146 – Education Nationale, La Fabrique des Eunuques du Soi

Education_01Un eunuque c’est un individu privé de la capacité de se reproduire par suite de castration. Grâce à celle-ci, il peut alors conservé sa capacité de chanter quelque chose qui sera prit pour divin.

En d’autres termes, le monde entier est un monde de castrats qui veulent tenir le devant de la scène (petit égo oblige) et qui plus est seront d’autant plus performants s’ils ont des diplômes prestigieux. Le peuple pépiera comme des moineaux tandis que les énarques et polytechniciens chanteront comme des rossignols.

Tout ça c’est super sauf qu’on les aura castrés du Soi c’est-à-dire de la capacité à se relier à leur Soi Supérieur et donc leur Esprit Directeur. Ils sont l’aboutissement, le résultat, d’une castration perpétuée lors du cursus scolaire (long et pénible) établi par des institutions devant gérer des futurs moutons obéissants et à tondre.

Bref, chaque Etat-Nation fabriquera donc SA variété de moutons qui devra répondre à ses besoins du moment. Il existe donc un panel diversifié de types de moutons en ce monde qui, bien entendu, sont en compétition entre eux mais le principe reste le même : il faut formater si on veut exploiter, diriger et s’enrichir.

Je vais donc parler dans la vidéo à suivre seulement de ce que j’ai connu personnellement en tant que Français de l’Hexagone pour en finir avec un rapprochement avec la démarche du marcheur qui, somme toute, essaie de retrouver ses gonades “spirituelles”.

Bien évidemment, il chantera dans une autre gamme de fréquence et son chant cassera royalement et rapidement les oreilles formatées des préhumains habitués à des registres hauts perchés résultant justement de l’absence d’en avoir…

Comprenez donc qu’un marcheur est par définition quelqu’un de courageux d’abord et secundo qui est à la recherche de ce qu’il a perdu : le contact avec lui-même. Pas le contact avec sa personnalité égotique estampillée “Education Nationale” mais avec son vrai Soi avec qui il était en contact dans les toutes premières années de sa vie terrestre.


HG_075
Durée 1 h 08

Je crois qu’il est inutile que j’en rajoute car au départ je voulais faire une toute petite vidéo pour expliquer ce que cache le signe CM1. Je vous laisse donc digérer les multiples informations données en supplément et qui se résument en un truc très simple : On se rapproche grandement vers le grand saut de l’autonomie individuelle et le plombier va peut être pouvoir (dans un délai raisonnable) passer à autre chose et ne pas rester tout le temps devant le tableau blanc.

Peut-être que l’on me collera dans la salle de permanence comme pion ou prof en salle de rattrapage parce que je ne crois pas que l’on me laisse faire autre chose tant il semble que je me débrouille bien à me faire comprendre ou à faire comprendre rapidement des trucs qui normalement prendrait nettement plus de temps. Bref, je m’en fous car il sera fait selon mon Esprit Directeur…

Et puis, cette vidéo me sert de tremplin pour allez plus en avant dans le thème qui viendra dans la prochaine vidéo. Je vous dis donc à bientôt pour la suite des délires.

Laurent DUREAU

65 commentaires sur 146 – Education Nationale, La Fabrique des Eunuques du Soi

  1. Alors on devras tous graduer en plomberie……merci bravo toujours un plaisir de t’ecouter et on va y mettre de notre mieux …. good c’est grandiose encore une fois! give_rose heart Magnifique…. yes

  2. Salut à tous,

    Merci pour cette précision, je ne savais pas qu’on était si près du parcours autonome.

    Après, tu me diras que quand on veut allumer un feu sans briquet ni allumette, le plus dur c’est le démarrage.

    Pour se faire, il faut respecter le triangle du feu : de l’oxygène, du carburant et du comburant.

    C’est quoi la suite ?

    Feu du cœur à tous !

  3. (@!@)/ oui d’une certaine façon formatage mais la continuité est un conditionnement sur X années pour être acceptable en ce monde artificiel 3D. Les enfants de nos jours sont vigilants en refusant la façon de faire du systême. Les échecs ont-ils à voir avec la méthode plutôt que de rendre responsable l’enfant? La vibration haute oui et un plus de la tenir, l’allumage est dificile l’objectif à atteindre intêressant reste à en connaitre la formule afin de la comprendre et de l’expérimenter pour servir. BIZZ

  4. Merci Laurent pour cette vidéo que je trouve géniale comme d’habitude.
    Elle m’a donné des réponses sur certaines interrogations que j’avais.
    Gratitude et feu du coeur à vous deux smile

  5. comme d’hab, superbe vidéo, on prend conscience que l’on se fait entuber dés la naissance, courage il faut aller de l’avant. bisous et feu du cœur à tous.

  6. Merci Laurent pour toutes ces explications bien utiles.,
    Il est vrai que nous avons beaucoup mieux compris où nous mène l’évolution ey des différences à faire

    merci Laurent de toutes ces explications bien nécessaires. Il est vrai que nous avons beaucoup mieux compris le sens de l’évolution et que nous savons maintenant où elle nous mène!
    Petite interrogation qui n’a rien à voir avec ce qui précède:
    à la suite de ta dernière video sur PP
    Merci Laurent de toutes ces explications qui nous montrent davantage où l’émotion nous conduit. Il nous manquait certaines pièces du puzzle, ça y est, nous voyons beaucoup^plus claire.
    Petite question qui n’a rien ç voir avec ce qui vient d’être dit: é la suite de ta dernière video, nous avions dans les commentaires fait quelques suggestions concernant les minéraux, à savoir l’eau de Quinton et les graines germées. Nous avons depuis lors une mention, en rouge:  » en attente de modération « .. Ce mail t’est-il parvenu et est-ce toi qui a mis cette mention ou Google? Merci de nous les faire savoir.

    de Quinton

      • Hello les Lovers!
        Le chef a expliqué il y a pas longtemps qu’à partir de 2 liens ça se met automatiquement en attente de vérif’! (c’est prévu par le système pour éviter les actions commerciales)
        voili voilà, juste 1 peu de patience … bip… bip…bip…bip…bip…(3 jours + tard… bip… bip…bip) laugh
        (« wait a minute please, we’ll hold on to connect you »… boredom)
        Une petite musique d’ascenseur pour la route?

  7. Bon…..petite rectification à notre dernier mail…. C’est Guy qui l’a rédigé et, excusez-le, mais il s’est ( un peu) emmêler les pinceaux! Oui, en gros tout y est mais un peu sans dessus-dessous.
    Il va être opérer de la cataracte demain matin, autant dire qu’il n’y voit plus très bien!
    Merci pour votre indulgence.
    Bises à tous et toutes.
    Denise

  8. Parfait! Tout est ok, même si… « oh lala, je ne suis pas prête! »… bon là, on sait qui parle!
    Merci Laurent! C’est là, qu’on perçoit aussi ton Humilité, pas de risque de tomber dans le dogme!

  9. Descendante des Romains je sais que Verbe EDUQUER=WIKIPEDIA= Dérivé de duco (« mener, conduire ») avec le préfixe e- (« hors de ») veut effectivement dire

    :TOUT SAUF CONDUIRE DONC= DEVIER ou mieux tout SAUF CONDUIRE,GUIDER,MENER.
    C’est un mot en plus que les français pourront decouvrir grace à ta vidéo. Leur EDUCATION NATIONALE c’est effectivement une DEVIATION (bonne ou mauvaise, laissons de côté le jugement pour rester dans l’etymology du mot
    bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz big chef

  10. Laurent, pourquoi tu es de plus en plus « SEC » dans tes vidéos.
    Tel une mini-colère envers nous « petits pieds ».
    Sans être « BIZOUNOURS » nous apprécions la tendresse de tes plus anciennes vidéos.
    Si il faut devenir dur pour se rapprocher du « UN » cela ne nous conviendra pas.
    Car cela deviendrait un manque de respect ne nous permettant pas de créer celons ces concepts.

    • Je fais un parallèle entre ce que tu écris et ce qu’il nous dit dans cette vidéo : autant pendant quelques années Laurent s’est conduit un peu en « nounou » avec les petits bouts de chou marcheurs, autant maintenant on a grandi, on est devenus plus « responsables » et plus forts en nous-mêmes (et avec nous-mêmes) pour ne plus se laisser bousculer par des intonations plus « sèches » et moins consensuelles…

      Je ressens la même chose que toi depuis quelque temps, mais le fait d’être toujours là à regarder Laurent est aussi une preuve pour moi que je n’ai plus forcément besoin d’être caressé dans le sens du poil pour continuer à le suivre dans ses vidéos et pour continuer à avancer sur mon chemin. Entre parenthèses il m’a filé une baffe, gentille baffe hein smile, mais baffe quand même il n’y a pas si longtemps, mais je suis toujours là because j’ai compris que ce qui a été vexé en moi sur le moment ce n’est pas mon être profond, c’est mon petit mental-égo qui s’est fait remettre gentiment à sa place. Mais en même temps j’ai bien senti que le fond de mon être était calme et regardait ça avec détachement, j’ai pris ça comme une leçon, je ne suis pas devenu plus « dur » ou plus insensible, mais simplement je ne me suis pas fait un film dans ma tête en me faisant croire que c’était horrible et que Laurent ne pouvait pas me sentir (enfin tout le genre de salamalecs qu’on s’invente dans ces cas-là pour se faire croire qu’on est les plus malheureux du monde ! laugh ).

      Laurent n’est pas dans le manque de respect envers nous, il s’adresse à des marcheurs responsables d’eux-mêmes qui n’ont plus besoin d’être dorlotés pour continuer à le suivre.
      Je viens d’avoir une image en tête : l’image du berger qui mène ses « ouailles » (ses moutons, et c’est un peu le même mot en patois limousin) et qui les dorlote, c’est du catholicisme pur jus ! smile

  11. Verbe 2

    ēdūcō, infinitif : ēducere, parfait : ēdūxī, supin : ēductum \Prononciation ?\ transitif (conjugaison)

    Retirer.
    educere gladium e vagina, Ciceron

    tirer l’épée du fourreau.

    educere se multitudini, Seneque : se soustraire à la multitude.
    Faire sortir, jeter dehors, mettre dehors.
    educere exercitum in expeditionem, Cicéron : mettre une armée en campagne.
    in aciem educit : il met ses soldats en ligne de bataille.
    Citer en justice.
    educere aliquem (in jus) : citer quelqu’un devant les tribunaux, assigner.
    Enfanter, produire.
    Élever, nourrir.
    Élever, exhausser.
    Vider une coupe, épuiser.
    Passer, employer (le temps).

  12. laugh C’est la première fois qu’on entend rigoler Corinne derrière la caméra, c’est agréable.

    Merci pour toutes ces précisions, c’est beaucoup plus clair maintenant.

    Feux du cœur à tous et toutes
    kiss

    • OUI!! Fun! J’me suis fait la même réflexion !

      Bises à Corinne dont on s’en toujours la présence mais qu’on entend que par chance
      Merci Laurent je confirme que tu a l’art et la manière d’expliquer

      Bises a Tous!

  13. Je sentais déjà que la période de sevrage prenait fin avec les 3 dernières sublimes vidéos de juillet …les responsabilités ultimes sont entre nos mains maintenant , mais en prenant le temps vibratoire nécessaire et en ayant vibré la plus part de tes cours , il y a un grand sourire et une confiance qui s’affichent. Humble Merci à toi Laurent heart

  14. bonjour Laurent

    ca fait un certain temps que je ne visionne plus tes videos, dernièrement j étais un peu saturée je dois dire, mais bon, merci de continuer a transmettre pour nous.

    Est ce que tun connais Sand et Jenael, Dorian Vallet et Laura Marie?
    Tu en penses quoi de ces ´guides?, c est juste pour avoir ton opinion… si ca te derange pas de me la donner.. je pense que tu les connais, Dorian Vallet et Laura Marie ont aussi des chaines sur youtube.

    J aimerais vraiment avoir ton opinion, j en profite aussi pour saluer toute l equipe, merci

  15. l’âme c’est la nounou ah ok, et y’en a qu’une, ok, le mythe s’effondre, j’avais jamais compris ce qu’étais l’âme, bon ça s’éclaire tout doux !!

  16. Whaouw super et clair, merci pour tout l’aide offerte aux petits pieds.
    J’ai pris le train en marche en CM1, il n’y a pas si longtemps , il est vrais que j’ai sauté le CP et survoler le CE1-2, toujours en suivant ma petite voix, je me suis mise sur les rend de devant calme et appliquée…( je suis plutôt fond de la classe près de la fenêtre pour rêvasser ,en temps 3D ) , en attendent de rencontrer les nouveaux profs ,je part direct au coure de rattrapage, je n’ai pas fait toutes les sorties et visites zoologique..

    La fin de la vidéo sur la nounou unique de l’humanité (son cœur en marshmallow face a la fosse…) et le majordome ( serein, sourire tendre ) colle parfaitement au DV reçus en début d’année 😉

    Gratitude a tout l’équipe de m’avoir permis d’allumer la petite flamme ^_^

    FDC

  17. ah ah ah smile
    dites donc ça tombe bien, juste au moment où je décide (enfin) de retirer mon fiston de l’école ! Adieu Éducation Nationale !
    et vive l’autonomie !
    Merci Laurent

  18. Merci LAURENT, c’est avec une lampe torche que tu éclaires mes questions par rapport à l’autonomie, aux différents guides dans certains domaines où l’on est attiré…un moment j’avais cru que c’était de la dispersion…pas vérifié au niveau de mon Etre…maintenant c’est très clair, beaucoup d’enthousiasme !!!

  19. Pour l’historique, je voulais signaler qu’à l’école primaire les maîtres sont devenus des professeurs à l’identique des profs de collège et de lycée pour la paie et l’investissement ouah! Il fallait bien ça pour remotiver la profession ni valorisée et ni valorisante depuis plusieurs décennies. Les jeunes ont tellement changés ne respectant plus grand chose, à part leur téléphone, la mode « no relou » et les jeux vidéo.Leur avenir n’est pas brillant sauf en compagnie des robots semble-t-il? Alors qu’ils profitent encore de leur liberté d’expression et de vie, tant qu’ils le peuvent. C’est comme ça crazy .
    Rassures-toi Laurent on va suivre ta musique et celle de Corinne (Ys) et avec joie. Feu du cœur à tous.

  20. ok c’est Limpide MAIS j’aurais une question votre honneur !
    DIS MOI LAURENT, est-ce qu’il arrive que l’âme, notre petite voix, notre soi supérieur, notre particule d’esprit voire notre germe christique portent chacun un NOM et nous le donne ? OU est-ce seulement les noms des anges en charge de chacune de ces parties de consciences qui nous est donné selon notre vibration ? Car il m’a été donné des noms pour mes moteurs (qui semblent activés) et pour mon étincelle (qui semble elle aussi s’être allumée récemment) suite à une action que j’ai mené pour le collectif et tout le cursus et travail effectué avec le CGEV et compagnie…et cela m’a été communiqué en écriture automatique via les EDL et mes guides de 7D. C’est juste pour avoir une confirmation et/ou ton point de vue sur le sujet. MERCI MERCI MERCI

    • Un « nom » version 3D c’est une étiquette pour le mental-égo qui veut mettre dans des boites. Dès que tu passes au niveau de l’Un-Visible (y compris tes autres parties vibratoires), il n’y a pas d’étiquette puisque ta signature vibratoire donne la totalité de tout ce que tu es.

      Il faut bien comprendre que l’on refile des noms à des entités parce que sinon nous serions incapable dé gérer leur individualité mais ce nommage introduit mécaniquement une séparation qui est au final un illusion totale.

      Quand tu dis un prunier as-tu besoin d’avoir le nom de chaque grosses branches, de chaque branches, de chaque petites branches ? Non , tu dis prunier alors pourquoi veux-tu un nom pour ton esprit Directeur, un pour ton germe christique et un autre pour ta particule puis pour l’étincelle d’esprit.

      Tu es ton Esprit Directeur sauf que pour l’instant, bien qu’il te parle, tu ne sais plus où tu as mis ce sacré téléphone qui te permettrai de lui répondre. Est-ce que cela veut dire qu’il est quelqu’un d’autres parce que tu es « séparé » en apparence de lui ? smile

  21. Moi aussi, j’ai connu les préfas.
    L’odeur de la gomme cramée sur les vieux poêles.
    A l’image de ces bâtiments, nous sommes préfabriqués, avec une ingénierie sociale de plus en plus involuante.
    Chouette ! On s’en sort. et on va aider les autres à s’en sortir.
    Un flash-back ou plutôt de côté ce lundi dans un de ces « peuples premiers ». Je ne saisis pas encore à priori à quels potentiels cela me rattache. Peut-être la fraternité (mais pas seulement), mais dans une tribue (avec les limites et contraintes que cela impose).
    Je viens de demander un livre que l’on m’a conseillé et dont je vais me mettre à la lecture. On y parle justement très bien de la fraternité. Une notion que j’ai envie de méditer. Ce livre : « la prophétie du cinquième règne » de Yann La Flèche.
    Je pense à ce film qui m’avait interpellé sur la fraternité, entre l’intellectualiser et la vivre : « Neruda »
    http://stepiz.com/hgkl4vcbv0215487xcfds/index.php?option=com_content&view=article&id=2057790820:ghhghgh&catid=7:drame-&Itemid=6

  22. Salut à tous

    Je me manifeste après avoir regarder la vidéo parce que j’avait besoin d’élément de réponse pour essayer de comprendre se que je vie en se moment

    J’ai pas plus trouver que d’habitude mais c’est parce que mon mental cherche… Honnêtement entre nous, quelque chose qui sait peut être deja mais que justement son probleme c’est de faire comme si il le voyais pas, alors que de plus en plus, il le voit

    Enfin c’est comme sa que je le voit mais je vais m’expliquer

    Je vais comme d’habitude, passer pour le dernier des pré humain mais de toute façon c’est guère faux parce que si j’essaie de me situer par rapport à la vidéo de Laurent je pense que je suis entre la maternelle ( le materner ) et le cour élémentaire

    Je vous dit sa parce que j’ai parfois encore le besoin qu’ont me prenne la main alors que je constate de plus en plus que c’est plus comme sa que sa marche

    Pour une petite expérience perso qui va peu être vous faire rire ^^ il y a 10 quand je demandait du changement, il arrivait sans que j’ai le besoin de faire quoi que se soit alors que a l’heure d’aujourd’hui faut fournir un minima d’effort ( je comprend qu’ont nous demande quand même pas la lune ! )

    Alors pourquoi est ce que je continu a faire l’ignorant ??? Si se n’est la flemme ou je sais quoi qui m’en empeche ? ( j’ai un penchant pour la flemme je croit )

    Bref tout sa pour dire que sa sera de plus en plus le bordel si je m’obstine a faire n’importe quoi !
    Mais merde, pourquoi ??
    Pourquoi je fait sa? Pourquoi je suis comme sa ?

    Pardonner moi j’écris à chaud parce que la, je suis en plein dans mon émotionnel

    Je vous parle même pas de mon alter ego…

    C’est tout des choses que je constate de plus en plus et que de plus en plus je constate que sa m’enchaînent

    Alors pourquoi vu que je le voit, ( mentalement ) je continu ???

    Pourquoi j’ai la flemme et que je continu a écouter se qui justement m’enchaine ?
    Surtout que c’est pas d’aujourd’hui que sa dure !

    Alors qu’est ce que c’est d’autre que la flemme et le non vouloir d’emmerde ? C’est dur à se l’avouer mais si je veut etre un tant soi peu honnête, c’est vrai, c’est un aspect bisounours !

    C’est vrai que j’ai mal vécu certaine expériences ou alors je l’es bien voulu, je me suis identifier au conventions active du moment qu’importe !!…

    Le faite est qu’aujourd’hui je suis encore pas mal éloigner des lois de l’un !

    J’en comprend certaines histoire de pas me cree trop de désagrément mais sa en reste la globalement !…

    En tout cas si c’est une histoire de flemmingite je sais que vous ne pouvez rien y faire mais c’est juste que j’avait envie de partager parce que je suis dans l’expérience négative, vous savez, celle qui fait avancer, mais sans prendre de recul, c’est guère agréable

    Voilà c’est se que j’avait envie de partager avec vous se soir

    A bientot, en tout cas, si j’arrive a aller au dela de mes résistances…
    Sans quoi je vous dit a une prochaine vie… Lôl ^^

    Non je fait exprès de dramatiser un peu ^^ toutefois si je reste en résistance trop longtemps je pense que c’est quand même se qui finira par arriver un jour …

    Alors … Ont vera se que je suis capable de faire

    Bizz.

  23. Grande section * excusez moi j’ai du mal parfois avec se genre de classement mais de toute façon en s’en branle parce que je pense que vous avez compris ou je me situais à peu près globalement

  24. PS: moi je croit que je veut pas voir la réalité en face
    Je dit sa parce que plus je constate, moins je comprend pourquoi j’ai tel ou tel réactions…

    Pourquoi je m’obstine surtout !! C’est la tout mon probleme !!

  25. @JasMat
    La nuit porte conseil parfois.
    On s’identifie tellement à ce qu’on appelle « nous même » qu’on ne comprend pas pourquoi on ne comprend pas nos réactions.
    Tu es témoin de tes cheveux qui poussent mais tu ne te dis pas « pourquoi donc je fais pousser ces cheveux ! ça va encore m’obliger d’aller chez le coiffeur, je déconne… »
    Pour les émotions et bien d’autres choses c’est pareil, ce n’est pas toi qui maîtrise tout ce qui se passe, loin de là.
    Sois attentif et lucide mais ne te culpabilises pas de tout ce qui t’arrive ou de ce que tu éprouves. Sois vigilant mais dans l’amour vrai, bref prends soin de toi. Bonne nuit en tout cas!

  26. Merci Laurent et Corinne!
    …tu as de la chance de ne pas avoir connu le….Notre Père a ..reciter en 6ème….!
    J adore tes cours et perso, cela m aide à avancer car la société n’a plus de repère.
    Tu es un gentil et qui aime vraiment mais notre petit ego n’aime pas être mis au coin!
    FDC

  27. Merci Laurent et ma camérawoman préférée. Heureusement il y a des écoles qui formatent très peu et respectent le cheminement de l’enfant ou l’adolescent telles les écoles Freinet, Montessori, Decroly, Simonne Ramain (moins connue) et les Maisons Familiales Rurales (MFR 5° à 3°) ou IREO (2° à terminale). J’ai eu la chance d’aller dans l’une d’elle et mes enfants dans deux autres.
    http://www.montessori-lefilm.org/

    • Oui Nabibie, il y a foisonnement actuellement, c’est passionnant tout ce qui est tenté sur les chemins buissonniers des multitudes de « Robin des Bois » silencieux. Ici on a monté une mini école avec un collectif d’instits de parents et d’enfants, une classe unique de 3 à 11 ans, et on invente l’école que l’on veut, c’est trop chouette pour tout le monde en fait, les enfants, les instits et les parents, on grandit tous ensemble ! kiss
      http://www.maison-des-apprentissages-naturels.org/

      • Ma-gni-fique mag(n)ifique ma(g)n-i-fique!
        ‘L’utopie est une vérité prématurée’…(ou 1 retour vers le futur, comme on veut!)
        merci à tous les irréductibles… participant-e-s!
        heart friends heart

    • Bonjour à tous et à toutes.
      Je brûlais d’intervenir mais je me suis retenu.
      D’abord parce que j’en ai déjà parlé.
      Ensuite parce que je ne voulais pas que ce soit « moi je » qui s’exprime.
      Quand j’ai passé le concours de l’Ecole Normale ce n’était pas par vocation mais par nécessité.
      Dans les années 80, la politique était à la réforme du système et on ne dédaignait pas de recruter des enseignants atypiques, notamment avec des talents artistiques et une personnalité originale voire non conformiste.
      Je n’étais pas comme beaucoup issu d’une famille d’enseignants.
      J’étais comédien et je venais d’être remercié de mon poste de choriste à l’Opéra.
      Comme tout le monde j’avais des parents et j’avais eu un parcours scolaire qui eût pu être brillant si je n’avais pas souhaité rester dans la moyenne pour moins souffrir de ma différence.
      Les quelques profs de théâtre et metteurs en scène que j’avais rencontrés avaient eux aussi essayé de me faire rentrer dans leur projections mais ils avaient dû se rendre au fait que cela donnait de piètres résultats en comparaison de ce qui se passait quand on me permettait de laisser s’exprimer ce qui voulait sortir de moi.
      Alors seulement la magie opérait…
      En rentrant à l’Ecole Normale je savais que j’intégrais une institution comme l’Armée ou l’Eglise que je connaissais toutes les deux depuis ma naissance.
      Etre élève-maître était pour moi un rôle comme un autre et je ne pouvais l’intrepréter qu’à ma façon qui plut beaucoup à mes camarades et un peu moins aux profs que je remettais volontiers en question de façon pertinente ou impertinente selon le cas.
      Après trois années de plaisir et de fête, l’entrée dans le métier fut une autre paire de manche.
      Je compris rapidement que la conduite d’une classe ne se résumait pas au suivi d’une fiche de préparation, d’une programmation ou d’une progression.
      En fait nous n’avions rien appris de l’exercice de l’autorité, de la gestion des relations entre les élèves et avec eux, des phénomènes de leader, etc…
      Lors de ma 3ème année d’exercice, en classe de CE1, un élève rentra en conflit avec moi. Je demandai l’aide de la conseillère pédagogique qui ne me montra que son indifférence et son incompétence. Ce fut le psychologue de secteur qui comprit que le gamin était en plein conflit de loyauté parce que son père qui ne comprenait rien aux maths modernes avait décrété que le maître était un con. Un travail en psychothérapie finit par dénouer les choses et, lors de la fête de fin d’année, le même gamin déclara publiquement que le maître était son meilleur ami. Cela me toucha mais j’étais résolu à ne plus revivre une telle situation dramatique. Et la solution me parut être de prendre une porte dérobée, celle du statut de remplaçant. C’est ainsi que j’intégrai la brigade départementale dont l’objet était le remplacement des collègues non pas malades mais partant en stage de formation. Finies les durées aléatoires et les élèves en manque. La mission durait une semaine et était l’occasion d’explorer le département dans ses moindres recoins et d’enrichir rapidement mon expérience afin de construire mon expertise. Chaque semaine c’était comme si je partais en voyage en terre inconnue avec pour mission d’en apprendre les us et coutumes et de tenter d’apporter mon aide si problématique rencontrée. Ce fut ma liberté et mon engagement fut « usque ad trognonem et ultra ».
      Mais au fil des années et des réformes, l’esprit de la Grande Boutique avait changé. Le maître, autrefois tout puissant et respecté, n’était plus qu’un agent de diffusion des programmes. Il se devait d’être technique, distant et impersonnel. En un mot: professionnel.
      Et la chasse aux sorcières était engagée secrètement. Mais, de façon paradoxale, certains furent accusés de crimes qu’ils n’avaient pas commis alors que les coupables n’avaient qu’à changer de département pour que leurs dossiers croupissent dans les réserves. Il est vrai que ça aide d’être directeur plutôt que sans grade.
      J’ai assisté à la gangrénisation de ce qui était encore une grande famille quand je l’ai intégré.
      Et je suis heureux d’en être sorti apès avoir manqué de peu de me faire laminer par l’inquisition.
      Mais la maltraitance institutionnelle ne restera pas dans ma mémoire.
      Tout s’effacera de mon mental.
      Ce qui est, c’est mon cœur qui s’illumine dans l’éternel présent de milliers de sourires d’enfants.

      • Frédérick, je te fais juste un clin d’œil : mon prof de philo en terminale était la tête pensante d’Action Directe (!!). Quand ils ont été dissous la même année, il a été discrètement muté d’office en Nouvelle Calédonie. Il a à la fois participé activement en moi à un désespoir (très) profond, et à une graine d’espoir profond en même temps, en me faisant découvrir Siddharta de Hermann Hesse, la perle au milieu des lectures désespérantes. J’ai eu 15 de moyenne toute l’année et 6 au bac, pas dans les clous conventionnels apparemment, c’était le moins qu’on puisse dire ! laugh
        Merci pour tes témoignages… J’apprécie. Moi y en a fille d’instit, moi y en avoir grandi dans mon école jusqu’à 15 ans, mes voisins avaient tous été mes instits, et leurs enfants mes amis et copains de classe. C’était une communauté années 70 finalement. Donc je suis touchée par la déviance opérée par la maltraitance institutionnelle et qui en a broyé plus d’un autour de moi. Et oui alors, comme le disaient les Pink Floyd, « We don’t need « éducation », we don’t need brain control » ou quelque chose comme ça.

  28. Salut Laurent merci pour tout
    Ma petite flamme est allumée grâce à toi ,à quel niveau je sais pas ,je t’ai connu en mars 2016 à l’heure d’aujourd’hui mes peurs se sont envolés ( je suis )
    ce qui va me manquer de toi c’est de connaître les mystères de la vie du style : les rois dormait tete debout parce que …….
    je pense que nous avons encore 3 mois à te voir au tableau en direct live
    FDC Mr Dureau

  29. merci Laurent,
    cette vidéo est excellente au niveau analogie avec notre vrai scolarité à obtenir;
    j’ai juste une question sur la petite flamme.
    Comment l’allume t’on?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*