83 – Les Pièges liés à l’Ascension

pieges_01Maintenant que vous savez que l’Ascension consiste à élever sa fréquence afin de changer de dimension (passer de la 3D à la 4D), il est évident que des pièges, des chausses-trappes, des arnaques et des illusions attendent tous les volontaires.

Est-ce possible de les éviter ? La réponse est oui et non car cela dépendra de la vigilance du marcheur d’abord et secundo cela fait aussi partie de son parcours d’apprentissage afin qu’il rentre en maîtrise de ce qu’il EST. Il pourra donc s’y vautrer tout comme l’aborder avec légèreté.

Est-ce un parcours obligatoire et forcé ? La encore la réponse est variable car cela dépendra de l’expérience accumulée pendant ses nombreuses réincarnations et donc de sa capacité à se relier à ses autres parties de lui-même (ses extensions) et de son degré d’ouverture à la multi-dimensionnalité en son incarnation présente.

Dit autrement et pour prendre une image, il est comme l’eau du glacier qui pour cause de réchauffement vibratoire va se retrouver à couler vers la mer mais avec tous les pièges que comporte la traversée des vallées où grouillent un bipède notoirement involutif car, grosso modo, coupé des lois de l’UN même s’il cherche à se rapprocher des lois de la Nature.

Ces vallées sont celles de nos sillons cérébraux et les villages trouvés sont ceux de nos croyances. Il y émane donc des feux de cheminées appelés pensées aux odeurs plus ou moins caractéristiques d’émotions pas toujours recommandables tant elles puent la corne ou le poil de l’animal justement brulé…

Peut-on alléger tout ça en prenant des raccourcis ? La réponse est oui et pour ce faire il suffit de rester au milieu du ruisseau, là où le courant est le plus fort (mais aussi le plus tumultueux) afin justement de ne pas s’approcher trop près des berges.

Ainsi en restant le plus possible dans l’eau “vive”, le risque de stagnation diminue d’autant tout autant que de se faire capter. Il est donc conseillé de ne pas vouloir ralentir pour faire des photos et comme tout touriste qui se respecte d’aller dans toutes les échoppes pour goûter à la culture locale.

Tous ces pièges sont naturellement en nous car ils font partis de notre programmation depuis que nous sommes en incarnation ici-bas. Il n’y aura donc pas à aller loin pour aller les chercher puisqu’en vérité, ils nous apparaitront naturellement et sans effort puisque faisant parti intrinsèquement de nous.

Ce faisant, trouver des excuses pour s’y complaire ne sera pas nécessaire surtout, si en plus, vous y prenez plaisir tant vous serez en manque de discernement sur l’origine véritable de cette programmation.

Cela vous semblera aussi naturel que le pêcheur ou le chasseur qui ustensile sur l’épaule ira faire ses courses de prédateur avec la ferme intention de se remplir le ventre. Pour lui, ce sera normal et naturel et tout empêchement fera naitre en lui une incompréhension pouvant l’amener justement à vous faire du mal puisqu’il interprètera votre intervention comme une intention de nuire, de lui nuire plus précisément.

Sa croyance à manger de la viande sera d’autant plus forte que toute sa “culture” sera emprunte d’une certitude : la viande ça rend fort et avec une preuve irréfutable que cela fait des milliers d’années que cela fonctionne ainsi…

Je prends cet exemple juste pour vous dire que les pièges qui attendent le marcheur sont nombreux et multiples et que s’il s’y prend avec les manières de 3D pour résoudre un problème de 3D, il va forcément arriver à une conclusion de 3D : c’est la guerre parce qu’il ne peut y avoir qu’opposition, que noir ou blanc et aucune version de gris.

Le préhumain dit et prétend voir la couleur mais en vérité il ne réfléchit que par noir ou blanc. Il ne peut concevoir une couleur et ce n’est qu’après bien des efforts qu’il pourra voir des nuances de gris mais la couleur lui sera toujours étrangère malgré tout ce qu’il dit, pense et proclame.

Alors, le 1er piège à éviter du marcheur est de prendre une nuance de gris comme une couleur. Le gris n’est pas une couleur tout autant que le noir et le blanc. C’est juste une variante de proportion de blanc par rapport au noir. La parfaite représentation de l’individu qui est tombé dans le panneau est le bisounours.

Pour lui soit tout est beau  soit tout est noir. Soit tu es un Etre de Lumière ou soit tu es un démon, un sombre, un glauque. Et s’il arrive au stade de compréhension que tu peux être un mélange des deux (tu est un EDL avec des parties sombres), il continuera cependant à vouloir séparer le blanc du noir.

Cette étape de bisounours est obligatoire, nous y passons tous, cependant ce n’est pas une raison pour rester dans cette zone plus longtemps. J’appelle cela la zone 3D+ car elle est un progrès notable indiquant ta progression vers une vibration supérieure cependant elle démontre que l’individu reste accroché au raisonnement du type noir ou blanc.

Bien qu’il pense résonner en couleur avec son cœur, en vérité, il raisonne toujours en noir et blanc et ne voit donc que des nuances de gris qu’il prend pour de la couleur. Il cherchera donc la paix en faisant une manif pour la paix. Il cherchera à vivre écolo en cherchant moult argumentations aussi scientifiques que possible pour assoir sa vérité du moment.

Il est donc bien en évolution de conscience mais son raisonnement reste celui d’un individu de 3D. C’est son cerveau qui discerne le bien du mal, l’évoluant de l’involuant. Cependant, cet état de penser l’amène à de profondes remises en causes l’amenant nécessairement au symptôme du désœuvré, de celui qui ne sait plus très bien où il en est.

C’est normal puisqu’à force de saper ses références 3D par un raisonnement de 3D, le bâtiment vacille et c’est alors qu’il est pris de vertige parce que pensant que mettre des nouvelles règles de 3D plus progressistes l’amènera à un monde meilleur. C’est vrai qu’il est toujours mieux de vivre dans un bungalow New-Age (style la yourte) que dans une tour d’immeuble en pleine banlieue mais somme toute ça reste typiquement du 3D.

Hé oui, je sais que certain d’entre vous ne sont déjà pas d’accord et ça confirme donc justement que vous raisonnez toujours en version 3D. En effet que vous soyez en noir ou blanc ou dans une quelconque version de gris entre ces deux genres d’habitation démontre amplement que vous n’avez pas encore capter et compris que la 4D n’est pas une vision extérieure mais un état d’être intérieur.

Alors si tu es un marcheur véritable qui vit dans une barre d’immeuble, en vérité, tu seras plus avancé qu’un bisounours New-Age vivant dans une yourte en plein champ. Comprenez véritablement que l’aspect extérieur, l’aspect matériel, n’est pas une fin en soi.

En effet, l’autre jour en faisant le plein à une station service, j’ai vu débarquer un individu à la tignasse caractéristique du New-Age descendant de son fourgon transformé en lieu de vie. Il pissait par tous les pores de la peau le rebelle à la vie moderne et on aurait pu dire que vraiment ça le faisait chier d’être obligé de mettre du gasoil dans sa fourgonnette.

Il faisait grise mine, n’a même pas répondu à mon large sourire et je dirais même qu’il m’a flingué des yeux tant j’avais le look du papi local n’ayant rien compris à la dégradation de ce monde avec mon kangoo… Ainsi, bien qu’il montrait avec son look et son fourgon une avancée majeure dans sa libération d’avec le monde matériel, en vérité il était en plein dans une prison intérieure faite de haine et de non joie (pour ne pas dire de lugubre).

S’il avait au moins répondu à mon large sourire de papi légèrement bedonnant, il aurait alors découvert mon humour, ma légèreté d’être et surtout ce que vous connaissez de ce que je suis. Hé ben non, il est passé à côté parce que sa croyance avait prédominance sur son ouverture de cœur. Pourtant, je suis sûr qu’il est fier d’être ce qu’il est puisque justement il ose narguer de sa différence avec son fourgon typiquement rafistolé en pseudo camping car…

Il est la démonstration typique de la 3D+, du comportement de 3D+. Il est donc tombé dans le piège de la caste, de la tribu des nomades voulant démontrer qu’il existe une autre manière de vivre. C’est super sauf qu’il joue exactement avec les mêmes règles comportementales des gens de pure 3D. Il exclu celui qu’il juge différent en regardant la forme, le look, l’apparence et non l’expression réelle du cœur.

A comparaison, la caissière du centre commercial était largement plus évoluée vibratoirement que lui car même si elle transpirait son non-désir d’être derrière cette caisse enregistreuse, elle a répondu de tout son cœur, de tout son être au rayonnement du papi bedonnant.

Alors, mon frère, mon ami, si tu es véritablement sur le chemin de l’êtreté alors comprend que la 4D est d’abord et avant tout un partage vibratoire de cœur à cœur et cela au-delà de tout jugement sur des aspects extérieurs. Rayonner n’est pas de faire étalage de ses différences mais d’être un soleil vibratoirement réchauffant pour quiconque nécessitant un petit bronzage aux lois de l’Un.

Aussi, ne tombez pas dans ce piège si basique de la 3D pure ou l’exclusion-attraction vous mène par le bout du nez. On ne vous demande pas d’accepter tout le mode comme les bisounours veulent faire croire (et qu’ils ne font pas en vérité). N’excluez pas tout le monde sous prétexte qu’ils n’en valent pas la peine parce que vous ressentez que vous être au-delà de ça (merci l’orgueil !).

Non, soyez simplement vous-même, un cœur ouvert et aimant où tout jugement est absent. Accueillez ce qui est avec simplicité et laissez ce que vous êtes exprimer ce qu’il est en vérité. Est-ce compliqué à faire ? La réponse est non parce que c’est naturellement prévu pour être ainsi cependant si cela vous semble difficile alors il est évident qu’un programme 3D vous empêche de le faire.

Voyez, c’est simple et pas compliqué alors même que votre mental-égo vous a déjà assuré que c’est facile à dire et pas facile à faire, n’est-ce pas ? Voyez déjà combien, vous qui pensez être maître chez vous, êtes en vérité un automate réactif.

Oui mais… c’est pour se protéger car ce monde est rempli de méchants ou de gens ayant des mauvaises intentions. Et pis, en plus, comme je suis un être délicat car sensible (normal, je suis dans une fréquence plus élevée et je capte des informations multidimensionnelles qui me révèlent la vérité), il me faut me blinder encore plus… Bah voyons mon loulou ou ma louloutte, tu crois que le plombier y va gober ça ?

En vérité, bien que vous le sachiez dans votre tête, vous faites exactement l’opposé dans votre quotidien. Que je sache quoi ? Que je sache que l’Amour est plus fort que tout et qu’il est, en vérité, votre arme la plus puissante à votre disposition. Il est capable de dissoudre tout y compris ce que vous craignez le plus.

Forcément si sur le plan philosophique vous êtes d’accord avec moi sur le principe, vous ne l’êtes pas du tout sur le plan matériel où justement votre mental-égo a encore une totale autorité pour cause tout bonnement de l’instinct de survie…

En effet, avec quelle sincérité et profondeur de cœur souriez vous aux gens ? C’est là la vraie question et il n’y a absolument aucune argumentation à avancer là dessus car vous savez tout comme moi que l’on ne sourit généralement que selon nos craintes, nos peurs ou nos envies de manipulation.

Alors que vous soyez un bisounours qui veut vendre sa camelote d’art de vivre, que vous soyez un commercial qui veut faire son business, que vous soyez un pèlerin qui a des vues sexuelles, acceptez que votre sourire “normal” est loin d’être détaché de toute attente.

Il est donc normal que ce sourire de 3D, ce sourire de manipulation, ne fasse pas baisser la garde à celui à qui vous l’adressez. Bien au contraire, cela aurait plutôt tendance à l’augmenter et donc à se méfier encore plus de vous.

Par contre, si votre sourire vient vraiment du cœur et sans aucune manipulation (consciente ou inconsciente) alors l’autre s’ouvrira naturellement à celui-ci car aucun de ses systèmes d’alarme ne se mettra en route d’abord et qu’ensuite, inconsciemment, ce dernier n’attendait que cela puisque c’est l’essence même de l’état d’humain (à ne pas confondre avec l’état de préhumain qui est en vérité un animal ayant forme humaine).

Aussi pour sortir du piège, du mirage, du sourire manipulateur il n’y a pas mille façons de faire. il n’y en a qu’une et une seule : abandonner, même un très court instant, l’êtreté relative à la survie. Soyez, pendant ce bref instant de l’émission de votre sourire, un soleil rayonnant votre sincérité d’ange incarné et vous verrez alors la puissance qui est cachée en vous.

Pour ce faire, il n’est point besoin d’élaborer des théories puissantes demandant des efforts surhumains. Non, il suffit d’accepter tout bonnement d’être vrai et de montrer à la face du monde notre véritable identité. Oui, mais…

Il n’y a pas de oui mais car sinon cela veut dire que vous voulez protéger votre personnalité de 3D qui a plein de choses à cacher parce que votre mental-égo n’en n’est pas très fier. Accepter ce fait, cette vérité, et comprenez que lorsque vous êtes spontanément rayonnant, vous rayonnerez qu’une seule et même vérité qui est celle du Sans-NOM.

Nous sommes lui et il est nous et, en ce sens, il n’y a que la joie qui peut s’exprimer tout autant que l’accueil inconditionnel. Le Sans-NOM n’est rien d’autre que cela. Il est ouverture à tout (curiosité), il est joie (tout est parfait) et il est puissant (rien ne peut contrer sa force d’amour envers lui-même puisque l’autre est lui !).

Comprenez qu’à chaque fois que vous laissez sortir un sourire spontané avec un cœur ouvert grand comme ça, vous faites un pas envers vous-même, votre essence, votre êtreté grâce à un miroir qu’est l’autre. Comprenez alors le piège de vouloir trop se protéger des autres en se retirant justement dans votre antre, votre grotte qui vous mènerez à la solitude et donc au désœuvrement.

Oui vous serez désœuvré car vous ne serez plus dans votre œuvre qui est justement celle de vous reconnecter à vous-même puisque vous êtes le Sans-NOM incarné. Certes, vous aurez des moments où vous ne vous sentirez pas apte à le faire, je comprends mais en bon guerrier de Lumière, je vous dirais que c’est justement le meilleur moment pour foutre le nez dehors et vous entrainer.

Ce n’est pas quand tout va bien que vous faites de grandes avancées mais plutôt quand tout va mal. Et ça tombe bien car les énergies du moment vont exactement dans ce sens : foutre un bordel monstre en dynamitant les bases de la 3D afin justement de forcer tout le monde à faire des ouvertures de cœur (chose appartenant à la 4D).

Comprenez donc que plus le temps va passer et plus ça va être le bordel. C’est fait exprès alors n’ayez pas le réflexe de 3D de la survie amenant à vous recroqueviller et claquer seul au fond de votre grotte mentale dans des conditions justement inhumaines.

Non, devenez des humains en profitant de la perfection de ce plan divin qu’est l’abattage des sécurités de 3D. Aussi autant vous voudrez vous protéger (et prendre des mesures de sécurité) et autant le Ciel va vous mettre dans une merde profonde.

Comprenez que dans l’affaire, ce sont les bisounours les plus endurcis qui vont être le plus à plaindre. Les personnes se pensant “spirituelles” et au-dessus de la masse, du peuple, se verront en vérité les plus maltraitées. Il est donc de bon conseil de ne pas trainer dans cette zone de 3D+ et de passer le fameux chas de l’aiguille avec la plus grande sérénité possible, chose qui sera difficile à faire par définition puisque justement c’est la perte totale des sécurités…

Le passage en 4D vibratoirement parlant implique que tôt ou tard vous y passiez sur le plan matériel. Hé oui, il est facile de sourire quand tout va bien et c’est bien autre chose quand tout va mal. La solution consiste donc à aller dans le sens du mouvement c’est-à-dire à sourire à cœur ouvert justement quand votre tendance naturelle vous pousse à faire l’opposé !

Ainsi quand je suis devenu SDF, il y a 10 ans de ça, au lieu de me refermer et de tenter de monnayer mes connaissances-expériences pour justement gagner ma vie, j’ai tout simplement offert tout ça à l’humanité en commençant par bloguer.

Certes au départ, je pensais pouvoir orienter les choses pour gagner ma vie mais cela n’a absolument pas fonctionné. J’ai donc abandonné les adsenses (gagner des sous par des pub affichées par Google selon le contenu de vos articles) tout autant que les bandes publicitaires ou la vente d’ebook (ceux des autres et les miens).

Je suis allé au tout gratuit et dieu sait combien de mes proches m’ont fustigé à propos de cela car ils me prenaient pour quelqu’un qui avait perdu la raison. C’est vrai je n’étais pas raisonnable cependant j’ai déversé de la bonne humeur, de la joie, des savoirs dans mes articles au point que tous mes lecteurs pensaient que j’étais fortuné et que la vie me souriait alors que c’était absolument tout le contraire.

Dans les commentaires, ils disaient que mes propos n’étaient pas applicables quand on était dans une mouise profonde et sans argent. Que j’étais un nanti et que je ne savais rien de leurs difficultés existentielles. Cependant, je ne pouvais pas leur dire que je dormais parfois dans ma voiture, que je dormais sous toile de tente dans le fond d’un jardin même quand c’était au mois de novembre.

Je ne pouvais pas leur dire que ce sont les gens qui m’invitaient à parler chez eux qui m’achetaient maillot et godasses. Je ne pouvais pas leur dire que j’avais 50€ pour vivre pour tout le mois. Que je n’avais pas droit au RSA, etc, etc… Je ne vous raconte pas tout mais croyez-moi, même si vous pensez que vous êtes malheureux et à l’article du néant, tant que vous avez un toit et un lit vous êtes encore loin d’avoir touché le fond de la pauvreté matérielle.

Comme j’aime à le dire, je suis milliardaire dans le Ciel mais dans la matière j’ai visité des profondeurs que probablement vous ne verrez jamais. Demandez à Brigitte combien de fois elle m’a payé un chocolat au café pour me réchauffer alors même que j’avais à peine l’essence pour venir la voir. Oui, je n’avais même pas 5€ en poche et j’en suis pas mort !

Cependant, avez-vous trouvé une quelconque complainte ou des lamentations dans mes écrits sur 345D ? Aucun, rien, nada car il fallait que je donne le meilleur de moi-même alors même que tout concourrait à l’inverse. Cela a été ma traversée du désert et puis progressivement les choses se sont inversées mais pour cela il a fallu plusieurs années mais je n’ai pas lâché malgré nombre de fois où j’ai été limite.

C’est principalement grâce à des personnes comme Brigitte que je n’ai pas lâché car elle m’encourageait à poursuivre l’écriture malgré un nombre de lecteurs dérisoire. Et puis les choses se sont enchainées au point que vous connaissez aujourd’hui. Maintenant je suis multi-milliardaire au Ciel et je vis dans des conditions matérielles suffisantes empruntes de simplicité.

Je n’ai toujours rien personnellement et tout tient dans une valise ou deux avec mon éternel kangoo. Mais ça me va d’être libre de toute cette matérialité censée m’offrir de la sécurité. Même la future camionnette à venir est juste un outil pour aider mon prochain et rien de plus. Légalement elle ne m’appartiendra pas et s’il faut la redonner, je la redonnerai sans aucune attache particulière.

Je suis au-delà de tous ces biens matériels mais il m’a fallu passer par la machine à compression afin que je découvre la véritable corne d’abondance. Celle-ci n’est point d’avoir plein de choses matérielle mais d’avoir accès à l’abondance du Ciel et celle-ci de décline par une abondance du cœur.

Dans les coulisses celle-ci s’exprime par des articles, des vidéos et du Service offert à Terre-Mère. Puis pour l’aspect matériel 3D ce sont uniquement vos dons qui font que je suis encore ici-bas incarné.

En vérité, ma tendance à vouloir rejoindre le Ciel (à quitter ce corps) est forte mais elle est contrecarrée par une force encore plus forte qui est celle d’aider Terre-Mère et ses petits pieds. Je me sens donc libre car le jour où Terre-Mère et les petits pieds n’auront plus besoin de moi alors naturellement je partirai l’esprit tranquille et le cœur en paix.

Combien de temps cela durera-t-il ? Je n’en sais rien car, au passage, mon contrat de vie prend des options supplémentaires au fur et à mesure que j’avance dans mon Service. C’est ainsi que mon départ physique est repoussé régulièrement car il semblerait que l’on veuille que je démontre que l’immortalité est atteignable par tous en le prouvant par moi-même.

Moi, l’asthmatique retardé issu du peuple semble aller à la rencontre d’une vérité simple : nous sommes des immortels étant venus faire une expérience mortelle dans le plus beau bac à sable de La Création. C’est un jeu passionnant car il nous a demandé d’aller à l’encontre de toutes nos qualités, de notre essence même, cependant, maintenant que la cloche de fin de jeu a sonné (le 21/12/12), il suffit tout bêtement de laisser notre véritable nature reprendre le dessus.

Ainsi, en ouvrant notre cœur via des sourires sincères aux autres joueurs, nous nous aidons mutuellement à retrouver ce que nous avons toujours été et que nous avons tant guerroyé et souffert pendant des millénaire pour l’oublier. C’est l’heure de rentrer au bercail c’est-à-dire non pas dans des étoiles lointaines mais dans l’étoile la plus proche de ce corps physique qui est notre cœur, notre soleil.

Laissons-le rayonner et rapidement la cuve à fioul se dessèchera au point que la crasse sera ramassée à la pelle pour envoi direct dans le four de recyclage de Terre-Mère qui se fera une joie immense de nous libérer de ce qui nous entravais à l’aider à monter dans la 5ème dimension. C’est simple, c’est d’une banalité déconcertante et pourtant l’illusion crée par notre petit égo semble ne pas vouloir faire une fin de partie facile.

Bah, ça va pas durer des siècles et des millénaires. Quelques années ou dizaines d’années car cela dépend du nombre de sourires qu’on lâchera à ceux qui justement ont totalement oublié que ça existe !

Laurent DUREAU

PS : D’autres articles paraitront sur ce même sujet car vous imaginez bien que dans le marais de l’illusion égotique il n’y a pas qu’une seule petite marre à canards… Il faudra donc bien aborder la faune très grouillante aquatique, terrienne et volante. Cela sera abordé en conjonction avec des actions sur le terrain dont je vous parlerai d’ici peu. Ben oui, le blabla c’est bien mais l’action c’est pas mal non plus !

117 commentaires sur 83 – Les Pièges liés à l’Ascension

  1. Merci Laurent! acute give_rose heart Oui, le sourire est le premier cadeau du coeur et il illumine une journée . C’ est un soleil qui réchauffe celui qui le reçoit.Merci pour ce que tu es et pour ce que tu donnes!

  2. Merci Laurent. J’ai remarqué qu’il y a des belges (j’habite en belgique), qui habitent près de chez moi. J’espère qu’on pourra se rencontrer un jour…. beach heart

  3. Bonjour Laurent, ton article m’a bouleversé. Merci d’Etre qui tu es et de nous (me) permettre d’aller chercher au plus beau de moi-même. Derrière les douloureuses prises de conscience que je fais, je découvre tant d’amour et tant de joie. Avec tout mon respect et mon humilité, feu du cœur air_kiss

    • oui certains de tes articles te dévoilant perso m’ont aussi bouleversée. depuis l’équinoxe mon corps physique se manifeste dans ces moments de lecture ou tu nous donne à mieux te connaitre. et là je me sens bien petite Merci Laurent, merci à Brigitte et Corinne, grand feu du cœur à vous trois . merci les petits pieds d’êtres présents et actifs smile heart give_rose

  4. Tu es touchant de transparence! Merci pour toute cette sincérité!
    IL …faudrait agir comme si c’était notre dernier jour..!
    c’est à dire…du mieux possible!
    Merci à tous!

  5. Merci Laurent pour cette piqûre de rappel, cet article tombe tout simplement à pic. En effet aujourd’hui j’ai lu pas mal d’article sur une guerre probable avec un départ au moyen orient et une suite avec la Russie où la France n’ira pas trop bien et plus encore.
    Et bien: IMPOSSIBLE de me recentrer!
    que dalle, nada? une prise de possession totale par mon mental petit égo, ça allait dans tous les sens et je suis partie en mode survivaliste et dans une panique extrême!
    En un rien de temps j’ai tout oublié comment être…panique.
    Une petite promenade dans la nature sur coucher de soleil bien rouge, je rentre et je trouve ton article…
    je me rends compte que je ne suis pas certaine de passer le chas de l’aiguille, je vais encore essayer et encore…
    Tu vois juste, les parliers ne sont pas franchis.
    merci

    • Garde la foi, tout vient à point à qui sait attendre.

      Et c’est quelqu’un qui n’est pas toujours sûr de lui et qui, comme toi, galère, qui te parle.

      Garder la foi, c’est garder le cap.

    • Il n’y en aura pas de guerre au Moyen Orient, car c’est une énième blessure, un énième viol à Terre Mère, qui n’en veut pas. Si de nombreux petits pieds sourient, comme le dit si bellement Laurent, ça se passera le plus harmonieusement possible, si chacun y va de ses peurs, et les alimente, ça pètera, car c’est nous qui faisons péter les ouragans avec nos égrégores de peurs et de colères… ce n’est pas Terre Mère qui encourage les ouragans et les tremblements de terre, et les incendies, mais c’est comme une nécessité pour se débarrasser de parasites ou nettoyer des zones trop polluées et irrécupérables. Notre latitude, toute notre latitude en tant qu’humains, résident dans le sourire et la paix intérieure, et c’est déjà énorme comme latitude…

      • Merci Gabrielle pour cette belle réponse pleine de vérité et de sagesse. Les infos sont là pour nous effrayer et Laurent nous donne ses enseignements et tout son amour pour justement nous dire : Ne rentrez jamais dans la peur ! (Par elle nous fabriquons les guerres). Alors, à chaque tentative de mon ego de me faire dérailler, je me dis : « Que ferait Laurent ? » Et je me recentre et je pense que je suis le Créateur incarné etc … etc … Même si …. Dieu !!! Que ce n’est pas toujours facile ! Mais un pas après l’autre, j’avance vers le Soleil qui brille à l’horizon de mon parcours perso. Merci à Laurent et merci à tous les petits pieds qui marchent avec lui.
        (PS : Je ne réussis pas à chaque fois, mais j’exerce mon attention et ma vigilance).

  6. Bravo Laurent !
    C’est sincère, assez cru et cela se lit avec curiosité.
    Tu nous montres que par de bons choix la misère n’empêche pas d’avancer.

    Merci à l’Équipe , aux commentateurs, et bonne route en Trafic !

  7. Merci infiniment pour cet article, qui tombe, comme bien souvent à pic. J’étais en train de me demander pourquoi je continue de me heurter , dans ma sphère intime, à des individus basses vibrations, menteurs, buveurs, fumeurs, fiers de manger du cadavre et se moquant de mon végétarisme… J’etais perplexe, car je souhaitais rencontrer un marcheur, au moins quelqu’un qui essaie,pas quelqu’un qui me tire en arrière… Je ne peux laisser tomber celui ci, pour plusieurs raisons, dont celle que tu exposes à savoir faire face avec des sourires et laisser tomber les jugements sarcastiques…. C’est duuuuurrrr smile bon, je suppose que je vais devoir bosser là dessus et me dire cool Raoul, relax Max, ça va aller boast Gros bisous les amis heart

  8. … « vivre et laisser vivre »… pas toujours évident d’y être disposée avec le sourire en certaines situations qui ‘te cherchent’ et dont tu sais et te dis: ‘… laisses tomber… n’insistes pas… changes de point de mire… fais de l’air…’
    … ‘Breathe in – Breathe out’ devient qq fois difficile lorsque je ne me suis pas ressaisie à temps… ayant laissé ‘du lousse’ à ce mental empressé à fulminer… s’enfarger quoi! etc.etc.etc.
    … Merciii Laurent pour cet article qui me parle… oui, les pièges sont bel et bien en soi… nous sommes notre propre ennemi… miroir… tout est miroir!… MAIS qu’est-ce que j’aime lorsque je suis prise d’un tel éclat de rires inopiné lorsque je vois le jeu qui a court à l’instant… ça, c’est un cadeau qui vaut son pesant d’or… Voir se dérouler le jeu en lequel je suis plongée et en ‘voir’ les énergies ‘prendre du mieux’ est fort gratifiant… mais cela n’est pas toujours ainsi… y a plus souvent houle et tangage… quoique, il me faut bien le reconnaître, la gîte est combien moins sévère qu’auparavant…
    … Paix, Amour et Joie nous accompagnent tous… heart

  9. Superbe texte Laurent.
    Personnellement, j’ai réalisé depuis quelques temps, que j’étais perché là haut sur ma branche et je regardais le monde en me disant, « J’ai trop compris de choses et je veux plus être mêler à vous bande de cons ». Jusqu’à temps que je réalise que je fait partie de la gang et que je devais redescendre de mon pied d’estale ou de mon nuage pour aider et m’aider à évoluer et de rejoindre le troupeaux. Ce qui arrive c’est temps-ci ces que plein de petite madames me parle à l’épicerie, au dépanneur, dans le département des fruits bref souvent. Je n’ai même pas besoin de sourire, c’est plutôt que j’ai enlever l’affiche que j’avais dans le front « Foutez-moi la paix gagne d’ignares involutif » Bref, je crois émettre une meilleur énergie/vibration autour de moi. Bon je sais, j’ai dit les petites madames (et petits messieurs) car elles sont probablement moins dangereuses que les jeunes puceaux plein d’hormones prêt a nous flinguer des yeux et je remet ma pancarte mais bon, j’y arrive tranquillement.

    • Hé oui, sous un air parfois dédaigneux, en nous croyant au dessus du lot des ‘endormis’ regardons avec quelle liberté nous nous créons une expérience d’emprisonnement. Nous entretenons ainsi la séparation alors que par ailleurs nous revendiquons être Un, cherchez l’erreur. dash
      Nous nageons alors encore dans le jugement dû à nos peurs encore présentes et non assumées en conscience pour les transformer. Pardonner c’est pardonner nos propres jugements en osant la bonne volonté de les ressentir pour qu’elles puissent se dissoudre.

      Si l’on se targue de se vouloir guerrier de lumière alors la mise en action n’est effectivement pas vers l’extérieur mais face à soi-même enraciné dans le coeur.
      Je remarque que l’élévation de fréquence nous demande de prendre d’autant plus de recul sur nos croyances et donc de se reconnaitre davantage responsable (mais pas coupable) de nos choix pour éviter de retomber en mode victime.
      Comment est-ce que je peux aimer ? et du coup ne plus être victime. Simplement quand je m’aperçois que c’est MOI qui place la peur. Je suis cause. Incluant la peur et la méfiance de l’autre à qui je ne souris même pas du coeur, moi le ‘bon marcheur spirituel’ boast qui juge et qui sépare.
      Lui, moi, l’autre et encore l’autre, sous notre poussière de surface notre temple résonne au nom commun de JOIE (entre autres). heart

  10. Merci Laurent pour cette leçon de vie.Tu me fais vraiment penser à l’initié qui a vaincu tous les pièges de la matière :la carte du tarot du mendiant qui a dépassé toutes les contingences et l’instinct de survie et tous les dérivés matériels symbolisé par le chien qui lui mord l’arrière train et que le mendiant ignore royalement et continue son chemin insouciant et souriant dans son instant présent (ah le tarot quel référence initiatique !!!même si je ne suis pas un expert pour l’analyser )Bonne journée à tous les petits pieds et bénédictions (mention spéciale à l’équipe au sol).

  11. Mes très chers amis,

    Quand je lis les articles de Laurent, c’est la première étape, lors de la deuxième, je me régale de lire les commentaires. C’est fascinant ! on y apprend beaucoup sur soi-même, personnellement, j’y trouve toutes les facettes de ma personnalité.

    Aussi, j’avais envie de vous dire que tout le monde trimballe ses casseroles, autrement dit, en référence à notre ami et frère Jésus/Sananda, qui nous a montré la voie, tout le monde porte sa croix.

    Si tout se fait dans la simplicité et la fluidité, comme le dit Laurent, par l’intermédiaire des lois de l’UN, la charge sera beaucoup plus facile à porter, voire inexistante.

    Donc, en complément, se tromper fait partie de l’apprentissage : pour apprendre à marcher, on est tombés pour apprécier les lois de la gravité. Sur nos chemins, c’est pareil.

    Puisque nous sommes des guerriers de lumière, je vais faire un autre parallèle, avec les arts martiaux cette-fois : dans certaines disciplines inventées, on apprend à rester droit et rigide en toutes circonstances et quand on chute, c’est le bobo assuré. Tandis que dans d’autres disciplines, qui ont été découvertes naturellement, sans intention belliqueuse première (défense et non attaque), on apprend à chuter, en souplesse (= fluidité), dès le début de l’apprentissage. Cela dit, beaucoup d’écoles ont compris cette erreur et ont remédié au problème. Remarquez, même dans se domaine, beaucoup d’enseignements ont été pollués par le mental-ego.

    Par conséquent, il ne faudrait pas s’en vouloir de faire des erreurs. Il faudrait avant tout, apprendre à se pardonner de faire des erreurs, c’est la base de la base et surtout, en tirer des leçons à chaque fois.

    Le pardon (par-don) c’est faire don de la part de soi, à notre esprit divin. C’est pour cela qu’il faudrait, même, apprendre à pardonner à nos frères involuants, car ils sont les reflets extérieurs de nos démons intérieurs, autrement appelés mental-ego.

    Enfin, quand on ne tire pas les leçons de ses erreurs, la Karma est là pour nous rappeler à l’ordre.

    N’oubliez jamais, que très souvent la solution est dans le problème !

    Feu du cœur à tous !

    • ça s’appelle l’Aïkido…. Cher à Maître Ueshiba Morihei

       » Nul ne peut m’enlever ma Force puisque je ne m’en sers pas, disait Maître Ueshiba, La plus grande Technique c’est d’éviter le combat.  »

      Un Exemple à Suivre … heart

      • Je ne voulais pas donner de nom, pour ne pas jouer le jeu de la séparation. Je suis désolé, mais l’Aïkido est un art martial moderne et non naturel. Il est très bien de ce point de vue là, cependant, il présente de nombreuses autres carences.

        Enfin, c’est pas grave, nous n’allons pas nous prendre la tête pour si peu…

        Feu du cœur à tous !

    • Moi j’aime le sourire de Morihei Ueshiba Senseï, mais c’est personnel…
      La définition du 8ème dan par Tamura Senseï (un de ses fameux disciples):
      « Au-delà de la vie et de la mort, l’esprit clair est ouvert, capable d’unifier les contraires.
      Sans ennemi, il ne se bat pas.
      Sans combat, sans ennemi, il est le vainqueur éternel.
      Sans entrave, il est libre, libre dans sa liberté »
      Quand on réalise cela à l’intérieur, que c’est intégré, alors voilà de quoi sourire jour et nuit même en dormant… Sourire à la Vie, juste par ce que c’est tout ce qu’il y a à faire. smile

      • Très juste, très parlant, très vibrant, Gabrielle. Merci.

        J’ai eu deux professeurs de deux arts martiaux différents. Quand je pense que le second se foutait de ma gueule, quand je lui disais la philosophie du premier : « La meilleure défense, c’est la fuite ». Et,oui ça peut paraître lâche pour un mental-égo surdimensionné, mais tellement plus sage et plus simple.

        FDC!

      • Oui effectivement Gabrielle ,

        le seul à ma connaissance capable de garder le Sourire en pleine Technique de Ki… Rare même ceux qui avaient le Ki?….Même son Fils ne l’avait pas ?…pourtant il avait un Père Exceptionnel…

        Un autre l’avait aussi Senseï Koïchi Tohei que le Maître lui avait décerné le 10ème Dan de son Vivant….

        Le reste c’était la foire pour lui succéder, Ils ne possédaient que la Technique Mais pas le KI…Dommage …

        • J’ai envie de rajouter pour toi Gany que c’est même au-delà de la fuite à mon sens, c’est juste devenu comme hors sujet, si je puis dire, le combat ou la défense n’ont plus lieu d’être, on ne se trouve plus dans des situations de combat car le Sourire intérieur dissout les situations duelles avant qu’elles ne se matérialisent. Je pense sincèrement que c’était là la finalité réelle secrète de l’Aïkido dans l’esprit de Ueshiba, offrir cette porte de sortie de la dualité au sein même d’un art martial par nature et de nature duelle.
          Et j’ai envie de rajouter pour toi vb 8b8b que c’est exactement pour cette raison que la technique ne fait pas tout, car tous les « successeurs » sont quasiment tous encore en chemin dans la dualité et n’ont pas réalisé leur sourire intérieur, sourire qui positionne de fait, en conséquences, dans cet autre espace sans combat et sans ennemi, dans un autre espace sans dualité en somme.
          Enfin, je dis ça, mais je ne fais pas d’aïkido !! lol (du moins dans cette vie-là) (enfin, j’en ai fait juste 3 ans il y a 30 ans, le temps qu’il me fallut pour me permettre de lire le livre d’Alain Peyrache sur la philosophie et l’Esprit de Ueshiba Senseï, et de recevoir un enseignement direct de Tamura Senseï).

          • C’est Merveilleux Gabrielle!…

            Peut-être que la Reprise dans un Dojo Te ferait le Plus Grand Bien ?….

            Je suis Sur Facebook en kimono… Mon Nom est Georges LEMOINE SI ça peut – Aider à faire le Pas ?…Feu du Coeur à Tous .

            heart

          • Ben je crois que j’ai dû faire le tour de la question sur une autre ligne temporelle (hihihi), et sur celle-ci, ces 3 années sans aucun passage de grade (!!), m’ont suffi à me repositionner intérieurement au bon endroit je pense, puisque les emmerdes par de petites frappes au lycée se sont arrêtées, et que j’ai pu tester peu après par exemple, de traverser Lyon à pieds à 3h du mat, avec des bandes de skin heads en entraînements nocturnes de violence, comme en transparence, sans aucun souci. J’en déduis aujourd’hui que pour cette vie-là, j’avais récupéré les infos qu’il me fallait. Mais j’apprécie beaucoup la présence des Dojos. Et puis aujourd’hui, et bien, j’ai eu l’occasion de le vérifier encore d’autres manières, dans des événements récents. Le positionnement intérieur fait toute la différence, il permet aux équipes du Ciel, de l’Unvisible d’agir dans la Matière.
            J’apprécie ton encouragement enthousiaste vb 8b8b, et t’en remercie du fond du cœur, ma petite voix me mène cependant sur un autre chemin actuellement. Bon chemin à toi et à tous. Feux du cœur à tous itou smile

          • Bon chemin à Toi Aussi Gabrielle….

            J’Adore les Arts Martiaux Surtout pour Leur Beauté , et l’harmonie qui s’en Dégage …Comme cette Vidéo de Kenpo ou l’on Voit Maître Tatum 10ème Dan Enrobé d’Energie quand il fait une Technique qui n’a plus à ce Niveau Besoin d’un Echauffement quelconque pour faire les Techniques … Il les fait Directe!… Impressionnant!

            https://www.facebook.com/larry.tatum.75/videos/vb.618045216/10156835308750217/?type=2&theater

            Bonne vidéo…. smile

          • Merci à toi smile
            C’est curieux, c’est quel art martial?
            La pratique se fait dans le plein silence intérieur à mon sens, et dans la non-violence si je puis utiliser ce mot ou l’harmonie, la fluidité. La pratique telle que pratiquée par Ueshiba conduit in fine, toujours à mon sens, à ne plus pratiquer, à sortir des techniques, pour juste danser avec l’énergie de l’Univers, dans cet espace de non dualité, d’unification, de Sourire intérieur, de paix, on l’appelle comme on veut, qui dissout les situations duelles et apporte une onde d’amour qui va toucher pile juste dans l’espace de non dualité de la personne en face, pour peu que ce ne soit pas une marionnette vide formatée (et encore, pas sûr, ça reste à vérifier). Je crois que Ueshiba avait un immense amour pour l’Humanité.
            Après, au sein de l’enseignement des techniques elles-mêmes, effectivement on doit bien enseigner quelque chose, mais la ligne de conduite, est cet esprit de non dualité, cette présence vibratoire à Soi-même. Sinon cela reste des techniques.
            J’apprécie bien cet échange ! smile

          • C’est du Kenpo ….

            Tu as Raison dans tes définitions …. Alors Le Taï-Chi-Chuan Style CHEN correspondrait plus à tes Définitions de cet Art Martial qui à pour particularité de  » Compléter L’Incomplet »…

            J’Avoue que je le pratique Beaucoup plus Régulièrement en ce Moment que le Kenpo ça me correspond plus Maintenant… j’Adore le Contacte pieds nus avec Terre-Mère d’Autant que cet art 1ère série de 108 Mouvements m’avait été Transmis par un Ami qui c’était rappeller de ce style de Taï-Chi en Remontant une de ses vies antérieures il en existait 13 séries qu’il m’avait montré en les faisant les 13 séries d’affiler ….

            D’Une Magnifique Beauté et D’Harmonie et dont la Particularité pouvait Te faire voyagé d’une Dimension à Une autre tout en faisant Tes Mouvements au point que Tu ne savais plus le Temps que tu avais passé à les faire …

            Je pensais qu’il existait et que je pourrai retrouver toutes les séries mais bien que le nom Chen Existe je n’ai JAMAIS Retrouvé ce style de Taï-Chi… Alors je me contente de ne faire que la 1ère série et ça me fait déjà Enormément de Bien …

            Il disait aussi que l’on pouvait faire aussi du « Taï-Chi » Rien qu’en se parlant que c’était aussi du Taï-Chi…… smile

          • Comme quoi, cela illustre parfaitement la phrase « autant d’individus, autant de chemins ». On est tous différents et tous ces chemins différents sont nécessaires et précieux…
            C’est pourquoi vouloir suivre le chemin d’un autre finit par conduit à une impasse au bout du compte, sauf à s’en écarter à un moment pour se recentrer sur le sien. Merci à toi!
            smile

          • Effectivement!…Je Comprends Mieux la Phrase qui disais:.. » La ou sont nos pas La Est La Voie … »

            ça Revient à dire que n’importe ou ou que tu te trouves Tu es Toujours au Centre de L’Univers …

            Bon Ben Reste plus qu’à se Découvrir….

            Merci à Toi ! smile

          • Au centre de l’Univers, c’est une position un peu trop lourde à porter pour moi… je me contenterai de mon propre centre ! blum

          • Bah Tu T’En Fou ….Parce que c’est LA même chose …

            Tu es Toi – même L’Univers Incarné en Final…

            Tout est une Question de Niveau de Conscience.Une Fois que Tu as Réunis Toutes Tes Autres parties de Toi-même tu es un Être Galactique …

            Bon Reste plus qu’à Tout Réunir… Après C’est Bon !

            Mais ça va Venir!…Au bout d’un Certain Temps …. smile

  12. Bonjour Joss

    Pour plus me faire prendre c’est assez facile.
    Je ne regarde plus la TV je ne suis plus abonné à Stopmensonges et autres publication 3D++. La vie se déroule plus légèrement et j’ai un peu de temps qui se libère entre mes crises de libérations de mes blocage 3d
    Belle journée et bon weekend
    Patrick

  13. Oh oui alors ! Le nombre de fois où je tombe encore et encore dans tous ces pièges. unknw Merci Laurent pour ce rappel, merci à tous pour vos commentaires…
    Je vous envoi un vrai sourire qui part du cœur heart

  14. heart give_rose Feu du coeur à toutes et tous
    Il y a 69 ans aujourd’hui je naissais sur cette belle Terre.
    Quelle aventure ! mais contente de la vivre encore et encore …
    Merci Laurent Merci à toute l’Equipe heart

  15. Merci Laurent pour toutes ces indications et ces remises en place. Je pense comme toi qu’un sourire du cœur a une puissance infinie.
    Les infos (pour moi) sont faites pour alimenter les peurs.
    Feu du cœur à toute l’équipe.

  16. Un grand chemin que le tiens Laurent, ce que tu as perdu et gagné est ton expérience, merci à toi mon frère, mon ami de raccourcir sérieusement nos expériences de cette descente dans le dénuement total pour atteindre derrière nos carapaces ce qui est notre coeur bienveillant.
    Tu es entouré de belles Âmes qui te soutiennent, gros sourires et feux du coeur à Corine , Brigitte et à toi.

  17. merci Laurent et l équipe d etre la pour nous éclairer ,vus ce que je vie ces temps ci sa me rassure merci encore et grand feu du coeur a vous 3 ainsi qu a toutes et tous

  18. Bonjour tout le monde.
    Salut grand manitou.

    Eeeeet bein tu en a vu de choses, sache qu’on est plusieurs ayant vécu cette galère.
    Une foix, discussion de bar, avec un pote, qui était très mal dans sa peaux (cause mal être,parent et copines) quand il a terminé son histoire de ces malheurs, je lui ai répondu que je connais quelqu’un qui dors dans des gares et sous les ponts et qu’il se bat pour avoir de quoi payer un triquet de restos universitaire 10fr à l’époque,
    il m’a répondu à sa place je me suiciderais,
    et bien non il est devant toi. Du coup il s’est calmé.
    Et comme dirait l’autre: on n’a pas le choix,il faut toujours accepter son brin et le porter avec, avant de l’évacuer.

    Content de te connaitre vielle branche

    Bonne route tout le monde et A+

    • coucou Noble, et tous,
      Merci Laurent, du rappel !
      – et vous tous les beaux hommes, qui furent en souffrance (des femmes aussi c’est évident), avez vous pensé un peu ce qui arrive à une femme dans les mêmes conditions que vous ? – devenu courant actuellement hélas –
      et si en plus enfant à charge !!!
      Perso, j’ai échappé de justesse à ne plus avoir de toit et de lit, (grâce à ménages de temps en temps) et aides puissantes des guides, mais juste de quoi payer le loyer et l’EDF, et donner à manger à l’enfant (souvent ramassage de légumes jetés après les marchés) … pas de travail vraiment, chaussures trouées, semelles en cartons à l’intérieur pour marcher et chercher un emploi, (j’en ai parlé déjà)
      La Voisine apportait une grosse assiette de soupe et 2 saucisses , ou autre, tous les soirs, pour être certaine que je puisse avoir qq chose dans l’estomac, il me fallait TENIR à tout prix, en plus dans un harcèlement sexuel PERMANENT… = Tenir front…!
      Merci les Guides, dans la « misère » on apprend bcp, et oui, sourire du ♥ , « toujours sourire et ne rien dire »… Ne revenons pas sur le passé…! Faisons face à l’ici et maintenant. Laurent nous y aide à mieux comprendre et admettre…

  19. On ne peut que rester humble devant ce récit. Il n’y a que celui qui a connu des situations semblables qui est réellement à même de comprendre.
    Merci Laurent de t’être livré.
    Un grand sourire venant de mon soleil à tous !

  20. Eh oui, être porteur d’une Lumière qui brille d’elle même !
    Qui interpelle par ses reflets particuliers !
    Qui réconforte par résonance !

    Vaste programme car la vigilance est de mise pour tenir l’équilibre sur la corde. Nous sommes encore dans un monde polarisé, même si nous savons que celui-ci est une illusion, le résultat de nos croyances.

    Programme d’une vie sur terre que nous avons choisie….

    Merci Laurent pour le rappel ! heart

  21. Certainement le message le plus important, le plus « juste » que tu ais publié jusqu’ici Laurent (et je te lis depuis près de 10 ans…). Tout est dit, merci !! Courage et vigilance à nous tous pour garder notre intégrité dans les bouleversements qui s’annoncent; joie et benediction pour tous les soleils que nous sommes…

  22. Sacré chemin de vie Laurent ! Merci de nous le partager avec la joie du coeur ! MERCI à tous également pour vos commentaires ! Feux du coeur et grand sourire à TOUS !!!

  23. good heart heart heart

    Le don du Sourire

    Il ne coûte rien et produit beaucoup
    Il enrichit celui qui le reçoit
    sans appauvrir celui
    qui le donne
    il ne dure qu’un instant
    mais son souvenir
    est parfois immortel
    Un sourire c’est du repos
    pour l’être fatigué, du courage
    pour l’âme abattue, de la
    consolation pour le cœur endeuillé.
    C’est un véritable antidote
    que la nature tient en réserve
    pour toutes les peines.
    Et si l’on refuse
    le sourire que vous méritez
    soyez généreux, donnez le vôtre.
    Nul, en effet, n’a autant besoin
    d’un sourire que celui qui ne sait
    pas en donner aux autres

    (« Le don du sourire » : auteur inconnu)
    Le don du sourire smile

  24. les amours : j’habite à 30 km de Liège, ce serait très sympa de se rencontrer en effet. Je suis les délires de Laurent depuis quelques années dejà. Il a un langage particulier que je comprends très bien, très imagé, j’utilise souvent ce genre de langage mais on me regarde comme une extraterrestre dans la famille ou bien on sourit avec un air entendu.

  25. Merci Laurent pour ton précieux blabla comme tu dis.J’ai vécu qq chose comme toi il y a 15 ans sans dormir dehors car j’ai été abritée contre services et c’est vrai que je remercie d’être sortie de la vie que je menais avant qui était loin de ce que je suis et loin de ce pourquoi je suis là avec vous. Toutefois mon existence simple et sobre qui me ravit m’amène à être en présence de camarades de jeu auxquels j’ai pas toujours envie de sourire de la vrais façon dont tu parles si bien et qui est tellement nourrissante. Alors merci de me rappeler au service malgré la lourdeur de l’environnement préhumain. Au sujet de notre façon de nous alimenter, je fais un jeûne depuis 4 jours et je me rend compte que je n’ai plus faim, penses-tu que nous pourrions enfin nous passer de la nourriture de matière ? Bises

    • Laurent parle de ses problèmes de digestion depuis peu, Gino aussi ainsi que de son alimentation non-solide depuis une semaine (d’après son article) sans perte de poids, sans faiblesses.

      De mon côté, suite à l’équinoxe : problème digestif, cuit ne passe définitivement plus et les quantités deviennent infimes, impression de manger par automatisme et non par faim. On dirait qu’une feuille de salade devient un gros morceau de nourriture difficile à mâcher.

      C’est à laisser faire Framboise selon nos ressentis et non à essayer comme je voulais dire en premier. Cela sera si naturel qu’on n’aura même pas besoin de le penser où d’en parler car il n’y aura rien d’extraordinaire, tout comme devenir immortel. Ne plus manger/boire facilitera encore plus la vie en grotte, c’est pour rire !

      • Bonjours, Grâce aux vidéos de Thierry Casasnovas de regenerescence sur la nutrition et le jeûne, j’ai compris que mon corps avait des problèmes d’assimilation et que même manger normalement n’aidait plus et j’ai perdu beaucoup de poids. Je conseil des jeûnes en alternance, au début, il est possible de perdre du poids pendant au moins 3 mois avant que le corps ce rééquilibre et guérisse. Donc, j’ai perdu du poids. puis je suis devenus effectivement stable pendant 3 mois sans bouger de poids. après mon jeûne sans solide et alternance jus pendant une semaine mon poids n’a pas bouger, la semaine suivante j’ai repris du poids pour la première fois depuis des mois en mangeant à peine. car mon corps à commencer à réasimilé la nourriture mais je sais que je m’en vais tranquillement vers le prâna. Je ne veux pas en faire un fait, mais j’ai l’impression que pour le 5D, il va falloir également baisser de beaucoup la nourriture, surtout tout ce qui est de la nourriture commercial et transformé, bref seulement ce nourrir de vivant comme les fruits, légumes et noix afin de préparer le corps pour la 5D. voir jeûné et même vivre de prâna. Mais pour arriver à cette étape, il faut en venir à éliminé ce que j’appelle les bouffeurs d’énergies. genre, les stress, l’anxiété, les peurs, pensés de bases vibrations qui affectent tous notre énergie vital. Après un bon travail de ce côté, il sera possible de manger de moins en moins voir de vivre de prâna. Mais il ne faut pas brûler les étapes car pour certain, cela pourrait être pire que bien. Pour moi ceci est également très psychologique et spirituel dans le sens qu’on doit affronter beaucoup de peurs face à la nourriture et au manque. Mais ne suivez aucun conseilles et apprenez plutôt à vous écouter.

        • J’oubliait comme tu mentionnes Vincent, c’est que j’ai apris à voir si je mangeait par faim, par habitudes et également par ennuis ou par récompense. Bref, une petite baisse psychologique et boum, on veut ce faire plaisir en bouffant afin de ce donné un petit « high » qui était plutôt une récompense qu’une vrai faim. Même chose pour la cigarette, l’alcool ou autre dépendance… on se sent pas bien, vite une petite dose de notre dépendance afin d’avoir le petit high empêchant de vivre une émotion désagréable et de l’étouffer au plus vite.

      • Merci pour ton écho Vincent. Je demandais à Laurent, qui nous en a déjà parlé, si le fait de ne plus ressentir le besoin de se nourrir depuis le dernier Service à Terre Mère faisait partie du processus de changement de vibration. Je sais bien que oui et je voulais avoir son retour sur le phénomène que je ne suis pas la seule à constater apparemment.
        Petit partage sur le service des LAU: tout à l’heure j’ai pris un bain avec l’un d’eux et lui ai demandé de m’aider à ouvrir encore plus mon cœur aux autres et à ce qui est. J’ai aussi demandé de bien vouloir, SLP, aider à nettoyer tous les petits bobos du moment. J’ai eu une expansion énorme et d’une puissance d’Amour et de Soin inouïes, que du bonheur. Merci nos réverbères, marcheurs pionniers de ce cadeau merveilleux;
        Feu du cœur à tous et belle nuit
        F

  26. Que dire après tous ces mots qui guérissent nos maux.
    Savoir entendre, sentir, toucher, goûter et surtout voir ce qui est, comme c’est: sans le déformer, l’interpréter, le répéter. Juste savoir sans vouloir changer ce qui est à l’extérieur et rester centrer sur soi en laissant faire le plus beau, le plus grand, le plus aimant en nous; et la magie se produit le plus naturellement, le plus simplement et le plus rapidement possible. Laisse faire ton corps sait, la vie sait et tout est là dans le présent. Vivons le en conscience, en observateur de notre réalité. Le meilleur c’est maintenant et ici. Amour inconditionnel pour tous: les amis, les ennemis et tous ceux présents à l’esprit UN.

  27. Bonjour Laurent merci je continue ma phrase même si je connais un peu ton parcours j’ai été très émue et une vive émotion est remonté en tout mon être. Bisous

  28. Bonjours a tous
    Un sourire de nouveau nè vous touche en plein coeur inconditionnellement,c,est ce sourire dont parle Laurent qu,il nous faut a nouveau resentir.Sans jugement ni comparaison.
    @+les amis.

  29. merci pour ce partage….c;est bien vrai que plus les emmerdements sont consequents, plus les gains le sont aussi…j,ai traversé le deuil de ma fille à 23 ans, puis après avoir bien bossé, je ne suis maintenant que joie et gratitude pour la vie. des rencontres sympa dont vous faites partie… merci à vous 3.

  30. Ne sous-estime pas la porté du sourire que tu as fais à notre ami rebelle de la 3D+ , il l’a répercutera dans son temps de vie sur une autre personne car un jour, il aura la réminiscence de l’homme qu’il a rencontré à une station essence et pourra réfléchir finalement de sa sagesse

  31. Merci Laurent, pour cet article exceptionnel d’humanité et d’amour. Merci frères et amis pour tous vos commentaires pleins de sourires, riche de remises en question et d’espérance en l’a- venir. Bon anniversaire à Mado give_rose que j’embrasse très fort. heart feu du cœur à tous.

  32. Merci Laurent! Ton article tombe à pic!! Je suis en pleine phase de recroquevillement… j’évite de + en + de personnes de mon entourage. sad
    ça fait toujours du bien de te lire bravo

  33. Merci Laurent, Ton article me fait vibrer tant il résonne avec mon ressenti intérieur du moment. Cette neutralité pour ce qui est, que ce soit à l’extérieur ou pour ce que tu vit à l’intérieur (émotion, chaud, froid, douleur ou pas…), qui me fait vivre une paix royale d’où peut émaner cette amour qui n’est pas de l’amour comme l’humain (3d) le conçoit mais plutôt une vibration qui vous met effectivement le sourire aux lèvres car il est empreint d’une joie indicible. Ce n’est pas un amour que vous donnez car il n’y a pas besoin de le diriger sur quelque chose ou sur quelqu’un il émane point barre, quelque soit l’endroit où vous portez votre attention (je crois que les l’Amour Un y sont pour beaucoup dans cette Etat d’Etre qui m’habite).Alors voilà je ne voit que la perfection dans tout ce qui Est tout en étant très lucide de ce qui ce joue réellement au niveau de l’ego.
    pour finir je voudrai vous faire part de cette phrase de Simon Leclerc que je viens de lire et avec laquelle j’ai noté une résonnance toute particulière :
     » le chemin de « retour à Dieu »( je dirai donc à Nous), n’est pas un chemin de vertu, c’est un chemin de pardon de soi (sachant que l’autre c’est également nous), d’amour et de conscience. c’est un chemin de bienveillance.
    Voila recevez tous et toutes cette paix et cette amour qui m’habite
    Je nous aime,
    de cœur à cœur,
    Valérie.

  34. Qu’ajouter…. si ce n’est « Merci » pour cette simplicité dans le partage de tes années-galère, d’épreuves en épreuves à l’écoute de ta petite voix, et ton besoin de transmettre même au plus petit nombre au départ yes ! et Mille Merci à Brigitte pour cette Foi en toi, et son soutien et main tendue dans la durée ! Belle vie à vous trois Corinne, Laurent et Brigitte sur le chemin de Nous…. thank_you

  35. Cher Laurent,

    On peut avoir envie de se protéger pour d’autres raisons que celles que tu invoques, car dans cette société de pré-humains, ce n’est pas toujours évident d’être dans le coeur avec le grand sourire et tout.

    En effet, on attire l’attention sur soi et cela peut provoquer des situations dont on n’a pas forcément envie… du genre les gros balourds qui prennent ça pour une invitation à la drague et qui débarquent avec leurs gros sabots, ou encore certaines personnes envieuses qui vous jettent des regards noirs…

    Hé oui, c’est malheureux mais c’est ainsi. unknw

  36. Oui Laurent, n’avoir que les vêtements sur le dos, je connais très bien depuis ma tendre enfance. J’ai 46 ans aujourd’hui, toujours vivante et en bonne santé.
    Mais, imagine être une femme et mère de deux enfants, seule responsable jour après jour de leurs vies…c’est tout autre chose, je t’assure. Oui, il faut du courage pour tous, je n’ai perdu mon sourire que très rarement. Je pense que c’est lui qui me donne ce courage, et aussi la rencontre de personnes formidable. Comme toi et ton équipe.
    heart give_rose

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*