre conscience que la totalité de ce que nous vivons, expérimentons et ressentons n’est que l’expression d’un inconscient qui frappe aux portes de notre conscience.

A partir de là, il semblerait qu’il y ait 2 façons de “réagir” : une constructive et une destructive. Ça c’est l’aspect binaire des choses (la bonne grosse 3D) où tout est soit pile, soit face tout en sachant que l’épaisseur de la pièce correspond à l’étendu de l’énergie que vous allez y mettre.

Vu sous cet angle, c’est connu qu’il est plus facile d’avoir des dettes (on accumule des pièces en négatifs – débit) que d’être riche (on accumule des pièces en positif – crédit).

En version 4D, on comprend vite que ce n’est pas l’accumulation qui compte mais plutôt le mouvement entre ces deux tendances d’abord. Et puis ensuite, on apprend vite à faire avec chacune des méthodes car la vie n’est qu’échanges et que c’est surtout ton êtreté durant l’échange qui fera toute la différence.

Ainsi, quelle que soit ta situation bancaire d’êtreté, tu peux être heureux quoi qu’il arrive car toute dette est une leçon pour apprendre et que tout gain est voué à être offert.

Aussi, c’est chacun qui décide (en fonction de son chemin de vie s’il écoute sa petite voix) que toute perte est un gain d’expérience et que tout gain sera réinvesti pour de nouvelles expériences…

Laurent DUREAU

80 commentaires sur 180 – Conscient & Inconscient

  1. Squeaky markers….hahaha laugh …..Merci Laurent! Moi aussi j’ai perdue une partie de mon ouie ca fait environ 8 ans , ca peut etre pratique autant qu’enmerdant yes give_rose heart

  2. Ne parlerais-tu pas de Franck Lopvet..? et, juste une remarque si tu es dans ton présent, tu ne répètes jamais, tu dis, tu dis, tu dis.. ce qui est très différent.. Mais c’est une vue Taoïste des choses…
    heart 😉
    Au plaisir…, je retourne sur le visionnage…
    Avec tout mon Amour de l’hémisphère sud..!!!
    Xavier
    Bise à ma petite fée…smile

  3. Bonjour,
    Petite question mentalo-égotique d’un mouton de 3D :
    Pour le cgev de ce soir, svp, comment on fait si on a déjà fait tout le cursus? On reprend au début ? Moi, j’ai roupillé à chaque fois, alors, j’ai peut-être zappé un truc unknw help

  4. Merci Laurent. Nous allons vraiment dans ton sens et cela nous promet de belles introspections car dans notre entourage nous avons certaines personnes qui nous dérangent, parfois qui nous exaspèrent. punish
    Pour répondre à Xavier Claude nous pensons aussi qu’il s’agit de Franck Lopvet que nous apprécions beaucoup.
    Bisous à Corinne et à tous et toutes. Bonne guidance ce soir. heart

  5. Bon ben voilà j’ai plus d’un mois de retard sur les vidéos, toujours pas vue celle qui était sortie le 16 mai pour le jour de mon annif c’est dire comme ça brasse pour moi wacko

  6. Coucou tout le monde. De plus en plus intéressé par le passage à la pratique (guidances, eau encodée quand j’aurai un petit budget), j’ai découvert il y a quelques semaines ton autre blog, Laurent, 345d. Et depuis quelques jours ton blog etresdelanature avec les méditations de Guyz. Encore au début du « voyage »/enseignements. Donc un petit message complètement hors contexte pour vous faire un retour à Corinne et toi : je suis encore certainement un gros dormeur de 3D couché sur son plumard, mais, peut-être un orteil a-t-il commencé à bouger… rofl J’espère ne pas tomber endormi ce soir. Dans tous les cas, je saurai lire le « thermomètre » : si je roupille, c’est que le mental égo est incapable de suivre la musique, pas grave, le travail se fait quand même. Feu du coeur à toutes et à tous, et un énorme merci à toi et Corinne pour tout ce que vous faites. good

    • Bien en France ca se passe le soir alors c’est bien, vous pouvez continuer a dormir pour la nuit, dans mon cas et celui de certain autres c’est a 3pm alors pas question de continuer a roupiller pour le reste de la nuit laugh Alors profitez- en bien dans les bras de morphee ! laugh

  7. Ce que j’observe à l’extérieur est le miroir de ce qui se manifeste pas ou peu dans cette incarnation (= inconscient dans cette vie ci), mais qui est en train de se manifester davantage dans une autre (= conscient dans cette incarnation là).
    Est-ce bien cela ?

    En allant plus loin :
    Si je suis en lutte contre ce qui se manifeste à l’extérieur, je ne fais qu’entretenir la difficulté d’une (ou plusieurs) des incarnations de mon ED ?
    À l’opposé, si je pacifie en moi et accueille ce que je vois à l’extérieur, j’aide ces autres incarnations ?

    Merci Laurent smile

  8. merci Laurent, superbe vidéo mais j’aurais aimé que tu approfondisses, et la dedans, tu mets ou le subconscient, et lui à quoi sert-il? bisous, feu du cœur et excellente guidance à tous.

  9. Aucun lien avec cette vidéo ….J’ai pourtant envie de partager la réflexion de mon petit fils de 10 ans, au repas ce midi il m’a dit donne moi de l’eau des cailloux ( eau encodée), avec cette eau mamy tu seras immortelle …. il veut tj de l’eau encodée quand il est avec moi, il n’est pas au courant ,je n’en reviens pas….

    • Ca me rappelle il y a quelques années j’étais allé voir Mère Meera en Allemagne et en revenant j’ai montré la photo à mon filleul qui avait 5/6 ans il m’a dit c’est la maman du ciel

    • A Marielle , merci du partage
      quand mon petit fils de 10 ans vient à la maison, il se précipite sur l’eau avec les pierres du cristal, comme il l’appelle (il ressent toutes les vibrations des pierres dans sa mains et décrit leurs différences) il boit avidement avec une paille, directement dans mon bocal (conserve de 2 L) en me disant j’aime cette eau, parce que  » elle m’aime et qu’elle est bonne » !
      Je n’ai jamais rien dit yes

  10. On se retrouve avec un… truc, en 3d4d, contrée des barres d’immeubles et des egregores mais… confiance et foi.
    Le Gardien du Cœur lui-même est là, le sourire est jusque là.

    Puis-je laisser ici un témoignage de guidance ?
    21h25, éclat de rire. Je demande :
    – bon allez, c’est bon là vous pouvez me dire smile
    – Oui ? c’est pas compliqué ton « Service » était hier… C’était « intense » ? Eh bien avec ce que tu as pris pour anodin en fait on t’a bien eu… smile Et compte tenu de la charge énergie-Lumière tu ne comptais pas remettre ça aujourd’hui hum^^ ! c’est bon la fluidité ? smile Oui si tu veux tu peux accompagner (d’une certaine manière) les amis de la guidance 1, mais tu ne porteras pas, c’est juste : promenade ! laugh
    Et bien sitôt dit sitôt fait, retrouvailles joyeuses avec Yz, Corinne, et Laurent qui fabrique un meuble ou dompte un fauve en direct, on ne sait pas trop smile ! Petit tour pas triste dans la galaxie laugh Feu du Coeur !

  11. Hello,
    ça à fait tilt hier concernant les signes zodiacaux et qui pourrait remettre en cause les utilisateurs du SDH. Enfin si l’info est vrai, bien entendu!
    On en parle très peu mais et pour cause mais il n’y aurait pas douze signes mais treize à l’heure actuelle; se rajouterai « le serpentaire » (interessant!!). Nos signes actuelles étaient valables à l’époque de Pytagore mais en raisons des mouvements astronomiques serait complètement faux à présent.
    Pour les intéressés:http://www.charlatans.info/signe_zodiacal.shtml
    https://www.20minutes.fr/culture/1967427-20161125-comment-astrologues-tentent-etouffer-emergence-treizieme-signe-zodiaque

    J’ai pu remarquer que ça ne bouge pas pour tout le monde. Pour ma part, je me suis toujours cru Lion mais et en fait mon signe serait cancer.
    A moins que je ne me trompe mais ma carte de SDH est out si je me cale sur cette info;ça change beaucoup de choses sur la propre idée que j’avais de ma personnalité ce qui à value une petite introspection.
    Marrant, on se défini bien par nos croyances et celles que l’on nous à inculquées. La personnalité est malléable, ben oui ce n’est pas vraiment nous! Idem pour nos extensions, non? Question de choix, de besoins d’expérimentations pour transmuter les plus sombres aspects des multiples facettes de l’être.
    Bon les profanes pourraient aller bien plus loin à ce sujet mais il paraît que dans les lois de l’un, on ne retient pas l’information, on la partage!
    La vérité est multiples dans ce monde falsifié par nos croyances qui sont du coup des créations conscientes ou inconscientes; la pensée est création et démarre d’une croyance
    Effectivement, la pollution dans la télé et nos lectures est incroyable. Dualité oblige ! Nous portons la responsabilité de nos dires à autrui colporter la peurs, la séparation ou l’unité et la beauté?
    Une fois ôté ces croyances sur nous-mêmes et le monde, le bien, le mal s’envolera et ne restera que la FOI d’un créateur incarné conscient façonnant le monde avec son coeur.
    Il y a du chemin encore…. rofl

    Merci Laurents et Corinne

    • j’ai pas compris pourquoi ton sdh n’est plus valide.
      le sdh ne te donne pas de signe astrologique.
      Le sdh est calculé suivant le ciel de deux jours particulier.
      simple.basique.

    • De plus, le signe du « serpent » n’est pas dans le zodiaque mais à la perpendiculaire de celui-ci. Il ne rentre donc pas dans le calcul puisque, par définition nous y sommes tous connectés (sinon comment tu ferais pour avoir une colonne vertébrale ?

      D’ailleurs c’est le seul signe qui n’a pas pu être corrompu par les sombres car il est infalsifiable sinon nous n’aurions jamais pu rester en ce corps physique car celui-ci se serait effondré sur lui-même. Bref, j’ai déjà abordé le sujet de ce 13ème signe dans une vidéo sur ce blog. smile

    • Salut à tous,

      Le Serpentaire, on dit beaucoup de choses sur lui et le mettre entre la Balance et le Scorpion (ou entre Scorpion et Sagittaire, je ne sais plus) ne m’a jamais convaincu.

      Par contre, ce que j’ai retenu (et libre à chaque UN de retenir ce qu’il entend selon son avancé), c’est que les signes astrologiques représentent des personnalités différentes, donc des egos différents.

      Pour mieux comprendre, penchons nous sur l’histoire du Serpentaire : Asclépios en promenant dans la forêt, voit un serpent mort se faire ressusciter par un autre, en lui donnant une herbe. Asclépios retrouve cette herbe et ressuscite tout le monde. Il avait découvert le secret de l’immortalité. Hadès excédé, car ses enfers n’étaient plus alimentés en âmes fraîches, réuni les autres dieux et, ensemble, décident d’éliminer Asclépios.

      Le Serpentaire serait en fait au centre de la roue astrologique qui marque le temps, tout comme la montre. Et que nous montre la montre? Est-ce le temps qui nous dévore? Ou l’horloge, là où l’or loge? Ou le trésor, le treize or, le centre ou le présent? Et le présent est l’anagramme de serpent.

      Dans le corps humain, qu’est-ce qui ressemble le plus à un serpent? La colonne vertébrale ornée du cerveau reptilien, ensemble qui est, encore une fois, au centre.

      Ce qu’on nous demande c’est de transcender notre mental-ego, donc d’être au centre, de vivre dans l’instant qui est la clé spirituelle.

      Pour conclure, je vais voir faire part d’une canalisation de l’esprit de Ganimède, que j’ai eue un soir, alors que je vivais un magnifique instant présent :
      « J’ai tant de fois pleurer face aux laideurs de ce monde…
      À présent, je pleure devant la beauté de cet instant… »

      Merci Laurent et Corinne, pour cette fabuleuse vidéo, très riche en enseignement.

      Feu du cœur à tous.

  12. j’ai pas compris pourquoi ton sdh n’est plus valide.
    le sdh ne te donne pas de signe astrologique.
    Le sdh est calculé suivant le ciel de deux jours particulier.
    simple.basique.

  13. Merci Laurent, toutes ces choses me rassurent, car mieux comprises. Parfois quand je me relaxe bien, je ressens en moi une personne qui a une autre vie, autre mémoire de vie, autres préoccupations. Je la ressens comme une forme certaine. Chaque fois quand je voulais regarder de plus proche, voir tout dans sa vie ailleurs, lire dans sa mémoire, conscientiser en plus, d’un coup tout s’estompe, se cache, et maintenant je comprends le pourquoi. Je croyais que j’avais un problème, mais grâce à ces révélations dans la vidéo, je m’explique et me rassure…Bon week end, dans des excellentes bulles give_rose

  14. MERCI Laurent! J’avais entendu cette métaphore de la bulle de savon mais je n’avais pas compris que c’était l’inconscient qui constituait la « paroi commune ».

    Un message aux archivistes lancé par Laurent et qui m’intéresse vivement, et grand MERCI pour les infos en retour:

    « Le subconscient est la frontière entre le conscient et l’inconscient. C’est lui qui en fin de journée va décider de ce qu’il met dans l’inconscient ou pas et de ce qu’il rejette d’où l’absolu nécessité de lui dire ce que tu veux enregistrer ou pas avant de t’endormir. J’ai déjà parlé de cela et même montrer ce qu’il fallait faire. je compte sur les archivistes pour te retrouver ça » smile

  15. Chouette vidéo comme d’habitude.Sinon ,je voulais vous raconter un chouette rêve que j’ai fais la nuit dernière:j’étais sur un genre de bande de terre et il y avait des bandes de terre qui reliaient en face d’autres terres.Je vois des gens traverser et qui disent d’un coup « on est où ? »et là je vois écris planète1.Je me dis quand même ces gens n’avaient pas l’air si mauvais et moi je continue à marcher le long du chemin et je vois défiler les planètes numérotées et j’arrive enfin en bout de terrain et on me dit tu peux pas aller plus loin c’est le bout et là je tourne la tête et je vois marqué planète 10 et je me dis pourquoi je peux aller sur la planète 10 je ne suis pas sûr d’être en doit de le mériter,d’avoir fait tant de choses que ça,de me sentir »mieux » que d’autres puis je me suis réveillé.FDC et bonne journée à tous.

  16. Bonjour tout le monde: quelqu’un peut-il m’expliquer ( j’essaye d’avancer comme je peux en posant mes questions de ci de là) pourquoi Laurent dit ( dans une autre vidéo)que nous n’avons pas d’âme individuelle. Car d’un autre côté il explique que nous faisons des EXPERIENCES parce que nous avons une âme justement. Et nous faisons des expériences jusqu’à la mort. La reconnexion à l’Esprit n’arrête pas les expériences. Sinon se reconnecter serait mourir. Comme les expériences sont bien indviduelles, j’en déduis que notre âme venue expérimenter est individuelle aussi..?!?? NON? Merci pour les éclairages! Merci Laurent et Corinne!

  17. J’étais en déplacement quand cette vidéo a été publiée et je ne l’ai vue qu’à mon retour jeudi.
    Mais j’ai tout de suite compris combien elle était cruciale pour moi.
    Si cruciale que je l’ai déjà visionnée 2 fois ce qui n’est pas vraiment dans mes habitudes tellement j’assimile rapidement et profondément.
    Cela faisait longtemps, grâce à la psychothérapie et à mes lectures, de Guy Corneau notamment, que j’étais en lien avec tout ce qui m’arrivait même si c’était parfois dur à avaler.
    Le new-age et son obsession des dettes et du nettoyage karmique avait ravivé la culpabilité d’avoir été victime de viol l’été de mes 18 ans et il m’avait fallu un long travail d’apaisement pour pardonner à mon violeur et surtout à moi-même.
    On comprendra alors pourquoi je suis parfaitement à l’aise au sein du gynécée et pourquoi je fuis toutes les trop fortes concentrations de testostérone. Et même individuellement, je rencontre toujours de-ci de-là un homme, voire même un marcheur, dont je sens bien que je le dérange au plus haut point dès le premier abord. J’ai longtemps cru que c’était ma part féminine pleinement assumée au contraire d’eux qui provoquait ce rejet.
    A la lecture de cette vidéo je porte un regard nouveau sur ce phénomène.
    Une de mes premières passions fut pour le théâtre et j’ai très vite compris que sur scène se manifestait un moi qui n’était pas le moi ordinaire, que j’étais traversé par quelque chose qui ne m’appartenait pas. Tout comme les différents talents qui s’exprimèrent tout faits sans que j’en eusse appris quoi que ce soit ou ces réponses qui me venaient en tête concernant des sujets que je ne maîtrisais absolument pas.
    Je mettais cela sur le compte de la grâce divine et j’en étais reconnaissant.
    Mais je ne comprenais pas pourquoi j’en bénéficiais et, semble-t-il, pas les autres, alors que je n’avais rien demandé et que je n’étais pas certain de le mériter. Cependant je m’en sentais responsable quelque part et je me suis toujours employé à faire fructifier ces différents talents du mieux que je pouvais tout en m’efforçant de passer le plus possible inaperçu afin de ne pas déclencher d’hostilité de la part de la gent masculine (ou plutôt des gens de pouvoir en général).
    Il y a 24 ans, une de mes extensions s’est manifestée de façon si réaliste que je ne pouvais croire qu’elle soit une construction de mon imagination. Je ne pouvais douter qu’il s’agissait d’une revivance de vie antérieure. Pourtant le jeune-homme que j’incarnais n’avait pas grand-chose à voir avec celui qui en cette vie ne cessait de s’excuser de demander pardon et avait choisi de rester petit pour dissimuler sa grandeur et sa force à l’intérieur, y compris à sa propre conscience.
    C’est par la scène que je fis d’abord connaissance de mon inconscient.
    Puis la lecture de carte SDH par Brigitte m’apporta confirmation qu’il y avait bien hiatus entre ce que les autres percevaient de moi et comment je me percevais.
    Donc c’est une au moins de mes extensions inconsciemment manifestée qui provoque l’hostilité de certains hommes.
    Or, la réciproque est vraie : si je sens leur trouble ou une sourde hostilité, j’ai un peu du mal à voir le bouddha en eux ou à leur trouver quelque chose de beau.
    Tout ça pour en arriver à la question qui me turlupine :
    «Dis, Laurent, est-ce qu’on doit se forcer à voir de la beauté quand on ne voit qu’un dépotoir ? Faut-il simplement fuir la personne en attendant que la vase se redépose au fond du lac ? Faut-il lui envoyer de « l’amour » comme disent les nuageux même si on n’en ressent pas ? »

  18. Salut Boss, tu m’as régalée avec cet article. Merci beaucoup car j’ai enfin capté pourquoi ça le faisait avec certains et pas avec d’autres. C’était clair que les autreS mettaient en valeur notre propre beauté et nos travers. J’adore tes explications du pourquoi du comment.
    Gros bisous
    Emmanuelle de Marseille du c4

  19. Merci pour cette vidéo où j’ai pu constater deux points communs avec toi, Laurent : le passé auprès des curés et l’adoration de l’orgue que je n’ai pas pu apprendre à jouer avec succès…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*