13 – La Vérité Planquée Derrière Le Changement Climatique (2)

climato_02Maintenant que vous savez que le réchauffement climatique est un canular total, on va peut-être pouvoir aller voir plus loin que le bout de son nez. Au passage, vous comprenez combien d’efforts il faut faire pour dépasser une croyance, surtout si elle est partagée par l’Humanité entière.

C’est la force de la Noosphère. C’est la force de l’inconscient collectif. C’est la force de Créateurs Incarnés qui n’ont absolument aucune idée de leur véritable puissance. C’est donc aussi la force des sombres qui manipulent la psyché humaine.

On comprend donc que le bisounours EST un mercenaire efficace au service d’une cause lumineusement sombre… Il est donc conseillé qu’il se réveille de son rêve “d’amour et de paix fraternel” car, au fond, il ne fait que participer activement à totalement l’inverse, soit la destruction de l’Humanité.

Je sais, ça parait gros quand on l’énonce comme ça, mais on n’est pas à un paradoxe près ici-bas puisque l’on peut même tuer par amour (allez voir du côté des amoureux). D’ailleurs, on vaccine aussi par amour (allez voir du côté des parents) tout comme on emmène les enfants au McDo… La liste est infinie !

Donc, revenons à nos moutons en parlant du changement climatique. En fait, le climat change parce que ce qui se passe au niveau du bac à sable change. Terre-Mère a décidé d’augmenter sa fréquence afin de passer dans un autre octave dimensionnel.

C’est à l’image d’une casserole d’eau sur le feu. Au fur et à mesure du temps écoulé et de la force du feu, l’eau ne va pas rester identique dans ses comportements. A un moment, il va y avoir des bulles et puis pouf, l’eau passera au stade vapeur, ce qui est en soit un changement dimensionnel. Elle passe de l’état liquide à l’état gazeux.

Mouais, Laurent, tu nous prends pour des demeurés !!! La réponse est oui et non. En effet, la particularité de l’humain est de prendre ses rêves pour des réalités. Ainsi, plus il rêve et plus il va bouger la vraie réalité. Il y aura donc des changements inévitables dans la vraie réalité qui vont forcément amocher la réalité rêvée. Il ne va donc pas comprendre pourquoi !

Il essaiera de comprendre pourquoi, mais comme l’info vraie est dissimulée parmi des montagnes gigantesques de désinformation/contre-information, chaque pas en avant fait qu’il recule de 3 pas… Ce faisant, il en arrive au point que finalement, c’est plus pire maintenant dans sa tête qu’avant.

En effet, un mouton classique est, d’un certain côté, nettement moins traumatisé par le comportement des autres qu’un marcheur qui découvre combien les autres sont infects, bornés, cons comme des balais et surtout aveugles à la vérité tant ils sont bouchés. Il s’ensuit donc une espèce de rejet du milieu qui l’entoure. En résumé, la situation est souvent pire qu’avant…

Rajoutez à ça le fait de l’enfumage rose permanent et vous aurez le look du bonbon acidulé : fluo, acide mais en même temps pas désagréable au final. Donc, les gens vous aiment bien. Ils se rapprochent de vous mais, en même temps, vous aimeriez qu’ils prennent de la distance… C’est beau l’amour inconditionnel quand tu ne penses qu’à prendre la tangente !!!

Bref, en revenant à notre changement climatique,  ne voyez-vous pas le parallèle de ce qui se passe en vous et de ce qui se passe au niveau de la météo ? C’est idem puisque totalement relié. Comment ça ??? Bah oui, votre état mental et émotionnel est bien redistribué à tous via la Matrice, via les réseaux énergétiques de la planète.

Alors oui, les nuages qu’il y a au-dessus de vos têtes sont les nuages que vous avez dans la tête et le cœur. S’il fait beau dehors, vous êtes plus à l’aise et moins ronchon que s’il pleut des cordes et que le vent glacial vous les refroidit… Tout est relié, et il en est en haut comme il en est en bas et réciproquement.

Ah oui, j’oubliais aussi que votre cerveau connait de grandes lois et, comme par magie, il est infoutu de les voir en application dans la réalité extérieure. Les marcheurs véritables, ce sont ceux qui savent que ce qui se passe dedans sera inévitablement dehors, tôt ou tard.

Bah oui, ça fait super pro de dire que l’on est le Créateur de ce qui nous arrive (c’est super tendance), mais quant à accepter la responsabilité que l’on est vraiment l’auteur de toutes les crasses qui nous tombent dessus, là, ça coince encore beaucoup pour la majorité des bisounours.

Donc, maintenant que vous savez que ce qu’il y a dehors est généré principalement par le collectif humain, il ne faut pas hésiter à faire le rapprochement avec les catastrophes naturelles qui nous tombent dessus actuellement de par le monde avec une force inouïe et souvent dévastatrice.

Alors, les plus futés pourraient dire « mais pourquoi ça se passe maintenant et pas il y a 50 ans ? » La réponse est qu’il y a une horlogerie céleste afin de s’assurer que tout le monde soit en phase. Et quand je dis tout le monde, je veux dire aussi bien les galactiques que les intra.

Ainsi au 21/12/12, la musique céleste a indiqué la fin d’un temps d’involution et donc intrinsèquement le début d’une autre période qui se voudra opposée et complémentaire.

A l’involution, qui n’est que du masculin mis en prédominance par rapport à un féminin (qui sera rabougri par définition), nous passons au rééquilibrage et donc une accentuation du féminin qui implique que le masculin va se faire rabattre les ailes…

Cette inversion de tendance implique donc un progressif ralentissement du masculin afin que le féminin puisse reprendre de la patate. Vu autrement, une accélération du féminin implique un ralentissement du masculin mais ce dernier, emporté par l’élan, ne désire absolument pas changer la donne. Il y a donc conflit.

Ce masculin était donc en position de force dans les 3 premières années du Nouveau Monde (le trigramme de la Terre), car cela correspond à 2 chakras masculins et un petit chakra féminin (1D-3D = masculin = géométrie alors que 2D = féminin = vibration).

Cependant en l’An 4, nous passons au trigramme supérieur (celui du Ciel) où nous avons 2 féminins qui coincent un petit masculin (4D-6D = féminin = vibration alors que 5D est tout seul…). Dit autrement, si on prend l’image du vélo et des pédales, le pied droit a appuyé fort sur la pédale grâce au poids du corps pendant 3 ans, puisque c’était dans le sens de la descente, et donc le pied gauche ne pouvait qu’accompagner le mouvement puisque la pédale gauche remontait…

Mais maintenant, c’est au tour de la pédale gauche d’être dans le sens de la descente (et donc la pédale droite dans la montée). Donc le poids du corps va jouer sur la force exercée sur la pédale gauche. Dit autrement, la vibration va être en position de force pendant les 3 années à venir, impliquant ainsi que la pédale droite va être en quasi roue libre, et donc en position de faiblesse.

Or l’An 4, l’An qui correspond au chakra du cœur (à la 4D) va jouer sur la transparence en opposition à l’opacité de la 3D. Comprenez-vous pourquoi la naissance d’Homo-Galacticus en ce début de l’An 4 ? Il est là pour rendre transparent ce qui a été planqué pendant toute la période involutive, y compris ces 3 premières années du Nouveau Monde.

Comme je l’ai indiqué dans les articles précédents, il y a eu naissance de nouveaux réseaux dans la Matrice. En fait, le mot naissance est faux car je devrais plutôt dire apparition (car ça existait déjà, mais nous n’avions pas la fréquence pour le choper et ensuite l’activer afin que ça puisse fonctionner).

Et qui a permis à ce que cela apparaisse ? La réponse est Terre-Mère. Elle l’a fait en élevant sa fréquence, la fameuse fréquence de Schumann qui, d’ailleurs, a dépassé tous les chiffres annoncés pour la simple et bonne raison que nous avons mis les pieds dans l’octave de la 4D.

D’ailleurs, c’est bizarre qu’à ce sujet, les chantres de cette résonance se soient éteints au même titre que la fameuse fin du monde “Maya”. C’est du pareil au même, ça mesure, ça cogite, ça triture, ça annonce une fin de quelque chose et puis pouf, ça disparait du paysage… C’est normal puisque l’on a passé la ligne fatidique et qu’apparemment rien ne s’est passé.

Mais, en fait, il s’est bien passé quelque chose. Le Nouveau Monde est né et sa matérialisation s’est faite dans l’aspect cristallin des choses. Hé oui, tout ce qui en haut est comme ce qui en bas et inversement. Alors oui, Terre-Mère est aussi associée à un Esprit Cristallin, et il lui fallait un réseau cristallin pour se manifester.

Comprenez-vous pourquoi l’An 1 fut cristallin (les crânes de cristal – les Esprits cristallins) et que la réunion-cérémonie faite le 21/12/12 (au solstice), il était nécessaire qu’un groupe d’humains puisse répondre présent en étant eux-mêmes connectés à leur Esprit Cristallin.

Hé oui, notre corps EST Terre-Mère, et en tant qu’Esprit nous sommes là pour spiritualiser sa matière ! Son élévation de fréquence, son ascension, ne peut se faire que grâce aux humains qui auront fait la connexion à leur propre Esprit solaire et donc aussi à leur version cristalline.

Comprenez-vous encore mieux pourquoi je vous ai dit que nous sommes des cristallins venus faire une expérience solaire ? C’est juste une autre façon de dire que nous avons investi une forme minérale afin d’élever ce même minéral dans la vibration solaire…

Comprenez-vous que Papa Soleil (là où sont nos Esprits Directeur) fait l’amour à Maman Urantia-Gaia via ce corps de matière minéral, lui-même relié au cristal central (au cœur même) de Terre-Mère ? Alors comprenez-vous aussi pourquoi notre moteur de l’Humain est coincé entre le moteur du Ciel et celui de la Terre ?

Nous sommes l’Esprit (le solaire) venu faire la fusion vibratoire avec la matière qui, dans son stade le plus bas vibratoire, est le minéral. Oui, le corps humain est basé sur le minéral et sa structure. Oui, votre squelette est l’architecture qui supporte le végétal (vos muscles) qui, lui-même, permet à l’aspect animal (les viscères, les organes, etc.. le mou en général) d’être accroché.

Vos entrailles (du mou) sont le cerveau de Terre-Mère, tandis que votre cerveau du haut (du mou lui aussi) est le cerveau du Ciel. Alors, où est donc le cerveau de l’humain ? Il est votre cœur Physique, là où se situe votre Étincelle d’esprit, celle que l’on appelle votre Petite voix.

J’espère que vous ressentez et que vous comprenez ce que je viens de vous dire. Votre corps physique est l’outil de transformation, l’outil qui permettra la transmutation de votre minéralité grâce à votre Étincelle d’Esprit, devenue Particule d’Esprit, puis Germe Christique.

J’ai consacré de nombreux articles ainsi que des vidéo à ce sujet, ainsi que les différentes actions correspondantes à cette spiritualisation de la matière. Hé oui, vous avez tout sous le nez mais vous êtes passés (en majorité) à côté de la véritable compréhension.

En effet, vous ne pouvez décoder une information qu’à la hauteur de la vibration à laquelle vous êtes. Alors d’après vous, pourquoi je ne pouvais diffuser certaines informations auparavant ? La raison en est bien simple : votre petit vélo de mental-égo s’en serait accaparé pour ensuite en faire une mayonnaise absolument indigeste (qui deviendra par la suite une résistance à dégager).

Cependant, comme tout éclaireur du chemin, vous avez eu tous les indices nécessaires à votre élévation de fréquence même dans les textes “blablatesques” ou “merdiques” comme certains me l’ont fait remarquer. Hé oui, vous avez beaucoup sous le nez mais peu en ont tiré la quintessence…

Cependant, An 4, cœur oblige, vous avez pu remarquer que je suis de plus en plus transparent avec ce nouveau blog, car il est maintenant opportun de le faire puisque les nouveaux réseaux (le cristallin et l’arc-en-ciel) sont aujourd’hui opérationnels. Oui, la donne a changé et les progrès en élévation de fréquence vont être titanesquement élevés.

Hé oui, comment voulez-vous que des moutons absolument au courant de rien à propos du processus de l’Ascension puissent allumer leur petite bougie en un claquement de doigt, alors que les pro de l’alchimie (et tous les kabbalistes) n’y sont pas encore arrivés malgré toutes leurs sciences occultes !

Je vais donc maintenant vous révéler pourquoi les phénomènes météorologiques n’ont rien à voir avec l’enfumage officiel. Aussi, pour les plus sceptiques, allez voir ce que j’ai écrit dans le passé et vous verrez que ce que je vous dis aujourd’hui n’est pas basé sur une nouvelle théorie pour attirer les mouches (et donc que je suis un faux-prophète).

Reprenez mes textes, notamment sur etresdelanature.fr (pour les faits) et 7D12D.fr (pour la théorie), et vous verrez pourquoi je ne tenais plus cette séparation des genres pour m’exprimer maintenant. Homo-galacticus est une délivrance pour moi pour 3 raisons 1) Fini de faire le grand écart, 2) Réunion-réunification de ce qui était séparé artificiellement mais pas dans mon cœur et 3) Pour enfin pouvoir révéler ce que je peinais de plus en plus à garder pour moi.

Commençons donc à rassembler les éléments que je vous ai donnés sur mes anciens blogs pour comprendre que le changement climatique n’est que la conséquence logique d’un passage vibratoire involutif à celui d’évolutif.

Pour ce faire, je vais reprendre les expressions et images qui illustraient mes paraboles de celui qui sait mais qui ne pouvait révéler ce qu’il sait tout en essayant de le faire quand même… car certains étaient aptes à pouvoir lire entre les lignes. C’est ça la difficulté du prof quand toutes les classes sont mélangées.

Je m’adresse donc aux “savants” qui pensent que je blablate pour blablater et que mes nombreuses répétitions commencent à énerver. Comprenez que c’est à l’image d’un cerveau avec des synapses et que quelques fois, il est impossible de passer d’un neurone à un autre sans repasser par une connexion synaptique différente.

Ce que je vous enseigne joue sur plusieurs plans mais aussi en plusieurs dimensions, comme le volume et même plus loin. C’est seulement quand j’en aurai fini que l’on verra véritablement l’œuvre qui a été accomplie. Hé oui, ce que je vous donne est une encyclopédie, et lorsque vous serez en contact avec l’Un-Visible, vos guides pourront se servir de ce que vous avez en bibliothèque.

Mes fidèles abonnés l’ont compris intuitivement. Même si tu  ne comprends pas un truc, il est quand même dans ta mémoire et un jour, ça fera tilt naturellement ou via l’aide d’un guide. Cependant si cette information n’est pas présente dans ta mémoire, comment veux-tu qu’un guide puisse s’en servir pour te guider ?

Il devra attendre que tu la lises et l’intègres sur ton disque dur. Comprends-tu pourquoi Brigitte s’escrime à mettre des liens à la fin de mes articles ? Elle le fait car elle sait que cela vous sera d’une grande utilité. Rien n’est fait par hasard, bien que cela ne soit en aucun cas commercial puisque nous n’avons rien à vendre.

Aucun article n’est inutile, aucun blablatage, cependant il y aura forcément des imprécisions voire même des contradictions par rapport à certains très vieux articles. Cela est relié à mes capacités du moment à être en phase avec ma petite voix. Il y a donc eu forcément des éléments qui ont été rajoutés par mon mental-égo, de la merde, de la crasse dûe à des incompréhensions, dûes elles-mêmes souvent à des croyances ou concepts erronés.

Cependant, l’essentiel est cohérent et en vous disant la vérité concernant cette météorologie totalement déboussolée d’aujourd’hui, vous comprendrez que même dans des actus données à la va vite, j’ai refilé des infos inestimables prouvant l’évidence que je vais vous mettre sous le nez.

Je n’ai pas à me justifier mais vous verrez par vous-même, avec preuves temporelles à l’appui, que vous aviez toute l’info sous le nez mais que vous n’avez pas été alors capable de relier tout ça ensemble pour voir le tableau général. Aujourd’hui, je vais pouvoir enfin me libérer de ce fardeau du silence imposé lors du déroulement de ces 3 premières années du Nouveau Monde.

Maintenant que le gros du danger est derrière nous grâce aux nouvelles structures énergétiques et informationnelles mises en place à ce jour, je vous promets que votre élévation de fréquence va s’élever à un rythme beaucoup plus soutenu mais pour cela, il va falloir regarder en face les implants matériels et logiciels involutifs encore ancrés en vous sous peine d’explosion…

Alors maintenant que j’ai mis les choses au clair, je vais faire une chose qui va vous énerver, je vais vous dire “au prochain article” afin que vous détectiez combien votre mental-égo ne peut supporter l’attente. Vous verrez alors que vous n’êtes pas aussi zen et ouvert que vous le croyez…

Laurent DUREAU

Articles en relation

36 commentaires sur 13 – La Vérité Planquée Derrière Le Changement Climatique (2)

  1. Quelle est la différence entre « nous », « vous » « tes fidèles », « les savants », « les demeurés »… »les autres » et toi ou moi Laurent? Ces autres « infects, bornés, cons comme des balais et aveugles à la vérité… » qui les bloque? Ce JE tout-puissant.

    Le mental-ego c’est l’expérience de la séparation, de la différence, de la forme-pensée-croyance particulière. C’est ce « MOI » en opposition à « L’AUTRE ». « JE » ne peux prouver la vérité, car « JE » suis un mensonge, le rêve d’une réalité… « JE » ne peux effectivement supporter quoi que ce soit ou qui que ce soit D’AUTRE smile.

    • « Quelle est la différence entre « nous », « vous » « tes fidèles », « les savants », « les demeurés »… »les autres » et toi ou moi Laurent »

      – Précisément « je », « tu », « nous », « vous », « toi » et « moi ».
      Ces termes ont tout leur sens dans l’expérience conditionnée, même si tu as vécu la nature unique de la conscience. Observe ton quotidien, tu les utilise à chaque instant. La compréhension de l’unicité du jeu se fait en parallèle et le conditionné reste conditionné. Un être éveillé répond à son prénom, rassurons nous !

      « Ces autres « infects, bornés, cons comme des balais et aveugles à la vérité… » »
      – C’est vrai que le vocabulaire est (volontairement) fort. Les mots manquent peut-être un peu de subtilité pour être certain qu’il ne s’agit pas de jugements mais bien d’une évaluation, auquel cas, ils ont leur place. Cette différence intérieure, c’est l’affaire de Laurent.

      « qui les bloque? Ce JE tout-puissant. »
      – Ce JEU tout puissant, en effet, (et le retour nécessaire au delà des expérience non réglées, des « karmas »)

      « Le mental-ego c’est l’expérience de la séparation, de la différence, de la forme-pensée-croyance particulière »
      – Pas exactement. C’est la croyance en une singularité « réelle » que l’on appelle « moi » et qui n’est en fait qu’une description mentale, perpétuellement renouvelée. L’expérience Est, éveil ou pas, tout ce que nous vivons ne changera jamais dans sa nature. Ce qui change, c’est qu’il n’y a plus personne à un moment (plus de description d’un soi particulier) pour se sentir « séparé ».
      Tant que nous serons humains, même réalisés, notre expérience sera toujours « localisée ». Notre conscience émerge de notre perception qui émerge de notre (nos) corps qui est (sont) « localisé(s) ». Notre malheur commun est de nous identifier à la petite histoire que nous inventons à notre propos au lieu de vivre spontanément ce qui Est. Voilà la séparation. Le mental-égo n’est pas réellement lié à une expérience mais au malheur de nos mauvaises interprétations et aux constructions irréelles que nous bâtissons sans cesse dessus. Dans le manifesté, le champ premier de notre expérience, nous ne pouvons qu’expérimenter des « différences », voir que le feu et l’eau sont bien différents (bien qu’il n’y ait qu’UNE conscience pour les « rêver »). Là où tu dis vrai, c’est en disant que l’égo est une « forme-pensée-croyance ».

      « « JE » ne peux prouver la vérité, car « JE » suis un mensonge, le rêve d’une réalité… »
      – Il est à redire encore une fois qu’un être réalisé répond à son nom. Il dira « je », « tu », etc. Ce qui Est ne change pas. Dans le manifesté, « Je » (notre point de perception individualisé) a un sens, dans la communication, il est même indispensable. Sur un autre plan, dans la compréhension de la nature de la conscience, « je » est toujours (et devient d’ailleurs JE SUIS) mais il n’est plus contenu dans une idée, il est une évidence, une présence (et une reconnaissance qu’il n’y a, en effet, que de la conscience et aucune véritable séparation).

       » « JE » ne peux effectivement supporter quoi que ce soit ou qui que ce soit D’AUTRE »
      – Oui, au pied de la lettre de cette affirmation, le « je » en question est celui de l’égo car « ne pouvoir supporter ceci ou cela » est une idée mentale préconçue.
      Le discours de Laurent est subtil et s’exprime à plusieurs niveaux. Il me semble que son intention est plus de remettre en question les idées concernant la nature de « l’amour inconditionnel » que de fustiger « certains » ou « d’autres ». La provocation est dans sa manière d’enseigner. Pourquoi pas ?
      Dans le silence intérieur et la non-description, il peut arriver (et il arrive souvent d’ailleurs) que l’intuition, la petite voix, demande de changer de trottoir, de ne pas prendre tel avion, de quitter un milieu social ou des personnes qui ne correspondent pas aux besoins d’évolutions en cours. L’amour inconditionnel serait plutôt d’aimer tout ce qui est et de s’y adapter naturellement mais il serait très naturel de dire à un moment « les gens qui manifestent la colère contre la vie ne m’apportent plus grand chose, je choisis d’aller expérimenter avec ceux qui cherchent la paix ». Quand notre main se pose sur la cuisinière, il est tout à fait possible de ne pas pester contre nous-même (ou contre la cuisinière) mais jamais la vie ne nous demandera de laisser cette main cuire pour « supporter » ce qui, en l’occurrence, nous détruit.

      Je reconnais que le style d’enseignement de Laurent est particulier. Chaque enseignant a sa personnalité, on finit par s’y faire :o)
      On peut évaluer et faire des choix, c’est même le but de jeu, c’est différent du jugement (qui lui crée une hiérarchie ou notre joli personnage se compare et se justifie en permanence). Il est parfois fort difficile de savoir ce qu’il en est pour un « autre » ;o) La réponse n’étant pas tant dans les mots que dans le fonctionnement intérieur.
      Laurent transmet des savoirs, il enseigne des vérités relatives au monde du manifesté et, dans ce cadre, ses évaluations ont une certaine valeur :o)
      Si tu ne cherchais que des vérités absolues, tu te contenterais de la prise de conscience que tu as eu et de la méditation et tu ne viendrais pas lire d’autres enseignements « précis et techniques », « conditionnés ».

      Amicalement,
      Bonne suite à toi.

      • Et bien, y’en a là-dedans Maitre (autoproclamé) & Théodim ! Mais grosse préférence pour le style de Laurent. Pas tout lu parce que trop compliqué ou pas envie de comprendre. Ce genre de texte me fait décrocher quasi instantanément, peut-être le côté gauche du cerveau complètement foireux. Disons que j’apprends beaucoup plus d’un jeune vagabond à chiens, des gens qui n’ont rien lu, au vocabulaire restreint et des enfants parce tout devient simple, vrai et le coeur y est. On n’a pas besoin de faire de grandes phrases intellectuelles, on n’a plus besoin ! Même si ce que vous dites est surement très intéressant et qu’il en faut pour tous les goûts, toutes les approches, dans ce sens, chacun est utile.

        Et merci papa Laurent smile

      • Bonjour, Vincent !
        Pourquoi mettre en doute la sincér-ité et la spontané-ité qui l’accompagne sous-vice couvert d’intellectual-ité envers Théodim…Simplet trouve que ce dernier s’exprime polî-ment, avec respect et droiture…N’oublions pas que l’Intellect (Intelligence) est le Fait de l’âme et donne son sens à notre incarnation, par-don, Incarnativité !

      • À chacUN sa façon de s’amuser, hein? smile Te sens-tu choqué Théodim par mes propos qui semblent aller à l’encontre de Laurent ? Vois-tu le besoin de défendre son style ou sa personne pour ne pas « fendre » ta propre identité smile ?

        Oui, ON finit par SE faire une personnalité d’enseignant…à force de vouloir apprendre et intégrer, ce qu’ON croit être absent ou perdu!

        -Celle qui juge et évalue par plaisir ET qui ne voit pas la différence smile

      • Rien n’est mis en doute Simplet, c’est juste une préférence et encore une fois, toutes les approches sont bonnes, il y aura toujours réceptif à l’un où l’autre et tant mieux car tout le monde en profite. A vrai dire, peu importe ce que vous dites, c’est ce que vous êtes et c’est très bien, vous avez l’air tous très gentils.

        Maître, que veulent dire les numéros à côté de ton pseudo ?

      • Tout d’abord, MERCI à Théodim de porter, l’espace d’un instant, le flambeau de défendeur. Ça me permet de me rappeler, quand j’ai le goût d’attaquer, de protéger, de RÉ-agir, le JEu qui nous divise…et qui nous unit smile.

        Que veulent dire les numéros Vincent? Une lumière pour se rappeler qu’on est tous des maîtres du Jeu! Et si on compte 7,4 milliards d’humains…je suis, peut-être smile, quelque « part » au milieu smile….

      • Bonjour Simplet,
        Merci pour ton commentaire. Comme le dit Vincent, il y en a forcément pour tous les goûts (je dirais tous les types de questionnements). Si ce que je peux écrire trouve un échos, tant mieux, si pour d’autres c’est abscons, tant mieux aussi, cela suscite un échange.

        P.S : Il n’y a plus d’option « suivi des commentaires » sur ce blog ?

        ***

        Bonjour Maître #3 012456789

        « À chacUN sa façon de s’amuser, hein? »
        – Visiblement ! La mienne sur ce blog concerne surtout les M.Bleus et autres.

        « Te sens-tu choqué Théodim par mes propos qui semblent aller à l’encontre de Laurent ? »
        – Tu n’y est pas, j’apprécie simplement de commenter ce qui me siffle aux oreilles (surtout quand cela vient d’un « maître » et est présenté sans nuances).
        Je me divertis, ne t’inquiètes pas. Tout va bien.

        « Vois-tu le besoin de défendre son style ou sa personne pour ne pas « fendre » ta propre identité »
        – Comme l’a dit si bien Vincent, le « style ou sa personne » de Laurent ne sont pas exactement les miens :oD
        Il n’y a dans ma précédente intervention que des commentaires concernant tes propos (détaillés et argumentés).

        « Oui, ON finit par SE faire une personnalité d’enseignant…à force de vouloir apprendre et intégrer, ce qu’ON croit être absent ou perdu! »
        – Cette remarque par contre est pertinente et intéressante. Dans un bon nombre de cas, elle trouve effectivement une réalité dans le quotidien. Serais-ce un vécu ?

        Il y a aussi de vrais enseignements et de vrais enseignants. Si l’on apprend la poterie à quelqu’un, on l’enseigne bel et bien (sans nécessairement se piéger dans cette représentation). C’est la fameuse histoire de la carte et du voyageur. Nul besoin de carte pour voyager mais grâce à elle il est possible de choisir une destination (et un itinéraire fonctionnel pour s’y rendre). La carte n’est pas le voyage mais une bonne carte est une aide précieuse. Laurent a des informations et a comprit certains mechanismes qu’il partage avec qui veut, tant mieux !
        Dans le domaine « spirituel », c’est un gros mot, le véritable enseignement est plutôt un accompagnement dans les questionnements d’un autre marcheur. Il n’y a en effet, au fond, rien à savoir mais l’esprit du marcheur se crée mille embûches pour enfin l’accepter. L’enseignement, si il va dans cette direction, est une bénédiction (et dans ce sens, plus « l’enseignant » aura lui-même tourné en rond avant de dépasser ces embûches, plus son aide et sa compréhension, sa guidance, seront pertinents).

        « (la personnalité d’enseignant) Celle qui juge et évalue par plaisir ET qui ne voit pas la différence »
        – Si ta remarque m’était destinée, elle me semble gratuite et sans grande pertinence, à part le plaisir que j’ai à ces échanges (sinon je m’abstiendrais). Je vois un sens à questionner les affirmations qui me sautent aux yeux, n’y vois rien d’autre. C’est souvent quand on se sens jugé qu’on crie au jugement, au lieu d’argumenter (et quand bien même le serais-tu, quelle importance ?).

        PS. Je suis curieux aussi des numéros.

      • @Théodim:
        – Regarde mon message du 11 FÉVRIER 2016 Á 16 H 46 MIN pour ce qui est de tous les numéros smile
        – En fait, j’ai signé mon dernier message smile… »Celle qui juge et évalue par plaisir et qui ne peut (vraiment) voir les différences » c’est MOI smile…Cela dit, je crois que ça s’applique à chaque indivisible individu qui s’amuse avec l’idée de la séparation, donc à nous tous!
        – JE ne suis pas LÀ quand quelque chose me CHOC smile ? Hors de MOI, hein ? Juste smile

  2. Salut Laurent,

    Concernant la metéo, il y a plusieurs choses qui me chiffonnent :
    – l’impact des chemtrails qui est incontestable, et là les considérer comme le reflet de mon intérieur je t’avoue je coince ! C’est de la géo-ingénierie, j’ai du mal à prendre sur moi l’infrastructure de l’OTAN (no 1 en épandage en Europe)!
    – il y a eu de grandes batailles et de grands massacres dans l’histoire avec un temps magnifique. On le sait, notamment via les témoignages de nos poilus se faisant déchiqueter sous un beau soleil de juin.
    – selon la région du monde, la méteo est radicalement différente, cela sous-entendrait donc que l’humanité sous ces différents climats est elle aussi radicalement différente. Et pourtant justement les émotions sont bien ce qui nous relie au delà des aspects culturels (cf l’expédition d’Anthony Bellanger qui remontait l’Orénoque et prenait contact avec les indigènes en autarcie avec du Mozart).
    – en 2000 pendant quelques mois je consignais tous les jours toutes les anomalies climatiques dans le monde (via une vieille sur le net et des agents intelligents, c’est mon métier). Et bien il n’y en a pas plus aujourd’hui : déjà à l’époque c’etait une dizaine d’entrées par jour en moyenne. Il est même possible que cela ait toujours été le cas, mais que les moyens d’informations se développant ça nous a donné une inflation d’infos donnat une impression d’inflation du phénomène.

    A te lire !

    PS : tu veux pas dégager l’autre troll maître notruc ? Il pue sérieux, suffit juste de voir l’heure de son post pour prendre la mesure de sa motivation et son contenu pour celle de sa hargne…

  3. Hell’eau !!!
    Fête de Marie aujourd’hui, Notre Mère :
    la planète Bleue, Marie, IsIs, urantia-Gaia-Agartha, Eléa.
    Toi le Fil-s entre la Mère et le Père joue ton rôle aujourd’hui, jour
    ou le matériel Babylone va s’enfoncer et le spirituel va s’élever.

  4. Rien de « merdique » dans tes articles que j’apprécie beaucoup. Je suis cependant d’accord pour dire que c’est « bavard », en effet ;oD
    C’est là qui tu es, si nous sommes là, c’est que nous prenons (le bébé avec l’eau du bain).
    Serait-il possible un de ces jours d’avoir accès à un résumé « pratique » et condensé du travail vibratoire (en pensées et en corporalité) qui importerait selon toi en ce moment ? Peut-être dans la section « pratique » ? La synthèse a du bon parfois :o)

    Merci,
    Bonne suite.

  5. D’après Edgar Cayce, ce qui les aggraverait, c’est la négativité des humains. Il rend l’humanité responsable d’une grande partie des cataclysmes. Lorsque l’on voit la pollution galopante, la mer souillée par les hydrocarbures, les rivières transformées en égouts, on comprend une partie de ce qu’il voulait dire, mais une partie seulement. Car ce sont nos pensées et nos projections mentales et émotionnelles qui sont la principale cause des catastrophes passées, présentes et à venir.

    « Comme nous l’avons si souvent indiqué ici, ce n’est pas le monde, la Terre, les conditions géologiques ni même les influences planétaires qui régissent l’homme. C’est plutôt l’homme qui, par sa soumission aux lois divines, est capable de mettre de l’ordre dans le chaos ; ou s’il les méprise, s’il refuse de s’y associer, peut créer le chaos et ouvrir la porte aux forces qui détruiront son milieu de vie…» (lecture 416-7)

    Si dessous PDF Alain Boudet ……Ce monde n étant la somme de nos pensées …..http://www.spirit-science.fr/doc-pdf/catastropheIMPRESS.pdf

  6. e vous ai démontré que ce sont nos états émotionnels et mentaux qui créent la météo et que cette dernière nous influence en retour. Ainsi quand il fait un sale temps, c’est parce que le collectif auquel nous appartenons l’a créé, alors que l’on ne vienne pas me dire que la dépression ceci ou cela car cette dépression est d’abord en nous.

    Sachant que l’eau c’est l’émotion et le vent nos pensées, vous pouvez donc savoir où le collectif en est dans son agitation intérieure à partir de la météo réelle. Nous créons notre environnement sous toutes les coutures et dans toutes les dimensions qui nous influencent, même si on n’est pas au courant qu’elles existent.

    Je vous rassure, tout cela est normal tant que l’on est sous le voile de l’oubli mais au fur et à mesure que celui-ci va disparaitre, on sera mis en face de la véritable réalité des choses : nous sommes les créateurs du monde dans lequel nous évoluons. Ainsi chacun d’entre nous, individuellement, est un cocréateur local venant ajouter ses cocréations au collectif.

    Quand le ciel est bas et lourd, généralement notre humeur individuelle et collective suit la même musique, au même titre quand il est haut et léger… On peut donc comprendre qu’au fur et à mesure que l’on va élever notre vibration personnelle, la météo ira vers plus de clémence au point qu’un jour plus aucune fringue ne sera nécessaire, donc exit le chauffage et les climatiseurs.

    On ira même beaucoup plus loin puisqu’il n’y aura plus de jour ou de nuit, donc exit les lampadaires et les éclairages de tous types. Hé oui, en 5D la dualité jour-nuit n’existera plus car nous vivrons dans l’intra-terre afin d’être encore plus proche du noyau cristallin de la Terre. La lumière ne sera plus extérieure mais intérieure…

    Si vous lisez cet article, cela veut dire que vous êtes déjà assis au volant de votre véhicule et que vous avez décidé de quitter le mode parking de 3D où l’environnement immédiat prête rapidement à l’auto-intoxication par les gaz toxiques que nous émettons. Il est donc de bon ton de fermer les fenêtres (ne plus regarder la TV, lire les journaux trafiqués, etc.) permettant aussi de descendre le volume sonore ambiant.

    Il est donc conseillé d’arrêter au plus vite les éléments les plus polluants (viande, alcool, tabac, médicaments, drogues, tél portables, bluetooth, écouteurs dans les oreilles, etc.) afin de mieux entendre les cliquetis et couinements du véhicule. C’est sûr que si le moteur est à l’arrêt, normalement vous n’entendrez pas grand chose sinon l’autoradio qui tourne en boucle ou qui débite les conneries vibratoires usuelles des radios.

    Un fois que vous aurez baissé le volume de l’autoradio qu’est votre mental-égo tout en changeant vers une chaine musicale moins agressive que les actualités, c’est alors qu’il serait intéressant de démarrer le moteur de la conscience. C’est sûr que lancer le démarreur va créer dans les débuts quelques bruits bizarres, mais surtout des gaz peu propices à la compréhension pour autrui.

    Ainsi si votre entourage se sent gazé par vos aspirations ascensionnelles, souriez pacifiquement et comprenez que pour eux ce n’est pas forcément facile de vous voir en train de vous isoler. S’ils essaient donc de vous extirper de votre véhicule, restez zen et fermez bien toutes les portes à clé. Quand ils verront qu’ils ne peuvent rien faire, ils vous foutront la paix tôt ou tard.

    Enseignement tiré d un certain Laurent . D ;o))

  7. Les volcans par exemple, sont issus à la fois de la terre, et du feu.
    Les inondations sont une combinaison de l’eau et du vent.
    Les incendies sont également une combinaison du feu et du vent.
    Les ras de marées ou tsunamis, sont des combinaisons de la terre et de l’eau.

    Ces 4 cavaliers dont la puissance est infinie et auxquels Jean attribue un terrible pouvoir, semblent s’être réveillée depuis quelques mois.

    Le cinquième élément, le pouvoir spirituel omniprésent dont l’univers est imprégné. C’est l’énergie fondamentale dont les éléments tirent leur existence.

    Les rishis ( voyant du premier ages) ont perçu qu’au commencement du monde, éxistait un état de conscience non manifestée. A partir de cet état de conscience unifié, les vibrations subtiles du son silencieux cosmique -AUM-se manifestèrent. A partir de cette vibration apparut tout d’abord l’élément Ether. Cet élément ethérique commença à se mouvoir librement ; ces subtils mouvements de l’éther étaient crées par le principe du mouvement, L’air, qui est l’Éther en action. Il y eu friction lorsque le corps ethérique commença à se mouvoir, et par cette friction fut crée la chaleur. Ces particules d’énergie-chaleur se combinèrent pour former une lumière intense et a partir de cette lumière se manifesta l’élément Feu. Par cette chaleur du Feu, certains éléments etheriques se dissolurent et se liquéfièrent, manifestant l’élément Eau qui se solidifia ensuite pour former les molécules de la Terre.(G.Edde,Chakras et Santé).

    SHK est de nature psychique. Il est relié au chakra de la gorge et au 5ème élément, Ether ou Espace. Il nous permet de discerner dans notre psychisme, les pensées et les émotions qui sont aptes à nous donner une vision de pure réalité et de là de bonnes habitudes qui seules peuvent nous amener au bien être.
    Le dessin du symbole rappelle le mûdra de l’épée du rituel Shingon de Fudô ( dans le Taki-shugyo ), qui détruit les influences remontées de l’inconscient..
    Dans l’écriture japonaise, SHK c’est « aller au cœur de la tradition », revenir au centre, au vers ce qui est droit : le Dharma.
    Faire le SHK, c’est mettre le mental en phase avec la révélation traditionnelle pour éliminer les pensées déviantes.. .

    – La Terre avec le Taureau, la Vierge et le Capricorne.
    – L’ Eau avec le Cancer, le Scorpion et les Poissons.
    – L’Air avec les Gémeaux, la Balance et le Verseau.
    – Le Feu avec le Bélier, le Lion et le sagittaire.

    On assimile également ces signes à des éléments physiques :

    – La Terre avec le corps physique ou matériel.
    – L’Eau avec le corps émotionnel ou sentimental.
    – L’Air avec le mental ou la pensée.
    – Le Feu avec le corps spirituel ou mental supérieur.

    C’est dire l’importance de ces 4 cavaliers, qui vont aussi influer sur tous ces points.

    Lorsque l’Agneau ouvrit le premier des sept sceaux, j’entendis le premier des quatre Vivants crier comme d’une voix de tonnerre : « Viens ! » Et voici qu’apparut à mes yeux un cheval blanc ; celui qui le montait tenait un arc ; on lui donna une couronne et il partit en vainqueur, et pour vaincre encore.

    Lorsqu’il ouvrit le deuxième sceau, j’entendis le deuxième Vivant crier ; « Viens ! » Alors surgit un autre cheval, rouge-feu ; celui
    qui le montait, on lui donna de bannir la paix hors de la terre, et de faire que l’on s’entr’égorgeât ; on lui donna une grande épée.

    Lorsqu’il ouvrit le troisième sceau, j’entendis le troisième Vivant crier : « Viens ! » Et voici qu’apparut à mes yeux un cheval
    noir ; celui qui le montait tenait à la main une balance, et j’entendis comme une voix, du milieu des quatre Vivants, qui disait : « Un litre de blé pour un denier, trois litres d’orge pour un denier ! Quant à l’huile et au vin, ne les gâche pas ! »

    Quand il ouvrit le quatrième sceau, j’entendis la voix du quatrième être vivant qui disait : Viens. Je regardai, et voici que
    parut un cheval d’une couleur verdâtre. Celui qui le montait se nommait la mort, et le séjour des morts l’accompagnait.

    Effectivement, tout est relié : nous sommes tous une petite partie de l’Univers.
    Toute la matière terrestre a une même origine.
    L’Air, la Terre, le Feu et l’Eau. Ces 4 éléments se retrouvent donc en nous, autant physiquement que spirituellement.

  8. La circulation de l’énergie dans le corps et l’esprit est comparable aux courants aériens et marins de la Terre. Les courants marins (Gulf stream) sont une circulation régulière de l’aspect liquide (océan). La terre et le corps humain sont composés tous les deux de 70 % d’eau. Sur la vidéo, vous voyez les courants aériens (Jet stream) qui sont des mouvements réguliers des vents contaminés par la pollution, qui est similaire au vents des émotions négatives qui contaminent l’esprit. Une bonne circulation de l’énergie du corps (liquide) et de l’esprit (vent) est essentielle pour la santé de la planète et de l’être humain qui sont intimement lié l’un à l’autre… https://www.facebook.com/video.php?v=10152993273539454&set=vb.11791104453&type=2&theater

  9. C’est Limpide !!!
    <>

    <>
    Graveuhh , j’en prends conscience de plus en plus, ce qui me motive à me dépasser encore et encorps ! Moi qui pensait être zen tout en percevant ma dualité/le chaos , j’arrive tout de même à trouver un point serein en moi, à relativiser et lâcher prise mais piouf pas facile parfois.
    «  »Ouvert » » alors ça pour sur , je pense qu’avant de réellement s’ouvrir , il vaut mieux commencer par la case : stopper les fuites énergétiques en nous dues aux conséquences de nos émotions, sentiments etc… et un gros package de conditionnement quoi ! Vive l’épuration hahaha …Les temps sont (tensions) intenses et extrêmes, je garde le cap !

    Merci Laurent de nous éclairer clairement et lucidement sur ce qui Est !

    namasté

  10. Bonjour à Tous !
    Le Conscient, le Sub-Conscient et l’Inconscient deviennent tous trois le UN-CONSCIENT…Les jours glo-rieux et glo-riants sont arrivés dans le déchire-ment du voile de l’Illu-Sion.
    Il est impossible dans l’incarnation (UN-POSSIBLE mais Possible dans l’UN) de tuer par Amour…Seules reste la Bêtise et l’Ignorance ! L’info-rm-ativité VRAIE est en nous et jaillit en toute naturalité selon les besoins de notre UN-CONSCIENT.
    Qui détient la VERITE ? (Aller vers-ITE)…Nous détenons tous des petites parts de verité relative issues de notre UN-CONSCIENT au fur et mesure de l’ approche de notre ÊTRETE.
    En outre, il est bon de co-naître que nous avons un cerveau (Sert-Veau) pour les autres et un Cerlain (Sert-l’UN) pour les UNS. A Toujours !

  11. Salut à toi korrigan , le climat influence bien sur nous , donc ça parait logique qu en tant que créateur de tout ce qui nous entour on influence aussi sur le temps ! ( puisque qu on influence bien sur l espace ) d ailleurs , la prochaine fois que tu sera dans un état de joie , regarde le ciel ! Quand au chemtrails , nous l avont attirer à nous d une Certaine manière , je dis ça mais pourtant ça me met hors de moi de devoir respirer ça !

  12. « J’espère que vous ressentez et que vous comprenez ce que je viens de vous dire. Votre corps physique est l’outil de transformation, l’outil qui permettra la transmutation de votre minéralité grâce à votre Étincelle d’Esprit, devenue Particule d’Esprit, puis Germe Christique. »

    Ô Combien cette phrase est la plus important de tout ce que tu as pu écrire (dans tous tes blogs réunis depuis ces 10 dernières années).
    En effet, si on ne prend pas soin du corps physique avant tout, on a un véhicule qui ne sert à rien, et toutes les énergies qu’on est censé accueillir ne passent pas, et tout ce qu’on est censé Etre, n’advient pas ou alors pas à notre capacité optimum.
    D’où l’importance d’adopter un mode de vie physiologique (alimentation, soleil, sommeil, récupération, vie sociale équilibrée et vibratoirement élevée etc).

    Tout ceux qui parlent de spiritualité (à part toi Laurent) néglige TOTALEMENT et SANS SCRUPULES le corps physique, chose que je ne comprends pas. Ils parlent d’énergies, d’amour, du coeur et des trucs de bisounours roses fluo mais comment leur discours peut il être crédible? Je sens qu’à partir de l’AN 4 on ne verra plus des gens « parler de spiritualité » avec un gros ventre (pleins de toxines caca dégueu, comment l’Esprit Directeur peut il investir le corps physique?!) ou qui ne brille pas de joie de vivre: c’est juste pas cohérant.

    • Aie aie aie, répondre que ceux au « gros bide » ne peuvent prétendre être spirituel ou parler spiritualité,c’est pas tout à fait vrai pour ma part car c’est négliger que tout a sa place, son heure et son temps (chacun dans sa classe). Et qu’un chemin n’est pas l’autre (certains viennent expérimenter l’obésité-pour apprendre à s’aimer comme ça…).
      Ceci dit j’adhère à ce que tu dis précédemment smile bien à toi
      Et MERCI Laurent

    • LeUn, si je peux émettre un (tout petit) avis, ton discours donne l’impression que tu as un regard des + « élevés » sur les pauvres humains décadents que tu prends en pitié tellement ils sont éloignés de ton point de vue, et ta conception des choses, comme si elle était « theOne » (the ONLY ONE!!!)… n’y aurait-il pas (par hasard) une certaine contradiction cachée là-dessous… je m’interroge… sad

  13. Merci Laurent,et
    merci à Brigitte pour les liens à se remémorer (je confirme que ça m’a fait un bien fou de relire certains articles et vidéos)
    Smaaackàtous heart

  14. merci laurent…mais il est vrai que lorsqu’on ouvre sa conscience et qu’on voit  » c’est pire qu’avant « …mais ça permet de ne plus patauger…bref je me sens fort fort seule. heureusement que je suis fort aidée par tes textes et par tous les commentaires… good

  15. Krishnamurti disait que «si l’homme perd le contact avec la nature, il perd immanquablement le contact avec les êtres humains.»
    On pourrait penser qu’au regard de la vie dans les mégapoles, les êtres humains ont cherché bien au contraire à s’extraire de la nature pour être uniquement centrés sur eux-mêmes, leurs semblables, loin des dangers et des aléas de la nature. Mais il n’en est rien finalement. Ces hommes sont effectivement séparés des êtres humains étant donné qu’il n’y a aucun être humain dans ces mégapoles… Nous sommes des êtres de nature. La méta-conscience est une énergie vitale. Pas un architecte urbain. Les hommes qui s’extraient de la nature s’extraient de leur nature. Ils ne sont donc pas des êtres humains mais des entités séparées de tout.
    Il ne leur reste que les egos.
    Et leurs pensées.
    La boucle est bouclée.
    Le désastre est consommé.
    La nature est le reflet de celle qui vibre en nous.
    Le chant des oiseaux est un pépiement d’atomes.
    Et le ballet des atomes est la symphonie d’une Conscience.
    http://la-haut.e-monsite.com/blog/meta-conscience.html

    La résonance dans le Huainan zi –
    Ou comment le comportement de l’homme se lit dans la nature
    http://stopmensonges.com/la-resonance-dans-le-huainan-zi-ou-comment-le-comportement-de-lhomme-se-lit-dans-la-nature

  16. I LOVE YOU LAURENT!!!!
    Merci de nous éclairer ça fait tellement du bien de remettre de l’ordre dans nos cerveaux-cœurs-esprits, enfin partout quoi!!!
    bonne semaine à tout le monde! good

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.