108 – Les Troubles du Double Retournement

retournement_01Il est des sujets qu’il est bon de ne pas aborder quand on sait que, là où nous portons notre attention, nous ne faisons qu’y donner de notre énergie de Créateur Incarné. Cependant, il arrive un moment où certains sujets demandent que l’on y porte au moins une fois son attention.

C’est à l’image du dégonflage d’un pneu. Il est inutile d’y penser tout le temps mais, de temps en temps, une petite vérification s’impose même si aucun pneu n’est crevé ou que l’on en voit un qui semble sous-gonflé.

Aussi, autant on a eu parlé de retournement (comme celui d’un bouchon) dans le processus de l’Ascension, c’est-à-dire de passer du stade de préhumain à celui de marcheur éveillé, il arrive quelquefois que le bouchon se retourne de nouveau et là, on a un problème (ou plus précisément l’Humanité va avoir un problème).

En effet, autant le 1er retournement est positif, c’est-à-dire qu’une personne passe de l’état involuant à celui d’éveillé (il reprend le chemin vers la Lumière), autant le second retournement deviendra négatif puisque de la Lumière il reviendra vers l’Ombre mais avec un truc en plus.

Hé oui, le premier retournement est en quelque sorte un passage du mode inconscient (car celui du mode automatique – un robot sur pattes, un préhumain) vers un état conscient de ce qui se passe en lui (celui de l’exécution de programmes involuants), autant le second retournement est le passage du mode conscient à celui qui va vouloir œuvrer avec zèle mais dans l’aspect destructif des choses.

Prenons un exemple et voyons comment cela se passe dans la réalité. Par un moyen (ou une êtreté inconsciente) un individu se retrouve à passer du mode préhumain à celui de marcheur. Il découvre alors combien le monde qui l’entoure marche dans le sens destructif car marchant dans le mode égotique, le mode du Service à Soi.

Il sent que ce sont de basses vibrations et cela ne lui convient plus, alors il prend de la distance et, ce faisant, ses relations courantes s’estompent au profit de personnes plus en phase avec sa nouvelle conception de vie. Il se sent porté intérieurement et tout ce qui touche les lois de l’UN attire son attention.

Ceci est le phénomène classique de l’Ascension qui est, en vérité, une élévation de fréquence. Il essaiera donc d’être moins destructif, autant vers l’extérieur que vers l’intérieur. Ses attitudes changeront tout autant que ses habitudes au point qu’il fabriquera des croyances normalement plus élevées car plus féminines.

Ce faisant, au fil du temps, il abordera d’une manière ou d’une autre le contact avec l’Un-Visible. Dans les débuts, il sera un peu déstabilisé, ne comprenant pas tous les phénomènes qui lui arrivent car il n’a pas dans le bocal les informations adéquates pour comprendre ce qui se passe réellement.

Ses programmes involuants se révèleront à lui par l’entremise des peurs qui seront générées. Hé oui, le monde des préhumains est basé sur la peur et donc aussi les craintes qui amènent forcément aux doutes. Ainsi l’être qui s’éveille est obligé de traverser toutes les ronces de sa forêt intérieure pour arriver dans la clairière où le soleil te frappe directement sur la tronche…

Aller vers la Lumière, c’est véritablement sortir du mode automatique de la sombritude qui, par définition, est justement le fait d’être à l’ombre. Et le fait d’être à l’ombre indique par soi-même que l’on est dans une prison et quelle prison !!! Une prison de peurs, une prison d’interdictions, une prison de craintes diverses et une prison où règne le chacun pour soi.

Sans faire l’apanage du mode vibratoire ambiant d’une prison que les films Hollywoodien décrivent assez bien, il n’est point besoin d’être haut en vibration pour comprendre que ce milieu ne fabrique pas des Saints et encore moins des Maîtres Ascensionnés.

Mais, par contre, il est évident que s’il existe quelques cas rarissimes d’individus qui en retirent un aspect suffisamment positif pour en faire des marcheurs, on peut s’accorder à dire qu’un taulard sera moins effrayé de retourner en taule et que la peur du flic (et des institutions qui sont derrière) lui permettra de pousser le bouchon un peu plus loin dans le sens de son service à soi…

Ainsi quand un taulard normal (un préhumain) arrive à sortir de taule grâce à ses capacités de s’extraire de ce milieu, il est généralement conscient des règles involuantes de la prison et sait en son for intérieur qu’y remettre les pieds, ce n’est plus pour lui. Il sera d’autant motivé pour s’en éloigner le plus loin possible car il sait que plus il monte en fréquence et plus il changera de dimension.

Il est évident que passer de la 3D pure à la 5D lui demandera un paquet de remises en question, car chaque étape (que j’ai décomposé en 3D+, 4D et 4D+) ne se fera pas en un claquement de doigts. Il y aura donc des grincements amenant à des couinements et donc à une prise de conscience aiguë des programmes involuants qui l’habitent.

Ainsi, plus un individu monte vite en fréquence et plus les couinements sont rapprochés, d’où mon allégation que plus un marcheur est volontaire et plus il va casquer dans tous ses corps (le physique, la santé, les émotions, le mental et le “spirituel »).

Bien évidemment, la version 3D+ a besoin d’une pommade, d’un baume suffisamment enjoliveur, pour sortir de cette couche 3D très dense qui en fera des bisounours notables. Ils sont reconnaissables à leur foi inébranlable dans un changement radical mais fait dans une douceur maximale et, bien sûr, sans anicroche pour leur personnalité tout autant que pour leurs différents corps.

En d’autres termes, ils veulent quitter la souffrance grâce à un sauveur ou un truc similaire qui, de toute façon, ne pourra qu’aller dans le sens de leur petit égo. Ils veulent la Paix, l’Amour inconditionnel et surtout ne plus souffrir en quoi que ce soit. C’est donc facile à reconnaître puisqu’un véritable marcheur sait qu’en vérité c’est tout le contraire qui va se passer.

Il n’y aura donc aucun sauveur, aucun truc qui tombera du Ciel, et surtout aucune méthode pour éviter le redressage de la tôle (le déploiement de notre véhicule de manifestation généralement ratatiné sous le vocable de la merkaba).

Ainsi, le marcheur correspond au stade de celui qui a commencé à marcher, tandis que le bisounours est seulement une personne qui s’est levée mais qui n’a pas encore fait suffisamment de pas pour comprendre que la remise en mouvement des différents corps implique des phénomènes douloureux par nécessité.

Je rappelle que la souffrance est une interprétation mentale d’une douleur liée aux croyances, tandis que la douleur physique est un message envoyé par votre corps physique. Ainsi quand une femme accouche, sa compréhension mentale est suffisante pour dépasser la douleur physique, sinon depuis longtemps aucune femme n’aurait accouché.

Hé oui, si une femme a peur de l’accouchement, elle commencera par ne pas tomber enceinte. Donc par le fait de penser à elle (je ne veux pas souffrir), l’Humanité disparaitrait en conséquence tôt ou tard. Donc, évidemment, dans les pays “riches” où l’aspect sécuritaire est important, on a trouvé la solution de la césarienne sinon on serait mal…

Aussi, par toute logique, quand un évadé (c’est ce qu’est un marcheur en vérité parce qu’il s’est tiré de la tôle sans les autorisations officielles), il sera plus ou moins recherché selon la virulence des croyances qu’il va suivre. L’État fait donc la guerre aux sectes et à leurs meneurs. C’est de bonne guerre !

Aussi, si l’un des marcheurs qui se retrouve enrôlé sous l’emprise d’un guru se fait gauler par les autorités, il subira un redressement “idéologique” afin qu’il redevienne un mouton rentrant de nouveau dans les rangs des détenus. Cependant il sera frappé d’un sceau indiquant qu’il a failli et que c’est donc un être faible, car il fallait l’être pour s’être fait avoir par un guru…

Ainsi, un nombre certain retourneront dans les rangs mais ils ne seront plus comme avant. Big Pharma pourra donc augmenter son chiffre d’affaires grâce à eux. Alors passons aux marcheurs, c’est-à-dire à ceux et à celles qui, d’une manière ou d’une autre, sont irrécupérables par les autorités.

Ledit marcheur aura démontré son aptitude à déjouer les pièges du système, c’est-à-dire celui des sombres où moult marionnettes imbues de leur personne font croire qu’ils sont aux commandes. D’où le folklore réel et illusoire des élections puisque l’objectif est de maintenir un système en place et cela, quel que soit le glandu qui sera élu.

Un électeur est donc, par définition, un taulard qui renouvèle son contrat d’administré et fier de continuer à être interné. C’est vrai, le monde dehors est terrifiant, alors autant être en sécurité même si c’est en taule… C’est un choix et il leur appartient. Alors imaginez ce que je pense des manifs : c’est juste un regroupement dans la cour de la prison où les matons ont le droit de cogner si ça déborde un peu.

En gros, si la manif se déroule en ordre (et donc en paix) dans les rues indiquées par la préfecture (et avec son autorisation bien évidemment), les manifestants (en bons moutons) pourront exprimer leurs mécontentements tout en sachant que ce qu’ils auront demandé ne changera en rien le repas du directeur de la taule…

Aussi, en revenant au marcheur qui a compris tout ça, on comprend que ce dernier est quelqu’un qui a pleinement conscience de la situation. Par définition, il sait faire la différence entre le réel (l’Un-Visible et les lois de l’UN) et l’illusion que les préhumains taulards prennent pour vraie et seule réalité.

Les sombres se trouvent donc avec un problème sur les bras, alors que vont-ils faire pour rechopper ledit marcheur qui brille comme un lampadaire dans la nuit étoilée. Hé oui, un marcheur vu par les taulards est une étoile lointaine considéré comme fou car infime par rapport au fond noir et, en plus, on se les pèle dans l’espace tout en étant dans le vide et donc non ancré (vous savez, l’argument massue des réalistes).

Ainsi les tenanciers des taules (et non les marionnettes physiques nommées par les institutions) vont donc prendre les choses en main. Ces tenanciers sont forcément dans l’ombre, c’est-à-dire invisible aux yeux des détenus mais deviendront de fait vus par les marcheurs tôt ou tard.

Ces sombres de l’ombre se révèleront donc aux marcheurs si ceux-ci deviennent effectivement gênants. Ainsi quand un marcheur devient suffisamment actif (et donc effectivement dangereux pour déranger le véritable pouvoir en place – je ne parle pas des marionnettes), alors il s’ensuivra des attaques…

Tout marcheur sait qu’arrivé un moment, il sera la cible de l’invisible. Il y aura donc ceux qui (grâce à leur attention portée sur ce sujet à cause de peurs plus ou moins inconscientes) attireront à eux mécaniquement toutes les entités malveillantes de l’invisible. Ils subiront alors, proportionnellement, les assauts et deviendront plus ou moins fous selon les cas et les “conseils” de gens spécialisés pour entretenir ce genre de délires.

Ou soit il y aura ceux qui, par des actes posés en conscience, chercheront effectivement à amener la Lumière là où c’est très sombre (c’est-à-dire où il n’y a que trop peu de Lumière). Ce faisant, l’attaque des sombres sera très ciblée et visera surtout à dégommer les plus avancés sur le chemin ou ceux et celles qui présentent des capacités hors normes.

[Et puis, bien sûr, vous vous ferez aussi remarquer par l’Un-Visible car tout est équilibre dans l’Uni-Vers. Dans ce cas, des guides (sous différents aspects) se présenteront à vous selon les possibilités de communications laissées par le pliage de tôle dont vous êtes l’unique détenteur.]

Aussi, pour bien me faire comprendre, je vais vous relater quelques exemples de ces doubles retournements, c’est-à-dire où un marcheur avancé se fait retourner comme une crêpe en un claquement de doigts. Dans ces cas-là, nous ne sommes pas dans le cas d’une personne qui se fait bouffer par les sombres sinon cette dernière sortirait les outils pour se karchériser elle-même (et dans le cas qu’elle sache le faire).

Non, c’est beaucoup plus subtil car l’objectif des sombres est de ne pas détruire l’individu et faire qu’il revienne en taule mais, au contraire, à l’utiliser afin qu’il vienne pourrir l’organisation dans laquelle il est actif. En effet, à quoi ça sert d’avoir un légume revenu dans les rangs quand on peut en faire une taupe agissante aussi longtemps que possible ?

Prenons donc un premier exemple. J’étais en contact très sérieux avec un marcheur qui avait la capacité de communiquer avec les entités cristallines extra-galactiques. Bref, cette capacité extrêmement rare lui fût révélée par quelques opérations spécifiques à son égard grâce à nos guides, parce ledit marcheur avait démontré au fil du temps son assiduité à nous donner un coup de main sur le terrain.

Parce qu’il était en passe de devenir mon bras droit dans les opérations concernant la remise en état des grilles cristallines, il fut décidé par l’Un-Visible de tester ses capacités d’autonomie en situation réelle. Il lui fut donc donné une mission spécifique en terrain “ennemi” qu’il devait mener en tant que chef puisque quelques personnes l’accompagnaient.

Aussi, au retour de sa mission, j’ai eu l’occasion de faire le point avec lui évidemment. Mes guides m’avaient prévenu que cette mission était un test d’entrée dans son cursus de formation. Elle n’avait aucune valeur opérationnelle en vérité mais était là pour vérifier les aptitudes et comportements du futur élève. Rien de plus normal quand on veut œuvrer avec l’Un-Visible.

En effet, il existe un nombre incroyable d’individus qui se donnent des missions et qui œuvrent pour la Lumière ; cependant, comme c’est généralement leur personnalité qui est aux commandes, ils œuvrent pour les sombres sans le savoir. C’est comme ça que ça marche puisque sans le savoir, en tant que Créateurs Incarnés, ils ont toute autorité pour vivre ce qu’ils désirent vivre.

Ainsi quant un marcheur vit constamment dans la lubie des attaques des sombres, il le vit réellement puisque c’est son propre pouvoir de Créateur Incarné qui est derrière tout ça. Les bestioles se font donc un plaisir de venir quand on les appelle, car l’énergie d’intention d’un Créateur Incarné c’est le meilleur dessert qui puisse être servi en ce bas monde.

Voilà pourquoi un véritable guerrier de Lumière ne pense jamais aux sombres parce qu’il sait que, s’il devient un aimant à sombritude, il sera constamment harcelé. Aussi quand il détecte une attaque, il s’ébroue et se décrasse puis passe à autre chose. Les débutants font l’erreur de focaliser et c’est généralement ce qui les amènera à la folie et à finir dans un état psychologique suffisant pour fabriquer une prison de peurs aux murs épais.

Aussi ce qui arriva à mon futur prédestiné bras-droit fut fort simple. Il se sentit si porté par la grisance de la mission que les programmes de fierté firent leur apparition avec virulence. D’un seul coup d’un seul, il devint si extraordinaire à ses propres yeux que même moi j’étais devenu un branquignole de second rang.

A cela, je n’oppose aucun jugement car cela est normal, mais généralement au bout de quelques jours ou semaines, la température redescend et l’individu découvre qu’il est habité par des programmes dont il ignorait la puissance.

Donc c’est une réaction normale de prise de conscience et c’est grâce à cela que normalement le stagiaire acquiert une maîtrise en se débarrassant desdits programmes cachés dans la forêt de l’inconscient. Hé oui, nous sommes tous des involuants notoires et il faut être très conscient de cela. C’est nous le problème et non pas les autres.

Bref, là où les choses se corsent, c’est quand la personne ne redescend pas de son nuage égotique. Par expérience nous savons tous que l’enthousiasme n’est pas quelque chose qui dure, sinon on serait déjà tous des comiques de haut vol baignant dans un nirvana virtuel de joie immense.

C’est donc quand une personne arrive à exprimer un contentement certain de ses propres prestations que la sombritude agit. Il leur suffit simplement de continuer à pousser celui qui court pour commencer à lui faire penser qu’il est exceptionnel, qu’il peut mieux faire et qu’il n’est qu’au début du chemin de la réalisation fantastique tant son unicité, son exceptionnalité, fait de lui un être aux pouvoirs incommensurables largement supérieur à tout ce qui peut exister sur Terre.

Donc le premier symptôme du marcheur qui est en train de se faire retourner est celui de se croire plus fort que tous les autres au point d’entreprendre des actions personnelles qu’il pense justes et surtout infaillibles.

Hé oui, l’état d’infaillibilité démontre qu’effectivement il se prend pour le pape et ça, c’est le signal le plus clair qu’il bosse pour les sombres. En effet, où est l’humilité (l’opposé de l’orgueil), la discrétion (à l’opposé du je vais vous montrer de quoi je suis capable) et l’obéissance à nos guides de l’Un-Visible (en opposition à je suis (suivre) ma petite voix )?

En effet, d’après vous est-ce que votre Petite Voix serait capable de vous faire dire et faire des choses typiquement basées sur les lois de l’UN alors que vous êtes l’orgueil et la vantardise personnalisée tout autant que votre propre chef ?

La réponse est non, dans le sens où cette Petite Voix que la personne entend a été complètement squattée par les Sombres qui vous manipulent. Aussi, vos propos deviennent décousus parce qu’il n’y a plus de cohérence véritable entre les lois de l’UN et vos pensées, paroles ou actions. Ça c’est le second élément qui permet de voir quand un marcheur s’est fait retourner.

Pour ce faire, il suffit de regarder les actes posés (au-delà des pensées et des paroles) pour se rendre compte que ladite personne commencera à défaire ce qui a été fait car pensant qu’auparavant elle s’était fait hypnotiser par un guru ou quelqu’un qui avait un ascendant sur elle.

Ainsi cette personne commença à vomir auprès de quiconque qui voulait bien entendre (et donc tous ceux et celles qui œuvrent à mes côtés et qu’il connaissait) mes enseignements tout en les convaincant que mes actions étaient forcément l’œuvre du diable.

En gros, cette personne est entrée en mode destructif parce qu’il était convaincu à 300% qu’il avait raison et qu’il se devait donc d’intervenir. Je ne vous dis pas que l’argumentation ne faisait pas dans la Lumière mais plutôt dans une noirceur absolument corrosive.

Bien évidemment, le fait de devenir corrosif, revanchard et destructif, n’élève pas la fréquence mais fait tout l’inverse.Ceci est donc le 3ème point qui démontre qu’un marcheur s’est fait retourner. Il retourne dans les basses fréquences à la vitesse grand V car proportionnel à la virulence actée.

Ainsi qu’est donc devenu ce futur bras-droit ? Je ne sais pas véritablement mais ce que je sais, c’est que l’Un-Visible l’a lâché au point que ses cristallins sont retournés sur la grille (hé oui, ils ne peuvent pas bosser pour qui travaille pour les sombres), que sa licorne a fait de même et que bien évidemment sa connexion aux entités cristallines extra-galactiques a été fermée.

Et je ne parle pas des autres guides qui se sont mis en mode pause pour la majorité parce qu’ils laissent comme une veilleuse au cas où ladite personne voudrait reprendre le chemin vers la Lumière.

Ainsi les sombres ont réussi à désarmorcer un marcheur d’une manière quasi définitive puisque, justement, toutes les aides qu’il avait avec l’Un-Visible sont devenues inexistantes. Voilà ce qui arrive quand un marcheur se fait retourner par l’Ombre.

Aussi, je résume. Quand vous réalisez
– que votre égo prend une place très importante,
– que vous vous vantez de vos capacités au point de prendre tous les autres pour des nuls,
– que vous avez une dent contre la personne qui vous a aidé sur le chemin
– que vous menez une opération punitive à son égard par des propos diffamateurs
– que vous entreprenez de défaire ce qu’il a fait avec virulence et promptitude
– que vous essayez de dévoyer ses “fidèles” pour les rattacher à votre cause
– que vous invoquerez que c’est votre Petite Voix qui vous ordonne de faire cela
– que votre logique est infaillible malgré le témoignage des gens qui vont diront l’incohérence de vos propos
alors vous saurez que vous vous êtes fait retourner et que derrière cette illumination soudaine, se cache une main invisible qui n’a fait que pousser un ou plusieurs de vos programmes involuants qui vous habitent.

Ceci fait, vous aurez la chance d’avoir découvert la puissance de ce qui se cache en vous et que vous avez négligé justement par orgueil. De ce fait, vous perdrez tout ce que vous aviez fait comme avancée avec l’Un-Visible et vous ne pourrez pas revenir à la situation d’avant (ça c’est impossible).

En effet, quand on se coupe un bras, même si l’on comprend son erreur, ça ne fera pas repousser le bras. Le second point est que tout le monde verra qu’il vous manque un bras et qu’il sera beaucoup plus difficile de rétablir le niveau de confiance que vous aviez avant avec les autres marcheurs, car ceux-ci sauront que vous avez trébuché et qu’il est impossible de savoir à quel niveau vous avez pu vous défaire des programmes involuants à l’origine du désastre.

Aussi, puisque nous sommes des involuants notoires (éducation oblige), il est de bon ton de comprendre que si l’ombre essaie de jouer avec vos programmes (c’est leur fonction puisque l’objectif est votre maîtrise puisque vous êtes en apprentissage, je vous le rappelle), il est important de mettre des gardes-barrières.

Ces lignes “rouges” sont simples et évidentes et je vous les donne :
1) Si vous vous surprenez à violer la règle du respect envers autrui (et plus précisément envers quelqu’un qui vous a aidé sur le chemin) alors prenez du recul et comprenez ce qui se passe.

2) Si vous vous surprenez à vous sentir au-dessus du lot et à croire que vous êtes plus fort et plus intelligent que quiconque, alors prenez du recul (là encore) et vérifiez d’où peut provenir cet excès “d’orgueil”.

3) Si vous avez des envies de défaire avec virulence le travail d’un groupe que vous pensiez dans la Lumière auparavant, alors investiguez du pourquoi de votre revirement tout en sachant qu’entrer en guerre contre quelque chose n’appartient pas aux lois de l’UN.

4) Si vous vous sentez porté par les “Dieux” et pensez que vous êtes infaillible dans votre “jugement”, alors ayez l’intelligence justement de prendre du recul parce que qui dit jugement dit involution…

Par cette mise en avant des symptômes classiques du double revirement, comprenez que personne n’est à l’abri, y compris moi-même, car il y a tant de programmes qui se cachent dans la forêt immense de notre inconscient qu’il serait évidemment prétentieux de croire que l’on est maître de soi (ce qui est aussi le signe de l’involution).

Voilà pourquoi devenir un Maître Ascensionné n’est pas de tout repos, d’où l’incroyable idée des bisounours de croire que tout va tomber grâce à la venue d’un Messie, de Galactiques ou d’un alignement planétaire qui permettra à la Lumière de griller tous les involuants . D’ailleurs, dans ce dernier cas, y aura-t-il au moins un survivant sur cette planète ?

Voyez combien la pensée bisounours est mortelle en soi puisqu’elle exprime le fait que quiconque marche vers la Lumière est automatiquement nettoyé de ses programmes involuants. Si c’était le cas alors on est mal, car cela veut dire que l’on ne pourra plus ingurgiter ce qui nuit au corps physique.

Exit les chips, les frites, les fromages, les pizzas, le pain, le café, les plats cuisinés, les féculents, les sucreries, les nourritures fabriqués industriellement, les desserts et toutes les boissons autre que l’eau, sans compter l’air vicié des grandes villes parce que, bien sûr, on aura déjà dégagé l’alcool, le tabac, la viande et les médocs…

Et je n’ose parler de l’amour affectif, de l’attachement en tout genre avec les proches mais aussi des liens du mariage et ainsi de suite. Bref, si quelqu’un n’est pas encore persuadé qu’il est la bibliothèque de l’involution qu’il le dise, parce que cela voudrait dire qu’il est Christ parce que Maître Ascensionné ne suffit pas !

Allez, je vous laisse là-dessus afin que vous compreniez que mettre tout sur le dos des sombres est très pratique mais cela révèle aussi que vous êtes toujours dans la séparation ; or quand on marche dans l’Un-ité, il est évident que le sombre dehors est d’abord et avant tout en vous.

Le jour où vous ne verrez plus la sombritude dehors, cela veut dire que cela n’est plus en vous ou que vous êtes en total accord avec vous-même. Comme la première option demande d’être Christ, je pense que la deuxième semble plus adéquate par les temps qui courent.

Laurent DUREAU

PS : Pour prendre un exemple arrivé récemment, regardez ce qui advenu d’un franc-tireur appelé Trump. Il n’était pas attendu à ce poste suprême et forcément les sombres ont tout fait pour le retourner. C’est ainsi qu’en l’espace de quelques jours, il est en totale opposition avec ses propos d’avant. Avant, il voulait s’occuper de son pays en disant c’est fini la guerre dehors, on rapatrie les troupes et on fait des économies qui bénéficieront au peuple.

Et soudainement, malgré un pseudo dossier d’attaque chimique qui ne tient pas du tout la route, tout bascule au point d’avoir un conflit mondial pire que tous ceux d’avant. Est-ce que notre ami est en train de réaliser la portée de ses propos et des actes qu’il pose ? Non, il semble être même convaincu qu’avant il était dans l’erreur !!!

Voyez, c’est ça un retournement. Le fameux “Etat Profond” a eu raison de lui et on voit où cela mène : une peur généralisée au niveau mondial et qui est en train de se régaler en 3D d’abord (business) mais surtout en 4D (énergies) ? Allez, je vous laisse deviner !

En supplément

128 commentaires sur 108 – Les Troubles du Double Retournement

  1. dis moi Laurent au commencement de ce titillement avec les lignes rouges , est-il possible de sensibiliser et d’aider le marcheur qui semble ne plus être en mesure de prendre suffisamment de recul par lui-même ? c’est comme par hasard une demande formulée auprès de mon entourage….

  2. Bonjour Laurent.
    Et bien voilà un résumé très très pertinent et qui me paraît être d’une grande Honnêteté
    Et me permet de clarifier,,,,merci ,,,,merci ,,,,on ne peut plus se voiler la face .
    Le véhicule est bien l’indicateur,,,,,je confirme….tout est parfait ou juste alors ,,,,!

  3. J’ai pu faire, il y a très longtemps, une expérience où je me trouvais dans des fréquences élevées. Et, j’étais alors incapable de supporter les odeurs de gasoil dans les rues des grandes villes. A Paris n’en parlons pas: la peur de mourir se manifestait à tous moments; et il fallait que je fuis. C’était invivable. Idem pour la nourriture, mais là, j’ai pu arrêté de manger. Tout est rentré dans l’ordre en baissant de fréquence. J’étais ignorante, mais vraiment dans mes ressentis. Merci de toutes ces lumières.

    • Idem
      Dès la première ligne…
      C’est des phases de nettoyage au karcher comme ça quand l’inconscient collectif se recycle et bon ça touche tout le monde en fait…

    • Ca peut aussi etre une grosse memoire de vie parallèle de laurent, ce futur bras droit a « vomi pour toi toutes tes noirceurs que tu es entrain de faire subir a d’autres quelque part dans une autre réalité  » il en faut bien un qui se colle le mauvais role… au final le but c’est de tout nettoyer et nous sommes tous des canaux et nous sommes tous concernés, merci a ton bras droit d’avoir nettoyé pour moi

  4. Je suis tout à fait d’accord:je le vois autour de moi pour le « spirituel »des personnes qui pensent détenir la vérité et dénigrent leur « initiateurs »en disant qu’ils sont sur un mauvais chemin qu’untel se trompe etc….Je dis ça sans jugement,au contraire ça me sert de balise pour ne pas m’égarer et je remercie ces modèles d’égarement.Perso c’est pour moi la principale pierre d’achoppement: »l’orgueil » et je me vois constamment flirter avec en voulant,soit disant,aider autrui mais en fait je me vois me mettre en avant par mes actions:vous avez vu ce que je peux faire,comment je communique avec l’invisible(notamment via le clair ressenti).Quand ça arrive je me dis holà du calme tu te l’a pète,reviens sur Terre,alors je pense au peu que je connais et que je dois être au service et m’effacer notamment en disant aux personnes autour de moi que tout le monde peut faire pareil que je n’ai pas un don.Sinon,note positive ,j’essaie de ne plus juger et voir ce qui m’énerve chez les autres comme un miroir de mes défauts,je n’oublie pas que tout est projection de mon monde intérieur sur l’extérieur.C’est pourquoi j’ai de moins en moins de réactions sur le dénigrement des autres et leur action contre moi,je me sens moins concerné émotionnellement par les actions des autres et je m’en sers pour voir où ça coince en moi donc ceux qui m’énervent(idem pour les évènements « négatifs »et surtout mon entourage familial !!!)comme mes meilleurs maîtres.En fait comme dit Laurent en lâchant prise j’ai remarqué que mon quotidien (relations,évènements,réactions des gens,mon caractère etc…)était plus fluide.Bonne journée à tous.

  5. Ma première impression ,bien sûr à approfondir:
    Toute ma compassion pour celui qui s’est fait piégé par son orgueil(la dernière chose qui peut faire tomber quelqu’un sur le chemin ) disait quelqu’un. Je pense à nos futurs gouvernants !!!!
    Ton message LAURENT est clair comme de l’eau de roche et retentit très fort; en effet il m’aide en ce moment justement où je suis dans l’observation de ces manifestations de l’orgueil en moi si subtiles.Mais la peur de se faire avoir inconsciemment et un autre piège tendu , comme vouloir faire son chemin seule…Ce qui m’est une force et me ramène à ma PRESENCE divine ce sont des respirations de nettoyage (rebirth) et le respect des LOIS de l’UN. Merci,belle opportunité !!!

  6. Je ne peux que vous souhaiter bon courage, marcher est un travail à plein temps, c’est aussi un choix de vie, on ne peut servir deux maîtres à la fois…
    Au plaisir
    Xavier

  7. Me reviens en mémoire une citation de Kalil Gibran qui dit en gros : »si tu vois quelqu’un tomber devant toi remercie le de t’avoir montré la pierre sur laquelle ne pas trébucher « 

    • Merci annette, car ça résume tout!
      Il ne reste plus qu’à lui tendre la main pour l’ aider à se redresser (si cela est son choix) et remercier L’EXPÉRIENCE VÉCUE, en tirer la leçon et se remettre à marcher.
      N’oublions pas que l’Ultime n’est que vibration d’Amour et que nous venons tous de cette Source (la lumière comme la sombritude!)
      L’expérience, quel qu’elle soit, reste une expérience !!! Ce qui compte c’est la CONSCIENCE qui est derrière tout ça et le CHOIX que l’on va faire après cette expérience .
      L’Amour Unifié ou le Jugement Séparation
      Christelle

  8. Merci Laurent de cette piqûre de rappel, ça nous met en garde contre nos propres programmes qui ne vont pas dans les lois de l’Un et qui nous rattrapent à la moindre occasion…

  9. Pour ma part j’ai toujours eu peur a tel point que je me revois à 20 ans assis seul à la table d’un café écrivant un petit poème en l’honneur de Geronimo pour me donner du courage. Le(s) indien(s) sauvage, libre en harmonie avec la nature ont toujours été un symbole fort pour moi. A 58 ans je commence à comprendre que cette peur est une fréquence basse qui empêche l’expression de l’amour. Tout cela est très compliqué, et en même temps très simple. J’apprend aujourd’hui à pulvériser mes colères et peurs primaires ( je suis assez impulsif à la base) selon la méthode de Laurent en les envoyant avec un coup de pied au cul voir mon soi supérieur. ça fonctionne de mieux en mieux. J’espère être sur le chemin de Lumière, ce n’est pas facile car en effet cette dernière année toutes mes peurs sont ressorties. Je suis plus calme maintenant. Même détaché au point que je me trouve bizarre smile

  10. Rien n’est meilleur indicateur que le corps. Dés qu’il n’y a plus fluidité il faut regarder là ou sa coince. Nous créons notre réalité donc attention! La ou on porte notre attention créer…donc mettons cette tension dans de bonne in-tention ( in en latin = sans /dans) et la vie est plus simple…Je ne suis peut-être pas très claire mais c’est la voie du milieu que j’essaye d’exprimer pas un truc bisounours…Belle fluidité à tous friends

  11. J’apprécie tout commentaire en miroir et il est tant de faces
    Et pourtant le langage s’ affine malgré la difficulté du commencement
    Et je cultive l’art de l’harmonisation par le toucher
    Bienvenue

  12. Merci à ce bras droit de t’avoir incité à rédiger cet article de fond. Au moins, le problème est abordé honnêtement et sans détour. Laurent, tu sais transformer le plomb en or.

  13. Ça fait toujours du bien d’avoir une mise au point de temps en temps!! Je confirme ton passage concernant ledit marcheurs qui plus il avance, plus il se fait secouer, au point de demander une pause. d’où l’importance d’être bien centré et droit dans ses bottes…
    Bises

  14. Dit Laurent,
    ca fait penser a STAR WARS ton histoire
    Luc vient avec moi , je te montrerais les pouvoirs du coté obscure de la force
    pour ma part je pense que le discernement est un facteur clé de l’évolution, je m’en aperçois de plus en plus, surtout en écoutant nos candidats au élection, tout n’ai que mensonge et une phrase a plein de sous entendus qui veut dire le contraire
    le mensonge est la pour que l’on travail notre discernement
    tout comme le libre arbitre et la rétro-causalité

  15. Voilà un vrai cas concret d’expérience dont la lecture peut gêner fortement l’égo, celui-ci cherchant davantage des récits de projections fait de paillettes et de mise en valeur de ses points forts pour sauver le monde.

  16. Il paraît que l’histoire se répète de façon cyclique: serions-nous en plein khubyaya revival? laugh
    Ne pas oublier qu’on n’est jamais mieux trahi que par les siens!
    Ça me rappelle une histoire de trahison d’il y a 2000 ans.
    Si tu as trouvé ton Judas, cela veut-il dire que tu es en passe de devenir Christ? wacko

  17. Comme d’habitude : génialissime !!!
    Le fameux retournement c’est ce que j’observe ces derniers temps, et de plus en plus.
    Parfois encore, je me vois dépasser la voix du milieu : orgueil, manque d’humilité mais surtout depuis toujours cette petite voix qui me pousse à « être un sauveur » ^^ » … Sur ce coup là, Merci à Tout l’Univers et à moi même car tous mes efforts sont récompensés, je l’observe dans ma façon d’être, d’agir et dans mon intérieur … je reste d’un zen olympien de plus en plus, comme ci ma position était dans l’absolu et plus dans le relatif ici bas !

    Alléluia hahaha

    Avant j’avançais vers la Lumière inconsciemment, maintenant je le suis de plus en plus en conscience Que du bonheur, de la joie, un Tout sans nom que j’apprécie à chaque instant laugh

    Merci Laurent pour ton ouverture d esprit, ton humour et toutes ces Paroles Sages !

    Love

    Stéphanie

  18. Merci Laurent pour cette piqûre de rappel. Le problème de fond, si nous avons bien compris, est de nous méfier de notre petit ego qui peut nous mener sur des chemins de traverse. A nous
    d’être attentif et courageux et de redresser la barre.
    Avec toute notre gratitude. give_rose

  19. Ah mais c’est toi quand tu étais enfant ça Laurent je parie! (déguisé en Ferdinand sans doute? laugh )
    Alors une question basique: si tout ça (les symptômes du retournement) sont inconscients chez quelqu’Un…
    par définition il ne s’en rendra pas compte! donc comment lui faire comprendre?… car par définition aussi il va nier-rejeter tout en bloc et te fuir!!! dash dur-dur!
    pour se remettre en question ça nécessite une certaine ouverture… le serpent qui se mord la queue quoi!

    • Bonsoir Gwen, je me pose la meme question que toi !!! Et que faire pour lui donner l’occasion de se retouner vers la lumière si nos efforts sont vains ?

  20. merci Laurent ! pour ma part, je remarque chez moi comme un « bug » géant mental, je ne mémorise rien, toute information semble être entendue mais plus moyen d’en tirer parti, je suis là sans être là ! bref, déstabilisant. nouveau. je morfle physiquement, mentalement et spirituellement mais pas trop émotionnellement. en tout cas merci pour tes partages, ça aide.

  21. une autre question par rapport au programmes involuants et ce qui nuit au corps physique; Depuis déjà longtemps je me nourris essentiellement de légumes, crus en majorité, mais ne suis pas encore passée au jus de légumes et fruits; par contre au niveau de l’eau en bouteille de différentes marques que j’encode avec mes 3C2P. j e voudrais changer. Depuis quelques mois je recherche sur internet et parle à mes amis car je ne suis pas prête à mettre 4000 euros pour un appareil kangen; il y a bien sûraussi idrogène, osmodun, aquadreams. J’ai été attiré par kangen parce que sur Paris et on vient l’installer, mais il y a aussi des critiques. J’aimerais avoir un avis , un conseil …Je n’ai plus la possibilité de l’installer sous évier suite à des travaux alors qu’ autrefois j’avais un osmoseur avec tous ses filtres sous l’évier.
    je vous remercie dans votre aide pour un choix éclairé

    • J’ai été avec l’opportunité de tester cet appareil pendant quelques jours qui a été acquis par un ami de passage dans ma maison et pendant cet usage j’ai ressenti une grande chaleur au niveau de l’estomac associée à un bien être de grande dilatation
      J’ai renoncé A cet achat que j’ai trouvé trop coûteux.
      Par contre j’utilise depuis de nombreuses années un osmoseur qui semble toucher certaines limites même avec l’encodage

    • Salut Hely-an22

      Je te mets un lien de Laurent qui parle de sa recherche sur le sujet … Je ne sais pa s si tu l’as déjà vu ?… mais bon .. à voir pour infos ..

      http://etresdelanature.fr/91-traitement-de-leau-3-osmoseur/

      regarde aussi le N°95 sur le Vortexeur….

      http://etresdelanature.fr/95-le-traitement-de-leau-7-le-vortexeur/

      Sinon j’ai trouvé sur internet ça , Prix Intéressant ?…

      …. Mais reste à paufiné pour avoir tous les éléments dont parle laurent pour ensuite prévoir pour l’Installer …. pour l’instant ce n’est que de la recherche en attendant le coup de coeur ..

      Je faits aussi une rotation des marques d’eau … une semaine c’est  » Fiée des Lois  » après « Wattwiller  » puis « Mont Roucous » et pour finir « St Amand » … les seuls marques ou il n’y a que moins de 1% de Nitrate ..

      Feu du Coeur à Tous . <3

      • L’un de mes gendres qui est pourtant un véritable mac giver ayant restauré les écuries d’augias n’a pas réussi a fabriquer ce vortexer selon les plans allée savoir pourquoi
        Je l’avais pourtant demandé pour mon changement de decennie

      • Re- Hely-an22

        Je viens de m’apercevoir que le lien que j’avais trouvé sur internet concernant une bonne partie de l’appareillage d’un Osmoseur que je parlais n’étais pas mis alors je le mets, le prix semble nettement abordable …

        Quelqu’un à t-il des infos supplémentaires pour avoir tout l’ensemble ? afin de Gagner du Temps … Merci!…

        http://recambiosfrigosan.es/7050000100

        Sinon regarde aussi, Si tu ne les a pas encore vus, les articles N°89 jusqu’au N°97 dans êtresdelanature.fr concernant L’Eau … très Intéressant! à lire à Tête reposée …

        Feu du Coeur à Tous ! heart

  22. De quoi solliciter l’égo de certain(es)…

    Ce bras droit, c’est toi qui lui a donné le « pouvoir » d’agir de la sorte, donc, ça ne peut être qu’un commun accord. Mais tout ceci t’a surement été caché, tu ne pouvais pas voir la situation telle qu’elle était vraiment, la preuve, deux fois par an tu reviens sur ce sujet, en racontant les mêmes choses mais différemment.

    T’adresser à la dite personne, t’expliquer avec, et tutti quanti aurait été une bonne chose, mais la fierté et ton rôle de chef t’en empêche probablement. Moi j’explique ça, et je me vois dans l’obligation d’expliquer que ce n’est pas une attaque.

    C’est toujours les autres les inconscients en faites si je te suis bien Laurent? Au travers de tes articles je vois cela, ce sont toujours les autres, et c’est toi qui est le maître, le plus beau, le chef, le boss, le Christ et j’en passe, les autres n’étant donc que des involuants notoires?

    Seul ceux qui te lèche les bottes, les fesses et j’en passe ont donc le mérite d’être à la hauteur de tes espérances, et si un seul ose sortir une vérité, ou un truc du genre il se fait lâchement ébrouer, lâchement salir publiquement directement ou indirectement via tes écrits.

    Ne crois pas qu’on ne ressent pas lorsque tu agis de la sorte. Nous ne sommes pas dupes.

    Dans tout ceci, se cache surtout un schéma, et ce schéma ressort grave dans les commentaires; il y a un truc qui cloche… On ne peut même plus s’exprimer sans attirer des foudres de chiens de gardes.

    Tes commentateurs t’indiquent la voie depuis des années.

    C’est certain qu’eux et avec toi ont le mérite d’être patient, indulgent, gentil, aimable et flexible dans leur compréhension, toi, tu incarnes je trouve une certaine frigidité mentale (absence d’ouverture) qui se ressent aussi dans les commentaires lorsqu’un sort du lot.

    Puis dans cet article tu démontres une fois de plus à quel point tu t’est enfermé dans des croyances concernant comment les nouvelles énergies vont nous toucher, tu imposes certaines choses ne doivent plus exister pour s’élever, ça, ça démontre que tu ne sais pas…

    En gros, c’est comme si tu souhaitais éradiquer la diversité, et maintenir qu’une seule race, qu’une seule espèce, celle qui s’accordent à tes croyances, et le reste c’est de l’involution, forcément.

    Je partage mon ressenti, hein, pas la peine de faire un article demain, et de chercher encore une fois à « attaquer » subtilement pour donner une leçon, ou bien je ne sais quoi encore, merci.

    Après tout, tu m’en as également donné l’autorisation d’écrire cela. Ouf, je vais ainsi pouvoir déculpabiliser….

    Allez BONNE JOURNEE les copains et les copines.
    Love.

    • Bsoir Laurent,
      Le principe créateur s’applique à tous..non ?
      Tu es donc créateur de cette mésaventure avec ce marcheur dans ton univers…
      Ce n’est nullement la faute de ce marcheur.
      Ce marcheur, ne joue que le rôle d’acteur, de miroir dans votre relation, et si son attitude te derange c’est que cela resonne avec qqchose en toi ..
      Pourquoi parler de test des invisibles auprès de ce marcheur ? C’est nous memes qui sommes testés constamment, et c’est nous mêmes qui devont changer nos attitudes et nos pensees, pas l’autre qui n’est qu’un miroir de nous..
      Pourquoi le condamner à la sombritude ? D’où cela sort que l’on ne peut plus retrouver ses hautes vibrations ? Venant de l’invisible, ca me decoit, c’est radical et c’est manquer d’amour et ne pas accepter le pardon.
      De plus rien est impossible. .seul ce marcheur créera son univers selon ses pensées… personne ne peut decider pour luu ce qui se passera au sujet de son état vibratoire. .
      J’adore te lire mais ce texte la ne résonne pas du tout en moi..
      Paix et amour… smile

  23. Je l’ai imprimé celui-là.
    J’avais justement besoin de savoir si je ne m’étais pas fait retourner comme tu dis surtout après ce qui s’est passé en fin-de-semaine.
    Disons que j’avais un grand besoin de m’affirmer haut et fort.
    Dire ENFIN ce que je n’étais plus capable d’endurer, ce qui n’est pas facile à faire quand c’est notre mère et que j’arrive à 60 ans.
    Merci pour ton témoignage cher Laurent.
    kiss

    • Je me demande si je n’aurais pas été mieux de lui dire tout simplement et calmement: si tu n’arrêtes pas de faire ça tout le temps je m’en vais parce que je trouve ça insupportable.
      Parce que de toute façon on ne peut pas changer les autres, on ne peut que se changer soi-même.

      • Coucou Colombe, je ne connais pas ton histoire avec ta maman mais quand la mienne vient me voir, elle a droit a des phrases spécifiques, tout dépend l’endroit, le moment (et la personne), du genre : « si je devais choisir entre plonger dans la rivière pour aller sauver une toute petite fille et toi, ce serait la petite », sans lui donner plus d’explications !

        Tout ça pour lui montrer les choses indirectement par sa réaction intérieure, lui faire prendre conscience que son attachement et cet amour falsifié envers son fils tel qu’entretenu, la rend inquiète et malheureuse tout en me mettant dans une position inconfortable.

        Lui montrer que son amour est bidon. Ce genre de phrase sert à le casser, même furtivement afin de faire naitre si possible, un mieux, un essentiel ! Pas simple du tout de recevoir en plus les retours car il y a souvent de la déconfiture, du crève-coeur sur le coup.

        Ce n’est qu’ensuite, en l’ayant faite mariner un peu que nous pouvons donner plus d’explications en faisant le maitre direct, style les écrits de Laurent et on se rend compte que ces deux façons de faire, l’une à la suite, chamboulement intérieur / explications, fonctionnent du tonnerre.

        Ce n’est point de tout repos ma foi ! Mais osons, osons la sévérité s’il le faut, la transparence totale avec tous, l’extériorisation.

        • Bonsoir Vincent
          Non, elle n’est pas de ce genre là.
          C’est une personne qui aime dire du mal des autres, dénigrer, juger, condamner, critiquer, elle suppose des choses et ensuite les raconte comme si c’était des vérités.
          C’est très désagréable.
          Ce n’était pas la première fois que je lui en parlais mais ça ne changeait rien.
          J’espère que cette fois-ci elle a compris.
          Comme Laurent parlait des miroirs y a pas longtemps ben si elle est mon miroir c’est pas évident à regarder aller. sad

  24. Quelle propre et extrême sage manière d offrir pour les Générations futures qui seront elles aussi en quête des nobles voies  de l’unité  sombrement déformée ou mal interprétée…., une référence sacrée tant l’humilité débordante qui s y ressens peut apporter à celui qui s’y penche une ressource et des reponses  adéquate tout comme une remise en question vibratoirement efficace

    Merci

  25. Merci pour ce texte qui résonne fortement, je me suis surpris plus d’une fois à me dire tout ces efforts et rien qui semble bouger, tout se casse la gueule, autant être involuant envers soi. Et ce petit égo, ce sentiment de supériorité qui pointe son nez fréquemment et qui demande un recalibrage rapide, j’avoue, plus on avance, plus les embûches semblent colossales. Et pour les attaques ça répond parfaitement à ce que je vis en ce moment, je donne trop de pouvoir et d’énergies à cela alors que si ça se trouve c’est tout autre chose. Cette envie de baisser les bras j’avoue la ressentir de plus en plus souvent et de manière soutenu tellement les efforts pour avancer semble ne pas payer… je garde foi même si je suis très très loin de la maitrise, à commencer par mes pensées…

    Merci encore pour cette mise en perspective qui me fait réfléchir sur mon propre cheminement, courage à tous sur le chemin du marcheur

  26. Salut Laurent (et les autres)
    Comme très très, mais vraiment très souvent depuis que je te lis/visionne/ressens vibratoirement, la synchronicité avec ce que je vis est forte. Du genre vis cela, ressens en toi, analyse le et Laurent y apportera sa propre lumière, quelques jours après.
    Il y a longtemps que je l’ai exprimé, mais toujours et encore MERCI!

  27. Laurent, je suppose que tous ici, nous qui te lisons, sommes en marche pour avancer avec plus ou moins de bonheur et de réussite dans nos actions sur nous-mêmes car c’est bien en nous d’abord que tous se passe pour que cela se voit à l’extérieur. Plus le travail sur Terre Mère bien évidemment !
    Ton travail acharné et mis gratuitement à notre disposition pour ce faire nous guide.
    Tes articles que je lis avec mon ressenti me parlent en général plutôt bien, mais celui-ci me laisse une impression bizarre!
    un goût amer, je ne sais comment dire:
    Il nous met effectivement en garde sur l’ego, toujours lui, qui fait des siennes, qui manque d’humilité…mais
    mais , il y a ce truc, ce je ne sais quoi qui me rend :
    triste ? non
    découragée? non
    soupçonneuse? Non

    C’est mon ressenti et mes voix discursives qui m’interpelle.
    Déjà dans -opérations-en-cours-et-à-mener-rapidement- où tu parles du travail important des cristaux
    Tu dis, je cite:
    « … pas la moindre présence d’un CDC, même s’il ne fait que 10 grammes… Corinne est, bien sûr, dans le même cas.
    Et puis concernant nos guides, depuis cette période, ils sont aussi au minima syndical juste histoire que l’on se rappelle d’eux. En d’autres termes, j’ai vraiment l’impression d’être mis sur la touche (Corinne y compris)… »

    Qu’en est-il vraiment ?
    – Soit on reste des moutons et on continue nos bêlements en 3D
    – Soit on s’élève un peu de la fosse à purin et on a de fortes chances d’y retomber au lieu de continuer à grimper pour respirer l’air pur !

    Et toi Laurent, es-tu soumis toi aussi à un petit plongeon dans la fosse ?

    • Bonjour Romarin
      En tout cas, personnellement son article me convient parce que ça fait déjà un bon bout de temps que je me demande qu’est-ce qu’il veut dire au juste quand il parle de retourner sa veste ou de se faire retourner comme une crêpe et ceci est un très bon exemple je trouve.

    • Hello Romarin (hmmm ! ça sent bon quand on écrit ton nom !)
      Je ressens pour ma part que le « travers » que nous pourrions avoir, nous, petits pieds, seraient de remettre notre « pouvoir » à d’autres, qu’ils soient humains ou non smile et je crois qu’il est important pour tout marcheur d’avoir bien en conscience que pour sortir de la moutonnerie, ce n’est pas en suivant même le plus doux des guides que nous y arriverons (ce qui ne veut pas dire ne pas travailler avec et pour l’Un smile. Il me semble crucial de maintenir coute que coute une direction (notre intention). Mais pas en se laissant prendre par la main par qui ou quoi que ce soit. Je crois que c’est cela aussi qui est contenu dans le « personne ne peut ascensionner pour vous » « l’ascension est une affaire individuel » ; c’est aussi en « suivant » quelqu’un, en croyant qu’il ou elle sait mieux que nous, que nous risquons de laisser la porte ouverte à un « retournement » dans les règles !!! Les écrits de Laurent (et d’autres ;) me nourrissent beaucoup, me font grandir, me permettre de confirmer certains de ressentis, d’ajuster ma direction, mais c’est moi et moi seule qui doit régler mes pas… (je dis cela en toute conscience que ce n’est pas forcément facile pour moi smile
      Je me dis qu’un des écueils possibles dans lequel est tombé ce « bras droit » est peut être celui-là, celui de croire que Laurent « savait » mieux et donc d’entrer dans le jugement, la compétition etc… ?
      Souvenez vous de la vidéo de Laurent (101 ?) qui dit : la priorité number 1 est d’élever sa fréquence… la sienne ! La notre !
      Je dis cela car j’ai failli trébucher il y a peu (et c’est sans doute pas la dernière fois !), heureuse de me mettre au service ! mais j’ai bien failli en faisant cela venir nourrir d’abord des manques, des besoins ou du petit égo avant même de venir nourrir mon Etre !!! C’est vicieux !!!!
      C’est cela qui résonne pour moi dans l’interpellation de Laurent, et peut-être dans le silence des cristallins aussi ;)

      • C’est vrai s’eau much, il ne faut pas chercher de sauveur et que rien ne vient de l’extérieur (Laurent le rappelle aussi d’ailleurs) mais les premières prises de conscience, qui expliquaient ce que je vivais, m’ont été insufflés par des personnes, des écrits, des conférences…
        Et je ne peux que remercier.
        Ensuite, oui, se détacher de l’attachement des enseignements (et des enseignants!) et les appliquer dans sa propre vie pour sa propre élévation individuelle, les ressentir pour les assimiler dans ses cellules.
        Pour ma part, j’avance très très lentement sans doute par sécurité pour ne pas avoir à vivre ce retournement où je sais que mon ego m’entraînerait assez vite, je commence à bien connaitre ses facettes de contrôle, de domination …etc!
        Sans doute pour cela que j’ai cette impression dérangeante de marche arrière, de stagnation et que avec ce texte, je constate que d’autres plus avancés sur leur chemin se font retourner comme une crêpe…
        En prenant de la hauteur et en lâchant les attentes je vois bien que tout cela fait parti des rouages qui grincent un peu fort à cause de la rouille et des ornières boueuses.
        Pour le romarin, c’est vrai qu’il sent bon et il est beau tout en fleurs malgré un petit -3° ce matin!

  28. C’est une de mes peurs. Ca été trop dur de retrouver la Lumière.
    Ca été trop dur de monter l’escalier, alors je n’ai pas envie de dégringoler.

    Une fois les larmes m’ont prise et j’ai avoué que « j’avais peur d’oublier ». Je veux dire peur de crever et de repasser par le mode « voile de l’oubli » et regalère à tâtonner à l’aveugle pour trouver à le percer.

    Je continue à affirmer mon désir d’ascencion et de faire pencher la balance. Une phrase inspirante modulée en petit mantra :
    « Plus rien en ce monde ni hors de lui ne peut empêcher la pleine victoire du Plan Divin, de la Lumière sur la Terre et sur l’Humanité. »

    • Excellent!…J’Aime Bien …

      Pour ma Part je récite chaque matin à mon réveil à voix haute ce souhait.

       » je Remercie L’Univers d’Être Toujours VIVANT et je lui Demande la grâce de Bien vouloir m’accorder la connaissance Spirituelle et matérielle et de me Reconnecter avec ma « Petite Voix » afin que mon Esprit Directeur puisse m’envoyer mon contrat de vie et de faire ce que j’étais prévu de faire dans cette Incarnation…. Merci la Vie, Merci L’Univers. « 

    • Bonsoir Lyseann
      Je remarque qu’il y a du négatif dans ta phrase, pourrais-tu la transformer en affirmation positive, je pense que cela serait plus efficace.
      smile

    • Selon les dires de Laurent (corrigez si jamais), même si nous partons maintenant, ce qui est loin d’être le cas pour nous autres marcheurs, nous ne vivrons plus le voile de l’oubli par la suite. Le plus dur est fait Lyseann, par nos autres vies.

      L’avantage est d’avancer, de foncer Maintenant malgré les remous divers, ceci lié au nettoyage intégral et multidimensionnel, puisque le potentiel d’évolution est immense à présent et que tous nos acquis resteront. Oui Lyseann, ça été putain de dur bordel de merde, j’en souffle, alors félicitation.

  29. Salut tout le monde

    Et bien ça ralle et de par tout !!!

    Bon aller une info, je ne sais pas si elle est bonne ou mauvaise, mais en tout cas les nouvelles énergies ça drache fort à tel point que, Il parait que ce lundi de Pâques nous avons eu je cite

    ….Il y a quelques heures, la fréquence naturelle de notre terre, ou la résonance de Schumann, a atteint la plus haute valeur jamais enregistrée. C’est le cœur naturel de notre planète que toute la vie biologique emporte.
    Normalement, cette fréquence s’est planaient autour de 7-8 hz depuis qu’elle a été découverte en 1953. Au cours des deux dernières années, elle s’est accrue. En 2014, il commence à s’augmente à 14-16 hz sur certains jours. L’année dernière, on l’aurait vu frapper 30-40 hz.
    Aujourd’hui, elle a atteint jusqu’à 90 hz. « Énorme pointe! »

    L’analyse scientifique montre que nos ondes cérébrales vont suivre ces fréquences. Par définition, la terre est en train de s’élever plus haut, et d’élever nos esprits avec celle-ci.

    Ironiquement, ce pic ait été atteint lors de la date symbolique de Pâques. Nous ressuscitons de manière créative la Conscience du Christ sur notre planète….

    Alors je crois que les sombres font de même dans la sombritude.
    Mais bon, hein !! de discernement.
    Aller bonne continuation et bonne route A+

  30. Article qui tombe à pic pour moi car si je ne remettais pas en cause tes enseignements, je mettais en cause quelqu’un qui m’aidait vraiment à avancer. Merci pour tes précieux conseils. A part ça tout va bien Lolo et Coco après ce long silence ? heart

  31. L’histoire de ce marcheur retourné m’inspire beaucoup d’humilité.
    Merci Laurent pour ce nouvel enseignement qui n’arrive pas par hasard ici et maintenant! smile

  32. Qu’importe la déception due à ce retournement, tout le temps investi, les efforts et les attentes inconscientes de peut être passer la main… trouver un second, un autre ouvreur de chemin, un relai. Même si tu te sers de cette épreuve pour nous mettre en garde comme tu l’as toujours fait (et même très bien), il ressort aussi de ce texte une lassitude, une déception et une perte de confiance et dans les marcheurs et peut être même en toi… et je rejoins Romarin pour l’explication donnée par toi et les CDC. Cela ressemble à une traversée du désert Laurent (Encore une…) (je ne sais pas a quel niveau cela se situe) aussi TIENS BON, il doit y avoir quelques trucs à lâcher encore… Nous pouvons être faillible de CROIRE en l’autre, les plus proches sont souvent ceux qui nous poignardent le mieux le cul, La SEULE POSSIBILITE réelle est de croire en soi (car même les invisibles sont pas très clairs parfois…), Si nous vivons les lois de l’UN réellement et les principes (humilité, simplicité etc…) et en restant dans ses principes et lois… peut on encore être retourné ? Sur ce coup ci c’est peut être L’ESPOIR (issu de l’Ego humain) lui même qui c’est fait retourné.
    Merci laurent, si tu trébuches, on trébuchera peut être aussi ou pas ou ailleurs, et nous avançons… mais ça se fera dans le RAssemblement pour une cause plus grande que nous et seuls les vrais marcheurs savent dans leurs cellules de qui je parle. L’homme est faillible, le divin moins et U-G-Eléa surement PAS !
    Gratitude, ami que je ne connais que par tes écrits et vidéos, c’est Ton chemin que tu montres, bien souvent c’est très révélateur pour nous aussi car nous te suivons!? sur des sentiers parallèles mais dans une même direction. Garde le cap, qu’importe les vagues et les tempêtes, qu’importe la vitesse, seul l’intégrité du bateau et l’intégrité de son capitaine compte.
    Feu du coeur, respect.
    Ps: c’est une interprêtation a chaud avec une seule lecture du texte… soyez indulgents les amis

  33. Bonsoir.
    Mes amis, mes amis d’un instant.
    d’un instant perdu dans l’immensité, et d’un instant éternel, l’Unification est ce qui s’exprime ici, ce que Laurent exprime, le « boss » est celui qui a tout traversé, tout abandonné, le Christ est celui qui a « tout racheté », débile concept orienté, et réalité supérieure au-delà du supérieur, paradoxe, paradoxe.
    Il est des instants particuliers, c’en est un et je le vis avec vous ici. La Grâce est la porte vers l’au-delà de la Grâce.
    C’est l’horreur, l’horreur absolue qui se règle ici, est-ce que c’est l’Enfin, chacun voit.
    Je vous livre mon pêle-mêle, qui sait.
    La maternelle et ses langes côtoie la 50éme d, à quoi bon peut-on se demander.
    Certain(e)s ont « sucé des boules » qu’elles ne voulaient pas, se créent du karma par projection et cécité, s’interdisent leur évolution par là-même, à quoi bon.
    Je suis une personnalité, un égo de merde, horrible par certains aspects, parce que j’en ai « chié ». Plus que « mille morts », j’ai crevé mille fois. La question est l’amour, la réponse est l’amour.
    « L’amour galvaudé », non.
    La particule d’esprit, va donc lui raconter des salades.
    ELLE CONNAÎT, à la perfection. L’être incarné aussi, sait. Il sait où le bât blesse, à lui de se POSITIONNER.
    Instant d’éternité : unification.
    Maintenu, maintenant, Libération.
    « L’intéragir », ici-bas, n’est pas synonyme de souillures, de blessures, d’accaparement par l’ego de faits multidimensionnels.
    L’Action, la Marche, individuelle (grandeur), collective (humilité),
    sont notre fraternité je le crois. Allez raconter des cracks à vos frères et soeurs pour voir.
    Et attendez de vos frères et soeurs qu’ils marchent votre chemin pour voir.
    C’est l’instant certain, avec la gelée de cette nuit, de crever les abcès, de s’échanger les coups de pieds au derrière, parce que l’intérêt est humain, et le Service est supérieur, un seul plan passe lorsque l’autre est décroché. Comment se passent les choses, mystère. « L’offre » est toujours supérieure à la demande en 5d, le « miracle » a lieu en 4d, c’est là qu’à lieu le CHOIX. SdS ou SdA. Qui marche se reconnaît.
    Sur un paquebot chacun a son importance, le moussaillon, le capitaine, la diva intrigante qui attire les vieux beaux, le prisonnier à fond de cale, le chef-radio, le cuistot, l’ingénieur, la spontanée fraîche beauté, la mégère, l’enfant, le philosophe, la vigie.
    A chaque escale, certains descendent, d’autres montent à bord.
    Le coeur-conscience crée l’unité.
    Je ne m’adresse pas à mes frères préhumains, mais à leur multidimensionnalité.
    Tout ce qui est reconnu est vénéré, choyé. Ce qui suscite l’intransigeance a une chance de s’éclairer lui-même, tant qu’il est temps.
    Alors que des décennies, des siècles et des millénaires de karma se sont réglés en un instant aujourd’hui, par SITUATION,
    j’ai cru perdre un LAU. J’ai CRU le perdre. Et en effet, « moi », « moi-je », je l’avais perdu. Eclairage, j’avais perdu ce qui m’est le plus cher, comme toute âme, tout esprit qui est directement en lien avec ma responsabilité, « à la vie à la mort ».
    On m’a fait faire quelques pas. On m’a montré « de combien on m’a fait sortir des rails », et « jusqu’où » on m’a emmené découvrir, en des contrées lointaines, très lointaines, inconnues de ma présence pré-humaine à ce jour.
    Le LAU était bien tombé de ma poche, MON Lau, celui qui m’est particulier.
    Il s’est posé à tel endroit, dans l’herbe. J’avais ses frères dans la poche, et nous sommes allés « au devant du destin ». Si Unification signifie quelque chose, je le connais maintenant.
    à la découverte de la disparition du Lau, j’ai interdit les réactions en moi. J’ai mené quelques actions de recherche calmement, et toutes en lien avec des lignes dimensionnelles repoussées, bougées, levées.*
    Et puis, est arrivé très vite le moment où j’ai reposé le pied où il faut, et là un cristal, un diamant brillait à mon pied. Une aiguille dans une botte de foin, mais le LAU et « moi » : UN.

    Qui a besoin d’une fessée reçoive sa fessée.
    Qui a besoin de plus fort, reçoive plus fort.
    Qui a besoin d’amour, cesse sa plainte immédiatement, et est comblé au-delà de toute espérance.
    Qui cherche la reconnaissance, trouve le bain nu dans la neige à l’aube, dans le soleil naissant, avec toute la miséricorde du monde smile
    Qui est un marcheur, trouve le silence, ait la chance d’être rien, vive la grâce infinie de l’ici-maintenant.
    Tout est lavé, tout est levé.
    On ne peut être « en un autre », c’est vrai. Mais rien ne peut nous enlever la merveille de cadeau que nous sommes en réalité. Rien ne peut altérer la magnificence,
    soit dit avec l’ancrage du pilier dans la mêlée, et la pureté de la Devineresse du Temple. Reconnaissance, Aînesse, transmission, partage ici maintenant.
    On peut être « l’autre », par choix. « L’autre » peut être choix, et peut être soi. mystère.
    Grâces, à qui est le hérault du 8ème. Bien sûr, que c’est quasi-inconcevable, de mener un tel bateau, de suivre une telle musique. « Béni(e) des Dieux », qui verra.

    Que de paroles encore, que de fessées, de louanges, de miracles, de sueur, de larmes et de sourires… quelle merveille cette existence, le Cordon d’Elea,
    la géométrie du chef et des chefs, la vibration de l’aimée et de nos mères, de nos filles , de nos soeurs.

    On avait un petit coup de calgon ? il faut appeler le plombier…
    Le plombier place les cristallins pour détartrer.
    La machine repart, belle comme un sou neuf.
    Terre-Mère pétille de bonheur.
    7/7 24/24, c’est la marque des grands, plus que les pompiers.

    Secouez-moi, dit l’orangina. Et qui exauce les voeux (et les « vieux » aussi) ?
    smile
    « L’avez-vous fait » aujourd’hui ?
    Je n’ai pu garder le silence aujourd’hui, pas plus que communiquer le langage des Sphères,
    mais j’ai vécu l’humanité, ce qui est profondément humain aujourd’hui,
    et le sens est sauvé,
    la balance a penché du côté que j’accompagne,
    j’y pèse de tout mon poids,
    tout en étant enfin rien.
    Aimez-vous les uns les autres,
    il y a une heure pour le « karcher ».
    Aimez-vous, les uns les autres.
    Je suis rien, j’ai tout le « chemin » à faire. Mais vous êtes « mon bateau ».

    • Merci 3x pour la livraison de ton inspiration.
      J’ai apprécié la poésie et l’énergie de ton texte avec un grand plaisir .
      Inity (1fini UNité)

    • Entre l’oppression et la grâce que reflète le design l’être multidimensionnel se renouvelle à chaque instant
      Je ne sais pas vraiment pourquoi je vis encore dans ce monde et pourtant j’y suis
      le courage de cette entreprise que nous partageons à travers l’auteur de cette proposition suscite un immense respect que seule la profondeur du silence reflète
      j’ai lu dans des histoires catharesme semble t il que merci signifie assez et pour ma part vive le processus évolutif comme ça vient au reveil

  34. Je me demande souvent si le fait de ne pas avancer aussi vite que je l’aurais souhaité, ne me protège pas d’un retournement certain, à cause de ce même orgueil si bien implanté, qu’on le retrouve derrière chaque mot même anodin. Je le guette et parfois je le débusque. Mais combien de fois passe t’il inaperçu? Nous sommes tous faillibles, tu le dis très bien, Laurent… Les pièges sont nombreux, aussi est-il toujours bienvenu de lire un de tes articles les mettant en lumière. Merci Laurent!

  35. Bien je ne sais pas si c’ est la sombritude qui acte dans ma vie mais toujours est il que les assistantes sociales m imposent des RDV réguliers pour une enquête sur la capacité à être une mère bienveillante et question mon enfant ne cours pas le risque physique ni psychique avec moi alors ton article me relève un peu que je commence à être remarqué et que je ne suis pas à l abris de faire la guerre en se croyant juste et surtout sortie de l illusion. Merci cela tombe à pic

    • Depuis qu’Amandine a communiqué le lien du synchronometre je suis la main bleue cosmique qui se manifeste ainsi ce matin
      La guérison pourra porter par exemple sur une réflexion vis à vis de situations répétitives qui m’entrainent dans des difficultés a communiquer de façon juste ma pensée ou est ma peur qui m’empêcher d’aimer et de communiquer de façon honnête et qui donne le pouvoir a l’ego
      Je suis à l’heure de l’anniversaire de la mort de ma mère et selon la loi des cycles je suis parti dans un tremblement incorrigible jusqu’à l’aphasie puis revenu dans une douce lumiere voilà 2ans
      Je ne suis qu’un cri qui écrit la parole muette dans l’acceptation de l’incarnation
      VIVE ELVIV

  36. Bonjour Laurent
    Je ne commente pas souvent tes articles pourtant je te suis depuis bien bien longtemps.
    Alors pas de commentaire cette fois non plus. Juste qq questions : qui de vous deux est mis à l’épreuve? (A nouveau…). Quelles mémoires erronées sont encore à nettoyer? Pour toi et pour lui.
    Belle journée de paix (ou de nettoyage) <3

  37. bonjour A tous!
    Tout ce que nous dit Laurent est tellement cohérent!
    je trouve que l’on vit dans une société ou tout est « anesthésié »..
    Laurent me permet d’avoir plus de ..recul face à la vie
    j’essaye de m’aimer avant tout mais j’ai des difficultés face à l’adversité!
    Courage à tous!

    • Bonjour ck, s’Aimer soi-même, tout un programme !

      Je crois que la pratique Amaroli permet cela et est sans aucun doute, la meilleure méthode, la plus simple et surtout totalement gratuite. Découverte récemment en y étant guidé suite à une infection sexuellement transmissible devenue chronique il y a peu. IST trainant depuis de longues années sans me rendre compte, même par la cécité lente du fait de la cornée atteinte ! Pour le moment je ne peux pas me permettre de mettre de l’urine sur les yeux pour réparation totale puisque Chlamydia sur les yeux est signe de conjonctivite massive donc on fait aussi avec les antibio naturels et argent colloïdal.

      Je suis à présent convaincu qu’elle est une aide précieuse, par expérience et lectures, en complément de ce que nous offre Laurent, pour une maitrise et régulation instantanée de tous nos corps. Dommage que personne n’en parle, ni Laurent parce que c’est carrément de la bombe atomique surtout en ces moments de chamboulements massifs et perte d’équilibre.

      Pour revenir à l’amour de soi, les premiers verres, les premiers jours disons, c’est comme si je ressentais une énergie immense entrer dans tout le corps physique et pas que car il se passe plein de choses au niveau de l’invisible que je ne pourrais expliquer et c’est pour cela qu’il serait intéressant d’avoir des explications sur cette pratique, comme Laurent sait si bien nous le faire. C’était l’extase au début et j’imagine que plus nous sommes haut en fréquence, plus c’est puissant.

      Je me regardais dans la glace et c’est comme si l’esprit même me disait « je t’aime Vincent », je l’ai dis à haute voix en me regardant, en m’enlaçant, en pleurant à plusieurs reprises. Ce n’est qu’après que j’ai su en lisant (le livre de Tal schaller, tester l’urinothérapie est excellent à ce sujet), que cela permettait de s’aimer intégralement.

      Pour les empathes, c’est aussi une formidable aide de régulation, cela évite d’être submergé par tout ce qui nous entoure voir de devenir dépressif en peu de temps. Pour les lieux où il y a masse de monde, les magasins, la technique du baladeur avec musique douce est aussi intéressante puisque nous pouvons devenir cette musiques dans son entièreté, les instruments et toute la scène plutôt que les énergies environnantes.

      Non seulement, cette pratique permet de guérir toutes les maladies, infections, blocages psychologiques et émotionnels (voir témoignages), de réguler tous les corps, d’aider à la maitrise mais surtout de passer des journées de paix, de joie et de grande énergie par la simple ingestion du matin.

      Tout ce qui nous arrive est une bénédiction puisque jamais je n’aurais eu vent de cette pratique sans la chronicité, jamais je n’aurais pu prendre conscience de ce problème et donc le régler, jamais je n’aurais pu m’aimer à ce point, jamais je n’aurais pu me sentir en paix, plein de vitalité et de clarté, jamais je n’aurais pu continuer le chemin.

      Sincèrement, à tester.

  38. MERCI à toi Georges 76 pour ta réponse et tes informations. Je suis retournée voir sur Etres de la nature 91 et 96 le traitement de l’eau. Les informations sont très intéressantes mais étant seule et nullement bricoleuse en ce domaine , je ne me vois paa installer le matériel…J’irai voir sur les Salons à Paris…mais surtout je vais confier ma demande à l’Univers pour être orienter vers le plus juste et au bon moment et en rapport avec mes ressources
    Belle journée lumineuse

  39. Ce qui m’étonne encore est cette habitude de s’auto-dénigrer en permanence, croyant certainement faire preuve d’humilité ou d’effacement, alors que cette attitude n’est pas forcément la seule qui amène à rencontrer l’Etincelle divine en Soi. Nous n’avons pas tous un coeur indifférent aux malheurs des autres, nous ne sommes pas tous superbement orgueilleux ou prétentieux, en fait, nous sommes souvent bienveillants et tolérants, trop peut-être, d’où l’impression de ne pas être respecté à notre juste valeur, d’où les déboires qui nous prouvent que notre auto-estime est en berne, au lieu de se sentir les enfants bienheureux de l’Esprit.

  40. Et bien oui, la porte est vraiment étroite…il faut se faufiler? (déf.: Coudre à longs points, en attendant qu’on fasse la couture définitive; Introduire, glisser subrepticement). On imagine bien le mouvement. Mais qui voudrait, en ces temps d’ascension, être le bras droit de quelqu’un d’autre? Et pourquoi être manchot dans l’histoire? Je me vois pas bien en bras gauche tiens, où est mon tronc? Aïe, alors que Schumann pointe vers le haut, il y a de plus en plus d’envolées mentales(et lyriques) chez les marcheurs de tous poils. Et s’il fallait un peu auto-lester les mongolfieres sous peine de voir partir les ballons en vrilles tourbillonnantes. Oui oui, c’est pas facile la co-création. Et ce n’est qu’un début, on touche à peine les premières capacités d’actions. Apprentis magiciens vous êtes ou souhaitez devenir? Vous voulez manipuler le balais à distance, comme Mickey? Il y a des pré-requis nombreux dans cette histoire. Expérimentation, expérimentation. Précautions dans les manipulations, du mental, surtout, ça co-crée vite vite… Résultats instantanés garantis…

  41. Cet article est un petit bijou, c’est un tissu de clés vibratoire au-delà du texte. La fréquence et la façon d’écrire de Laurent est totalement différente, il s’adresse à nous autrement que par le mental.

    Derrière tout cela, peu importe l’histoire, si l’on prend le temps de lâcher l’aspect « qui a tort qui a raison » ou « je ne suis pas à la hauteur » ou « je sais et j’ai l’habitude de » on perçoit que les anciens fonctionnement ne sont plus valables y compris lire en consommateur en attendant que quelque chose arrive; en somme « ne te fies plus au appât-rence ».

    Tout est dit de façon simple, je vis cet article comme un test et une reconnexion après être passée à la moulinette égotique ces derniers jours suite à une montée en fréquence.

    Nous sommes dans une année d’action, alors nous sommes bougés pour avancer dans la pratique d’où les petits coups de pieds aux fesses pour nous réveiller, car nous sommes les reines et rois de la parlotte mais dès qu’il faut se mettre en mouvement y’a plein d’excuses qui surgissent !
    Ce matin ma petite Voix m’a guidée vers cet article/vidéo de Laurent:
    http://homo-galacticus.fr/35-8-principes-cles-des-lois-de-lun/

    Ce cube est dont il parle prend aujourd’hui tout son sens, nous sommes entrain de vivre la vibration dans une géométrie good.
    Pour moi, cette vidéo est un peu le résumé de cet article.
    Il nous donne les clés alors à nous de jouer, de ressentir et de ne plus prendre tout ce qu’il nous dit au pied de la lettre…il nous rappelle juste que c’est nous les joueurs et qu’il est temps de sortir un peu le nez en fonction de là où nous en sommes évidemment, mais que par moment il faut ôter le couvercle et faire un pas en avant au-delà des freins blum

    Belle journée à tous

  42. Bonjour à tous !
    J’aurais besoin d’aide pour ma question en fin de commentaire, merci smile

    Zut je crois que je me suis fait retourner.. Y’a-t-il un autre détournement à l’avenir pour qu’on puisse l’anticiper ? ^^.

    Bon du coup je vais travailler ma communication (qu’on me juge souvent hautaine lorsque j’expliquais certaines choses sur les énergies, je me disais que c’était leur miroir qu’ils regardaient ou peut-être que l’écart de conscience était trop grand) et mes programmes involuants qui ont tendance à renforcer l’égo.

    Sinon Laurent, tu dis qu’en allant vers la lumière ça ne décrasse pas les programmes involuants.. Je suis étonné de te voir écrire ça car c’est bien ce que je pensais quand tu nous parles du redressement du bâtiments, on passe bien d’un plan avec beaucoup d’incohérence à quelque chose qui tend vers une harmonie. Soit, j’ai saisi maintenant, on peut être maître ascensionné et œuvrer dans le mal.

    Mais alors la vraie question c’est « Comment se débarrasse-t-on de nos programmes involuants » ?

    • Merci pour ton témoignage Jonathan qui me parle beaucoup….

      J’ai posé la question à mes crânes et voici leurs réponses: dans un ordinateur, tu installe et desinstalle des programmes. Ils ne sont plus actifs/visible mais il reste une mémoire sur le disque dur… ce disque dur est notre ADN.

      Tu as bien sûr l’eau encodé qui facilite le nettoyage comme le dis Georges 76 smile et de les rendre conscient (pour ma part) mais ne fera pas le travail à ta place. Ce ne sont toujours que des outils, il faut quelque chose qui vienne de l’intérieur, l’impulsion, la volonté….

      Belle journée ensoleillée

    • Ça doit être comme pour arrêter de fumer je pense, au lieu de mettre notre attention sur le problème on place notre attention sur autre chose de mieux.
      Donc se focusser sur des programmes évoluants, mais ce n’est peut-être pas la bonne réponse à ta question.
      Laurent en a peut-être déjà parlé, je n’ai pas encore tout lu ce qu’il a écrit et regardé toutes ses vidéos, il y en a tellement.

  43. Ces derniers temps je me sens vidé énergétiquement 90% du temps, à bout de force et comme déphasé, à coté de mes pompes, ça joue sur les nerfs et les pensées. D’autres ressentent ils cela?

    Je demande un soin à mes guides et ma petite voix parfois, aucun résultat voire tout l’inverse qui se produit je suis encore plus à plat. Nuit non réparatrices depuis quelques mois plus fatigué au levé qu’au coucher… pourtant je bois de l’eau encodée, je suis végé depuis des années, la maîtrise des pensées pas évident en fonction de la fatigue, impression qu’on a coupé mes canaux et ressentis…

    J’ai pourtant déjà reçu un DV, un soin AR collectif avant que ce soit retiré, j’ai participé a la 1ere médit du CGEV et plus ça avance plus ça empire, les cristallins semblent impuissant pour m’aider…

    Suis je vraiment le seul à traverser cela?

    • Non tu n’est pas seul…même le pendule ne bouge plus,nous sommes dans une phase ou nos devons faire face sans aide et on nous observe.Cela est valable pour tous…cherchons au fond de nous notre vérité,notre but,notre courage,notre force,notre être…Nous avons été prévenu que des choses semblant bizarres auraient lieux

    • Un peu dans les mêmes symptômes que toi, très fatigué dès midi et je me sens complètement à côté de la plaque. Le seul truc que j’ai trouvé c’est d’aller me coucher tôt, même si je ne m’endors que 2 heures après, et de prendre du Gelsemium (homéo.) car je sens bien en moi des peurs et des résistances au changement.
      Courage… Mauvais passage à traverser et en plus Laurent nous l’a dit à plusieurs reprises : la montée en fréquence n’est pas de tout repos, physiquement, émotionnellement et mentalement (contrairement à l’univers sucré des bisounours).
      Feu du coeur smile

    • Non non tu n’es pas le seul, c’est pas évident à vivre. Je fais vraiment le minimum dans la journée et pourtant je suis fatiguée, alors je m’écoute et je m’allonge dès que c’est possible afin de récupérer. Sois patient, ne t’inquiètes pas.

    • Non non, je me joins au comm de mes frères et soeurs pour dire que tu n’es pas le seul. Actuellement je suis allité pb de tension basse, des que je bouge vertige nausée perte d’équilibre la totale quoi…..bien que mes LAU m’aide, c’est un moment difficile à passer, d’autant plus que j’ai perdu ma chienne vendredi dernier d’un cancer donc tu vois, on es tous secoué à notre manière

      Courage à toi et à vous tous

    • oui Jérome 84,
      je semble avoir eu le même parcours que toi, 1 guidance,1DV, et quelques AR collectives a distance… et surtout après la griserie survoltée de la guidance, une baisse de régime, une impression de chute de vibration et d’énergie, des corps semblant s’aplatir au lieu de s’expendre, des douleurs et courbatures physiques survenues je ne sais d’où… l’impression de ne plus rien comprendre aux rythmes circadiens, le malheureux décalage horaire de 1H qui met 15-20 jours a se rectifier… Des compagnons cristallins et une petite voix devenue plus ténue… des changements d’humeurs avec énervement fréquents alors que je suis a 95% zen et d’un calme olympien en temps normal…bref un tas de trucs semblant contraires à la « projection illusoire et idéalisée » de départ (rires).
      Depuis le début de la semaine je suis en vacances en bretagne (au lieu des villes…) et je revis, c’est la première fois que j’ai l’impression consciente de lâcher la 3d… je commence à percevoir ce que ça fait de vivre au quotidien la 4D voir 5d comme les marcheurs qui ont sauté le pas, loin du boulot drainant émotionnellement et énergétiquement, car même si je travaille sur moi tous les jours, la liberté d’être est plus dur en ville car en grande partie coupé de la source, des Edln et de la nature… Aussi Jérome 84, lâche prise, oublie cet état, ne lui laisse plus de place dans ton esprit, c’est ainsi, et c’est toujours pour le mieux,
      CAR SI NOUS SOMMES BEAUCOUP PLUS QUE CE QUE NOUS PENSONS ÊTRE, NOUS SOMMES AUSSI BEAUCOUP PLUS AMOCHÉS QUE CE QUE NOUS PENSONS ETRE, même végétarien, sportif, zen etc… nous sommes arrivés au bout du jeu et en bout de course (de 3D) mais nos corps aussi !!! Donc, pas de panique, continue ta route sur ta lancée, avance et lâche cette idée du c’est plus comme avant, car plus jamais rien ne sera comme avant… 1 on vide, 2 on expanse 3 on est rempli de lumière quand il y a de la place et que l’on est prêt.
      Feu du coeur l’ami

  44. Pffff… j’ai survolé l’article et tous les commentaires… non pas que je me sente au-dessus de tout ce truc, non, moi aussi me pose ces questions et je sais qu’il me faut rester vigilante car on retombe vite dans des trucs glauques sans s’en apercevoir…et il me semble que ça doit être pire quand en plus on rajoute une soi-disant lumière à la nourriture de notre égo (le p’tit 3D bien sûre!)… en fait « il me semble pas » : c’est certain ! –> j’ai déjà vécu des épisodes idem et me suis fouttue la trouille sévère au réveil quand j’en ai pris conscience !!

    Sérieusement, quand je vous lis, même si je suis très très loin de vous (certains d’entre vous) au niveau vibratoire… ça me plombe les ailes direct ! et ça m’ennuie aussi !
    Je comprends une partie de ton alerte Laurent, on va dire le fond je capte, mais la forme pas du tout !
    Mais ça n’enlève en rien ma motivation de poursuivre le chemin, ni la gratitude que je ressens pour la qualité de tes cours.
    En fait je me demande où est le problème ? (p’être suis naïve ??) : si j’ai bien lu, l’Un visible coupe toutes les connexions quand on s’éloignent des lois de l’Un, alors c’est quoi le problème ? on se concentre sur ce qu’on a a faire et on zap les fouteurs de merde, c’est plus notre job de leur expliquer qu’ils font fausse route… ni de répondre à leurs commentaires ‘je me la pête »… (parceque p’être que pour les très anciens certains commentaires vous font kiffer, mais en tant que « moyen nouveau », des fois je me dis que vous pêtez un câble… et je me demande ce que je fout là)

    Dans le cas ou l’Un visible gère pas… heu là on est dans la mouise ! no
    (quand je parle des fouteurs de merde, je mets pas tout le monde dans le même panier, on peut « ne pas le sentir » et être aligné… ou pas… bon exercice de discernement)

    On cause on cause mais c’est quand qu’on arrête de s’éparpiller et qu’on revient aux bases ? à l’essentiel ? … et si on commençait par les stages AR… Y’a pas un code qui permet de débrancher les lourdos dans le package ? yes

    A suivre…
    Humour… c’est le mot qui me vient… on met un peu d’humour dans tout ce mélimélo… ??

    • toutes connexions coupées hors des lois de l’un, il ne restera pas un seul préhumain,
      même chose pour les petites pitchounes, les mouches se prennent au même piège.
      Le Haka des All Blacks est terminé pour moi aussi, il est pourvu à l’essentiel,c’est OK. Pour qui sait voir, y’a pas de mots.
      Ahh. Double retourne-ment, prend pour base l’involution. C’est un simple retournement en fait, l’Invisible ne fait pas compliqué, il fait simple. Nous sommes naturellement évolutifs.
      Se « débrancher » de la marmaille cela peut arriver.
      Je suis rien tu sais. Encore moins que ça. Oui, moins, moins, rien du tout.
      Et ce n’est qu’un début smile
      Passons aux faits et aux actes. « Faisons l’humeur », baby. « je te hume », mon chien m’a appris que c’est une pratique courante chez ses congénères et lui smile ma foi smile

      Il y a un ancrage qui vaut son pesant d’or, surtout quand il a toujours manqué. L’Invisible sait fêter dignement les cadeaux quels qu’ils soient. C’est vrai on « dérange » pas les humains pour ça.
      Je fais la fête avec chacun qui gagne sur soi-même ici maintenant. hé hé très fort

  45. Laurent est ce que tu parle d’un personnage qui utilise ton nom sur facebook ? car si c’est le cas je trouve que c’est une sacrée synchronicité car ce j’avais écris sur son mur il y a deja quelques temps et hier ce post c’est réactivé a mes yeux car une personne avait réécris dessus .Que dois je en tirer comme leçon ?? a méditer ;)

  46. Bonjour Laurent et à tous. Je me sens un peu « larguée » car j’ai visionné la 107 et le 108 l’une après l’autre. Mon premier com après la 107 est : je dois décristalliser à mort !!!!vu la situ que je revis en boucle….avec explosion régulière, mais la lecture de la 108 m’interpelle beaucoup, j’identifie cette impression de « retournement » chez l’autre en question !!!Alors que faire ? Laurent, tu nous présente ces deux extremes afin de pouvoir utiliser notre discernement, de faire la part des choses ? Et j’aime aussi le com De Lila Luz qui dit que nous sommes bienveillants de nature et donc enclins à « se faire avoir » émotionnellement en voulant etre au service. Car on trouve toujours des excuses à l’autre, en pensant qu’il ne peut faire que le bien….Je vais profondément réflechir à la situation et me laisser guider pour le bien de tous..Merci de nous permettre d’avancer « avec des billes sérieuses » Laurent FDC

  47. Merci Laurent pour cette mise au point très inspirante. Les quelques règles que tu as énoncées sont pour moi la procédure secours à laquelle il faut revenir vite dès que l’avion perd de l’altitude et avant qu’il ne parte en vrille …..

  48. Salut Laurent. Merci de cette mise au point que j’aimerai compléter.
    Cela me fait penser a ce que j’ai appris chez les cathos il y a longtemps.
    Rien de tel pour faire baisser le taux vibratoire et aussi risquer de perdre la Tête et donc de facto sa connexion aux plans supérieurs. C’est peut-être pour cela qu’on les appelle péchés capitaux…
    Il y en a 7 (merci Wikipedia)
    •avarice : quand on garde tout pour soi, quand on oublie de partager, quand on ferme sa porte son cœur au lieu de les ouvrir. Quand on prend et qu’on ne donne rien en échange, par exemple ni argent ni temps ni écoute ni gentillesse. Quand on fait aussi un profit personnel certain par le biais de stages, initiations, consultations en tout genre… le reiki par exemple a été tellement pollué qu’il est maintenant inféodé aux forces sombres… je crois que tout ce qui n’est pas fait dans une volonté réelle de service relève de ce « péché » là.
    •colère : je ne sais pas comment on peut rester aligné, en pétant les câbles
    •envie et jalousie. Que de sites, de messages, de commentaires ou c’est sous- jacent
    •gourmandise : Se gaver de nourriture, cela ne doit pas non plus être terrible pour le taux vibratoire et se gaver d’informations de tout type, tv presse et internet, de pseudos canalisations de messages d’articles des uns ou des autres, cela m’y fait penser aussi.
    •luxure : j’ai l’exemple d’un ami très cher, presque un frère, qui réveillé s’est entiché d’une femme remarquable et réveillée elle aussi. Tous les deux passent désormais leurs temps centré l’un sur l’autre au point que je n’ose plus passer a l’improviste par peur de les déranger au lit. En tout cas ils se suffisent à eux-mêmes et se désintéressent de toute évolution spirituelle désormais. ils se sont trouvé et çà leur suffit. Que de gourous aussi profitant de leur statut pour mettre dans leur lit des proies consentantes et demandeuses bien souvent. Cà doit marcher côté féminin aussi.
    •orgueil : Ton message est édifiant, je rajouterai cela étant, les personnes qui se sont à peine réveillée et qui se croient déjà des grands maîtres !!!
    •paresse : être réveillé et éveillé c’est pas vraiment la même chose se bouger pour s’accomplir demande je crois une certaine assiduité ou mieux une assiduité certaine.
    En fonction de notre chemin des expériences passées des blessure de l’âme j’ai l’impression que chacun a une ou plusieurs sensibilité à l’un ou l’autre de ces « péchés »

    • Oui, je trouve aussi que ces mises en lumière sont importantes, c’est-à-dire même vitales pour l’esprit qui s’efforce de se frayer un chemin dans la jungle toujours luxuriante et ordinaire des « tentations » « péchés » – et travers de l’ego spirituel. On ne peut pas y échapper alors il faut le voir. Regarder les très intéressantes et variées figures d’enchevêtrement des lianes et buissons qui croissent au milieu des arbres. Ça ne peut faire de mal à personne! shock : » c’est ainsi, oui, je suis ainsi… colère, orgueil, paresse, avarice etc »… En comparaison d’un Maître plein de discrétion et d’humilité et d’humour, on peut sentir la différence quand même … parfois on est à la hauteur et parfois beaucoup moins au cours d’une même journée.
      L’article de Laurent m’a donc fait du bien dans le sens où d’une part, c’est un enseignement profond – à côté des aspects « connaissance » qui lui sont transmis et qu’il nous transmet –
      indispensable comme les gammes des pianistes et les exercices à la barre des danseurs et autres assiduités d’autres athlètes – … on tire la langue, parce que c’est tout le temps, ça ne s’arrête jamais, mais ça existe, sinon on ramollit.
      Il me semble aussi, et c’est surtout cela qui fait du bien, que Laurent s’implique lui-même dans ce genre d’articles – il l’a dit d’ailleurs – et s’applique la médecine à lui-même et ne fait pas qu’asséner des principes à ses ouailles qu’il supposerait ignorantes ou mal dégrossies. D’où ses exemples.
      C’est justement grâce à ce genre d’articles que pour ma part, je lui fais confiance pour le reste, tout le quantum de connaissances que l’on ne peut pas vérifier à moins de déjà tout savoir par soi-même, ce qui n’est le cas de personne ici, sinon on n’aurait pas besoin de le lire.
      Car je n’ai pas envie de m’embarquer derrière un Laurent qui n’aurait pas conscience de l’humilité de sa tâche – et s’il nous ramène à un article où il en parle, c’est bien qu’il en a conscience et qu’il ne se laisse pas emporter par sa propre puissance d’élévation qui le ferait récupérer par d’autres instances moins claires sans qu’il s’en rende compte.
      Pour ceci, donc, un grand merci Laurent – j’ai attendu, pour lire ton article suivant, d’avoir écrit ce commentaire, et je vais de ce pas aller voir ce que tu dis de plus.

  49. Merci Laurent pour cet article. C’est du très lourd à tel point que j’ai dû faire une pause et reprendre la lecture 48h après.

    Depuis que j’ai attendu les histoires de certains marcheurs et marcheuses qui étaient à tes côté mais qui se sont perdus en chemin, j’ai un peu peur de me faire double-retourner la gueule moi aussiwacko

    Au point que ça a créé et renforcé des blocages jcrois.
    Le bon côté c’est que je pense pas finir comme Icarus.. mais ça peut être également un frein assez sérieux dans mon évolution personnel.
    Le défi c’est d’avoir l’estime et la confiance de soi sans pour autant se sentir supérieur à l’autre surtout quand l’autre en question n’est pas du tout.. en marche ( mauvais jeu de mot en cette période j’avoue laugh )vers les Lois de l’Un et qu’il n’en a rien à carrer.

    Envers toutes les autres entités et consciences qui peuplent Terre-Mère aucun problème à me sentir à ma place : Ni inférieur à un Dragon (maintenant, j’ai même peur de les vexer sans le vouloir vu qu’apparemment on a pas les mêmes codes « sociaux »blush ), ni supérieur à une limace. Mais avec les Pré-Humains des fois.. c’est chaud..punish

    Je pense que la clé pour se sortir de ce bordel c’est « hâte-toi mais lentement » comme tu dis. Faut trouver le bon équilibre => Pas faire du sur-place mais pas se brûler les ailes non plus.. Malheureusement, j’ai peur de ne pas avoir le sens de la demi-mesure la plupart du tempspardon

    Enfin une application pratique à l’expression « nettoyage de printemps » blum

    give_rose

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*