124 – Silence, le Moteur Tourne…

instant_present_05Maintenant vous avez compris le fait que si le moteur de l’Humain se remet à tourner, en opposition à la version statique multi-millénaires, cela va fortement impacter vos nouvelles façons de regarder le monde autour de vous.

Avant, dans la version statique, nous n’avions qu’une version possible appelée la dualité. Tout était soit blanc, soit noir, et si l’autre ne prenait pas la même réponse que la nôtre, à la fin, il ne restait plus qu’à l’étriper…

Aussi maintenant, pour les marcheurs, le simple fait que le moteur de l’Humain commence à avoir des tentatives de démarrage, ça donne non seulement des sérieux à-coups dans la mécanique du dormeur accompli (où la porcelaine était rangée sur de fragiles étagères), mais ça entraîne aussi que notre façon de voir le monde passera du noir et blanc à la couleur.

Alors, daltonien ou pas (ça change pas le problème), la pauvre chenille fatiguée que nous étions va se retrouver dans un brouillard cotonneux conceptuel lui imposant de ralentir la cadence et surtout de se retirer du monde pour mieux comprendre ce qui se passe, d’où cette envie irrépressible de se retirer du monde de 3D.

Bien évidemment, des fils du temps différents feront en sorte que le fameux cocon d’où naitra le papillon semblera être une phase statique extérieurement mais hautement dynamique intérieurement.

Les milles actions extérieures menées contre les aiguilles de la montre seront progressivement délaissées au profit du « pousse pas papa dans les orties » tant ce dernier sera comme suspendu dans ses pensées et donc dans le temps.

Bref, tout ça pour dire que le réveil à la muldimensionnalité, d’abord mental mais ensuite mécaniquement par la remise en route du moteur de l’Humain, va amener chacun d’entre nous à des prises de conscience pas toujours faciles à vivre.

Je vous propose donc une petite vidéo récapitulative, juste histoire de s’amuser en découvrant combien le préhumain s’est fait berner par la croyance que tout est issu de son cerveau et que ce n’est qu’à travers lui (et les nombreuses pièces technologiques rapportées par la tendance au transhumanisme) qu’il découvrira un futur meilleur..

Le préhumain peut donc, à juste titre, se douter que la robotisation excessive l’amputera nécessairement de son côté humain dans le sens émotionnel. Le futur donc du préhumain est donc de confirmer qu’il est un robot biologique défaillant, d’où la nécessité de lui greffer des morceaux plus performants. La connerie, et donc l’esclavage, sera donc encore plus fort que jamais.

On peut donc comprendre assez vite que c’est un contresens total de crier que l’on tue l’avenir radieux de nos enfants en détruisant la planète aujourd’hui pour un excès de consumérisme absolument démentiel puisque, justement, le but d’une civilisation décadente est de s’auto-détruire par manque de ressources et cela grâce à une robotisation encore plus poussée.

Bref, la technologie tue quand elle reste uniquement dans sa version 3D, parce qu’elle porte en soi le déni de la perfection d’un corps humain et de ses multiples capacités encore très largement ignorées tant l’ignorance est grande. C’est connu, l’ignorance tue tout autant qu’une technologie matérielle basée sur un cerveau qui pense et qui se croit supérieur à tout ce qui l’entoure. Bref, passons à la vidéo.

HG_056Durée 43 mn

Bon, j’espère que vous avez compris que la remise en route du moteur de l’Humain apporte des conséquences automatiques en termes de perturbations intérieures.

L’aspect cocon implique que la chenille ne se croit plus maître des lieux et fasse toujours comme avant. Et puis, l’aspect social, d’une certaine manière, en prendra aussi un coup dans le sens que lorsque l’on est des chenilles, on peut s’organiser autour de la table et gérer les différentes activités tandis que dans l’aspect cocon, c’est plutôt délicat puisque l’on a envie d’être seul et qu’on nous foute la paix…

Aussi quand on y rajoute l’aspect transformation autant mentale que physique, il est évident que la vie d’avant (celle de la chenille) pouvait nous paraître plus zen et harmonieuse ; cependant aucun retour en arrière n’est possible dans cette marche ascensionnelle.

Bien évidemment, une chenille regardant un papillon voler affirmera qu’elle n’a rien à voir avec la famille des papillons. Cependant, celui ou  celle qui sera dans le cocon saura qu’elle est en train de devenir un papillon au fur et à mesure de sa transformation et se sentira encore plus motivée dès qu’elle verra les premiers papillons virevolter autour d’elle.

On est dans les temps réduits, c’est-à-dire que les choses vont se transformer à une vitesse incroyablement rapide, et c’est ce qui va se passer en cet An 5 pour tous ceux et celles qui se porteront volontaires aux opérations dont je parle dans mes autres blogs. Point besoin de vous faire un dessin entre la relation entre les anges et les papillons…

Laurent DUREAU

En complément

89 commentaires sur 124 – Silence, le Moteur Tourne…

  1. sympa de te voir rire et sourire de bon cœur,je suppose que la demoiselle en fait autant!
    bises à tous les deux ainsi qu’à l’équipe complète air_kiss

  2. Cette vision du bateau qui coule et de la montgolfière qui s’élève OUAH!
    Y’a matière à se bidonner la dessus c’est pas faux smile
    Avec tous les mouvements intermédiaires des types qui ont leur place dans la montgolfière et qui s retrouvent à sauter sur une impulsion qu’eux seuls peuvent comprendre,
    et inversement ceux qu’arrivent à choper un cordage au dernier moment et à s’élever au dessus des flots…
    C’est vrai qu’elle est chouette cette vidéo, elle m’a flanqué un d ces sourire à moi aussi dit-dont!

  3. Merci beaucoup Laurent avec aussi ton rire transmetteur.
    Je vais réécouter, ce retour des vidéos c’est pour moi royal.
    et vivant ,,,merci pour cette générosité.
    Bonne journée à tous .

  4. Merci de cette voie royale tellement bien expliquée. Nous sommes confrontés pour le moment à des évidences où il faut faire tourner le moteur de l’humain. Dur dur, mais avec ton aide nous y arriverons. Merci aux sourires de toute l’équipe au sol.

    • Traduction d’un site anglais, d’où un francais approximatif….mais vous comprendrez a peu près que même cette suite de fibonacci est inversé…

      « La spirale de Fibonacci illustre les mathématiques utilisées pour perpétuer la guerre sur l’énergie, donc la suppression de la conscience sur la terre, comme lorsque la séquence augmente en nombre ou en taille, elle est due à la consommation des valeurs précédentes afin de se développer davantage.
      Plus il devient, plus il évolue progressivement et loin de la spirale du corps de manifestation de base d’origine ou du corps de modèle divin, alors qu’il se développe. Par conséquent, la spirale de Fibonacci est un modèle d’ inversion métatronique dans les champs de conscience qui, finalement, se fixent comme un parasite à un hôte vivant, recueillant des déchets, tels que l’accumulation de champs toxiques de Miasma qui se forment dans le Qlippoth ou Sephiroth pour infecter L’arbre universel de la vie .

      La séquence en spirale de Fibonacci émerge d’un point d’attachement, qui est un parasite en action, pour s’accrocher à une forme vivante, en consommer tout sur son chemin, auquel il perd progressivement ses contacts lorsqu’il se développe continuellement. Il pousse et développe sa conscience à travers la consommation et l’annihilation éventuelle de ce à quoi il s’est attaché et existait précédemment.

      Avec l’histoire de l’invasion des « Aliens Negatifs » et la guerre avec les espèces concurrentes hors-planète qui écrivent du code dans le champ morphogénétique planétaire pour modifier l’ ADN humain, et pour manipuler génétiquement le corps de la manifestation du noyau divin humain original, les 12 entités extradimensionnelles Grille arborescente ont utilisé la séquence de Fibonacci et ont créé Les spirales de vagues énergétiques d’ AI pour détourner, siphonner et voler de l’énergie du corps planétaire et de l’humanité. Ces Spirales Fibonacci générées artificiellement sont inorganiques, vampiriques et créées grâce à la technologie Alien Machinery et AI . C’est ainsi que les champs d’ inversion metatronique ont été créés, ainsi que le Sephiroth indésirable ou Arbre artificiel de la vie qui est représenté dans les enseignements de Kabbalah , rendu populaire par ceux qui pratiquent la magie noire. »

      Site original
      http://ascensionglossary.com/index.php/Fibonacci

      (C’est un des seuls sites avec Laurent où il est mentionné un arbre de vie à 12 sephiroth et non pas 10…http://ascensionglossary.com/index.php/12_Tree_Grid et
      http://ascensionglossary.com/index.php/Sephiroth)

      • MERCI Fauxnacci ! good contente qu’enfin un vrai connaisseur dise des vérités ça mettra, faut l’espérer, les idées en places à certain(e)s « je sais tout » qui étalent leur j’en sais peu ! laugh
        Plus que vrai aussi l’arbre de Vie tronqué de 2 séphiroth, (il m’avait été prêté un livre, titre ? , que j’ai du rendre) et à savoir qu’il n’y a pas que ça ! dash
        Il est évident et nécessaire de maintenir l’humain dans peu de connaissances, et même les tronquer par du je dis partiellement sans réellement dire…puis, surtout, bien maintenir ces humains, dans des croyances de bas niveau, tel aussi la superstition…
        Merci pour ton comm. superbe ! bravo

      • Yes, thanks, Fauxnacci ! Grâce à ton com une de mes dernières croyances involuantes vient de tomber.
        Désormais je ne regarderai plus les trournesols ou le maïs de la même manière !
        Et j’ai enfin compris pourquoi leur consommation des ressources hydriques semble exponentielle.
        Alors, finies les extases sur la beauté des formes qui manifestent la suite de Fibonacci.
        D’ailleurs, je devais le savoir intuitivement parce que j’ai toujours eu une aversion pour les escargots.
        Je comprends maintenant que ces bestioles sont des créatures Lucifériennes, des « parasites en action » qui « s’accrochent à une forme vivante » et « consomment tout sur leur chemin ».
        Mes restes de bisounoursisme et mon imprégnation bouddhiste me faisait les épargner et je me contentais de les envoyer chez le voisin.
        Mais, grâce à la lecture édifiante des textes de Lisa Renee, j’ai compris combien je me berçais d’une douce illusion. C’est vrai quoi, quand on a catalisé un éveil de semence d’étoile, qu’on a été biologiquement mis à niveau et entraîné par des entités interdimensionnelles afin de comprendre la « Science de l’Ascension », c’est signe évident qu’on a été « élu » pour remplir la mission de guider l’humanité dans ces lignes de temps changeantes que sont ces temps d’ascension.
        Donc, finie la compassion pour ces suceurs de sève et bouffeurs de tendres plantules.
        Fini le laisser-faire à la limite du collaborationnisme.
        Je pars en croisade et lance la guerre sainte anti-gastéropodes !
        rofl wacko crazy laugh

        • Ah les gouts et les couleurs..
          Merci Danysis et Frédérick, vos « comm » m’aident smile
          J’aime cette suite, et la géométrie.
          Les comprendre, les croisades, les convaincre… bof 😉
          A chacun sa place.
          Merci Merci
          et merci aussi à Fauxnacci.

        • Alors moi je suis mitigée par rapport à ce site « informatif » que tu as partagé Fauxnacci, j’ai d’abord eu la même réaction que toi Danysis, un grand « enfin!!!! » qui a surgi. Puis un sentiment de « mmmmmh, ça sent le pipé cela, il y du vrai… subtilement saupoudré de faux qui y est mêlé ». Et alors j’ai entendu ricaner pas beau au fond de la classe, la bande à Toto qui jubile des arnaques et des usurpations qu’elle met en place…
          Dans ce domaine de la divulgation, ce qui m’apparaît, c’est qu’ elle proviendra toujours de la bande à Toto, ça sera toujours pipé, pour la bonne raison que c’est le meilleur moyen pour eux de maîtriser l’information. Ceci quel que soit la bonne foi ou le talent du canal.

          Pour les spirales et les escargots, je pense vraiment que ça demande à être vérifié au sein de la matière même, c’est elle le référent intangible, pas les canalisations, – qui sont toutes, sans exceptions à mon sens – polluées par les failles et zones à nettoyer encore et encore. Les traductions sont toutes soumises à une interprétation, quelle que soit la langue, et cela même laisse la porte grande ouverte aux infiltrations de Toto et sa bande qui ricane de mépris. C’est la matière le référent, pas les « savants » non plus qui sont souvent issus des sociétés secrètes, toutes infiltrées.
          Donc la divulgation, il n’ y en aura vraisemblablement pas par les hiérarchies de lumière, car c’est à nous d’accéder à la vérité, à l’histoire, à la réalité, et on y accèdera automatiquement par le développement génétique de nos corps, nos sens et consciences. On « saura » à tous les niveaux.

          Ce que je peux dire c’est que quand on dessine un 6, on dessine une spirale qui va vers le centre, qui est centripète. Si on se met la tête à l’envers ou qu’on retourne le 6, on lit un 9. Pour dessiner un 9, on dessine une spirale qui va vers l’extérieur, une spirale centrifuge. C’est une question de point de vue, en fait.
          69, le yin et le yang quand on les fusionne.
          Un 6 accolé en miroir vertical à un 6 dessine un cœur à l’envers, et un 9 accolé en miroir à un 9 un cœur à l’endroit.
          Un 6 rabouté en bas à un 9 en haut (miroir horizontal, comme un reflet dans l’eau) donne les arabesques celtes, comme un 8 qui ne se ferme pas.
          Là où se croisent les spirales féminines et masculines de l’Univers, croix (d’ailleurs les croix anciennes de chemin en sont le repère) de rencontre hautement énergétiques (ou vortex), on a fécondité, les vergers par exemple sur la Terre, ces lieux sont sous perfusion par décalage léger du vortex grâce à une structure physique implantée juste à côté et « magiquement noire » qui reprend ondes de formes, sons, noms, etc issues de la tapisserie de la Vie… Des spirales féminines et masculines qui se croisent et se rencontrent, cela donne les roses, cela donne les pommes de pin, cela donne les mouvements des étoiles. En fait la création ne fonctionne que par la rencontre du féminin et du masculin. L’un sans l’autre ne peut créer que de l’artificiel, donc de l’illusion de création.

          D’après les travaux de Viktor Schauberger, ce génie, le père des vortex, la spirale centripète est celle de l’énergie libre utilisée par la nature pour créer, la spirale centrifuge est celle utilisée par la nature pour nettoyer et recycler…
          Je l’ai vérifié en faisant des crêpes, pour mélanger la pâte et enlever les grumeaux, je tourne en spirale centrifuge qui va du centre vers le bord, c’est le mouvement qui marche vraiment le mieux. Pour l’homogénéiser et « constituer » la pâte, je tourne en spirale centripète qui va du bord au centre. Et bien, elle se conserve plus longtemps au frais ensuite, et elles sont meilleures. Et tout le monde en veut, y compris, chien, chats, lapins, poules, tortues ! Pareil pour un émail de céramique, pour dissoudre spirale centifuge, pour constituer l’émail avant de le poser, spirale centripète, et la magie du feu peut opérer lors de la cuisson. Pour nettoyer, spirale centrifuge, ça marche tellement mieux que la spirale centripète. Pour constituer, créer, spirale centripète, la spirale centrifuge amènerait alors à des avaries, accidents, dissolutions… la nature utilise donc la puissance de ces deux mouvements inverses, qui sont tous deux indispensables… Que ferait -on sans la spirale centrifuge pour les morts par exemple? Ils ne se décomposeraient pas ! Mais vouloir faire avancer une voiture avec une force centrifuge, comme c’est le cas des moteurs à explosion de nos voitures, c’est mettre en route une dynamique de dissolution de la vie. Toutes nos technologies sont basées sur cette mauvaise utilisation de la spirale centrifuge. ça ne veut pas dire que la spirale centrifuge elle-même est mauvaise, c’est son utilisation qui est erronée.
          Mais s’il en manquait une il n’y aurait pas de Yin et de Yang et pas de cœur….
          Alors pour revenir aux escargots, bien qu’ils envahissent mon jardin selon le temps, j’ai toujours une joie d’enfant à en croiser un et je ne peux pas m’empêcher d’admirer ses couleurs, la forme, etc. Je range même un de mes CLAU dans une coquille vide, et je dynamise mon homéopathie sur un fossile d’ammonite. Je range mes crânes en spirale du plus grand au plus petit et selon, c’est dans un 6 ou un miroir de 6, je n’en ai pas vu l’importance, ce sont mes mains qui décident.
          Schauberger parle des parasites et des maladies comme de la police de la nature, ils apparaissent partout où la dissolution s’avère nécessaire, par manque d’harmonie, de santé, de nutriments, etc quand les conditions d’action de la vie ne sont pas ou plus réunies en fait… Ils sont la manifestation de la conséquence du symptôme, mais pas le symptôme lui-même. Donc les escargots en surnombre… sont la preuve du symptôme de déséquilibre grave, mais si tu parviens Frédérick, à agir sur l’origine du déséquilibre, les escargots se réguleront d’eux-mêmes… ils sont à leur place.(ce sont les EDLN qui pourront te guider là-dessus, en toute discrétion, en secret au fond de soi, et un petit autel d’offrandes à leur intention t’aidera à t’ouvrir à leur contact). Après, personnellement, j’ai fait de l’homéopathie de limaces trouvées mortes, mais je n’ai pas eu l’occasion de la tester car ici c’est la sécheresse !

          Le Yi King chinois (version Cyrille Javarri et Pierre Faure), le livre des transformations, explique les différents chemins de l’énergie par le biais d’hexagrammes. En fait je me suis rendu compte en les observant qu’ils allaient (à quelque exceptions prêt qui sont leur propre miroir) par paire, en miroir de bas en haut, en dodécagramme en somme. C’est-à-dire que quand on mène une énergie à son extrême, on bascule automatiquement dans son inverse, ceci à l’infini.

          Pour revenir aux spirales artificielles des parasites qui dévient, siphonnent et volent l’énergie de l’Humanité et de la Terre, et visent à anéantir la conscience du Féminin de l’Univers (et peut-être du Masculin de l’Univers aussi), je ne pense pas que ce sont les spirales qui sont artificielles, mais le décalage de l’énergie, l’usurpation systématique des noms (comme Al, par exemple, usurpation : Al comme Alice, Alix, Alba, Albin, Alban, Alfred ou Albert, Alain, Aline, allumer, etc, oui certes Al Capone ! mais surtout comme al cool encore et toujours dévoyé de sa noblesse al chimique et comme Al uminium – ou Al Un (!) de numéro atomique 13), l’usurpation systématique de la puissance créatrice des lettres, des syllabes, des nombres… et cela donne effectivement la magie noire – dont se repait notre usurpateur actuel le Prince Jean qui est monté sur le trône de France, il veut gouverner par ordonnance, comme les rois, bref, tout est dit, c’est cela qui dévie l’énergie, la dirige vers les Totos qui ont faim. Ce qui est artificiel, est ce qui est créé à partir d’imitation, au lieu de laisser créer à partir de son centre, de laisser la Source créer par soi.
          La matrice artificielle est telle un tissu à trous, il manque des bouts, des brins, des motifs, c’est du canada dry, ça ressemble à , ça a la goût de, ça a la couleur de, mais ce n’est pas de… l’alcool !
          Pour une partie des êtres de cet univers, coupés de la Source, coupés aussi du féminin cosmique, et donc avec un masculin cosmique handicapé, en copie, pas d’autre issue apparemment que d’observer la nature, et la Vie, et l’Humanité et la Terre qui en sont dépositaires, par leur reflet et de copier, contrefaçons de créations, mais copier avec cette moitié manquante dont ils sont constitutifs, et copier sur la base d’un reflet et non pas de la réalité.
          Pour revenir à l’aluminium/Alun (13), il a une particularité rare, son miroir 31 est juste en dessous de lui sur le tableau de Mendeleiev. Comme les hexagrammes chinois qui se reflètent l’un l’autre, comme le 69 qui devient arabesque celte. Et le nom due l’élément chimique 31 est le Gallium, soit la Gaule. On retrouve la thématique des arabesques celtes et de la France du temps de l’alchimie héritée de l’Egypte et de l’Atlandide. Ceci est pour moi la preuve même que ce nom Al que je ne connaissais pas avant de lire le commentaire de Fauxnacci, est une usurpation d’une énergie, d’une vibration essentielle bienfaisante de l’Univers, et qui est détournée et mise en esclavage identitaire pour servir les intérêts toxiques de la bande à Toto. C’est ce qui se passe aussi avec le nucléaire, un asservissement atomique.
          C’est ce qui s’est passé pour Schauberger aussi, d’ailleurs, il est passé à un cheveu d’être éliminé par la gestapo puis sauvé in extremis et contraint de leur donner son génie, dans une base secrète où il a créé toutes sortes de prototypes à énergie libre dont une soucoupe volante (il en a témoigné de son vivant). A la fin de la guerre « libéré » par les russes et les américains, ceux-ci ont détruit tous ses prototypes et se sont partagés ses recherches qui sont donc encore aujourd’hui bien à l’abri dans des tiroirs militaires. Son travail était dédié à l’ensemble de l’Humanité et il en est mort de chagrin.
          Je trouve que son histoire illustre bien – à un niveau humain- le détournement et l’esclavagisme des forces de l’Univers.
          Et je pense qu’il s’agit de la même chose pour Fibonacci.

          Alors oui, je pense que ce qui nous attend, c’est bien plutôt d’intégrer les deux spirales en soi, de devenir la croisée des spirales et laisser la fécondité de la rencontre s’exprimer à travers notre ADN, que d’ en éliminer l’une ou l’autre.
          Sur ce, je retourne dans ma coquille ! ☺️

          • smile
            L’élément suivant qui s’ajoute au précédent pour former un tout, et le dernier devient le premier laugh
            et en silence ça tourne. heart

          • Commentaire passionnant dont je ne retiens qu’une seule chose (je n’ai pas voulu que mon mental décrypte et analyse comme il sait si bien le faire !) : la Création est le mélange harmonieux et l’équilibre entre les 2 polarités force centrifuge – force centripète smile
            Merci pour ce comm yes

          • Un énorme merci Gabrielle !
            Comme je l’ai dit, en lisant le com de Fauxnacci, je suis allé voir du côté de l’auteur, la miss Lisa Renee.
            Et ce que j’en ai lu, en anglais dans le texte, m’a ouvert les yeux sur ses effirmations péremptoires et paranoiaques, comme on en rencontre beaucoup chez les nuageux d’outre-atlantique.
            Donc, désolé pour ceux qui ont pris mon com au premier degré, mais c’est tout le contraire qu’il fallait comprendre.
            Franchement, vous me voyez me lancer dans une guerre sainte anti gastéropodes ?
            Comme si j’avais que ça à faire !
            D’abord, j’ai aucune envie de me prendre un retour de boomerang.
            Et si en plus, j’éliminais une de mes 143999 extensions ?
            Je l’avoue mon histoire d’escargot n’était que de la pure provoc dans le style du cher Vincent.
            Elle était destinée à faire réagir et susciter le com qui allait remettre en cause de façon étayée les arguments biaisés de miss Renee.
            Si je l’avais fait, j’aurais dit exctement la même chose que toi, Gabrielle, mais je n’aurais pas employé les mêmes mots.
            J’aurais utilisé les termes de « lévogyre » et de « sinistrogyre » à propos de l’utilisation séculaire de la svastika par exemple.
            J’aurais parlé « d’entropie » et de « néguentropie », ces deux forces opposées sans lesquelles la Création ne serait tout simplement pas.
            Ou encore que la seule chose qui soit permanente, c’est justement l’impermanence.
            Bref, j’aurais utilisé toute ma pédagogie pour mettre en lumière les fallacieuses affirmations de Lisa Renee, certes approximativement traduites, mais où il est néanmoins evident de constater qu’elles font preuve d’une vision cyclopéenne (celui qui n’a qu’un œil) et donc tronquée de la réalité.
            Alors, je sais pas si c’est à cause de la montée vibratoire, mais je constate que j’ai de moins en moins envie de jouer les pédagogues et que ça devient de plus en plus dur de mobiliser mes neurones pour des taches intellectuelles qui m’éloignent de l’instant présent.
            Et, pour en revenir aux escargots, je dois avouer qu’il y a une chose que je leur envie.
            Non, ce n’est pas leur capacité à baver sur tout ce avec quoi ils rentrent en contact.
            Je laisse ça à d’autres qui le font beaucoup mieux que moi mais montrent seulement par là qu’ils n’ont toujours pas compris que, ce faisant, il se bavent dessus.
            Donc, de tous les attributs des escargots, la seule chose que j’aimerais expérimenter c’est leur hermaphrodisme. Pouvoir changer de sexe, passer de géniteur à porteuse de vie et vice-versa y a pas mieux comme expériementation en vue de la fusion des énergies fondamentales par le retour à l’androgynat originel (cf Platon)…

          • ahhh laugh , tu m’as bien eue Frédérick !! Mais j’apprécie ce genre de blague. C’est aussi cela un travail d’équipe ! laugh Et je pense que les comm sont de plus en plus un travail d’équipe.
            Je paie aussi la facture de chaque comm, souvent en retour de bâton concret dans ma vie juste après. Là, ça s’est fait autrement, en écrivant le comm, je suis allée me vider par tous les bouts toute une nuit sur les toilettes en grelottant ! Et j’ai dû rester alitée tout le lendemain. L’image que j’avais alors était celle de l’énorme monstre puant qui vient prendre son énorme bain dans « le voyage de Chihiro » de Miyazaki, et qui se révèle être après vidage-« dépollution » par Chihiro, un pur esprit d’une rivière, prisonnier de sa pollution à en devenir monstrueux. Or, le mental devient toxique quand il travaille trop sans équilibrer avec d’autres « moteurs », et là il y a effectivement nécessité de remettre en route d’autres moteurs, dans le silence et l’intimité de nos cocons coquilles œufs respectifs. Donc j’ai fait une exception, je suis sortie de ma coquille d’escargot ou d’œuf pour commenter, mais je n’ai plus aucune motivation à utiliser mon cerveau, mon intellect, mon mental pour expliquer ou partager, et je retourne dans mon œuf pour du neuf. smile

          • Merci Gabrielle, tu manquais à ce site!
            Ça fait un bien fou de lire vos comm les Âmi(e)s! friends
            Frédérick on avait bien compris ton humour décalé!!!
            J’avais voulu faire 1 (très subtillll) jeu de mots entre Petits gris (gastéro) et Petits Zom Gris… raté! ouin! cry

          • kiss Gwenn !
            Si si j’ai apprécié ton subtilllll jeu de mots !! Il y a aussi des champignons qu’on appelle petits gris smile

          • Tout à fait d’accord avec toi Gwen, je suis ravi que Gabrielle soit sortie de sa coquille !
            Et pour rebondir sur ta sutilllllité, ne crois pas qu’elle m’ait échappé.
            Bien au contraire, j’ai beaucoup ri intérieurement.
            Mais, dans les bestioles à coquille, je serais plutôt le Bernard l’ermite (ou l’hermite – c’est kifkif), à cacher ma joie et mon soleil comme il m’en a été fait la remarque pas plus tard que ce week-end au cours d’un stage de certification en colorthérapie quantique.
            J’ai mis du temps à identifier et assumer mon aspect solaire mais de là à rayonner pour le premier venu qui ne m’a rien demandé, y a une discrétion que je n’ai pas forcément envie de rompre.
            Ensuite, ton allusion aux petits zom m’a fait repenser à toutes ces histoires d’E.T., d’abductions et autres guerres galactiques qui font les choux gras aux USA depuis « l’affaire »Rosswell et circulent sur le net avec une telle virulence, donnant lieu aux plus folles interprétations, que j’ai décidé de n’en rien penser afin de ne pas utiliser mon pouvoir créateur pour les alimenter.
            Voilà, c’est dit et je n’y reviendrai pas.
            Perso, je préfère m’extasier des cadeaux que la vie me fait comme la danse nuptiale que le paon du Val des Fées où je résidais ce w-e exécuta pour mes seuls yeux ébahis.
            bravo thank_you

          • MAGNIFIQUE !

            Cela fait 24h que ma petite voix me souffle de venir lire les coms de cette vidéo. En le faisant je sentais que j’allais y faire une sacrée découverte. Et je découvre ton com en terre Gabrielle (quel si doux prénom). Merci, merci, merci. Tu nourris en moi une part qui attendais ce type d’infos pour venir valider ce que je pressentais. Quelle joie ! Je salue ton courage (il en faut toujours pour accepter de sortir de sa coquille, se mettre à nue et dé-couvrir ce qui doit l’être).

            Pour l’anecdote, j’achève l’écriture d’une pièce de théâtre (ou OTNI) qui s’intitule ED & ALMA yes

            J’aime ces instants de Grâce, merci à tous et toutes pour vos partages give_rose

          • Juste un petit mot, Gabrielle, pour revenir sur une partie de ton comm que je trouvais très intéressante mais dont je me demandais ce qu’elle venait faire là ?
            Je veux parler de ta digression sur les Al.
            A la relecture je viens de comprendre que tu as été victime d’une confusion typographique et d’un acronyme non traduit.
            Je précise: en typographie A majuscule + l minuscule c’est la même chose que A majuscule + I majuscule.
            Or, l’acronyme AI vaut pour Artificial Intelligence ce qui aurait dû être traduit par IA comme ce fut le cas pour le film de Spielberg qui m’a fort troublé car on y voit un enfant robot se montrer plus humain que le petit d’homme, pervers narcissique et manipulateur.
            D’ailleurs, un bon nombre de fims ou de séries de science-fiction recèlent des vérités cachées qui parlent des coulisses secrètes de notre époque et de l’avenir dont les totos dont tu parles testent ainsi les possibles scénarios.
            Et il n’y a que les basiques de 3D pour les prendre pour des œuvres de pur divertissement.
            Les marionnettistes de la matrice sont tellement fiers d’eux qu’ils éprouvent le besoin de flatter leur égo en se mettant en scène ne serait-ce que de façon détournée.
            Et puis, au passage, si ça peut titiller la parano rampante ou déclencher l’envie de lutter, c’est toujours ça de gagné en terme de bénéfice énergétique.
            Tout est prévu pour que la moindre réaction du bétail contribue à alimenter le système où certains sont plus égaux que d’autres.
            Un moyen de s’en sortir?
            Of course, my dear !
            Cesser de réagir, d’accuser réception, de renvoyer le balle.
            S’adonner à l’indifférence et se laisser aller à l’oubli.
            Cultiver son jardin des délices…

          • Merci à tous pour vos commentaires chaleureux… give_rose

            Ben Frédérick, alors ça fiche ma démo par terre?? Non en fait car si j’ai lu Al au lieu de Intelligence Artificial, c’est parce qu’il y a une foule de résonances depuis quelques semaines sur la syllabe AL dans ma vie et que j’attendais la suite pour voir quoi en faire (sans projection ni réflexion, c’était en attente dans un coin). Donc là, al m’a parlé très fort et je crois que cette digression (pour le coup) est complètement ajustée au contexte in fine, les liens ont surgi et se sont assemblés d’eux-mêmes, il me semble que tout se tient et est cohérent. C’est comme une preuve d’un travail en équipe souterrain, une preuve de l’infinie cohérence de l’Univers, et un clin d’œil de nos guides. Magique. heart

            J’ai beaucoup apprécié la danse nuptiale de ton paon, tu t’étais déguisé avec des plumes? laugh
            Moi ce qui me fait craquer, c’est le sourire de mon tortue de plus de 50 ans, il n’ y a rien de plus beau qu’un sourire de tortue, c’est d’une douceur éternelle…

          • Frédérick, je prends le temps de te répondre sur le vocabulaire en spirale, car j’ai été imprécise en fait. Effectivement il y a la spirale qui tourne vers la droite et celle qui tourne vers la gauche, et il y a la spirale qui va de l’extérieur vers le centre et celle qui va du centre vers l’extérieur et elles ne sont pas superposables, mais se contiennent les unes et les autres. C’est-à-dire que la spirale lévogyre (vers la gauche) peut être effectuée de centre vers l’extérieur (centrifuge) ou de l’extérieur vers le centre (centripète) et c’est aussi le cas pour la spirale dextrogyre (vers la droite). Mais une spirale centripète peut être effectuée vers la gauche et vers la droite, et c’est aussi le cas pour une spirale centrifuge. Et selon qu’on les utilise dans un ordre de priorité ou dans un autre, on ne cherche pas les mêmes effets.
            Donc effectivement pour faire ma pâte à crêpe, j’utilise le mouvement lévogyre (vers la gauche) pour dissoudre les grumeaux, mais en allant du centre vers l’extérieur puis une fois arrivé vers le bord du saladier, de l’extérieur vers le centre, puis une fois au centre je recommence, etc. Puis pour constituer ma pâte, j’utilise le mouvement dextrogyre (vers la droite ) et alternativement en un mouvement continu naturel, la centripète et la centrifuge puis la centripète, etc… ce qui permet d’allier la fécondité du croisement à l’aspect information de structure et d’organisation de la matière, et énergie qui constitue et permet de matérialiser.
            Et ces spirales ne sont pas superposables aux énergies féminines et masculines, mais elles se contiennent toutes. C’est à dire que le mouvement induit par la polarisation féminine contient les spirales dextrogyre/lévogyre et centripète/centrifuges, et c’est le cas aussi pour la polarisation masculine qui contient aussi ces forces. Là on a trois-quatre bouts de ficelle qui nous donnent des pistes de compréhension sur l’Univers et ses lois, mais j’ai bien conscience que cela est très réducteur par rapport à la réalité de l’Univers qui dépasse les capacités d’entendement actuel de notre cerveau. blum

  5. Ah c’est pour ça que je n’aime pas le rouge et que j’adore le turquoise et ses variantes… blum Merci pour la friandise … je vais la mâchonner jusqu’à la prochaine vidéo 😉 kiss

  6. Il est sage de lire et de visionner pour se fluidifier le mental.
    Les vibrations rouge, bleu ou vert au centre est préférable?.
    Le corps de manifestation serait-il similaire dans son évolution.
    L’harmonie depuis son centre étale-t’il nos vibrations colorées.
    Pourtant tout devient transparent et limpide dans l’ascension.
    L’extérieur devient loupe de notre intérieur avec clarté mais moucheté du mental.
    Allons-nous retrouver la palette complète de créateur(trice).
    Terre mère apprécie les petits pieds curieux…et téméraire.

  7. Silence, Saturne le 15 juin.
    Tes vidéos sont des pépites vibrationnelles,du soin en direct.
    Tu dit tourne et le moteur tourne. Alors je dis tournez et les moteurs tournent. Feu !

        • Wouaw ça vole haut ce soir! merci les copains!
          Et ce sera encore aligné après une bonne nuit de sommeil Tritri? parce que moi… boredom
          j’entends de + en + fort l’appel de Morphée:
          « Gwwweeeeeeeeennnnn!!! c’est pour aujourd’hui ou au calendes grecques??? »
          (je crois qu’il commence à perdre patience! crazy )
          Bonne nuit EveryToulemonde! kiss

  8. j’étais MDR comme dirait l’autre, mort de rire quand tu t’es marré à la fin de la vidéo ! OK Laurent, si je vois de l’eau verte sortir du robinet je ne la boirai pas laugh
    Et pour continuer dans les sigles : FDC ! heart

  9. Hello…
    Merci Laurent pour ces éclats de rire…
    J’attends la prochaine avec impatience…
    A chaque fois j’apprends des choses que je n’avais pas capté de la même façon avant et la compréhension s’affûte de + en +…
    FdC à ts les deux, l’èquipe au sol & l’ensemble des Marcheurs…

  10. Est-ce en couplant Mars (planète rouge) à la Terre (planète bleue) qu’on obtient de petits hommes verts? Pensée ou Intuition? bad
    En tous cas, belle vidéo très sympa qui atteint toujours le point zéro, je me demande si tes vidéos ne fonctionnent pas comme une manivelle, va bien arriver à démarrer ce moteur! bon, là il tousse, c’est bon signe… Merci Laurent! Merci Corinne! et FEU DU COEUR à tous!

  11. Je suis directement allée quasiment à la fin de la vidéo, je me suis bien marrée rien qu’au moment où j’ai vu qu’en effet, ton tableau était rempli de « gribouillis », pour reprendre ton terme….

    Bref, je viens donc d’apprendre que Bleu et Rouge ça fait du vert…
    Honte à moi, je pensais que le mélange faisait du violet…

    Je crois que même avec cette information, je serais encore persuadée que rouge et bleu, ça fait violet. Comme lorsque le bleu descend en bas jusqu’au rouge, bien ça donne du violet (réaction et conséquence de la rencontre de deux opposés en quelques sorte), pour transmuter les trucs dans la matière… Mais pas du tout, j’étais en faites, complètement à côté de la plaque.

    Encore heureuse qu’avec certaines personnes qu’on appelle plus communément des amies je n’ai jamais été dans la situation où on n’aurait du parler des couleurs, et de leurs mélanges, parce que là, je me serais tapé la honte…

    J’en ai finalement un peu marre de mes certitudes qui s’avèrent être complètement fausses… mais pourtant moi, en esprit, je voyais bien bleu et rouge est égal à violet… fin bref ! shock

      • Dis moi si je me goure mais dis ça parce qu’ils ont le même avatar ? La ressemblance est frappante mais c’est pas les mêmes. Y en a un qui fait plus la gueule que l’autre blum

          • De QUOI ? Moi aussi mon avatar est quasiment le même que celui de Gwen et pourtant on tourne en sens opposé (enfin, à ce qu’il paraît… Je sais pas je suis pas allé voir !) blum rofl

          • JL tu sauras qu’énergétiquement une femme a le chakra de base qui tourne dans un sens, et l’homme dans le sens inverse! (et après tous les autres s’enchaînent comme avec des rouages une fois dans un sens et ensuite dans l’autre)
            D’ailleurs le Chef en a parlé dans une de ses vidéos, je ne sais plus dans quel article c’était…
            (c’est pour une salsa ou 1 mambo? smile )

          • Oui ça je savais, ma blague portait plus sur l’aspect « symbolique » dans mon incarnation présente… Côté incarnation dans la matière je n’ai aucun doute (!), côté personnalité et ressenti (et tout le fatras des conventions sur le MALE dans notre monde de 3D, hors l’orientation sexuelle) je suis moins sûr… D’ailleurs ça n’a aucune importance : je me sens de mieux en mieux dans mon êtreté ! smile
            En clair, conventions (faut être comme ci et faut faire ça) = rien à foutre acute
            Donc en fait c’était juste une blagounette ! Ahlàlà faut tout expliquer, la vie est pas simple… blum Et du coup nos avatars continuent de se ressembler…

  12. Laurent j’ai vérifié et en effet en effet l’eau ça mouille !!….Ah!!me reste à vérifier pourquoi l’élément Feu est froid, une idée ?

  13. Les 3 couleurs BVR des chakras à relier (corps, âme, esprit), sont seulement la base de l’arc en ciel! On dit d’ailleurs que 3 « vérités » sont accessibles dans ce monde, les 4 autres seront dévoilées quand le monde sera « prêt ».

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*