69 – Vies Antérieures, Pièges et Châtiments

incarnation_01Deuxième tentative emaillienne, je vous propose aujourd’hui d’aborder un sujet qui va devenir de plus en plus d’actualité. En effet, dès qu’un marcheur sort de son sommeil profond du rêve 3D (qui te fait prendre une illusion pour la réalité), il va être en proie à l’inverse, c’est-à-dire découvrir la réalité qu’il prendra pour des rêves.

Dans l’article précédent, nous avons vu le piège phénoménal de croire que c’est nous qui créons grâce à notre imagination et notre créativité innée. En vérité, nous ne créons rien car tout existe déjà et secundo, rien n’est comme on nous l’a fait penser grâce à une programmation subtile, invisible mais détectable quand on se penche un peu dessus.

Pour des raisons d’anonymat absolu, je me permets de vous mettre ma réponse en direct à l’email de mon frère, car sa question est hyper simple et contenue dans ma réponse que voici.

Bonjour mon ami,

En ton dernier courrier, tu me poses 1 question qui se décline en vérité en 2 questions auxquelles, si j’avais une réponse à la première, je serais le plus heureux de tout l’Uni-Vers.

1) Au niveau métaphysique
En effet, à ta question OUI LAURENT, QUI SUIS-JE ?, tu comprends bien que, quoi que je te réponde, ta faim ne sera pas comblée pour une raison indéboulonnable : c’est la question du Sans-NOM lui-même et qui justifie que toute la Création existe. Cette dernière est l’outil mis en place par le Sans-NOM justement pour pouvoir y répondre et c’est aussi la raison pour laquelle nous sommes tous uniques dans notre vision des choses tout en étant UN car nous sommes LUI…

Donc la question reste entière et pour un temps indéterminé, puisque le temps n’existe pas pour lui ! Mais ça n’empêche que c’est lui qui a créé cette illusion afin que Ses Créatures donnent du sens à ce qui leur arrive.

2) Au niveau du petit-égo
Hé oui, en voulant savoir tes incarnations passées, ton mental-égo aimerait pouvoir peaufiner sa construction illusoire afin de mieux t’emprisonner dans ses filets. Il est évident qu’il nie de ce fait tes incarnations futures, car il n’a toujours pas intégré l’illusion du temps linéaire d’abord et qu’il se sert du passé pour projeter un futur.

Secundo, il peinera probablement à croire que le temps n’existe pas et qu’il est, lui-même, une illusion puisqu’en vérité tout se passe en même temps. Donc tu n’as pas été quelqu’un et tu ne deviendras pas quelqu’un car, en vérité, tu es tous ces personnages en même temps, ici et maintenant.

Aussi, quand tu me demandes de demander à l’Un-Visible de me donner les infos te concernant, c’est aussi ne pas savoir que l’Un-Visible ne répondra jamais à une demande du mental-égo puisque cela serait donner un bâton de dynamite à un gamin avec le briquet pour l’allumer. Je ne peux donc pas faire ce que tu me demandes, car c’est une demande de suicide en règle.

Ainsi, les personnages que tu es en ce moment en cette galaxie (et plus proche, la Terre) te seront rendus en conscience au fur et à mesure de ta reconnexion à ta véritable essence divine. C’est comme des bulles d’air qui remontent à la surface de ta conscience et qui déclenchent des petites vagues concentriques.

Il est évident que si, à la surface, il y a beaucoup de vent et qu’en plus le mental-égo n’arrête d’envoyer des cailloux en ricochet pour s’amuser, tu auras beaucoup de difficulté à repérer les infos qui remontent du fond de ton inconscient.

En conclusion, il faut faire en sorte que ton mental-égo arrête de perturber la surface de l’eau (ta conscience) par une volonté de savoir et secundo d’arrêter, au mieux que tu peux, toutes les pensées parasites (le vent) de ton quotidien environnant. En résumé, tu te mets au fond d’une grotte (le silence) et t’observes sans observer (tu ne cherches pas, tu n’as pas d’attente mais cependant tu restes vigilant).

Ainsi les bribes de ce que tu es dans d’autres fils du temps viendront à ta conscience. Ce sera super, cependant il ne faudra pas tomber dans le piège de l’étiquette « j’étais untel » et de vouloir découvrir qui il était. Si c’était un inconnu notoire au point même qu’aucune institution passée n’a de trace, cela n’aura pas d’importance mais si c’est un personnage historique conséquent alors là, tu seras très très mal pour 2 raisons :

a) Tu vas t’identifier au CV historique (la biographie) qui ne sera que regards extérieurs et jugements. En gros, 98% de merde et 2% de vérité. Prenons un exemple assez fort. Si tu découvres que tu as été Judas l’iscariote qui a vendu Jésus pour 30 pièces et auquel tout le monde catholique et protestant voue une haine certaine, comment réagiras-tu ? Et si c’était Hitler ? Et si c’était Pharaon 1er ?

b) J’ai fait l’expérience d’être au contact de ceux qui se vantaient d’être la réincarnation d’Isis, d’Akhenaton, de Bouddha ou du grand Gengis Khan, voire de Louis 14, comment penses-tu qu’ils ont évolué par la suite ? Le réponse est évidente : ils se sont fait emmurer vivant par leur propre orgueil au point d’être non seulement imbuvables pour les autres mais surtout ils ont été stoppés net dans leur élévation vibratoire puisque, justement, au lieu de lâcher prise ils ont rempli de sable le petit bateau gonflable qui peinait déjà péniblement à ne pas couler au milieu de cet océan infini qu’est notre inconscient.

Alors, désires-tu toujours t’identifier à une étiquette historique qui serait, si possible, la couverture quadri (en couleur) d’un livre rempli de conneries ? Laisse tomber et comprends la nature même de ta question. Dans le cas Métaphysique, tu es face à la porte de la totale inconnue et dans le second cas, tu es en face de la porte de prison qui t’emmurera à jamais en cette incarnation.

Et puis, si tu crois que tu seras plus fort que ça et que tu ne tomberas pas dans le piège, alors réalise pleinement que ton orgueil est aux commandes. Hé oui, seule l’humilité est la clé qui ouvrira la porte de l’inconnu, alors que seul l’orgueil mentalo-égotique est la clé qui fermera la porte de la prison qu’elle te réserve. Donc, soit tu t’expands grâce à l’humilité et la patience ou soit tu t’emmures très rapidement pour toujours. Alors, veux-tu toujours savoir pour t’étiqueter ?

Fin de l’email

En cette réponse, j’ai donné l’essentiel du piège des incarnations passées ou futures. Si c’est à la demande de votre mental-égo, alors vous courez un très grand danger. Pour cela, il suffit de voir la quantité non négligeable de bisounours emmurés qui ont voulu forcer la chose en allant faire des stages ou des séances d’hypnose.

Donc le 1er point, on a à faire avec des mental-égo qui veulent savoir. On connait donc le sort qui leur est réservé. Bref, c’est un bon stratagème involutif pour tuer dans l’œuf tout marcheur puisqu’il s’inocule lui-même le virus qui le tuera. Il sera donc vacciné version “j’ai été ceci et donc….” et donc je suis plus fort que vous, supérieur à vous, les nazes, les bouchés à l’émeri… C’est dingue combien le mental-égo est motivé pour conforter son univers illusoire.

Hé oui, savoir que vous avez untel ou untel, c’est dire à voix haute (et surtout croire) que vous (votre mental-égo, votre petite personnalité) vous êtes au-delà de la mort. C’est donc du pain béni pour le mental-égo de croire qu’il a déjà été puisqu’il sait pertinemment que c’est faux. Hé oui, une illusion ça veut croire à l’éternité, alors si le concept de la réincarnation peut amener de l’eau à son moulin, il va y aller à fond les manettes.

Donc, le second cas, celui où des mémoires sont revenues alors que vous n’aviez rien demandé, c’est que votre Esprit Directeur, votre Soi Supérieur ou Votre Petite Voix l’ont fait en toute conscience. Donc, ce que vous prenez pour un hasard, un cafouillement fonctionnel est en vérité un acte posé par votre véritable vous-même à des fins précises.

La première réaction quand il vous arrive des trucs comme cela, c’est de les ignorer en se disant que c’est des conneries dûes à votre fatigue ou à votre déglinguage cérébral qui commence à montrer des signes inquiétants de canalisations rouillées, voire de surtensions anormales dûes à une activité frénétiquement orchestrée par un mental-égo frétillant.

Puis quand cela arrive de plus en plus fréquemment, soit vous allez chez un toubib qui vous fera un scan du bulbe, soit vous allez voir un thérapeute plus ou moins new-age parce que justement le premier n’aura rien trouvé d’anormal ; puis vous arriverez à tomber sur quelqu’un qui pourra véritablement vous renseigner en vous disant que c’est normal et que c’est un signe de votre reconnexion à vous même et donc  finalement à La Source.

Vous serez, certes, rassuré si effectivement vous avez rencontré le 3ème cas, mais il est vrai que cela peut prendre un peu de temps… Donc, entretemps vous nagez dans les eaux troubles du doute et les profondes rides de votre front démontrent amplement combien vous vous sentez mal avec ces remontées de souvenirs qui n’appartiennent pas à votre incarnation actuelle.

Bref, a contrario du fou furieux qui fait tout pour ouvrir la boite de pandore qu’est l’inconscient, vous prenez l’exacte attitude inverse, c’est-à-dire la tangente tout en laissant quand même trainer les oreilles au cas où… Puis, forcément, tôt ou tard, vous allez relier les bouts de ces dégueulis inconscients pour découvrir que ça devient méchamment cohérent entre eux d’abord, et ensuite en parfaite synchronicité avec ce que vous vivez dans votre quotidien.

C’est ainsi que le marcheur vigilant comprend que l’info qui lui est fournie est un indice pour le faire avancer dans sa compréhension des “problèmes” qui vont se présenter à lui lors de son élévation vibratoire. Ainsi de catastrophe redoutée, ça passe au statut de bénédiction, seulement voilà… Voilà quoi ?

A qui en causer sans se faire prendre pour un taré ? A qui demander des éclairages quand l’autre en face n’est pas clair avec ça lui non plus ? Hé oui, c’est bien de savoir que l’on est un marcheur et que l’autre aussi, mais est-il suffisamment avancé par rapport à vous en termes d’expériences pour vous aider ?

C’est connu, un aveugle qui demande au borgne ça a des chances de fonctionner, mais un aveugle qui demande à un autre aveugle, ça donne quoi ? Il est évident que rencontrer quelqu’un qui n’est ni aveugle, ni borgne, c’est s’assurer que ce dernier a une vision stéréoscopique qui pourra donner l’explication simple (celle que je vous ai donnée et qui correspond au borgne qui voit) ou l’explication complète…

Alors c’est quoi l’explication complète, me demanderez-vous, car vous êtes forcément pendu à ce que je vais vous révéler. C’est normal, on veut tout savoir mais est-on prêt à l’entendre, et ensuite la comprendre, pour l’appliquer après dans votre quotidien, là est la question et elle est de taille !

Bref, j’ai déjà donné un aperçu dans ma réponse à l’email. C’est parce que, justement, le voile de l’oubli est en train d’avoir des fuites que les reconnexions avec la Source sont possibles, mais qu’entendons-nous par La Source ? En vérité, c’est ce qui vous nourrit et d’après vous, est-ce en carotte et topinambour, ou plutôt avec de l’information, énergie, lumière, etc (bref, l’ELVIV) ?

La nourriture pour le corps physique c’est Terre-Mère qui la fait, mais pour le reste c’est qui ? Bah, c’est vous ! Oui, les autres parties de vous-même desquelles vous avez été séparé. Sinon, pourquoi parlerait-on du voile de l’oubli ? Comprenez donc qu’au fur et à mesure que ce voile se perfore, se déchire ou devient de plus en plus fin, vous allez conséquemment voir qui vous êtes véritablement.

Alors, évidemment, avant de vous rappeler par des scènes champêtres et fleuries où l’évanescence cotonneuse est de mise, ça commence forcément par ce qui est le plus proche de vous en termes de densité, et c’est quoi sinon les incarnations terrestres dans lesquelles on a expérimenté bien des scénarios. Je ne parle pas de l’astral de maintenant avec sa collection d’objets anciens qui n’ont toujours pas compris qu’ils n’ont plus de bagnole et qui font donc chier un peu tout le monde en voulant braquer celui qui laisse les portes ouvertes.

Non, en vérité, toutes les incarnations passées et futures se déroulent en même temps mais dans des plans de vie dit intriqués et imbriqués. C’est à l’image du pianiste (votre Esprit Directeur) qui joue sur le clavier où chaque touche est une incarnation spécifique. Sauf qu’il joue comme sur un orgue où il y a plusieurs claviers tant il y a d’incarnations différentes sur des octaves différents.

Ainsi quand il se met à faire un accord musical, il utilise plusieurs incarnations simultanées pour créer une résultante qui influencera la totalité de la mélodie qu’il est en train de développer. Ce qu’il faut donc comprendre, c’est que notre corps physique d’incarnation n’est que la partie matérielle en rapport avec une note spécifique, un son spécifique, une texture spécifique.

L’ensemble de toutes les notes, de toutes les textures, de tous les sons est ce que vous êtes en cette galaxie. Donc quand le voile de l’oubli commence à craquer, il laisse passer une vibration qui correspondra à une autre touche de piano que vous. Il est évident que ceci se produira notamment quand 2 notes sont en résonance, puisque justement c’est à ce moment-là que l’amplitude (et donc l’énergie) est maximale.

Voici pourquoi lorsqu’une portion de vie “antérieure” vient s’immiscer dans votre conscience, elle est forcément en accord avec quelque chose qui vibre en vous à ce moment-là. C’est donc une synchronicité, en quelque sorte, qui vous permettra alors de comprendre l’apport d’information supplémentaire pour comprendre votre monde d’aujourd’hui.

En effet, quand une personne x ou y vient à rentrer en résonance avec vous, alors la liaison relationnelle que vous avez eue avec cette personne dans d’autres vies s’active et hop, vous découvrez que cette personne a été votre fils ou votre bourreau à telle époque ou dans telle civilisation. Bref, c’est le tilt qui vous permet de comprendre qu’il y a un truc “à régler” avec cette personne.

Alors si vous êtes encore dans le mode maladif du fonctionnement de la 3D où tout truc anormal doit être guéri (car vous supposez que c’est pas du bon), vous chercherez à passer via un thérapeute spécialisé qui normalement devrait régulariser la chose. En vérité que fait-il ? Et c’est là la véritable question à se poser, et comme les réponses sont selon la compréhension des thérapeutes, moi je leur laisse le soin de vendre leur sauce.

Par contre, de mon côté, j’ai bien des explications mais si je vous les donne, je vais lancer le mont Fuji dans la flaque d’eau des thérapeutes. Je vais non seulement me faire arroser mais surtout me faire cuire sur place tant l’eau sera sous forme vapeur et microscopique. Donc, comme il y a assez de bordel comme ça, ce n’est pas le moment de tailler un short à ceux qui peuvent vous aider pour l’instant.

Mais, en vérité, normalement si vous êtes suffisamment sain d’esprit (c’est-à-dire pas trop englué dans des croyances moyenâgeuses où vous êtes forcément une victime persécutée et sans défense puisque vous êtes persuadé que vous êtes nul), vous n’avez pas besoin desdits thérapeutes.

Perso, ce n’est pas avec moi que les thérapeutes vont faire du chiffre d’affaire, car j’ai compris depuis très tôt en cette vie qu’il n’y a pas besoin de quelqu’un pour regarder ses peurs en face et de les écouter afin qu’elles vous lâchent et pourquoi elles ont les boules. Mais tout le monde n’est pas aussi blindé que moi, alors je comprends l’aide qui est apportée.

C’est à l’image du monde médical moderne. Je lui ai fait un bras d’honneur radical depuis l’armée et depuis ils ont perdu un client. D’ailleurs, c’est ce qui fait que par rapport à la moyenne de mon âge, je suis nettement plus en forme. Normal, je me suis fait déglinguer moins qu’eux. Alors oui, un toubib ça aide, surtout quand on a fait la connerie qui vous a amené le problème, c’est donc du curatif et c’est vrai que ça soulage.

Cependant si vous faites du préventif afin d’éviter justement de faire la connerie, alors vous donnez des congés autant au toubib qu’aux fabricants légaux de drogues (big pharma). Oui, mais Laurent, j’ai eu un accident de voiture et c’était pas ma faute… C’est vrai quand on regarde la version 3D, mais je peux t’assurer que si tu avais entendu les avertissements faits par ta petite voix, tu n’aurais jamais eu cet accident.

Je suis passé un paquet de fois à côté de la mort ou d’accidents en tous genres car à chaque fois j’ai été prévenu. Hé oui, qui peut vous dire qu’un 40 Tonnes va griller le feu rouge dans 2 secondes alors que vous êtes à 10m du croisement avec un beau feu qui vient de passer au vert et que vous ne pouvez rien voir de l’autre rue parce qu’un bâtiment faisait l’angle ?

Ça m’est arrivé, mais au lieu d’accélérer pour prendre de la vitesse, j’ai commencé à freiner sans aucune raison apparente. Les autres derrière commençaient à klaxonner jusqu’au moment où ils ont vu ce 40T filer à pleine vitesse. Ils ont dû se demander comment j’avais fait pour savoir que si j’avais fait comme eux (le feu est vert on fonce), je serais allé direct au ciel avec ma compagne. Et ce n’est qu’un cas parmi d’autres, alors pourquoi les gens ont-ils des accidents à répétition ?

J’avais un associé qui, tous les 3 ans environ, pliait une voiture tout en sachant que sa femme remplissait au moins une fois par an une déclaration d’accident. Pour eux, c’était normal tant ils pensaient que les autres étaient des mauvais chauffeurs. Moi, j’étais considéré comme extrêmement dangereux pour lui, pourtant officiellement je n’ai jamais eu un seul accident de toute ma vie…

Bref, la fatalité ça n’existe que chez ceux qui ignorent les messages envoyés par leur petite voix, associé bien sûr à un comportement typiquement cérébral où forcément c’est l’autre qui a tort. Et s’il se plante en beauté tout seul, ce sera la météo, le sol glissant, etc… En gros, celui qui n’assume pas qu’il est le créateur de ce qui lui arrive agit donc comme un irresponsable à qui tous les malheurs du monde tombent dessus comme par enchantement (bref, un sortilège envoyé par des méchants).

Revenons, aux incarnations. En vérité, vous qui pensez être vous et en contrôle, vous n’êtes que des millefeuilles d’incarnations différentes qui défilent chacune à leur tour très très vite au point de croire que tout cela ne fait qu’un. En vérité, votre conscience perçoit un truc continue (comme un film) mais qui est en vérité la succession de pleins d’images différentes en même temps.

Aussi, pour ne pas confondre tout (sinon vous finirez en asile psychiatrique pour cause de personnalités multiples), votre cerveau s’accorde sur une fréquence précise afin de tomber sur l’image qui ne correspond qu’à une seule incarnation. Ainsi si l’on prend 1.000 incarnations dont 1 image est projetée toutes les secondes, vous aurez 1.000 images qui défileront chaque seconde.

Si aujourd’hui votre incarnation actuelle est la 723ème parmi les 1.000, votre conscience se calera sur la 723ème image qui, forcément, chaque seconde réapparait avec une légère modification. Ainsi vous voyez votre vie comme un truc continue mais, en vérité, vous êtes dans un dessin animé où chaque image est travaillée séparément. Comprenez-vous que l’on peut vivre 1.000 incarnations en même temps maintenant ?

Aussi, avec un peu de pratique, c’est-à-dire de confiance en soi, il est possible de faire appel au musicien de la 324ème incarnation pour vous donner un coup de mains dans votre 723ème d’aujourd’hui. C’est la raison pour laquelle, tout ce que vous faites en termes vibratoires en cette vie influence le déroulement de toutes les autres parties de vous-mêmes qui sont les autres 999 incarnations.

Alors comprenez-vous pourquoi on se fout d’aller corriger quoi que ce soit dans votre passé puisqu’en vérité vous le vivez maintenant et qu’ensuite, ce que vous faites maintenant modifie le scénario emprunté de votre 896ème incarnation qui officiellement naitra dans 350 ans.

Alors, voyage dans le futur ou voyage dans le passé ne sont en fait qu’un changement de calage de fréquence par rapport à une image précise du film qui se déroule en chaque seconde. Ainsi, si vous allez dans un asile et que vous croisez Napoléon, c’est juste une personne qui, malheureusement, n’est pas calée sur la bonne fréquence de l’image en cette incarnation.

C’est un dérèglement dû principalement à un ADN qui bloque quelque part (le lecteur d’information quantique déconne). Cette problématique peut avoir plein de raisons, d’où la solution mécanique de les droguer puisqu’en vérité, la science humaine officielle est incapable de savoir où il faut agir. Dans les mondes unifiés, les asiles n’existent pas car toute déviance est corrigée le plus tôt possible soit au niveau de l’ADN quand c’est une anomalie technique soit au niveau des programmes mentaux quand il est généré des pensées discordantes.

J’ai pris comme référence 1 seconde comme trame temporelle mais en vérité, c’est beaucoup plus fin (j’ai eu su mais je sais plus et je m’en fous) car l’essentiel n’est pas de connaitre le timing exact mais d’aller dans l’incarnation que l’on désire.

Ça s’appelle voyager dans le temps, d’où la connerie de penser (et d’ériger en dogme) que si l’on retourne dans le passé et que l’on tue notre arrière grand-père, alors comment fait-on pour pouvoir naitre 2 générations plus tard. Le résultat des courses, comment peut-on concevoir qu’un individu du futur vienne modifier ton scénario actuel sans pour cela trop changer le futur (c’est la même règle que précédemment).

Comprenez qu’avec ça dans la tête, il en découle qu’il est impossible d’aller modifier le futur parce qu’il n’existe pas. En cela vous pouvez comprendre que c’est bien le mental-égo qui a sorti ces conneries parce que lui ne peut agir que selon le passé, puisque le futur c’est lui qui le fabrique en fonction du passé.

Cependant, mon ami, mon frère, ce que tu fais maintenant influence instantanément tes vies futures au point que si tu penses avoir été un Atla-Ra en lisant un de mes textes, cela veut dire que tu t’es reconnecté sur le moment à la vie que tu as en ce moment en tant qu’Atla-Ra. Tu n’es pas allé dans le passé (l’Atlantique s’est cassé la gueule) ou n’as pas pensé que tu vois une vie future puisque tu peux penser que nous sommes sur un cercle temporel.

En vérité, nous avons expérimenté la chute (c’est un fil du temps) mais en agissant aujourd’hui comme un Atla-Ra dans cette existence, tu modifies les actions menées par toi dans l’autre vie. Ainsi, finalement on empruntera un autre fil du temps qui probablement sera de nouveau cet âge d’or. Ainsi comme prévu, nous pourrons alors passer en 5D et Terre-Mère aussi.

Dit concrètement, ledit firmament qui s’est cassé la figure est en train d’être remis en place par nos actions d’aujourd’hui en tant que Petit Poucet et participant au CGEV. En effet, quand ce firmament a-t-il été construit et par qui ? Par nous, ici et maintenant, d’où la naissance de cette vague de reconnexion avec les Esprits Cristallins.

Pour les auteurs de science-fiction, nous sommes effectivement des visiteurs du futur qui viennent modifier le passé afin de modifier le résultat final. En gros, aider à changer de fil du temps. Donc au cours de ce mois-ci, je devrais normalement vous fournir les outils qui vous aideront à vous reconnecter à cette vie d’Atla-Ra afin que les aptitudes de cette vie de maître cristal soient opérationnelles ici et maintenant en ce début de 3ème millénaire.

Mon ami, mon frère, la science-fiction c’est bien car ça a le mérite d’ouvrir les œillères du peuple et de dérider la cécité des scientifiques imbus de leur science aussi exacte qu’une dame à un rendez-vous galant (toujours à la bourre pour se faire désirer en faisant en sorte que le mâle se monte le bourrichon tout seul comme tout individu en manque de confiance à propos de ses charmes…).

Hé oui, les dames utilisent naturellement les faiblesses du mental-égo masculin prompt à pédaler dès la moindre anomalie dans les protocoles, alors je ne vous dis pas quand on mélange ça avec les hormones, surtout si en plus elles sont en surpression… Bon, encore un aparté qui n’a rien à faire ici mais bon, ça égaie un peu le choc qui vous fait comprendre que vous pouvez voyager dans le temps quand vous voulez et sans l’assistance d’un einstein-bis avec la coupe de cheveu adéquate car ça décoiffe.

Ahhhhh, si vous savez quelle est la véritable spiritualité (pas celle qui appartient à une religion ou enseignement occulte et vaporeux), celle qui correspond en la reprise de contact avec votre esprit, vous aurez des années lumières d’avance scientifique. Normal, puisque vous aurez accès à la connaissance totale et unitaire, alors que si vous voulez y aller à coup d’intelligence neuronale, je crains qu’il faille rajouter quelques milliards d’années afin de comprendre qu’en fait, tout cela était un jeu juste pour occuper votre éternel présent. Faut bien faire quelque chose, non ?

Laurent DUREAU

44 commentaires sur 69 – Vies Antérieures, Pièges et Châtiments

  1. Whaouuuuhhhh merci énorme !

    Tu nous refiles encore des trucs ce mois ci !?

    Franchement tu sors d’où ? Ah oui c’est vrai on peut plus penser comme ça…vais quand même mettre un peu de temps à m’habituer…de temps ? oui enfin je veux dire, enfin bon ok…bonne nuit

    Muchas gratias

  2. Ce matin (en rêve) j’ai assisté à un de vos cours de dimanche après-midi. C’était un deuxième cours. Beaucoup de gens enthousiastes, en vêtements de couleur claire. J’étais la seule nouvelle. Sur votre estrade orientée Est-Ouest, vous aviez à ma grande surprise une taille de moins que la ‘normale’, mais restiez mordant dans le discours (ah ah) ..Bref, assise presque au dernier rang à côté de ma soeur aînée, il m’était impossible de vous suivre à cause de ses commentaires incessants. Pour éviter un éventuel rappel à l’ordre de votre part, j’ai préféré quitter la salle. A l’extérieur, ‘On’ me faisait comprendre que tout ce savoir que vous partagez avec nous vient (si je me souviens bien) de cette pratique de connexion à des décharges d’énergie électrique ou électromagnétique…Je m’éloignais en regrettant de ne pas continuer de travailler avec ces élèves déjà avancés.

  3. Décidément, je préfère de loin tes écrits à tes vidéos !
    Dans le même temps de lecture j’y trouve 2 ou 3 fois plus d’infos, et donc de quoi creuser un peu plus vers moi même
    Merci Laurent bravo

    • Alain, pour moi C un peu l’inverse… le tout est de SAVOIR écouter… puis avec son charme, Laurent, il est tellement beau en plombier, non chevelu, mais connecté aux cheveux du temps, que ses vidéos sont un plaisir !!!
      Au début j’ai trouvé l’idée bonne de partager la réponse au mail reçu en demande…
      Je me pose des questions, oui, (ça arrive même à une vieille blonde), par 2 réponses déjà, il y a des « redondances » des tournages autour du pot plusieurs fois, m’enfin, ok, y a des nouveaux, cependant, avec tout ce qui est expliqué MERVEILLEUSEMENT dans les vidéos, on va pas plus ou moins se les ré ingurgiter à la lecture… Pour mon « moi » égoïste, c’est faire du surplace.
      Partout il est dit d’avancer rapidement…
      Je désirerai qu’on m’explique…même si bien tourné, à la lecture du texte, j’ai mon araignée sous le chapiteau qui a commencé à tricoter ses bottes
      Heureusement que les outils vont arriver… Génial MERCI Laurent.

  4. « Donc au cours de ce mois-ci, je devrais normalement vous fournir les outils qui vous aideront à vous reconnecter à cette vie d’Atla-Ra afin que les aptitudes de cette vie de maître cristal soient opérationnelles ici et maintenant en ce début de 3ème millenaire. »

    Merci Laurent!

    J’ai juste l’impression que ca fait des millenaires que j’attend ca! smile

    Et quelle belle synchronicite que tu en parles dans cet article car Tout me Re-connectee a cet « epoque » durant cette semaine.
    WOAWWW! ;)

    Enfin! smile
    Que la Lumiere reprenne sa place Originelle au sein de Notre Berceau Maman Urantia-Gaia.
    smile
    Que de Joie a partager donc!
    Peu importe a quel point on s’est empêtré dans cette dualité, l’essentiel Cest qu’on le sait maintenant, que C une magique Experience,
    Aussi compliquée soit elle, elle reste dune simplicite subtile! smile

    « En résumé, tu te mets au fond d’une grotte (le silence) et t’observes sans observer (tu ne cherches pas, tu n’as pas d’attente mais cependant tu restes vigilant ».

    Merci encore pour Tout! ;)

    Feu du Coeur a tout les Marcheurs éparpillés au 4 coins du globe! ;)

    Merci a vous d’Etre!

    LAURENT: AMAZING!! ;)
    Merci Infiniment pour tes Proses (tres) inspirées et inspirantes!

  5. Même remarque que celle d’Alain avec un bémol : tes écrits me percutent plus car l’image ne parasitent pas le mental toujours à l’affût de quelque chose pour se distraire smile
    Ça me donne à cogiter sur tous les parasitages non vus qui nous tiennent encore à l’écart de notre Petite Voix /Voie
    Tes mails, quand je les vois dans la messagerie, me font le même effet que les croissants au beurre à la devanture de la boulangerie laugh
    j en ai l eau à la bouche mais je les garde pour la fin/faim
    Merci

  6. J’ai les larmes aux yeux à la lecture de ton billet Laurent. Comment pouvons nous nous sentir si petits, si restreints? Alors que (en toute humilité ) nous sommes capables de si belles et « grandes  » choses?

  7. Merci infiniement !
    Tes articles écrits qui tombent quand je n’ai plus assez de connex pour lire des vidéos !!

    Merci merci MERCI smile

    Je vous nous aime smile

  8. Si notre vie presente peut modifier une vie passe/future alors une vie passe/futur peut modifier la notre ! Qui a le dernier mot ?
    Je sens que la question n’as pas de sens mais je la pose quand meme smile

    Pour l’instant la technique de pacification de nos vies reste le feu du coeur plein de compassion et d’acceptation, auquel j’ajoute une petite flamme violette de transmutation.

    Du coup je crois bien que la reponse a ma question est : la lumiere a toujours le dernier mot !

    Feu du coeur a tous ! d’hier, d’aujourd’hui et de demain !

    • Trimon, bravo ta question a un sens bien véritable.
      C une question que je me suis déjà posée, y’a perpette, et que j’ai eu posé… à un ami Rabbin, qui m’a répondu sans me répondre. rofl
      C’est ÉVIDENT que nos vies « doubles » peuvent influencer celle d’ici (et maintenant)
      Ce qui me turlupine, sorry sans me prendre la tête, c’est aussi de savoir
      – que, mes autres « moi » m’influencent sur Gaïa, de même que ce que je fais, les influence)
      – et qu’en plus, je suis aussi influencée par les « moi » du collectif…
      La question est ; y a t’il aussi « un collectif » là où se trouvent mes (nos) autres « moi » ? dash
      Donc à partir de mes élucubrations, laugh (bien qu’ayant des ressentis incomplets = manquesssss de connaissancesss) j’ai décidé d’écouter ma Petite Voix le plus possible, yes pour vivre dans l’instant présent avec ce que je suis, le plus possible, du mieux possible, good en essayant d’appliquer, LE PLUS POSSIBLE, les Lois Cosmiques (quel boulot) air_kiss à tous

      • Le commentaire d’avant etait pour danysis !
        Pour le futur, il me semble que c’est lie au libre arbitre.
        Les vies passe on ne les change pas, on change les emotions vecus.
        le scenario est ecrit mais on doit le vivre en conscience pour prendre nos responsabilites lors d’un nouveau jeu. Ecrire un livre sur la traverse du deserr c’est cool, la vivre est une autre histoire !
        smile

        • Coucou Trimon, il me semble que si, on peut modifier les vies passées, et pas seulement les émotions vécues. Je pense comprendre qu’il s’agit de transmutation alchimique, la transmutation crée quelque chose, une autre possibilité, et ferme donc certaines autres possibilités. C’est donc possible qu’en travaillant (travailler c’est-à-dire, tu les traverses, et ils se transforment en autre chose par toi) ici et maintenant des points cruciaux en toi, tu agisses (sans forcément le savoir) au moins sur une autre vie dans laquelle tu as déjà travaillé fort sur cette problématique, et c’était inachevé ou spolié ou perdu, etc. C’est alors que l’on retrouve des siècles plus tard un morceau de l’histoire, un document, une lettre ou une recherche inconnue jusqu’à présent menée dans cette vie parallèle. Je l’ai senti pour moi, des lignes temporelles se sont dissoutes, et ont ouvert d’autres possibilités qui se répercutent alors d’office sur les autres vies parallèles. Je pressens que cela peut même annuler certaines vies parallèles qui n’ont plus lieu d’être alors, mais je me trompe peut-être.
          Je trouve que le film le Secret du Zohar le montre très bien… et avec beaucoup d’humour.
          Là où on peut peut-être dire que le soi dans le futur vient agir sur notre soi ici et maintenant, c’est que l’idée nécessite un temps (d’élaboration) pour descendre dans la matière et prendre corps. Alors les intuitions reçues de notre Soi Supérieur étant ses idées, elles vont descendre dans la matière pour prendre forme par notre véhicule… C’est donc déjà inscrit dans un plan de lumière mais pas encore dans la matière. Dans ce sens-là on peut parler de futur qui agit dans le présent, mais je n’aime pas en parler comme cela (je trouve cela un peu de la masturbation mentale). Je préfère parler de descente de l’esprit dans la matière, et ça prend du temps de matérialiser, et là on s’en fiche du temps passé, présent, futur, ça n’est plus le sujet. Le sujet est un Etre complet qui expérimente la matière en tant qu’esprit via des véhicules (incarnations) adaptés (ADN différents) selon l’idée à vivre. C’est la notion de Ba (Soi supérieur, essence) en évolution. Le Ba évolue en fonction de ce qu’il expérimente dans tel ADN et cela change donc la donne sur l’ensemble de ses expérimentations. Du moins, c’est ma compréhension actuelle des choses. smile

      • Merci cecile de ton message !
        j’ai ressenti hier que j’avais d’abord a transmuter des parties de cette vie pour modifier mes comportements/croyances presents avant de jouer avec les vies paralleles.
        Je n’ose pas encore me donner la possibilite de changer le passe, mon mental ego resiste !
        Feu du coeur

        • Trimon, je crois que ta résistance est fondée. A mon sens, il n’ y a pas lieu d’aller jouer « d’abord » sur les autres vies parallèles – alors que tu en as une ici et maintenant qui t’offre exactement tout sur un plateau ! Le point est de travailler ce qui reste à éclairer, à transformer, à prendre conscience et laisser aller, etc etc, ce qui reste encore à travailler (les blocages…). Ce que tu travailles ici et maintenant modifie au fur et à mesure de ton travail (il ne se passe rien si tu ne fous rien), de tes transformations intérieures, de tes pardons, de tes réconciliations, de tes rééquilibrages, les vies parallèles et notamment celles où tu bossais/expérimentais ces problématiques-là (et qui t’influent forcément dans tes prises de conscience actuelles). Nos vies parallèles sont intriquées, sont interdépendantes les unes des autres. Mais si tu « t’amuses » à aller jouer sur d’autres vies parallèles (pour voir ce que ça fait par exemple), et bien tu prends un chemin de traverse, car c’est ton mental égo qui sera malheureusement à la place qui ne lui réussit pas du tout, et qui ne lui revient pas du tout non plus, c’est-à-dire aux commandes, en usurpation de ta petite voix (et là les cloches vont sonner…). Et je crois qu’on n’a plus trop de temps pour cela…
          Après cela n’empêche pas dans certains cas très particuliers (qui sont plutôt, si j’ai bien perçu, du registre de l’aide au collectif humain que du ressort des problématiques personnelles – qui sont à 100% présentes dans cette vie actuelle et avec 100% de possibilités de les faire évoluer ici et maintenant) d’accéder à régler des trucs en faisant des aller-retours entre certaines vies, mais cela, ce n’est certainement pas toi avec ton mental égo qui le décidera, mais un chemin proposé par ta petite voix. Et ce n’est pas à rechercher, mais à découvrir après coup et à recevoir alors… air_kiss

  9. Salutations à tous,
    Ce sujet m’inspire (!) et j’aimerais aussi apporter mon point de vue, en complément à ton élégante synthèse musicale Laurent, que je salue !
    Pour moi, les vies parallèles qui sont les plus présentes sont celles qui ont duré très (très) longtemps et se sont
    inscrites en gravure dans mon âme, et les plus récentes parce que fraîches. Les résonances les plus fortes sont aussi avec celles qui se vivent en même temps ici mais dans un autre corps. Toutes les autres vies ne me laissent de résonance que par rapport aux souffrances, aux types de mort, aux blessures physiques, à tout
    ce qui demande encore à être résolu. Je n’accède pas aux détails de ces vies. Quand je m’attèle à résoudre ce qui se présente à moi, notamment lors de la présentation de résonances entre vies parallèles, et que je parviens à le transmuter, alors une parcelle d’âme, celle de cette vie parallèle qui s’est présentée, rejoint mon âme qui s’aligne davantage, se ré-axe, et prend une certaine densité supplémentaire.
    Je perçois qu’il y a des lignées de travail différentes, et donc des incarnations en fonction de ces lignées (par exemple, lignée guerrière / policière / immunitaire, lignée maîtrise de ses pensées (monastique), lignée musicale ou poète
    ou peintre, etc , lignée de guérisseurs/soins, lignée plus politique/justice, ou scientifique, ou gardien de la terre, etc etc etc) qui vont travailler /élaborer différents aspects de nous-mêmes sur différents plans (et bien sûr
    avec des « missions «  à accomplir selon chaque type de travail). On peut donc tout à fait avoir une incarnation en même temps dans chaque lignée, de préférence dans les deux polarités, et aux 4 coins de la planète pour toutes les couleurs. En ce qui me concerne, pour l’instant, je ne fais pas le lien concrètement entre
    telle lignée de travail et telle autre. Ce que je sais c’est que je me suis incarné(e) sans interruption aucune et en plusieurs corps en même temps depuis… ouh lala.
    Je n’ai jamais de « remontée de souvenir » de vie parallèle, sauf ceux qui sont des réalités en résonance dans ma vie actuelle. Ce que je veux dire, c’est que reconnaître une vie parallèle, donc une incarnation en alliance avec
    un autre ADN (et qui va donner une sonorité spécifique, une nuance colorée et parfumée, qui sera à l’unisson de celle que l’on vit, mais le plus souvent en accord, mais tout de même c’est différent forcément puisque c’est un autre alliage, donc on peut aussi se tromper), se situe pour moi toujours dans du concret, du tangible, pas du tout de l’ordre du « souvenir ».
    Ceci me fait pointer sur cette notion de « souvenir » qui peut tout à fait se situer dans le mental ou l’émotionnel ou un peu des deux. Quand c’est émotionnel, c’est fiable, car cela entre en résonance avec l’émotionnel actuel et
    on ne peut pas se tromper, ça « sonne » juste, ça s’aligne, et ça reconnecte. Quand ce sont des images ou des impressions ou des mots… attention, doublement attention, à vérifier et revérifier par des confirmations tangibles, des synchronicités, des liens et des résonances avec la vie actuelle, car des messages intentionnels sont diffusés sur certaines fréquences pour créer des doutes et de la confusion, « multiplier » les incarnations connues par exemple (cela fait entrer tout droit dans le piège décrit dans cet article, de l’orgueil, du gonflement de la grenouille de l’égo qui veut devenir un bœuf). Et cela n’apporte rien au final qu’une excitation inutile et stérile qui fait tourner la tête.
    Quand je suis amenée à reconnecter une autre parcelle d’âme d’une vie parallèle, mon cœur bat plus vite, comme Nausicâa dans Nausicaa et la vallée du vent de Myazaki, cette même impression. ça c’est un signe tangible, par exemple, je suis obligée de constater que mon cœur bat plus vite et c’est tout, donc qu’un repère
    est posé, et que je peux compter dessus en attendant la suite des infos.
    Tout de même, c’est rarement une partie de plaisir ces reconnexions, c’est du lourd, c’est du dense, car c’est ce qui reste à bosser… smile, ça aussi c’est un signe tangible. On ne peux pas nier ce qui reste à travailler en soi quand il nous est présenté par notre Soi supérieur par le biais d’une vie parallèle (on ne peut échapper à soi-même !). friends
    Et la dernière réflexion sur le sujet concerne la question de ce qu’on fiche ici et maintenant dans cette incarnation, cela ne se pose pas pour tout le monde en ces termes, mais pour moi, j’ai plein d’envies, de possibilités, de talents par exemple, et cependant, par moyen de me plonger dedans à les expérimenter, de m’immerger dedans, c’est un NIET à chaque tentative ou une apparence d’échec (et là, va à en parler à quelqu’un, impossible ! ou je passe pour une folle ou pour quelqu’un à problèmes et qui doit se faire aider pour le résoudre, la pôôôvre !?) Et effectivement, au fil de mes reconnexions, je vois que l’expérience a déjà été menée, (et donc ce n’est pas dans cette incarnation que je dois la faire). Je pourrais presque cocher une liste en disant, ça s’est fait, OK, ça aussi, je barre, et ça… ah aussi bon… Bon ben qu’est-ce que je fous donc ici alors ?! (au-delà de la transmutation de l’ADN qu’on fait tous venus faire…)
    C’est la question à cent sous qui demeure à chaque fois, mais qui justement aura sa réponse un peu plus tard au fil des reconnexions, au fil du rééquilibrage des vies parallèles, où le nouveau fil du temps émerge et donc de nouvelles possibilités avec. Donc patience et curiosité et confiance sont de précieuses alliées pour ces temps actuels… (et mettre le mental égo à sa place, c’est-à-dire au deuxième plan, une fois les ressentis, les perceptions, les émotions, les intuitions, les résonances vécues, il va amener la douceur, le miel de la compréhension, de l’éclaircissement par son tri naturel).

  10. Bonjour Laurent, Corinne et Brigitte

    En te lisant je me dis que mon Esprit Directeur m’a évité le pire, car ayant connu depuis mon adolescence (14ans) dépression à répétition des médecins qui m’ont rentré dans une catégorie de maniaco dépressive, avec bien entendu le traitement qui va avec et j’en passe… Alors que ma question était qu’est ce que je fais sur Maman Gaîa, il est évident que je n’ai pas eu de réponses mdr. J’ai commencé à 44 ans à me poser les bonnes questions laugh alors aujourd’hui je suis heureuse d’Être la avec vous Tous à partager et à remercier ma Vie et de faire confiance au Contrat que j’ai signé air_kiss Gratitude Laurent, bisous du Coeur

  11. Interrogations personnelles à propos des énigmes tempôrelles et des différentes incarnations en « simulatnées » inter-influentes (ces questions sont sincères, svp inutile de sortir du placard Ferdinand-le-baffeur pour le faire dégainer avant même qu’il ne sache lui-même pourquoi il dégaine au cas où ;) )
    – Pourquoi les réminiscences mémorielles sont-elles toujours de vies antérieures et jamais postèrieures? (sous hypnose y compris ça bug également), question subsidiaire qui en découle logiquement pourquoi le futur a t-il ce côté nettement plus secret que le passé alors qu’ils sont expérimentés « en même temps » et donc déjà connus aussi bien l’un que l’autre?
    – Pourquoi les projections dans le futur ne sont-elles jamais fiables? par exemple même Edgar Cayce personnage aussi fantastique que pertinent dans ses lectures médicales a pu se tromper dans certaines de ses lectures à propos du futur? (voir ses erreurs déjà non-concordantes en à peine un siècle?)
    – Si toutes nos incarnations sont simultannées, celà suppose que notre reconnection à l’Un est déjà totale et parfaite exactement au même titre que nous en sommes toujours au stade minéral, et ce de façon éternelle et indélibile, il suffit donc de déplacer notre point de conscience au maximum vers « le haut »? (est-ce là le véritable sens du terme ascencion??)
    – Et de là que peut gagner l’Esprit Directeur à faire végéter la conscience à un point précis d’autant plus qu’il est bas et le faire remonter comme une larve sur X siècles/millénaires alors qu’Il a déjà TOUT vécu ce qu’il était possible de vivre, TOUT expérimenté ce qu’il était possible d’expérimenter au moins au niveau de la matière que ce soit sur cette planète ou sur d’autres et a donc déjà connaissance de ce TOUT au point de l’être déjà devenu Lui-même?
    – Ou plus prosaïquement pourquoi notre point de conscience est-il ici et pas de suite au plus haut…puisqu’il y est pourtant déjà!?
    ???

    ——

    Mr Dureaux, j’aurais tant de questions à vous poser, et quitte à être un tantinet hors-sujet je me permet de profiter de ce post pour vous soumettre une simple suggestion: peut-être devriez vous parler un peu plus également des ET, qu’Hommo-Sapiens est (serait?) la 7e race qu’héberge Urgantia les six précédentes s’étant auto-exterminées et que celle-ci en prend de nouveau exactement le même chemin, que notre ADN est (serait?) un mélange de différentes races d’ET, que notre espèce est influencée par maintes races d’ET certaines hostiles et certaines protectrices (on peut même les différencier rien qu’aux ovnis), que notre planète est (serait?) un peu « un cas à part » dans notre système solaire, mise en quarantaine et champ de bataille entre factions, parce que Star Wars n’est (ne serait?) finalement pas qu’un film à faire du $$ même si l’histoire est évidemment différente, le fond reste là (Et tant pis si je passe pour un débile d’ordre asile psy smile )
    Pensez vous utile un jour de parler de ce genre de sujets?

    • J’ai la sensation que le scenario lumineux est ecrit bien au chaud. Apres on deroge au script avec nos petits ego ce qui creer la boite a karma, qu’il faudra vider avant de partir. A chaque action correspondant au script parfait, l’ensemble des choses a apprendre, ca marche dans notre corps causal (peut-etre) acquis. Quand on a tous acquis piouff ca se deverse sur nous et bim on a fini le jeu !
      J’essaye de mettre des mots mais c’est diffu comme sensation.
      Cecile en parle tres bien dans son message d’ailleurs…

      • Zut ce message etait pour danysis !
        Mardhor, je tente une reponse !
        Le futur ne peut etre connu sinon on brise le libre arbitre… Pour le passe, on modifie seulement les emotions mal vecu (karma) pas les actes en eux meme.
        Deplus comme anguika, je dirais qu’ecrire un livre sur le desert c’est bien, vivre la traverse en conscience c’est une autre paire de manche !
        Bonne ascension !

        • Trimon, woui et non, pour le « futur », notre Petite Voix sait tout yes , ressentis avec, la cervelle aussi même si pas médium ; alors je pense que oui, selon notre réaction (cause à effet) du moment « présent », le futur se fait en conséquence… smile on peut ainsi, le connaître et l’influencer ! blum Alors hyper gaffe aux actes manqués negative , ça fracasse !
          Oui, Cécile dit beaucoup de choses justes, je n’ai pas voulu entrer dans tout ça en explications… j’adhère à ce qu’elle essaie de bien partager. Merci Cécile.
          Évident que TOUT est inscrit , même nos dérapages… puisqu’il y a en plus, des peaux de bananes sur notre trajet ! dash
          Alors Petite Voix, je t’écoute, je t’écoute (en principe) et l’Esprit cristallin AUSSI.
          Suis épuisée par la masturbation… yes intellectuelle…DEPUIS DES ANNÉES, alors BASTA. shock J’essaie de me gonfler à l’Hélium, et j’ascensionne rofl

        • Merci de votre réponse Trimon! ;)

          Si l’on ajoute le libre-arbitre loi Universelle, celà rajoute encore un paramètre suplémentaire et donc encore peu plus de bordel dans cette insoluble énigme de la Vie
          Peut-on parler de libre-arbitre si le futur est déjà expérimenté avec toutes ses possibilités?

    •  » Et de là que peut gagner l’Esprit Directeur à faire végéter la conscience à un point précis d’autant plus qu’il est bas et le faire remonter comme une larve sur X siècles/millénaires alors qu’Il a déjà TOUT vécu ce qu’il était possible de vivre, TOUT expérimenté ce qu’il était possible d’expérimenter au moins au niveau de la matière que ce soit sur cette planète ou sur d’autres et a donc déjà connaissance de ce TOUT au point de l’être déjà devenu Lui-même?
      – Ou plus prosaïquement pourquoi notre point de conscience est-il ici et pas de suite au plus haut…puisqu’il y est pourtant déjà!? »
      Bonjour Mardhor,
      Voici ce que m’inspire ta question : Imagine que toutes tes vies passées et futures se trouvent sur une carte tel un itinéraire. Ta vie actuelle est un tronçon de cet itinéraire par lequel tu passes et dont tu prends conscience. Tant que tu n’es pas passé ‘en conscience’ sur ce parcours de la carte, ton esprit directeur et le Sans Nom n’en n’ont pas encore tiré l’information.

  12. merci pour la synchronicité de mes questions intérieures et de tes articles !!! merci d’avance pour les outils d’atla ra je les attends feu du coeur

  13. Salut à tous,

    J’ai lu cet article une première fois à 4h, suite à un réveil brutal à cause d’un cauchemar. Ça faisait très longtemps que je n’en avais plus fait, et je ne sais pas pourquoi, j’ai envie de vous le raconter :

    J’avais décidé de reprendre mon métier de chauffeur routier et l’action se passe lors de mon premier jour. Je prends mon service à 4h30 pour livrer mon premier client à 6h30. Avant de commencer, je discute avec des collègues à la machine à café, 15 min. et ce qui m’avait paru un temps aussi court, ne l’était pas puisqu’il était 7h30! Alors, j’étais à la bourre! Je saute dans mon camion, en sortant de ma place de parking, je ne prends pas assez large et j’accroche le véhicule d’à côté. Je sors du dépôt, je me rends compte que je ne connais pas la destination, en consultant les papiers pour me renseigner sur l’adresse, je m’aperçois qu’il y a deux destinataires et je ne sais pas par lequel commercer. Je me gare pour planifier mon trajet et contrôler le chargement. Je regarde dans la remorque, à peu près 6 palettes (pour une capacité totale de 33), je me dis « tout ce cirque pour pas grand chose ». Je vois que mes chaussures sont mal mises, j’entre dans une boutique pour m’assoir sur une chaise afin de me rechausser, je sors et là, il n’y a plus de camion! Je deviens fou, je le cherche de partout, je fais appel à mon intuition, rien. Je décide donc de rendre compte à l’exploitation (oui c’est comme ça qu’on appelle le service qui gère les chauffeurs) de mes mésaventures et au moment d’entrer dans le bureau, je me réveille en sursaut.

    C’est incroyable, dans un rêve, j’ai accumulé toutes les erreurs qu’on puisse faire dans ce métier. Je n’ai toujours pas compris le sens, enfin, j’ai quelques pistes, rien de concret.

    Donc, ça m’a donné l’envie de faire un parallèle avec cet article. Peut-être que sur les mille incarnations que gère notre esprit directeur, il faut en retirer +/- 333, puisque nous passons un tiers de notre vie à dormir. Mais ça, je me dis que c’est peut-être, encore, un raisonnement de 3D. Sans compter, que moi-même, j’ai passé les 2/5 de mon espérance de vie, selon la science médicale, dans cette fausse réalité, alors que la plupart des gens ne se réveillent pas de leur illusion de 3D, d’autres avant, d’autres après, on s’en fout, on n’est pas là pour faire une compétition qui flatterait encore le mental-égo.

    On se réveille du jour au lendemain et c’est le choc. Très vite vient la culpabilité de s’être fait berné, la colère face à l’injustice qu’on avait appris à accepter et tant d’autres choses… Et puis, tu tombes sur quelqu’un comme Laurent, qui te dit qu’il suffit « d’être dans son êtreté », alors qu’on t’a toujours dit qu’il fallait avoir ou ne pas avoir (ne pas avoir faim, froid,…). Non, lui te dit « être », donc tu ne comprends pas. Petit à petit les choses se décantent et la compréhension se remet en place, il faut du temps.

    Il y a là aussi une synthèse avec les articles précédents. Je me suis beaucoup insurgé face aux prises de positions de Laurent, alors qu’il nous disait de ne pas être dans le jugement. Et puis, il y a quelque chose que j’ai compris en ayant un entretien avec lui, la semaine dernière : Ce monsieur à une aura, une fréquence vibratoire et une présence extraordinaires. Il y a des choses qui sont peu appréciables lors de ses écrits ou de ses vidéos, notamment qu’il ne parle pas avec le mental, mais bel et bien avec le cœur, or on s’en rend compte quand on a affaire avec lui en direct. Il ne s’agit pas non plus de le déifier, mais d’avouer que ce qu’il dit n’est pas du flan. Quand on est très avancé, je pense qu’il est très difficile de répéter sans-cesse : « Ne vous occupez pas de ce que vous disent tels ou untels, c’est du poison pour vos esprits ». Et puis, il faut aussi trouver les mots justes, alors que ceux-ci dépassent souvent vos pensées.

    Toute ces choses qui te dégoutent, ne leur prête pas attention, sinon elles te pompent toute l’énergie vitale qui te permettrait d’agir pour qu’elles se réduisent. Par exemple, au lieu de t’insurger contre les industriels qui nous vendent du poison, organise-toi pour produire, au moins une partie, de ta nourriture et échange avec d’autres qui partagent les mêmes convictions que toi. Vas vers ceux qui connaissent les solutions, pas ceux qui te disent que tout est foutu.

    Je viens de me rendre compte, que moi aussi, je commence à me perdre dans mes apartés, je ressens tellement de choses en même temps, que j’ai du mal à les exprimer. Bref…

    Dans cet articles, il est fait mention que nous avons un nombre très conséquent d’incarnations qui nous permettent d’expérimenter à foison, sans compter celle-ci (je ne sais pas si c’est le cas pour les autres) où les fils ou cheveux du temps, qui jouent du tricot et de l’élastique, nous permettent, ainsi, de vivre plusieurs vies en une seule.

    Nous avons tous participé à ce système de 3D et nous y participons encore, plus ou moins. Dire qu’il est nauséabond, serait une évidence, un jugement et lui donnerait encore de l’importance, donc laissons-le pour ce qu’il est. D’ailleurs, je ne sais même pas si il a une conscience. Ce que nous apporterons pour l’évolution vaudra le centuple de ce que que nous avons apporté à l’involution. D’ailleurs, je ne sais même pas si il est sain d’apporter une échelle de valeur.

    Laurent, afin d’améliorer ma compréhension, est-ce que tu pourrais nous faire un topo sur le fonctionnement du conscient, du subconscient et de l’inconscient? Si ça a déjà été fait, merci à Brigitte de nous mettre le lien correspondant.

    Merci l’équipe au sol, merci amis marcheurs, d’avoir pris le temps de lire mon commentaire qui est, je l’avoue, assez confus.

    Feu du cœur à tous!

    • Bonjour Gany Saül Loui smile

      Sur cette question, je peux t’aider…

      Sur chacun des blogs de Laurent tu as sur la page d’accueil une barre de recherche qui se situe le plus souvent il me semble tout, tout en haut sur la droite, ou sur la gauche, je ne sais plus…. Il a beaucoup de blogs.

      Pour reconnaître cette petite barre de recherche, elle est rectangulaire, longue et blanche. Je pense qu’en cherchant un petit peu tu l’as trouveras très rapidement et simplement.

      Puis une fois que tu l’as trouve, tu tapes les mots clefs, n’hésite pas à écrire plusieurs combinaisons de mots, mais 2 suffissent en général afin que ta recherche soit efficace et fructueuse.

      Tiens voici un de ces blogs où la barre de recherche est clairement visible.
      Clique dessus, sur ce lien : http://345d.fr/

      Et de suite la barre de recherche elle apparaît tout en haut à droite au dessus de l’image de couverture. Et même mieux, Brigitte en à même déposé 2 de ces barres de recherches, car une autre apparaît en dessous, un peu plus bas dans la seconde case sur la droite encore.

      Et si je tape tes mots clefs, comme « inconscient » par exemple, voici les articles qui ressortent : http://345d.fr/?s=L%27inconscient

      Voilà, je pense que tu réussiras à trouver ton petit bonheur avec tout ça.
      Puis je pense qu’il ne faut pas hésiter à faire ses petites recherches avec différents autres mots. smile

      Bises à tous. kiss kiss heart

      • Merci Cil’houette, good
        C précieux ça ! Je suis une « bleue » donc j’apprécie toutes les aides. laugh
        D’autant que pour ceux qui savent déjà, mais qui lisent et reçoivent tous les comm. une remise en mémoire est toujours appréciable, vu qu’elle est sélective… wacko à tous heart

    • Bonjour, Je me permets de t’écrire ce que j’interprète de ton cauchemar.
      Tu décrits une journée de travail habituelle ou rien ne va car tu n’es pas en phase, tu ne fais que des conneries et t’es pas bien dans tes pompes (refaire tes lacets… )A toi de faire le lien avec ce que tu traverses en ce moment.
      Tu finis ton message par « confus ». C’est pas moi qui l’ai dit !!!
      Dans ces moments avec mes potes on se dit : lâches la prise! et allume la lumière intérieure…
      bloug

  14. Wouahhh! shock
    J’avais compris tout ça ( est-ce grâce à mes 3 NDE ?) sans avoir jamais su l’ expliquer car trés confus dans ma tête , comme une pelote de laine emmêlée , mais n’ayant personne avec qui en parler , je me croyais « bizarre  » …Merci Laurent d’avoir écrit ça noir sur blanc car maintenant ,c’est beaucoup plus clair ! smile ( les vidéos me sont inaccessibles en raison d’une surdité congénitale profonde )

  15. Fascinant Laurent, merci pour ces infos( rappels) que tu as déjà mis à notre disposition dans d’autres articles. Le tems arrêté, ou avec tes mots, le présent où tout se déroule en même temps est un truc qui me fascine et résonne fort dans ma cathédrale. Merci pour ce vent frais qui réveille ma participation au jeu galactique! En ce moment je ressens la rébellion ou la souffrance, je ne sais pas trop comment dire, des enfants qui ont tendance à crier voire à hurler pendant leurs jeux. Ils hurlent ce que les adultes n’expriment pas ou plus, peut être? Bref c’était juste que j’avais envie de partager ce ressenti.
    Merci bravo

  16. « ils ont rempli de sable le petit bateau gonflable qui peinait déjà péniblement à ne pas couler au milieu de cet océan infini qu’est notre inconscient. »
    Excellent ! Je vais finir par avoir le sourire bloqué…
    Merci pour le mille feuilles, intuitivement j’étais sur la piste…
    En ce moment on est top synchro.
    A faire et a défaire, on est pas sans rien faire !

  17. Qu’est ce qu’on rigole dans ce monde dualité Newtonien en mode reptilien.
    Dis Laurent c’est quand l’éveil de l’humanité ?
    Je suis en train de piquer un roupillon sur le livre « JE SUIS » de Sri Nisargadatta Maharaj.
    Faut bien que j’occupe mes méninges en attendant tes prochains articles.

    kiss

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*