FaceBook la Folie, c’est fini pour moi et définitivement !

facebook_thumb.jpgAussi si vous recevez des invitations provenant de ma part, fuyez car ce n’est pas moi !!!

En effet récemment, j’ai eu quelques personnes (y compris Corinne) m’ayant fait part d’une demande d’invitation à venir sur mon FaceBook. Au début, je pensais que c’était un programme automatique de FaceBook pour réanimer l’un de mes comptes en dormance.

Or, après enquête, il s’avère que quelqu’un a utilisé mon nom pour vous bluffer, voire vous arnaquer. Bref, un vol d’identité pur et simple afin, probablement, de récupérer mes contacts tout en ayant des précisions via les messages internes.  Ça pue le racolage commercial ou une intention délibérée de me nuire.

Ce faisant, j’en ai profité pour regarder mes comptes FaceBook, le premier à mes débuts de blogging et le second lorsque premier avait atteint la limite à 5555 contacts. En effet, ils disent 5.000 mais le temps que ça réagisse, les inscriptions continuent.

Bref, c’était le début de vague de FaceBook mais aussi c’était avant l’arrivée de Mr Bleu. J’avais donc alors un lectorat quotidien entre 5.000 (confirmé par mes stats de blog) à 10.000 en comptant les nombreux blogs qui reprenaient mes articles.

Le 1er compte Facebook a donc explosé rapidement, d’où un second qui, actuellement, s’est totalement fait piraté puisque je ne peux même plus y accéder.

En gros, FaceBook est une pieuvre absolument infestée et qui est surtout totalement fliquée de partout, d’où mon attitude à demander aux gens qui me laissait des messages de m’écrire via mon adresse de blog et non plus via FaceBook.

Cette année en 2016, je me suis logué en tout début d’année une seule petite fois et puis j’ai totalement zappé cette application. Aussi, vu cette gangrène sur FaceBook et cette usurpation de mon identité afin de vous leurrer, je quitte définitivement FaceBook. Je vais donc supprimer mon compte actuel et je vous préviens par conséquent que tout ce que vous recevez de FaceBook en mon nom est une arnaque totale.

Dès aujourd’hui, pour moi, FaceBook c’est fini ainsi que tous les réseaux sociaux où circule plus de merde que n’importe où ailleurs, surtout qu’en plus c’est ouvert à tous les services de renseignements de la planète ; alors courage fuyons et quittons le navire car c’est vraiment du pourri qui en émane.

C’est mon point de vue et vous avez tout-à-fait le droit de penser le contraire.  Il est donc inutile de vouloir laisser des commentaires.