118 – Le Symptôme du Persécuté

persecute_01Au fur et à mesure que nous avançons dans l’élévation de fréquence, les programmes lourds du fin fond de la cuve à fioul remontent à la surface en minces filets de colère, de découragement, d’envies de tout casser et/ou d’envoyer chier tout le bataclan.

Nous passons tous par ces états ou, sans rien vraiment comprendre, on est pris dans une surexcitation mentale qui, généralement, est nuisible pour l’entourage d’abord et ensuite, par contrecoup, à nous-mêmes.

Certes, après on peut se sentir peu glorieux, voire honteux, mais le vase de Chine gît quand même à terre en milliers de morceaux. Dit autrement, on a fait de la casse et il ne sera pas possible de revenir en arrière et ceci malgré tous les mea culpa les plus vibrants…

Ainsi, quand, du haut de notre tour de marcheur, on en vient quasiment aux mains, cela veut dire qu’un volcan éteint vient d’entrer en éruption et que la lave doit s’écouler sur les douces pentes du respect, de l’amour inconditionnel et de la bienveillance. Certes, tout est brûlé au passage et il faudra un peu de temps avant que cela repousse.

Et puis, comme on est à l’époque du numérique, au lieu de taper les gens avec nos mains on tape sur le clavier. Ça fait moins mal aux mains mais ça fait plus de mal à ceux qui reçoivent car, généralement, autant on peut voir et prévenir une baffe physique, autant c’est plus difficile quand c’est un email ou un commentaire parce qu’il faut commencer à le lire pour connaitre son contenu.

Donnons quelques exemples avant d’aller farfouiller d’où ça vient. Par exemple, quand une base de données informatique est régulièrement utilisée (à l’image d’une boite de vitesse où apparaitra de la limaille de fer dans l’huile de vidange pour cause d’usure), il y a des anomalies qui sont générées dans la base.

A contrario de l’huile de vidange (celle qu’il faut changer régulièrement sinon tu dis au revoir à ta boite de vitesse), il faut faire une “vidange” à la base de données, c’est-à-dire une réorganisation interne grâce à un programme particulier de maintenance.

Cette maintenance est souvent manuelle et cela demande donc qu’un technicien fasse le boulot régulièrement. Cette manœuvre n’est pas sans risque d’ailleurs, comme toutes les mises-à-jour des versions des logiciels. Dit autrement, il faut y aller avec modération et c’est difficile de trouver la juste moyenne entre le trop et le trop peu.

Ainsi, tous mes blogs sont sous WordPress et ont tous une base de données spécifique. Dit autrement, le maintien à jour du bon fonctionnement des blogs demande d’avoir un suivi régulier et sous la coupe d’une personne suffisamment formée en informatique pour pouvoir le faire.

Même en étant compétent, à chaque fois qu’il te faut mettre à jour un truc, tu croises les doigts pour que ça marche car, vous le savez tout comme moi, le monde de l’informatique est loin d’être parfait. Ainsi une simple réparation sur une base de données peut tourner au cauchemar et à la disparition pure et simple du blog concerné.

Certes, me direz-vous, il y a des sauvegardes mais même ça, ça merde. En informatique, tu n’auras jamais de risque zéro car ça n’existe pas, surtout si en plus tu n’es pas un pro et que tu n’as pas le budget pour avoir les outils et le matériel qu’il faut.

En gros, pour l’instant, toute la maintenance et le développement des blogs reposent sur les épaules de Brigitte, car je me suis progressivement retiré de la technique. En attendant un petit coup de pouce d’un informaticien bénévole qui est en train de prendre les choses en main, il y a donc des erreurs de base de données qui, généralement, sont visibles par des “oublis” de mot de passe ou d’identifiants.

C’est l’un des aspects visibles qu’une base de données demande la visite du technicien. Donc régulièrement, nous avons droit (spécialement Brigitte) à des emails ou des commentaires très acides ou très fâchés quand un lecteur n’arrive plus à se loguer sur un de nos sites ou réseaux.

Pour certains ou certaines, nous sommes accusés de les avoir exclus sciemment du site parce qu’ils ont une sale gueule ou toute autre chose imaginée par quelqu’un en colère, alors mettons les choses au clair.

1) Brigitte et moi n’avons absolument aucune envie de jouer au chien de garde sauf en cas d’extrême attaque critique et virulente dans les commentaires des blogs. On en a connu quelques-uns qui étaient vraiment des déjantés mais, depuis la création de tous mes nouveaux blogs, il n’y a eu zéro personne de blacklistée (= la personne ne peut plus laisser de commentaires). C’est dire que l’on a d’autres choses à faire.

2) Nous n’avons absolument aucun contrôle sur l’abonnement aux blogs puisque cela passe par une société extérieure. Donc si vous vous abonnez, il n’y a que vous qui puissiez vous désabonner. Ainsi quand vous ne recevez plus rien, il est inutile de penser que cela vient de nous. C’est juste une erreur de base de données dans l’autre société. La solution reste donc à vous réabonner et, si c’est pas possible sous le même nom ou adresse email, alors changez l’un des deux ou les deux.

3) Tous les mots de passe sont automatiquement cryptés dans la base de données et, même en mode administrateur, nous ne pouvons vous le redonner. Inutile donc de venir nous le demander et encore moins de nous en blâmer parce que l’on ne peut rien faire.

4) Si vous ne recevez pas de confirmation à vos demandes (Séance harmonisation, stage AR, CGEV, etc…) c’est pour l’une des raisons suivantes :
a) L’adresse email que vous avez donnée est incorrecte (n’est plus valide ou mal orthographiée)
b) Notre réponse atterrit directement dans vos spams (ils sont donc cachés à votre vue)
c) Nous n’avons pas reçu votre email (oui, ils n’arrivent pas tous à destination) ou vous avez utilisé une adresse email trop ancienne (il y en a qui m’écrivent encore avec des adresses de mes anciens blogs), donc prenez au moins l’adresse d’un blog où vous pouvez laisser des commentaires.
d) Nous sommes des bénévoles et nous avons tous des affaires de 3D à gérer tout comme vous. Il y a donc des périodes où l’on est moins disponible qu’à d’autres. Nous n’avons pas des horaires de bureaux. Merci de votre compréhension.

En revenant donc à mon propos initial qui est celui du syndrome du persécuté. Ici, chez nous, ça n’existe pas puisque nous n’avons rien à défendre. Aussi, quand ce sentiment vous envahit, c’est qu’il y a une croyance en vous qui vous laisse croire que l’on vous en veut.

C’est donc là qu’il faut prendre du recul et comprendre que cette éruption de persécution est liée à une attente qui vous tient beaucoup à cœur. Ainsi, parce que cette attente est intôlérable pour votre mental-égo, vous avez le petit vélo qui prend de la vitesse et forcément vous allez vous monter le bourrichon au point que cela ira chercher toutes les fois où vous avez été “persécuté”.

Ce faisant, la mayonnaise prenant de la consistance, il vous est très clair que l’autre en face vous veut du mal. Il en découlera des accusations (absolument infondées), un verbe très accusateur parce très remonté mais aussi des actions passablement nuisibles et destructives à l’égard de celui que vous accusez.

Certes, vous vous sentirez dans votre droit le plus légitime car on vous veut du mal. Vous répondez donc en réaction par le mal. Un persécuté est donc un individu qui est en mode défensif dans l’option la plus agressive qui est l’attaque. N’est-il point connu que la meilleure défense c’est l’attaque ?

En résumé, le persécuté va se retrouver être l’ardent défenseur de la liberté car il a enfin pu découvrir un oppresseur qui lui a injustement refusé ce qu’il était en droit de recevoir (son attente si importante). Il est le justicier et il sera d’autant plus motivé que son attente était profonde.

Or, comme vous le savez, l’attente est une attente du mental-égo. Celui-ci se sentant ainsi vexé (hé oui, personnalité et mental-égo sont équivalents), il y aura la planification et les actions conséquentes en représailles.

Ainsi le persécuté dans sa “chair”, dans son “égo”, dans son “cœur” battra le fer chaud sans même prendre le temps de s’enquérir du pourquoi de la chose car il est intimement convaincu. Inutile donc de vérifier et recouper l’origine du dysfonctionnement, car cela ne peut être que volontairement émis par quelqu’un qui te veut du mal…

Tant confiant par cela (mental-égo oblige), le persécuté aura donc les mots durs et la pensée violente. Il en causera donc à toutes les personnes qui notamment connaissent ledit “oppresseur”, quand bien même il préfère envoyer des emails directement à ces personnes sauf à l’oppresseur lui-même.

En effet, l’oppresseur ne doit pas connaitre comment il s’y prend pour le démolir car, quand on se bat contre un sombre, on ne peut que lui cacher comment on s’y prend pour l’annihiler. Ce sont donc que des attaques sous le manteau puisque si, il passe par les commentaires, il se verra certainement crucifié par la mise à la poubelle de ses accusations.

Bref, comprenez que lorsque quelqu’un se sent être un “persécuté”, il cherchera avant tout à détruire en passant par l’ombre tout en étant fortement convaincu qu’il est dans une lumière inhabituellement brillante pour ne pas dire aveuglante.

Hé oui, il est aveuglé par sa propre lumière et, à ce titre, toute contre-information sera nécessairement vue comme une attaque destinée à lui faire descendre quelques marches. Il est donc hautement vindicatif et sourd à la fois parce qu’aveuglé par sa propre lumière de persécuté.

Le problème dans tout ça, c’est qu’il y aura des œufs de cassés (des vases de Chine) et qu’une fois l’éruption calmée, alors viendra l’opération du refroidissement puis de la comptabilisation des zones brûlées où seule la cendre semble avoir élu domicile.

Une fois les fumées âcres dissipées, le bilan du guerrier lumineux investi d’un redressage de tort au nom de la liberté, découvrira l’étendue de la sombritude qu’il a lui-même propagée…

Il s’offre donc à lui deux possibilités : 1) Il maintient ses positions en ne cherchant pas à savoir l’origine du problème (car il craint ce qu’il va découvrir = il a peur de s’être planté) ou 2) Il découvre l’origine du problème et agira en conséquence, quitte à s’excuser et à s’amender lui-même.

Il est évident que la première solution est une couleuvre, voire un boa, à avaler pour son mental-égo car intimement ce dernier sait qu’il n’a pas aussi raison que ça (il a des doutes), alors mieux vaut jouer à l’aveugle et continuer le chemin tracé. Bref, le persécuté deviendra un borné au point qu’il s’éjectera lui-même du circuit dans lequel il était. Dit autrement, son mental-égo reste aux commandes puisqu’en vérité, tout ce qui est arrivé est son œuvre et il ne peut se juger/destituer lui-même.

Dans le second cas, le fait de prendre le risque de découvrir qu’il s’est fait avoir par son propre mental-égo indique que ce dernier n’est plus en position majoritaire. Ainsi, autant des fois nous pouvons subir l’état et le sentiment du désespéré, autant il est rassurant de se savoir sur le chemin de la rédemption.

Ainsi, bien qu’il ne reste que des cendres à certains endroits, on s’empressera alors de replanter du respect, de l’amour inconditionnel et de la bienveillance, avec droiture et dignité car ce n’est pas vous qui aviez tort mais votre mental-égo qui a essayé de reprendre le volant de votre destinée.

Il ne faut donc pas prendre ce genre d’affaire trop au sérieux mais quand même garder dans le coin de sa tête qu’avant d’engager un quelconque combat ou représailles, il est bon de s’assurer du bien-fondé de l’action.

D’ailleurs la dernière bévue est la plus flagrante est celle du Président actuel des Ricains qui, sur un coup de tête, a fait l’exact opposé de tous ses discours de paix en allant bombarder la Syrie parce qu’une attaque chimique avait été perpétuée contre le peuple alors que c’était une fake news (une fausse info).

Aussi, rappelons-nous qu’être en maîtrise demande avant tout une capacité à discerner le vrai du faux, à contrario du mental-égo qui voulant tout contrôler agit que par la réaction tout en essayant plus tard de revenir sur le sujet par peur que l’on découvre que ce n’était que manipulation de sa part.

Je ne vais pas réécrire sur le sujet parce que mes délires précédents en parlent justement. Tout ce que je veux vous dire, c’est de ne pas plonger tête la première sans être certain de la source de vos infos.

Aussi, comprenez que toutes les actions qui sont lancées par mes soins sont sujettes à des dysfonctionnements dans leurs réalisations physiques, car nous ne sommes que des bénévoles et faisons au mieux de nos possibilités et moyens matériels.

Même les entreprises sont sujettes à ce type de dysfonctionnements, alors pourquoi penser que tout est parfait dans la réalisation matérielle surtout si ça concerne des illuminés comme le plombier ?

Il y a toujours une raison à tout, alors autant savoir laquelle précisément que de faire des présuppositions qui vous mèneront à faire des choses que vous regretterez plus tard.

La maîtrise c’est l’art de garder sa fréquence haute en comprenant que les dysfonctionnements (forcément inévitables) sont là pour vous aider dans la maîtrise. Chaque dysfonctionnement est donc un exercice bénéfique.

Par contre, si vous êtes sous “contrôle”, alors chaque dysfonctionnement n’est pas pris pour une aubaine de perfectionnement mais comme une calamité qui vous nuit. On comprend donc que ce n’est que par la réaction (aussi rapide qu’un réflexe) que globalement notre mental-égo nous fait croire qu’il est en plein contrôle.

On peut donc être assuré que, dans ce dernier cas, le mode émotionnel sera fortement sollicité entrainant à son tour des pensées loin d’être dans les lois de l’Un. Le contrôle t’enferme encore plus dans le contrôle et donc t’éloigne encore plus de la maîtrise.

Et tout ça juste pour une attente qui semblait tellement importante ! Apprenez donc à rester calme et à lisser les turbulences car lorsque l’on est dans les lois de l’UN, c’est d’abord et avant tout la paix qui œuvre et non la guerre.

Laurent DUREAU

56 commentaires sur 118 – Le Symptôme du Persécuté

  1. Encore un..bon rappel mais, c’est vrai qu’il faut bcp de « vraie » lumière pour se mettre dans l’axe! et…pas tjrs facile!
    Alors, confiance..!!! et désolée pour l’équipe au sol!
    Amour à tous

  2. Cet article tombe à pic. Merci. Les mises à l’épreuve sont rudes en ce moment. Le fond de la cuve quoi ! Ça fait tellement du bien de te lire en ce moment. Merci à toi, à toute l’équipe et à nos instances supérieures qui, malgré toute cette noirceur qui remonte, êtes là pour nous. FDC

  3. Bonjour et merci, ton histoire de vidange tombe bien à propos: la deuxième vitesse de ma voiture craque et la vidange doit être faite. Ce qui a amené cette prise de conscience : c’est au niveau du 2eme chakra que mon fonctionnement n’est pas au top. En effet, ma bulle de perception, par effet miroir, m’envoie le message dont j’ai besoin pour mieux évoluer. Je vais vite faire la vidange de la voiture et creuser un peu du côté de mes émotions. Merci Laurent pour cette synergie.

  4. Souvent dans les mots et les pensées, il y a un effet miroir.

    Merci à nous d’avoir ainsi fait comprendre au mental ses vérités.

    Le solstice est dans le miroir…terre mère s’y voie surement déjà.

    Il est vrai…dit-moi Laurent.

  5. Les choses sont comme elles doivent être, y mettre un sentiment n’est pas nécessaire, il y a une raison à tout, rien n’est fait « comme çà » à nous de prendre en compte.
    Juste un petit mot sur le bombardement par Trump, les missiles n’étaient pas armés et La défense russe qui est impénétrable, les a laissée passer… ce sont des joueurs d’échec..!
    C’est simple, tout est simple…
    L’altitude aide beaucoup…
    Au plaisir.
    Bises de la partie féminine terrestre.
    Xavier

  6. Oui Laurent, moi aussi j’apprends à faire le dos rond avec mes propres émotions et à rester fluide le plus possible, et non plus dans le contrôle… smile
    Merci pour cet article, et FEU DU COEUR à toute l’équipe ! heart

  7. Ce n’est pas marrant, mais j’ai trouvé ça très marrant, surtout ce passage là : « Pour certains ou certaines, nous sommes accusés de les avoir exclus sciemment du site parce qu’ils ont une sale gueule ou toute autre chose imaginée par quelqu’un en colère, alors mettons les choses au clair. (FIN)
    laugh laugh laugh

    ET je me suis dis : Waouh, ils sont inspirés ceux qui ont pensé cela.
    Et après je me suis imaginé Laurent et d’autres faire du tri dans le genre :
    Tiens, toi t’as une sale gueule tu dégages, toi t’est bien tu restes, toi tu dégages, toi, t’est moche tu pars, exclu etc. Mdr

    J’ai eu de ces spasmes ventraux, ou ventrales en lisant ceci.
    Moi qui était un peu en p’tite déprime passagère, bah j’ai eu ma dose… good

  8. salut Laurent, Corinne, Brigitte et toute l’équipe, nous vous remercions pour tout ce que vous faîtes pour nous. c’est vrai que le mental-égo est chiant, et il n’aime pas les excuses.je pense que le plus important quand on a fait une « connerie », c’est de la reconnaître et de s’excuser, et que ce n’est pas déshonorant de le faire comme voudrait le faire croire notre mental-égo et au moins ça permet de désamorcer la bombe qui était prête à sauter. feu du coeur à tous et patience, il y a un proverbe qui dit « tout arrive à qui sait attendre ». bisous.

  9. comme quoi… c’est un travail de chaque instant… savoir reconnaître la manipulation du mental/ego et la déjouer au plus vite… perso, c’est épuisant, mais je m’accroche

  10. Personnellement je suis parmis ceux que le mot de passe n ouvre pas au cgev ,j ai demander de corriger l erreur et je me suis dis que si c est l invisible qui m en empêche , tant mieux , bien venu !

  11. Pourquoi es-ce si difficile…?
    Voir le Christ dans chaque visage…transcende TOUTES DISCORDES…extrait d’Ultimes Paroles; suite de la vie des Maitres..
    en effet, s’engager sur la voie de L’UN c’est passer de Prendre à donner au sens de DON (dans ce moment acté il n’y a plus de place pour le petit JE) faite vous ce DON,autorisez-vous à TOUT recevoir et vous vivrez *l’Ame-agit* d’accomplir le geste suivant qui consiste à TOUT donner,vous serez tellement rempli que vous déborderez..
    Et là, dans un sourire et une JOIE complices vous gouterez les joies Suaves des Cœurs Apaisés qui ont retrouvé leur véritable nature…
    puis, franchissez encore un pas et vous vivrez dans la conscience que vous avez donné uniquement ce que vous aviez en VOUS et que ce Vous est INÉPUISABLE…seul votre petit JE vous faisait obstacle..Dans ce moment présent éternel, votre DON le sera aussi…Pourquoi es-ce si difficile…?

  12. Ha,ben oui… MERCI Laurent ! Tu confirmes un ressenti que j’ai eu cette semaine.
    Décidément, tout commence par faire la paix à l’intérieur de soi et à aimer nos zones d’ombre. Et y’a pas que des mots derrière tout ça, mais un sacré boulot de déminage ! give_rose

  13. Salut Laurent , c’est clair que à chaque fois que l’on se sent persécuté, il faut tout de suite avoir le reflex de stopper la complainte et visualiser ou mentaliser le problème de très haut, un peu comme un regard d’une vue d’avion. Personnellement je prends ça comme un attachement trop important à la terre donc pour me recentrer je monte un peu plus haut dans le ciel et Ya dès jour où ces l’inverse dash bref le seul exercice dans ces cas là pour bouger de sa zone d’inconfort est le lâché prise . Feu du cœur mon ami , mon frère.

  14. Wow, mille mercis cher Laurent. Tu as mis le doigt en plein sur le bobo. Enfin, je sais d’ou vient mon problème… De l’enfance, a l’époque ou notre voisin nous avait dit: je vais assez vous ecoeurer que vous allez finir par vous en aller. Ouf, que de souvenirs! Nombreux vols, vandalismes, bêtises, je t’épargne les détails, maintenant que le lien est fait je vais pouvoir y remédier. Enfin je l’espère. kiss

  15. Tout sonne juste !
    Une infinie Gratitude à tous ceux qui œuvrent avec bienveillance ainsi qu’une énorme patience pour notre bien-être et pour que nous puissions élever notre fréquence avec humilité et sérénité.
    De coeur à coeur
    à toute l’Équipe au Sol et dans l’Univers

  16. Bonjour à toute la famille et même les cousins , cousines ( éloignés ) ! Et oui , comme dit Nelly et Guillaume ,le mental-égo est chiant et je ne le supporte plus ! Depuis 2\3 ans je me trinbal avec un pense-bête dans la poche pour me rappeler de garder mon calme , de ne pas réagir , de rester humble , de ne pas juger , de rester fluide , etc , etc , etc , la liste est longue et à chaque fois , je me fait avoir par quelque chose et c est trop tard quand je m en aperçois ( bien que , bizarrement , touts ces derniers temps , j’y arrive de mieux en mieux ) . En tout cas , c est un vrai travail à plein temps car je suis mit au défi en permanence ! Sans compter, les pensées involuantes et les angoisses . Pourtant , je sens que tout ça ne m appartient plus . Merci pour cette article , courage à tous et à toutes !

  17. Oui, les remontées d’acide sont pour beaucoup, dont moi-même, très violentes, perturbantes, anxiogènes. Au point que parfois je me dis que c’est pas humainement possible de contenir autant de vieux et profonds programmes malveillants en soi, tout seul…
    Que c’est « usant » d’être toujours en état d’alerte pour pas projeter sur les autres les peurs, celle de manquer, celle de n’être pas assez aimant(e), ni à la hauteur fantasmée, peur de pas savoir lâcher-prise, peur de péter les câbles…
    Pour moi, c’est un changement de culture, radical que de passer d’une dictature intériorisée en système de valeurs à un état où je deviens responsable de ce qui émane de moi, de ce que je crée rien qu’en respirant…
    Et ces anciennes blessures (rejet, abandon, trahison, injustice…) qui se remettent à saigner. Faut croire qu’elles viennent de loin dans les générations et qu’elles attendent de la reconnaissance et un traitement énergétique approprié.
    Ben voilà: l’harmonisation à distance en attendant l’activation reliance!
    Merci vous toutes et tous. smile

  18. Merci à toutes les équipes au sol qui œuvrent pour nous, malgré tous les alea. Il en faut de l’amour pour continuer à mener l’immense trois mâts sur les flots agités de nos vies… Pour exemple, il y a peu, je suis rentrée dans une boutique pour un achat qui me tenait à cœur. La vendeuse était peu affable et m’a parlé sur un ton assez rude de ma « peur » par rapport à cet achat. Mon égo a tressailli, j’aurai pu ressortir de la boutique sans rien acheter, mais c’est l’inverse qui s’est passé, je n’ai pas écouté mon « cher » égo et il n’a pas pu m’obliger à réagir… et je suis repartie avec mon achat. Il n’est réapparu qu’un peu plus tard en me signalant que quand même, la vendeuse aurait pu être un peu plus avenante… Les choses sont tellement plus faciles lorsque l’égo ne se mêle pas de nous convaincre que nous sommes agressés et que nous devons réagir en faisant feu à vue. Alors sur ce, « Feu »! du Cœur à toutes et à tous!

  19. Merci Laurent pour ce rappel. Dit comme tu l’a fait, j’ai vu des souvenirs de ma vie qui serraient aussi concernés, ils sont plus « légers », ils ont failli passer inaperçu. Même « mini » c’est à corriger sous peine de replonger.
    Feu du cœur à tous les lecteurs.

  20. A partir de ce jour, on va s’entraîner à être plus cool, plus tolérant, plus distant, moins crédule, plus calme, etc. Suivre les 5 accords toltèques ou suivre ceux de Laurent, voilà un bel entrainement! Mais surtout, à suivre régulièrement, pas si facile n’est-ce pas? Pourtant, c’est fondamental good. Le travail d’une vie pour de bonnes relations.
    Merci et give_rose à tous

  21. Pfff, est-ce que ça va continuer encore longtemps de tourner dans le négatif ?
    Adios morosité ! Quand est-ce qu’on reparle de crânes de cristal, de nouvelles grilles, de 5D … ? Si nous, dans ce groupe, on continue à parler d’attentes, de découragement, de persécution, alors qui va remonter les énergies, renflouer les égrégores de joie, nourrir la vie ?
    Allez je vous envoie du peps, du beau, du joyeux, et hop ! Une douche de bonheur à tous.

    • Je dirais que chaque chose vient en son temps… Dans notre configuration de 3D nous vivons dans l’illusion d’un temps linéaire, mais ce temps que tu qualifies de « négatif » n’est qu’un passage, une transition vers autre chose qui sera forcément « meilleure » par rapport à ce « négatif », puis une autre période de baisse d’énergie (encore plus forte qu’avant) s’ensuivra, elle-même suivie par une remontée toute aussi forte, etc etc… Sachant que rien dans ce monde de 3D n’est permanent, tout évolue et se transforme !! Jusqu’à la fin du jeu… smile
      Courage smile

    • Je dirais réaliste plutôt que négatif (qui est un jugement de valeur du mental-égo).

      Apparemment, nous sommes en train de vivre un moment crucial et il nous est demandé de conscientiser certaines choses afin de pouvoir les transcender. Ce n’est pas forcément évident mais c’est un travail nécessaire pour parvenir à élever nos vibrations, et donc à passer le cap de ce qui nous attend dans les meilleures conditions. smile

    • Eve veut dire « vivante » et Marie ben… Ma c’est celle qui rit quoi! laugh
      Merci Marie-Eve pour ce peps et cette joie! heart
      idem pour Georges! air_kiss
      plein de belles découvertes les Ami(e)s! kiss

  22. Autant Laurent ça ne semble pas le faire rire tout cela, autant moi je n’ai pas perçu ses mots comme « négatif », bien au contraire, j’ai bien ris. Ça m’a tenu toute la journée, enfin presque…

    Il expliquait souvent que nous devions tout balourder, tout ce qui nous enfonce, et je les trouve donc très costaud pour supporter une tripotée de gens comme ils le font, je me lancerais pas dans ce genre de choses.

    Sont ils costauds? Ou s’attachent ils à des choses qui n’ont plus leur raison d’être, ou d’exister ?

    Je n’ai jamais ressenti le besoin d’aller m’inscrire sur un forum pour savoir ce que j’aurais à faire, pour recevoir des codes, des guidances et j’en passe. Leur aura n’apporte t’elle pas à elles seules toutes les informations nécessaires?

    En faites, je pense tout simplement que le niveau de conscience de son lectorat, tout du moins d’une grande partie de son lectorat n’est pas suffisamment élevé, et éveillé, ce qui donne une double tâche à Laurent.

    Et celui-ci, ne reçoit plus l’apport d’énergie lumière, un manque se crée, créant des répercussions sur pas mal de gens, notamment sur Laurent, et peut-être même Corinne puisqu’ils ont généré et cautionné cela…

    En somme, c’est le retour du bâton qui se produit en ce moment.

    En se substituant au soi supérieur de son lectorat, et à leurs propres expériences universelles. Leurs propres méthodes etc. Les gens viennent ici pour prendre, parce qu’ils pensent ne pas recevoir déjà.

    Si bien qu’ils imitent l’expérience que vivent Laurent et Corinne. Mais passe à côté de leur propre leaderships et maîtrise personnels.
    Peut-être bien qu’en effet, un tri est en train d’être effectué.

    Et peut-être bien que pour le coup, leur CDC leur ont été retiré voilà pourquoi les choses semblent revenir comme 3 ou 4 ans en arrière, tout simplement, comme Laura et bien d’autres l’ont perdu pour être donné a d’autres.

    Aussitôt que Laura à cessé ces réunions, Laurent à repris « sa » musique », a elle, et c’est mit à faire, ce qu’elle avait commencé et initié. Donc, possible que Laurent n’ai pour le Moment pas d’autres choix…

    Mais alors, qui aurait récupéré ces crânes… Hum, on peut se le demander? unknw

  23. Salut à Tous,
    Laurent, a propos du vrai et du faux et du facteur à prendre du recul pourrait-tu nous parler de ce que tu penses de l’OPPT, cela semble être un moyen transitoire… Voir sur le site Comprendre OPPT
    Dans l’Amour et dans la Lumière

  24. Bonjour,
    Permettez moi de vous faire connaitre (à moins que ce ne soit déjà le cas) ce site et notamment cet article. Cet article-ci en particulier, les autres articles du même site, pouvant paraître très généraux.
    Mon intention première étant définie: partager pour progresser, je demande la bienveillance des éventuels « chiens de garde » de ce présent site, protecteurs aux crocs acérés, avides de combats d’égo, je leur demande donc de m’épargner leurs tirades négatives. Cette remarque ne témoignant d’aucune façon une critique à Laurent, dont je suis les textes et vidéos depuis plus de 6 ans.
    site : http://larchedegloire.com/latteinte-du-sommet-des-sommets/
    namasté

    • Il y a un gars qui fait des vidéos sur Youtube (TheKairi78), celui-ci me fait plutôt marrer dans son jeu de comédien alors que c’est pourtant tout con voir ridicule pour certain mais il a ce quelque chose de simple, d’authentique et de non-sérieux ! Ce gars a la cote auprès des jeûnes et plus jeûnes, même si je déplore son mode alimentaire aie aie aie !

      Quand il se met à faire un live, les commentaires orduriers, racistes et compagnie pleuvent sur le tchat mais cela le laisse indifférent ou s’en amuse. Il invite et fédère naturellement ses commentateurs au respect et à l’amour par sa non-restriction et non-réaction, c’est tout bête mais c’est une clé.

      S’il imposait quoi que ce soit, s’il craignait la moindre réflexion, s’il n’était pas dans cette espèce de joie simple et d’acceptation, il n’aurait surement pas autant de popularité. La sensation de liberté et le défouloir sont parfois une aide à l’évacuation pouvant mener à l’assouplissement et à la prise de conscience.

      Si nous arrivons à ne plus être touché par qui ou quoi que ce soit ni à craindre une potentielle « mauvaise » réaction d’avant même notre publication, si nous arrivons à rester dans une forme d’innocence, alors nous arriverons à déteindre sur nos confrères mais pas avant. Mieux, nous pourrons répondre à toutes préoccupations.

      J’admire cette sensation de liberté sur ces blogs car ce n’est pas si courant. La restriction et non-liberté d’expression engendre automatiquement des tensions puis du débordement. Il fut un temps, j’avais tendance à me faire bannir de nombreux forums en restant pourtant très calme et courtois, mais pourquoi ?

      Parce que la vibration du « je vais être touché, je ne supporte pas, j’impose » était telle que cela me poussait à titiller là ou il le fallait. Je m’étais aperçu grâce à cela que je pouvais amener aux pétages de plombs sans raison et puis je doutais ensuite : est-ce moi ? Pourquoi ces phrases si spontanées faisaient bondir autant mes interlocuteurs ?

      Quand j’ai découvert les blogs de Laurent, il n’y avait alors plus besoin, c’était devenu magique. J’étais tombé sur la perle rare et étais pour la première fois impressionné et admiratif face à l’auteur et ses lecteurs ! C’est à cet instant qu’il y eut ensuite une grande libération et confirmation, je n’étais ni fou, ni seul !

      Au final, que craindre ? devons-nous nous justifier avant même une éventuelle réflexion ? Recevoir en positif ou négatif ne tient encore une fois qu’au receveur et à lui seul puisque tout dépend ce qu’il en fait. Grandissons s’il vous plait et étonnons-nous les uns les autres.

      Ayons confiance, partageons et entrainons-nous aussi face aux diverses réflexions tout en nous mettant un bon cran au-dessus afin de stimuler l’envoyeur, le faire lâcher et briller à son tour. Il est bon d’évacuer rage et colère même si le besoin d’une aide extérieure se fait sentir. Alternons rentre-dedans et douceur quand il le faut et selon chacun.

        • Marco, Laurent avait parlé de l’auteur de ton lien (écrivain de l’arche de gloire) dans un autre article ou vidéo je ne sais plus…
          mais ça peut intéresser les différents partages, n’aies pas peur de les poster!
          Pour ton comm + haut il y a un proverbe que j’aime bien « les chiens aboient mais la caravane passe »… simple mais efficace je trouve!
          Quelles que soient les réactions aux remarques ou questionnements des uns ou des autres quelle importance après tout?
          Dans les fameux accords toltèques il y a « Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle ! » c’est dire si on est tous avec les mêmes réflexes! smile
          smile

  25. OK… donc tout va bien (hum hum) si tout ce que tu écris en ce moment, à chaque fois, tombe à pic, mais d’une force !!! trop fort !
    et de lire et relire aussi, m’aide à analyser les événements en temps réel, c’est parfait.
    j’ai la tête comme une pastèque, comme prise dans un étau, depuis plusieurs jours, je me demande si d’autres ont aussi ce symptôme ?

    Merci encore Laurent !

    • La tête dans le cul avec grosse fatigue générale depuis moins d’une semaine. Difficulté à m’endormir, rêves et besoin de rester au lit au réveil (tête lourde dès le réveil) voir de me rendormir. Sensation d’être ailleurs et non dans le corps, beaucoup de mal à garder les yeux en face des trous en ce moment mais on fait avec.

  26. HOU-HOU. bravo .HELLO.?!?!?!… 48 H après ce Rappel de Laurent .. wacko ..BEN , CELA CONTINUE LES ERREURS ADRESSE-MAIL….., la confusion dans les FORMULAIRES d’inscription (confusion STAGE / HARMONISATION à DISTANCE) ….. unknw no
    SVP .SVP ….SVP …!!!!!!!!!!!! kiss
    MERCI

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*